background preloader

Éducation parentale positive

Facebook Twitter

NOTRE AVENTURE DE L’ÉCOLE À LA MAISON ! Aujourd’hui, je suis très contente de partager avec vous un nouveau témoignage, dans le cadre de ma rubrique ‘I did it!’.

NOTRE AVENTURE DE L’ÉCOLE À LA MAISON !

Depuis bien longtemps, j’avais envie de parler d’enfance et d’éducation ici et j’ai décidé de profiter de la sortie du film Alphabet (si vous ne l’avez pas encore vu, filez donc au cinéma !) Pour ouvrir mon blog à des témoignages en lien avec ce sujet. Ecologie de l’enfance, non-scolarisation, méthodes alternatives, éducation bienveillante… Il existe mille et une manières de penser l’éducation, hors des sentiers battus de l’école traditionnelle. Je crois que, si vous me suivez depuis un moment, vous savez de quel côté mon cœur penche… Mais, plutôt que vous proposer un modèle que j’érigerais en norme, je préfère offrir la parole à différentes voies, à ces divers chemins que des personnes ont fait le choix d’emprunter et qui leur ont inspiré une autre vision de l’enfance. 1988.

La famille « nucléaire » remise en question, par Nicole-Lise Bernheim (Le Monde diplomatique, novembre 1971) Issus d’un peuple de chasseurs, de pêcheurs et de paysans qui n’a connu ni l’occupation romaine ni le code Napoléon, les Suédois n’éprouvent guère pour les femmes ce sentiment ambigu, fait de mépris, d’admiration et d’agacement, qui domine si souvent chez les Latins.

La famille « nucléaire » remise en question, par Nicole-Lise Bernheim (Le Monde diplomatique, novembre 1971)

Les Suédoises ont été parmi les femmes les olus tôt « émancipées du monde moderne : dès le milieu du dix-neuvième siècle, l’enseignement était totalement mixte ; les premières conseillères municipales ont été élues en 1909 ; en 1960, trois femmes ont été ordonnées prêtres de l’Eglise luthérienne, et, depuis de nombreuses années, le Parlement suédois comporte une moyenne de 12 à 14 % de femmes députés. Pour apprécier ce mouvement à sa juste valeur, il fout se souvenir que la Suède n’as pas toujours été le pays « libéré » qu’il est aujourd’hui. Il suffit, pour s’en rendre compte, de penser aux héroïnes déchirées de Strindberg ou d’Ingmar Bergman. 10 choses très importantes que les mamans de garçon(s) doivent faire ! Range ta chambre ! Pourquoi ça ne marche pas ?  VIE QUOTIDIENNE - Que le parent qui n'a pas asséné cette injonction 300 fois dans une journée me jette la première pierre.

Range ta chambre ! Pourquoi ça ne marche pas ? 

Les enfants sont ainsi, leur potentiel de désordre est proportionnel à l'espace que nous leur allouons. Pourquoi est-ce que cela ne marche pas? Comment faire pour que leur capharnaüm n'envahisse pas l'espace? Voici quelques pistes de réflexion. Le désordre une prise de territoire Il faut comprendre qu'à la naissance, la chambre de l'enfant est aménagée pour le confort des parents. Apprendre à son enfant à ranger sa chambre en fonction de son âge. Saint-Marc : des parents lancent une école parentale. Ce projet d’école parentale est né il y a un an, à la suite d’un long questionnement de la part de la maman de Valentine, enseignante en secondaire dans une école namuroise.

Saint-Marc : des parents lancent une école parentale

«Les jeunes enfants sont intéressés par tout; mais lorsqu’on les récupère en secondaire, ils ont perdu bien souvent tout intérêt pour quoi que ce soit . Que s’est-il passé entre les deux? , s’inquiète Florence Léonard. Pour moi, ce n’est pas lié aux instituteurs (trices); c’est plus structurel. Un cadre très structuré, et un nombre d’enfants élevé permettent peu de souplesse et pas assez de disponibilité. La rencontre avec une maman américaine qui avait déjà pratiqué l’ instruction en famille aux États Unis, a permis de mettre réellement le pied à l’étrier. Khalil Gibran, Enfants, 1, Poème, Sélection du Club des Poètes. Les parents aussi ont recours au chantage. " Si tu ne pleures pas chez le pédiatre, tu auras un bonbon.

Les parents aussi ont recours au chantage

", " Si tu ne finis pas ta soupe, tu seras privé de dessert ! Pour des enfants responsables mais pas coupables. 14 choses importantes à dire à vos ados avant leur 18 ans. Beaucoup de parents connaissent des problèmes de communication avec les adolescents.

14 choses importantes à dire à vos ados avant leur 18 ans

Mon mari et moi avons nous aussi connu certaines tensions avec nos ados et nous avons entendu des phrases comme : « vous ne pouvez pas comprendre », « vous ne savez pas ce que c'est », « vous ne comprenez pas les jeunes »... On pense alors que c'est un mauvais moment à passer et on espère qu'ils finiront par comprendre les bons conseils des adultes et qu'ils feront quelque chose de leur vie et qu'ils deviendront "quelqu'un“. Mais, nous aussi les parents, nous avons été des ados ! Je me suis alors demandée ce que j'aurais voulu qu'un adulte me dise lorsque j'étais encore adolescente et voici la petite liste des choses importantes que j'aurais aimé entendre : 1.

La plus grande erreur est de ne rien faire et risquer de passer sa vie à regretter d'avoir eu peur d'agir. Tu ne peux pas apprendre sans faire d'erreur, accepte-le. Soit tu réussis, soit tu apprends quelque chose grâce à cette expérience. 2.