Travailler en commun

Facebook Twitter

Travail collaboratif. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Travail collaboratif

Il ne faut pas confondre « travail collaboratif » et « travail coopératif » : le travail coopératif est une coopération entre plusieurs personnes qui interagissent dans un but commun mais se partagent les tâches,le travail collaboratif se fait en collaboration du début à la fin sans division fixe des tâches. Il associe trois modalités d'organisation : il propose à tous et chacun, dans le projet, de s'inscrire dans un principe d'amélioration continue de chaque tâche et de l'ensemble du projet,il organise le travail en séquences de tâches parallèles (permettant un travail plus asynchrone),il fournit aux acteurs de chacune des tâches une information utile et facilement exploitable sur les autres tâches parallèles et sur l'environnement de la réalisation. Du Web aux wikis : une histoire des outils collaboratifs. Dossier veille de l'ifé - pratiques collaboratives.

Dossier de veille de l'IFÉ : Quelles pratiques collaboratives à l'heure des TIC ?

Dossier veille de l'ifé - pratiques collaboratives

N° 43, mars 2009. Concepts et outils du travail collaboratif. Objectifs. Technologies et coopération. Internet ne nous rend pas seul, soulignions-nous dernièrement.

Technologies et coopération

Mais en quoi nous aide-t-il à coopérer entre nous ? Dans son nouveau livre, Ensemble : les plaisirs rituels et la politique de la coopération (Amazon, extraits), le sociologue Richard Sennett, enseignant à la l’école d’économie de Londres et à l’université de New York, s’est intéressé à la coopération. Pour comprendre pourquoi elle se produit – et parfois, pourquoi elle ne se produit pas. Après Craftman (L’artisan, traduit en français sous le titre Ce que sait la main : La culture de l’artisanat), qui s’intéressait à l’impulsion innée que nous avons à bien faire les choses, ce livre est le second d’une trilogie (baptisée homo faber) sur les compétences dont les humains ont besoin pour une coexistence heureuse (le suivant, annoncé, portera sur les villes). Faciliter la production d'un groupe de travail en ligne. Recommander cette page à un(e) ami(e) Stimuler et organiser les contributions d'un groupe de travail Si vous avez déjà été membre d'un groupe de travail en ligne, vous savez qu'une petite fraction des membres seulement participe activement, et qu'il est indispensable que le groupe soit animé.

Faciliter la production d'un groupe de travail en ligne

Si vous avez déjà été animateur d'un groupe de travail en ligne, vous savez qu'il s'agit d'une tâche difficile, chronophage, et qu'on manque parfois d'idées pour relancer les contributions. Voici un texte qui fournit des pistes d'action très concrètes pour mieux animer un groupe de travail en ligne. Remue-méninges et pense-bête en ligne.

Le remue-méninge (ou brainstorming en anglais) est un exercice qui consiste à rassembler le plus grand nombre d'idées ou de suggestions dans un temps limité, avec le plus faible degré de contrôle possible.

Remue-méninges et pense-bête en ligne

C'est un exercice de créativité, facilitant la recherche d'alternatives ou d'initiatives originales, hors des sentiers battus. Le meilleur équipement pour pratiquer le remue-méninge est sans aucun doute composé d'un mur au fond uni et de papiers adhésifs repositionnables, de manière à organiser les suggestions après la phase de production spontanée. Il est possible de pratiquer le remue-méninge en ligne, sans installation sur machine, grâce à des applications prévues à cet effet. Globalement, ces applications proposent toutes le même service de base : sur une page vierge, les utilisateurs autorisés déposent des notes qui ressemblent plus ou moins aux célèbres penses-bêtes autocollants jaunes que nous utilisons régulièrement.

Faciliter la production collaborative. Version numéro 2 du 12 mai 2011 Le Point de départ La proposition : trois outils et trois rôles clés “Le chef d'orchestre” “L'attrapeur” “Le cartographe” Les membres du groupes : “les explorateurs” La production du groupe et son adoption Le point de départ : Ce document décrit des méthodes et des outils pour permettre à des groupes de travail de produire collaborativement.

Faciliter la production collaborative

Il a été produit dans le cadre du projet “imagination for people”, une plateforme dédiée à l'imagination citoyenne pour repérer les projets stimulants et soutenir les porteurs de projets, mais il peut être utilisé dans de nombreux autres contextes. Si la communauté des porteurs de projets a vocation à être grande, le nombre de personnes qui peuvent et souhaitent contribuer à produire des ressources utiles pour les porteurs de projets dans un domaine particulier est plus réduit (quelques dizaines ou centaines de personnes). Schéma. Pratiques collaboratives dans l'enseignement. L'Agence nationale des Usages des TICE. Apprentissage et travail collaboratif. Dans un rapport récent de l'OCDE, François Taddei revient sur certaines de ses idées et propose un nouveau modèle d'éducation dont les notions de créativité, d’adaptabilité et de collaboration.

Apprentissage et travail collaboratif

Le rapport complet n’est disponible que dans sa version anglaise, mais le billet de Bruno Devauchelle comprend une traduction libre de quelques-unes de ses recommandations. Recommandations pour enseignantsEtre disponible pour les enseignants quand ils ont besoin de retour sur leurs idées. Intégration des outils du Web 2.0 dans l'enseignement. L'utilisation pédagogique des outils web 2.0.

L'utilisation pédagogique des outils web 2.0 Cartes heuristiques(cartes mentales)

L'utilisation pédagogique des outils web 2.0

Usage pédagogique de Wikipédia en seconde. Un exemple d’utilisation d’Evernote - TICE. Je vais tenter de partager dans ce blog quelques exemples d’utilisations personnelles d’Evernote avec mes différentes classes.

Un exemple d’utilisation d’Evernote - TICE

Un premier point donc pour ce premier trimestre … J’ai créé un Evernote pour chaque classe. Comme j’utilise, pour l’instant, la version gratuite, chaque étudiant possède l’identifiant et le mot de passe de cet Evernote commun. Outils numériques, travail collaboratif et formation. Le fait d’avoir donné récemment un cours sur le travail collaboratif et les technologies de l’information et de la communication (TICE) m’a fait réfléchir sur ce sujet, tandis que la pratique, le fait d’avoir à superviser un travail en groupe, m’a donné à voir de nouveaux types d’interaction.

Outils numériques, travail collaboratif et formation

J’aimerais partager les conclusions que je tire de cette expérience concernant la manière d’enseigner et de travailler. J’ai déjà abordé ces notions lors d’un premier billet où il était question des enjeux du travail collaboratif (ou parfois coopératif), et où je présentais quelques ressources sur les pratiques collaboratives dans l’enseignement. Approche actionnelle et web social. Le travail collaboratif en classe avec les TICE. Framapad - bloc-notes collectif. Liste de serveurs Etherpad gratuits. L’année passée je vous avais parlé d’Etherpad ce logiciel d’écriture collaborative en ligne. Depuis j’ai eu l’occasion de le mettre en œuvre en formation avec des étudiants, hormis la limitation de 16 connexions simultanée qui avait été un peu pénible, le retour d’expérience est très positif. Le code source ayant été libéré par Google après le rachat de l’outil, on peut trouver ça et là des serveurs Etherpad, et justement je suis tombé sur cette liste récente :

L'Actualité des outils collaboratifs. Accueil - Intercoop. Un réseau des réseaux francophones de la coopération, de l'intelligence collective et des pratiques collaboratives Intercoop est une interconnexion de personnes et de réseaux coopératifs participant à l'extension des biens communs afin de : Développer une visibilité des réseaux francophones coopératifs. Favoriser une mutualisation entre ces réseaux tout en gardant les identités et l'indépendance de chacun. Portail:Pratiques collaboratives. Outils-Réseaux.

Outils de travail collaboratif. Le risque de l’idéologie du groupe.