background preloader

Economie du développement durable

Facebook Twitter

Climat : l’Europe tente de relancer son marché du carbone. Les eurodéputés ont adopté, mercredi 15 février, un projet de réforme visant à mieux réguler les émissions de CO2.

Climat : l’Europe tente de relancer son marché du carbone

Les ONG le jugent très insuffisant. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir C’est la réforme de la dernière chance. Le Parlement européen a adopté, mercredi 15 février à Strasbourg, un projet de refonte du marché communautaire du carbone après 2021. Il s’agit de rendre plus efficace cet instrument de régulation des émissions de CO2, jugé essentiel pour lutter contre le réchauffement climatique mais resté jusqu’ici presque totalement inopérant. La toile de fond est connue. Pour accélérer le mouvement, l’UE a été la première entité politique et géographique à mettre en place, en 2005, un système d’échange de quotas d’émissions de CO2 (Emissions Trading Scheme). 11 000 installations concernées Or, si vertueux soit-il sur le papier, ce système n’a jamais fonctionné.

Jean Jouzel : "Avec l'accord de Paris, nous avons fait la moitié du chemin" - Écologie. Fixer un seuil limite d'augmentation des températures d'1,5°C comme il est mentionné dans l'accord de Paris, est-ce réaliste ?

Jean Jouzel : "Avec l'accord de Paris, nous avons fait la moitié du chemin" - Écologie

C'est sans doute un vœu pieux. Pour y arriver, il faudrait, en effet, stabiliser nos émissions de gaz à effet de serre avant 2020. Or l'accord de Paris concerne surtout l'après 2020. En matière climatique, le temps perdu ne se rattrape pas. Environnement et démographie, des liens complexes - La Croix. La planète pourra-t-elle « supporter » bientôt 10 milliards d’habitants sans conséquences écologiques majeures ?

Environnement et démographie, des liens complexes - La Croix

Ce fut l’une des premières piques lancées par ­Nicolas Sarkozy pour animer la campagne des primaires à droite : le problème écologique « numéro 1 » ne serait pas, selon lui, le réchauffement climatique – « La Terre en a vu d’autres », lançait-il devant un parterre de chefs d’entreprise en septembre dernier – mais le choc démographique. La réplique ne s’est pas fait attendre : des scientifiques aux écologistes en passant par des ténors de droite, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer le tout nouveau « climatoscepticisme » de l’ancien président de la République. Reste la question – si ce n’est nouvelle, du moins riche d’enseignements – du lien entre démographie et environnement. Inégaux face à la pollution : tout commence au travail. 20 septembre 2016 - Près d’un salarié sur trois respire des fumées ou des poussières ou est en contact avec des produits dangereux pour sa santé sur son lieu de travail.

Inégaux face à la pollution : tout commence au travail

Un sur dix est exposé à au moins un produit cancérogène. Ce sont d’abord les travailleurs des milieux populaires qui subissent ces nuisances. Par Valérie Schneider. Porter des sacs de ciment à longueur de journée sans protection, cela use le corps, mais cela constitue aussi un risque pour vos poumons à cause de la poussière de silice qui s’y incruste petit à petit. Près d’un tiers des salariés sont exposés à des risques d’infection, trois sur dix respirent des poussières ou sont au contact de produits dangereux, selon le ministère du Travail [1] (données 2013). 16 % travaillent dans le bruit et un sur dix est exposé à un produit cancérogène. Un décès sur dix lié à la pollution atmosphérique.

La Banque mondiale vient de publier un rapport indiquant qu’en 2013, un décès sur dix dans le monde est attribuable à la pollution atmosphérique, soit 5,5 millions de personnes décédées prématurément cette année-là.

Un décès sur dix lié à la pollution atmosphérique

En 1990, on comptabilisait déjà 4,8 millions de personnes tuées par la pollution de l’air, ce qui en faisait le quatrième plus grand risque sanitaire pouvant entraîner la mort. Le coût pour la société est énorme. Humain tout d’abord, avec donc ces millions de morts chaque année. Financier aussi, avec des pertes évaluées à 225 milliards $ par an en moyenne ces dernières années. Les pertes de revenus pour les populations les plus vulnérables sont donc catastrophiques. Les enjeux climatiques de la Chine en dix chiffres.

L’inquiétude autour de la pollution de l’air en Chine n’est pas nouvelle.

Les enjeux climatiques de la Chine en dix chiffres

Les images d’un brouillard impressionnant de particules avaient même inspiré l’année dernière, le jeu de mots d'«Airpocalypse». L’Ipsos vient de publier une étude commandée par la Chinese Renewable Energy Industry Association (Creia) sur «les perceptions et attitudes des consommateurs chinois à l’égard de la pollution de l’air et des énergies propres». Sur 3 000 répondants répartis dans dix villes chinoises, 96 % sont «préoccupés par les problèmes de pollution environnementale en Chine», et 86 % citent la pollution de l’air comme problème majeur. Alors que débute le sommet du G20 à Hangzhou, au sud de Shangaï, voici dix chiffres qui rendent compte de l’enjeu climatique en Chine. Alaska : le réchauffement climatique contraint un village entier à déménager. C'est probablement le premier vote du genre.

Alaska : le réchauffement climatique contraint un village entier à déménager

Les habitants de Shishmaref, un village insulaire de l'Alaska (Etats-Unis), menacé par le réchauffement climatique et la montée des eaux, ont décidé mardi 16 août de se prononcer en faveur d'un déménagement sur le continent. Ce fut un scrutin serré : 89 personnes ont voté pour le déménagement, 78 voulaient rester. En réalité, le vote est purement consultatif. ViewDocument. Le climat mis en cause dans l'épuisement des réserves de poisson du lac Tanganyika. Par Jeune Afrique - avec AFP La surpêche n'est pas la seule raison pour laquelle les poissons se font plus rares dans le lac Tanganyika, l'un des plus vieux et plus profond d'Afrique : le réchauffement climatique est aussi en cause, selon une étude américaine rendue publique lundi.

Le climat mis en cause dans l'épuisement des réserves de poisson du lac Tanganyika

Aux origines de la croissance. Recensé : Matthias Schmelzer, The Hegemony of Growth.

Aux origines de la croissance

The OECD and the Making Of the Economic Growth Paradigm, Cambridge, Cambridge University Press, 2016, 396 p. 92, 91 €. La crise économique que nous vivons depuis 2008 a ouvert un questionnement bienvenu, plus dans le milieu académique que politique, sur les concepts fondamentaux qui façonnent notre vision de l’économie et qui dictent les politiques économiques et sociales actuelles. Parmi eux, celui de croissance est le plus important. Sciences Po Map Library - Émissions de CO2 par régions, 1900-2013. Sciences Po Map Library - Évaluations comparées des taux d’émission de dioxyde de carbone.

Sciences Po Map Library - Évolution de la production d’énergie primaire, 1900-2013. Sciences Po Map Library - Production et consommation d’énergie primaire, 1950-2010. Sciences Po Map Library - Évolution de la production d’énergie primaire, 1900-2010. Sciences Po Map Library - Empreinte écologique (Ecological Footprint), 2007. Réchauffement climatique : ça veut dire quoi donner un prix plancher au carbone. En matière de lutte contre le réchauffement climatique, l'Union européenne peut-elle tenir ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre fixés en décembre dernier lors de la Cop 21 ?

Réchauffement climatique : ça veut dire quoi donner un prix plancher au carbone

Depuis la crise économique, les mécanismes pour engager la transition vers des économies "bas carbone" comme le marché européen du carbone mis en place en 2005, et qui octroie des quotas d'émission de CO2 annuels aux industriels, ont en tout cas montré leurs limites. Climat et santé : les enfants, principales victimes d'El Niño, selon l'UNICEF. El Niño, en espagnol, désigne l'enfant Jésus. Un nom attribué, par extension au réchauffement accentué des eaux de surface près des côtes de l'Amérique du Sud qui se produit chaque année au moment de Noël.

Ce phénomène océanique à grande échelle, et son inverse, La Niña, affectent le régime des vents, la température de la mer et les précipitations, et de fait la santé des populations. L'épisode 2015-2016, a entraîné la hausse des températures mondiales la plus élevée depuis plus de 130 ans. Il a été particulièrement dévastateur sur la situation des enfants, alerte l'UNICEF dans un rapport intitulé « Ce n’est pas fini - Les conséquences d'El Niño pour les enfants ». 25 millions d'enfants touchés, un million en malnutrition aiguë Dengue, choléra, Zika, fièvre jaune, chikungunya, VIH.

Climat: le réchauffement affecterait la productivité de 1 milliard de travailleurs. Fonte des glaces, sécheresse, catastrophes naturelles... les conséquences du changement climatique les plus connues ne sont pourtant pas les seules auxquelles les peuples de la planète pourront être confrontés. Le réchauffement climatique risque aussi d'avoir un impact bien plus direct sur le quotidien de plus de 1 milliard de travailleurs, avec des effets majeurs tant sur leur santé que sur leur productivité. Cet enjeu, jusqu'à présent peu abordé, est formellement mis en avant par un ensemble d'organisations internationales -dont l'Organisation Internationale du travail (OIT), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS)-, dans un rapport publié jeudi 28 avril.

Selon l'étude, la hausse des températures pourrait ainsi coûter à l'économie mondiale jusqu'à 2.000 milliards de dollars par an à l'horizon 2030. L'agriculture et la manufacture particulièrement concernées. FMR FLASH ECONOMY 2016 613 10 06 2016 FR. Les émissions de CO2 ne progressent plus avec la croissance économique. Mesurer le bien-être et la soutenabilité : un numéro de la Revue de l’OFCE. Par Eloi Laurent Ce numéro de la Revue de l’OFCE (n° 145, février 2016) présente certains des meilleurs travaux qui se développent à grande vitesse autour des indicateurs de bien-être et de soutenabilité. Après l’Accord de Paris, sortir de l’incohérence climatique. Par Eloi Laurent S’il fallait résumer d’une formule la teneur des 32 pages de l’Accord de Paris (et des décisions afférentes) adopté le 12 décembre 2015 par la COP 21, on pourrait dire que jamais l’ambition n’a été aussi forte mais que jamais la contrainte n’a été aussi faible.

C’est l’arbitrage fondamental du texte et sans doute était-ce la condition de son adoption par tous les Etats de la planète. On pensait que l’enjeu, à Paris, serait d’étendre aux pays émergents, à commencer par la Chine et l’Inde, les engagements contraignants acceptés à Kyoto voilà dix-huit ans par les pays développés. Ce faisant, l’Accord de Paris fait apparaître une nouvelle variable climatique, dont on pourra suivre avec précision l’évolution au cours des prochaines années : le facteur d’incohérence, qui met en rapport objectifs et moyens. A Short History of Global Emissions from Fossil-Fuel Burning (1750-2010) La fin du pétrole et du charbon. Par Xavier Timbeau L’idée qu’il faut mettre fin à l’usage du pétrole et du charbon n’est pas nouvelle.

Elle est portée par des ONG depuis longtemps, comme 350.org et sa campagne gofossilfree. Ce qui est plus frappant c’est que le candidat démocrate à la primaire, le sénateur Bernie Sanders, en ait fait la proposition à mette au cœur du débat de la présidentielle américaine. Des investisseurs institutionnels ou des détenteurs de grands fonds ont également annoncé leur intention de limiter ou cesser leurs investissements dans le charbon (Allianz, ING par exemple) et dans le pétrole (le fonds de pension néerlandais ABP).

Quelques grandes villes penchent dans cette direction pour l’orientation de leurs politiques d’aménagement urbain. Mb extreme carbon inequality 021215 fr. Planète - COP21 : un accord "historique", mais que prévoit-il ? Dans le Japon post-Fukushima, le charbon prom... Include. Include. Include. Comment lutter contre le changement climatique. Include. Include. Include. Include. Include. Que faut-il attendre de la conférence de Paris sur le climat ? (1/2) La justice climatique, sésame de la COP 21. L'OCDE dévoile un programme économique « bas carbone » pour la COP 21. Un nouveau rapport accablant de l'OCDE dénonce les énergies fossiles et leur fiscalité avantageuse, et donne les pistes d'une économie «bas carbone».

Include. COP 21 : petit manuel de gouvernance et de géopolitique du climat. Fracking. La consommation mondiale d'énergie bondira de près de 40% d'ici 2040. INFOGRAPHIE - L'appétit des pays émergents devrait s'accentuer. Mais la croissance de la demande devrait se tasser au fil des ans en raison d'une efficacité énergétique renforcée.

Une consommation d'énergie accrue mais une demande qui se tasse au fil des ans. C'est ce qui ressort des prévisions de l'Agence internationale de l'Energie, qui publie ce mercredi sa grande étude prospective annuelle. Fr-infographic-climate-II-895x5401.jpg (895×5401) Watch 62 Years of Global Warming in 13 Seconds. L'effet de serre. De nouveaux outils pour relancer le marché carbone. LE MONDE | | Michel Aglietta, Carlo Jaeger, Jean-Charles Hourcade et Klaus Toepfer (économistes) La veille du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement à l'ONU sur le climat, le 23 septembre, son secrétaire général, Ban Ki-moon, présidera une rencontre à New York également sur le thème du changement climatique. Le prix de la tonne de CO2 - Europe en images.

Publié le 27.06.2013 | Durée : 1'26 | Thématique : Environnement1296 vues. Un plan de sauvetage pour le marché européen du carbone. Le commerce mondial, moteur de la déforestation illégale. Scénario négaWatt. La lutte contre le réchauffement n’est pas l’ennemie de la croissance. L'égoïsme des nations industrialisées a vaincu.

La forêt sort gagnante du sommet sur le climat. La Chine s'éloigne de l’autosuffisance alimentaire. Transition énergétique : 10 chiffres pour comprendre le débat. Accord sur le climat : la Chine a du pain sur la planche. Le 5ème rapport du GIEC décrypté. RP349k.png (PNG Image, 1190 × 698 pixels) - Scaled (86%)

Nobels.pdf. La décroissance, une solution à la crise. 1258-infographie.jpg (2000×2527) Climat : il est encore temps. Biens collectifs mondiaux : l'accord impossible. Our World in Data — Visualising the Empirical Evidence on how the World is Changing.

Comprendre

Pour le prof. E3.1 - La croissance est-elle compatible avec l'environnement ?