background preloader

Etienne Klein (Directeur de recherche au CEA)

Facebook Twitter

Etienne Klein - Cours introductif de Philosophie des Sciences 1/9. Etienne Klein - Cours introductif de Philosophie des Sciences 2/9. Étienne Klein Que savons-nous du temps ? Les Rendez-vous du futur Étienne Klein. De quoi l'énergie est-elle le nom ? (Étienne Klein Directeur de recherche au CEA.)

Basic notions (NRJ) Nanotechnologies / Documentaire partie 1. (Nanotechnology Documentary. NBIC (Nanotech, Biotech, Information tech & Cognitive science) Nanotechnologies / Documentaire partie 1. Quantum & co. L'univers a-t-il connu un instant zero ?, avec Etienne Klein. Centre d’études du vivant - Institut des Humanités de Paris » Les Battements du Temps. « Le temps est-il un cas de conscience ? » avec Etienne Klein, physicien, et Jean Claude Ameisen, discutant (Mardi 18 septembre) Les Rendez-vous du futur Étienne Klein. Étienne Klein Que savons-nous du temps ? Etienne Klein : L'origine de l'univers et le mur de Planck. Etienne Klein. Une anecdote plaisante à propos de Niels Bohr... Étienne Klein : Éthique et philosophie des sciences, le rôle des scientifiques ? [EN DIRECT]

Etienne Klein Découvertes Récentes en Physique. Le hasard existe-t-il ? Étienne Klein : la structure fondamentale de la matière : le boson de higgs [EN DIRECT]

Comme le redisait très bien encore récemment l'inénarrable Étienne Klein la physique démontrent parfois des choses qui paraissaient contre-intuitives (en citant Gaston Bachelard qui dit dans son essai "La formation de l'esprit scientifique" : _"Le cerveau est l'obstacle à la pensée scientifique. Il est un obstacle en ce sens qu'il est un coordonnateur de gestes et d'appétits. Il faut penser contre le cerveau."_ ). Pour les plus curieux cf. les 14 premieres minutes de – drone

Culture scientifique. Des observateurs parlent d’un « illettrisme scientifique » qui gagnerait notre société 1.

Culture scientifique

Même s’ils ne valent pas démonstration, certains signes peuvent nous porter à les suivre. L’un de ces indices tient au fait que ceux qui, comme moi, écrivent des livres destinés à un « public large », savent d’expérience que les éditeurs se montrent de plus en plus insistants sur un point : le niveau de ce que l’on écrit ne doit pas être trop élevé et le moins de choses possibles doivent être supposées connues du lecteur. Cette demande pressante relève toutefois d’une motivation ambiguë : faut-il la mettre sur le compte d’un louable souci démocratique, celui de toucher le plus grand nombre de personnes, ou avère-t-elle plutôt qu’il existerait effectivement une croissance de l’illettrisme scientifique ? Un deuxième signe est la montée en puissance d’une sorte de relativisme paresseux. Une anecdote m’a permis d’en prendre conscience. Cette évolution n’est pas sans incidence politique.

Si la relativité générale m’était contée… (par Etienne Klein) Savoir ce que l’on sait, et ce que l’on ne sait pas. Aujourd’hui, j’ai croisé ce tweet : Cela m’a rappelé que j’avais entendu un morceau d’une émission de France Inter en allant au collège : Dans les deux émissions, Etienne Klein met en lumière l’effet Dunning-Kruger.

Savoir ce que l’on sait, et ce que l’on ne sait pas

L’ignorance engendre plus souvent la confiance que ne le fait la connaissance »Charles Darwin. L’effet Dunning-Kruger ont montré que, chez les incompétents, il existe un biais psychologique qui les pousse à surestimer leurs capacités et leurs performances. Etienne Klein parle, lui, parle d’ultracrepidarianisme. Ultracrepidian : someone who has no special knowledge of a subject but who expresses an opinion about it (dictionnaire de Cambridge) L’étymologie d’ultracrepidarianisme est relative à la locution latine Sutor, ne supra crepidam, rapportée par Pline l’Ancien et adressée par l’artiste grec Apelle à un cordonnier qui critiquait l’une de ses toiles, et qui signifie littéralement « Cordonnier, pas plus haut que la chaussure ». WordPress: J'aime chargement… Parlons statistiques.

L'ultracrépidarianisme, l'art de parler de ce qu'on ne connaît pas. Étienne Klein : "Le pouvoir politique, ça n'est pas de la médecine appliquée" Ultracrepidarianisme. Ultracrepidarianisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ultracrepidarianisme

L'ultracrepidarianisme, ou ultracrépidarianisme selon les sources, est le comportement qui consiste à donner son avis sur des sujets sur lesquels on n’a pas de compétence crédible ou démontrée [1]. Étymologie[modifier | modifier le code] Combinaison avec l'argument d'autorité[modifier | modifier le code] Etienne Klein : "La vérité scientifique n’appartient nullement aux scientifiques" La pandémie de Covid-19 semble avoir révélé le statut précaire de la science, considérée par certains comme une simple croyance, voire comme une opinion.

Etienne Klein : "La vérité scientifique n’appartient nullement aux scientifiques"

Pourtant, comme l'affirme Étienne Klein, la science n'est pas "un récit parmi d'autres". L'auteur se penche sur l'affaiblissement de notre amour de la vérité, un danger pour la démocratie, dans Le goût du vrai (Gallimard, Tracts). Etienne Klein - L’urgence du long terme.