background preloader

OpenData BigData

Facebook Twitter

Dataville. No Choice pour l’Open Data, IL FAUT y inclure juridique ET politique! Partie d’une initiative citoyenne, nous l’avions vu et Séverin Naudet d’Etalab n’avait pas manqué de nous le rappeler lors des Dataconnexions, l’Open Data est certes un sujet technique mais pas que!

No Choice pour l’Open Data, IL FAUT y inclure juridique ET politique!

Il est avant tout un sujet politique puisqu’il concerne la « vie de la cité » et vise à rendre son fonctionnement plus cohérent et transparent. Avec notre mouvement, c’est une toute nouvelle relation qui est établie entre les citoyens et l’action publique et bientôt, une nouvelle relation va s’établir entre ces mêmes citoyens et les entreprises. OUI, on y croit, celles-ci vont finir par rendre toutes leurs données accessibles au public! Mais au niveau juridique, notre cher mouvement est dans un flou artistique! Qu’en est il de la législation française pour l’Open Data? Tentons d’étudier d’un peu plus près ces recommandations. Data d’ailleurs. Le crowdsourcing, la nouvelle tendance mode de l’Open Data.

Plaine Commune lance un espace de dialogue citoyen en ligne.

Boîte à outils

Dessine moi un Infolab. "Et si demain, chaque quartier, chaque village disposait d’un InfoLab ?

Dessine moi un Infolab.

Un espace d’apprentissage de la lecture et de l’écriture de données. Accueil. Big data. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Big data

Une visualisation des données créée par IBM[1] montre que les big data que Wikipedia modifie à l'aide du robot Pearle ont plus de signification lorsqu'elles sont mises en valeur par des couleurs et des localisations[2]. Croissance et Numérisation de la Capacité de Stockage Mondiale de L'information[3]. Dans ces nouveaux ordres de grandeur, la capture, le stockage, la recherche, le partage, l'analyse et la visualisation des données doivent être redéfinis.

Certains supposent qu'ils pourraient aider les entreprises à réduire les risques et faciliter la prise de décision, ou créer la différence grâce à l'analyse prédictive et une « expérience client » plus personnalisée et contextualisée. Dimensions des big data[modifier | modifier le code] Le Big Data s'accompagne du développement d'applications à visée analytique, qui traitent les données pour en tirer du sens[15]. Cloud : Le scandale PRISM profitera-t-il aux européens ? A l’occasion de son vingt-cinquième anniversaire, la société finlandaise F Secure, spécialisée dans la sécurité sur les réseaux fixes et mobiles, tenait conférence à Helsinki afin de présenter un état des lieux des menaces sur internet, ainsi que quelques nouveautés, dont un service de « meta-cloud » permettant de regrouper toutes ses données en un point unique.

Cloud : Le scandale PRISM profitera-t-il aux européens ?

(du restaurant d’entreprise F Secure, on voit bien le cloud – Helsinki – Finlande) Une keynote qui tombait à point, alors que l’affaire PRISM est encore dans tous les esprits, rappelant à ceux qui avaient un peu tendance à l’oublier que la sécurité n’est pas qu’une question de lutte contre les virus et autres malwares, mais aussi une question de confidentialité.

Et de confiance. Un cloud étanche aux requêtes des états Mikko H. Linux, nouvelle cible des hackers La drôle d’histoire des « faux mineurs » Bitcoin Mais le révélation la plus étonnante à mettre au crédit des limiers de F-Secure concerne Bitcoin. Open data : ministères ouvrez vos données ! somme le Premier Ministre. Publié le 19/09/2013 • Mis à jour le 23/09/2013 • Par Virginie Fauvel • dans : France En 11 pages, et dans un format .pdf cher à l’administration, le guide rappelle aux ministères pour quelles raisons ils doivent s’engager dans la démarche d’ouverture et de référencement de leurs données publiques sur la plateforme nationale www.data.gouv.fr et comment ils doivent le faire.

Open data : ministères ouvrez vos données ! somme le Premier Ministre

Administrée par la mission Etalab, placée au sein du SGMAP, qui vient tout juste de changer de tête, la plateforme recense – très exactement – 353 226 jeux de données jeudi 19 septembre. Ce qui correspond sensiblement à ce qu’annonçait le gouvernement Fillon… en décembre 2011. Absence de dynamique - Face à l’absence de dynamique – ou de volonté – des administrations, c’est donc le Premier ministre qui monte au créneau. Open data et tourisme : un potentiel qui reste à transformer. Données publiques Publié le 23/09/2013 • Par Sabine Blanc • dans : A la une, Dossiers d'actualité, France Circuit numerique - © Fotolia Le tourisme en France représente 7% du PIB.

Open data et tourisme : un potentiel qui reste à transformer

Pour développer encore davantage ce secteur important, l’Etat et des collectivités misent sur l’open data. Mais pour le moment, les retombées concrètes sont faibles. Vers la fin du baby blues de l’open data ? En janvier 2013, Libertic avait été conviée à participer à la rencontre « Open Data et Citoyens » organisée par Arsenic à Aix en Provence.

Vers la fin du baby blues de l’open data ?

L’occasion d’établir un bilan des avancées de l’ouverture des données en France, bilan à teinte bien mitigée à l’époque. Pour reprendre l’expression de Valérie Peugeot lors de sa présentation, l’open data traversait alors une phase de « baby blues ». Idéalisée, attendue des mois durant, la naissance d’une démarche d’ouverture de données est un moment intense. How Cities Are Using Big Data in Big Ways. New York City released more than 200 high-value data sets to the public on Monday — a way, in part, to provide more content for open-sourced mapping projects like OpenStreetMap.

How Cities Are Using Big Data in Big Ways

It's one of the many releases since the Local Law 11 of 2012 passed in February, which calls for more transparency of the city government's collected data. But it's not just New York: Cities across the world, large and small, are utilizing big data sets — like traffic statistics, energy consumption rates and GPS mapping — to launch projects to help their respective communities. We rounded up a few of our favorites below. Emphasis here on the word few — projects like these are popping up nearly every day in different cities Emphasis here on the word few — projects like these are popping up nearly every day in different cities. Any cool ones we missed? 1. Comprendre.