background preloader

Maladies

Facebook Twitter

La schizophrénie, loin des idées reçues. Une idée reçue popularisée par la littérature, le cinéma ou les séries voudrait que "la schizophrénie soit dotée d’une double personnalité".

La schizophrénie, loin des idées reçues

Une idée fausse qui alimente les représentations négatives de cette maladie. Coup de projecteur sur cette psychose pendant laquelle le patient perd contact avec la réalité. Longtemps mystérieuse, cette maladie est désormais mieux comprise. Ce qui permet de mieux la traiter. Nous verrons quels sont les facteurs de la schizophrénie, quel est le diagnostic mais aussi les symptômes qui doivent alerter, quelle est la prise en charge, quels sont les meilleurs traitements. Existe-t-il des liens entre l'inflammation générale du cerveau et cette maladie ? On s'intéressera également aux nouvelles thérapies. Une émission, ce matin, en partenariat avec le mensuel Cerveau & Psycho. Nous attendons toutes vos questions sur la schizophrénie au 01 45 24 7000, sur l’appli France Inter et sur la page Facebook de GBVF. Avec nos invités pour en parler Symptômes positifs.

Comment notre corps se défend-il contre les envahisseurs ? En saturant de façon impressionnante les services de réanimation et en se répandant comme une traînée de poudre sur la planète, le coronavirus SARS-CoV-2, à l’origine de la pandémie de Covid-19, a brutalement désorganisé nos sociétés mondialisées.

Comment notre corps se défend-il contre les envahisseurs ?

Médiatisé comme jamais, cet événement a donné lieu à mille avis sur tous les aspects de la pandémie et la manière d’y faire face. Au milieu de ce bruit médiatique, un sujet en particulier mérite notre attention : la façon dont notre système immunitaire fait face au SARS-CoV-2, et aux virus d’une façon générale.

Troubles de l'alimentation

La maladie d’Alzheimer, une maladie contagieuse ? Plus d’une cinquantaine de démences résultant de maladies neurodégénératives sont recensées à ce jour, la maladie d’Alzheimer étant la plus largement répandue.

La maladie d’Alzheimer, une maladie contagieuse ?

On estime aujourd’hui qu’environ 35 millions de personnes en souffrent dans le monde, et que le nombre de malades pourrait atteindre les 115 millions de personnes d’ici 30 ans. Dans notre pays, l’association France-Alzheimer considère que le quart des personnes âgées de plus de 65 ans sera diagnostiqué malade d’Alzheimer d’ici à 2020. Presse.inserm. Dendritic cell-derived hepcidin sequesters iron from the microbiota to promote mucosal healing Nicholas J.

presse.inserm

Édition professionnelle du Manuel MSD.

Rhume rhinite Problèmes ORL

- La science pour la santé. Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) Il n’existe pas de traitement curatif des MICI, mais les médicaments anti-inflammatoires actuels permettent dans la grande majorité des cas un contrôle durable de la maladie, pendant plusieurs années, associé à une qualité de vie satisfaisante.

Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)

Ils préviennent l’apparition des poussées et prolongent les phases de rémission en favorisant la cicatrisation des lésions du tube digestif. Les approches utilisées dans la rectocolite hémorragique et la maladie de Crohn ne sont pas les mêmes. Par ailleurs, les médicaments, les modes d’administration et les doses proposées, dépendent de l’étendue des lésions, de l’intensité de la poussée et du profil évolutif de la maladie. La fréquence et l’importance des diarrhées peuvent entraîner une carence nutritionnelle. Une supplémentation en fer, acide folique, zinc, magnésium, vitamines... peut être nécessaire, par voie orale ou intraveineuse. - La science pour la santé. Notre état d’esprit affecte-t-il notre capacité à récupérer d’une maladie ? La réponse de cinq experts. À l’annonce d’une maladie, nombre de personnes s’entendent conseiller de « rester positives ».

Notre état d’esprit affecte-t-il notre capacité à récupérer d’une maladie ? La réponse de cinq experts

Ce conseil judicieux peut-il vraiment avoir un effet bénéfique sur la santé, ou s’agit-il seulement d’un fardeau supplémentaire à assumer – le besoin de se sentir bien absolument - pour quelqu’un qui souffre déjà ? Nous avons demandé à cinq experts ce qu’il en est vraiment. Cinq experts sur cinq ont répondu oui Cependant, tous les experts interrogés avertissent : le résultat dépend de la maladie - par exemple les études sur le cancer n'ont pas démontré que la pensée positive affecte la progression de la maladie ou diminue la mortalité. Et bien que notre santé mentale puisse dans certains cas avoir des effets puissants sur notre santé physique, l’injonction à « rester positif » peut constituer un fardeau supplémentaire au cours d’une période difficile.

Il est également important de se souvenir que ressentir des émotions négatives sont normales dans une telle situation… Cholestérol : le grand bluff. Le cholestérol, que tout un chacun se représente comme un excès de mauvaise graisse dans l'organisme, est désigné à la vindicte médicale et populaire depuis les années 1950 comme responsable des maladies cardio-vasculaires qui terrassent jeunes et vieux avant l’heure.

Cholestérol : le grand bluff

Or un nombre croissant de chercheurs en médecine dénoncent ce qu'ils considèrent comme un vaste mensonge, façonné à la fois par une série d'approximations scientifiques et par de puissants intérêts économiques, de l'industrie agroalimentaire d'abord, des laboratoires pharmaceutiques ensuite. Les facteurs avérés de risque, affirment ces recherches convergentes, sont en réalité le tabac, l’hypertension, l’obésité et le manque d’exercice.