background preloader

Pensée positive

Facebook Twitter

5 activités pour développer la confiance en soi de votre enfant. Nous découvrons aujourd’hui 5 activités extraites du livre de Gilles Diederichs « Développer la confiance en soi : 35 activités pour les 3-10 ans« .

5 activités pour développer la confiance en soi de votre enfant

Je me suis permis de légèrement les adapter. I) La fabrique des petits bonheurs L’amour, l’altruisme et la gratitude sont des carburants de la confiance en soi. Cette activité va apprendre à votre enfant à donner et recevoir des « je t’aime ». Il faut : feuille blanchestylorègle 1) Aidez l’enfant à créer un tableau sur un mois avec : – à la verticale : le nom de chacun des enfants et des parents – à l’horizontale : semaine 1, semaine 2, etc pour le mois en cours.2) Chacun va programmer une activité de petit bonheur en sachant que cela fera plaisir à l’autre. Ex : maman programme d’emmener les enfants au cinéma en semaine 2. L’idéal est de trouver des activités qui réunissent toute la famille. 3) Complétez avec un repas « gratitude » en fin de journée. Les phrases à dire à votre enfant pour qu'il persévère. La persévérance ne se commande pas chez l’enfant.

Les phrases à dire à votre enfant pour qu'il persévère

Il s’agit d’un mécanisme qui se déclenche en activant les leviers de la motivation. Qu’est ce qui motive votre enfant ? C’est une des questions auxquelles vous allez pouvoir répondre en suivant le processus suivant. Etat des lieux Commencez par une phase d’observation. A l’inverse, quelles sont les tâches qui semblent l’ennuyer rapidement ? Une fois que vous aurez les deux listes, le travail de communication va pouvoir commencer.

Je rajouterai une étape encore plus fine dans ce dépistage : faites-lui passer ce test pour déterminer ses forces. Renforcement de la confiance en soi Je vous invite à lire les phrases de la confiance en soi présentes dans cet article en guise de cadre. Ensuite, confiez régulièrement des tâches ménagères à votre enfant afin qu’il se sente utile et qu’il s’entraine à agir avec un résultat concret et visible. Je vous conseille de mesurer également son estime personnelle avec cet exercice. « Tu es capable. » avril 7, 2015. Exercice : mon meilleur avenir possible. « Depuis que j’ai commencé à écrire mon avenir, il se réalise. » Ce sont mes mots.

Exercice : mon meilleur avenir possible

La plupart des évènements heureux que j’ai connus dans ma vie ces dernières années ont été écrits dans une sorte de journal que je remplis à la première personne. J’y décris l’aboutissement de mes projets enthousiasmants et les conséquences sur mon existence dans tous les domaines. Je pousse le travail d’imagination jusqu’au bout en cherchant des photos sur Internet ou en lisant des témoignages de personnes qui ont déjà atteint le but que je me suis fixé. Ainsi, la visualisation est précise et je ressens à chaque fois une bouffée d’émotions agréables. J’ai découvert que cet exercice était un classique de la psychologie positive : le meilleur avenir possible.

Essayez, vous allez à la fois vous sentir plus heureux et plus engagé. Et le fait de l’avoir écrit, imaginé et ressenti va orienter automatiquement votre cerveau vers les opportunités qui vous permettront d’accomplir ces « rêves ». Cultivons l'optimisme - Des solutions pour une meilleure vie. Les phrases à dire pour apprendre l'optimisme à votre enfant.

« Le pessimiste pense qu’un jour est entouré de deux nuits, l’optimiste pense qu’une nuit est entourée de deux jours. » Comment habituer un enfant à fixer son regard sur les meilleurs aspects de son existence et trouver la force d’avancer quelles que soient les circonstances ?

Les phrases à dire pour apprendre l'optimisme à votre enfant

Tel est le sujet du jour qui intéressera tous les parents. Qu’est-ce que l’optimisme ? Selon Martin Seligman : Optimiste : « Les personnes qui fournissent des explications permanentes et universelles aux évènements positifs, ainsi que des explications temporaires et spécifiques aux évènements négatifs, rebondissent rapidement après des problèmes et persévèrent facilement lorsqu’elles ont réussi une fois. Pessimiste : Les individus qui fournissent des explications temporaires et spécifiques aux réussites et des explications permanentes et universelles aux difficultés ont tendance à s’effondrer sous la pression, à la fois pour longtemps et dans de multiples situations, et se remettent rarement en route. »