background preloader

Se faire confiance

Facebook Twitter

Sentiment d'assurance / confidence (self-confidence), trust, faith, belief

Une expérience de pleine confiance. Et si la pratique de la méditation était d’abord une expérience de pleine confiance ?

Une expérience de pleine confiance

La chose saute aux yeux quand l’on constate que le manque de confiance régit nos existences et nous laisse coupés de nous, coupés de la vie. Méditations sur la confiance. Lors de la journée du 11 juin prochain, j’aurai le bonheur de partager 7 nouvelles pratiques sur la confiance que j’ai pu élaborer cette année.

Méditations sur la confiance

S’engager à évoquer la confiance, n’est pas parler d’une qualité particulière parmi d’autres — la joie, la gratitude, la bienveillance … — que l’on pourrait faire croître grâce à la méditation, mais une manière d’éclairer le sens le plus profond de la pratique. Car en effet qu’est-ce que méditer ? S’autoriser à être exactement tel que nous sommes. Arrêter de se torturer, de se juger, de s’évaluer, de vouloir répondre à des consignes et des règles.

Autrement dit, méditer, c’est simplement se permettre d’être. Non pas accomplir une chose de plus, non pas chercher à atteindre un idéal abstrait — mais découvrir à neuf et de manière toute simple notre humanité. 1. Dans cette pratique, l’enjeu est de faire l’épreuve d’un sens de confiance aussi simple que primordial. Arrêtons de ressasser ! Sommaire Autodépréciation, rumination négative, anticipation anxieuse et autres idées noires se manifestent très banalement sous la forme de petites phrases, « mantras » que l’on se dit à soi-même, ou de réflexions à peine perceptibles.

Arrêtons de ressasser !

Pour la psychologie cognitive, qui étudie les pensées et les croyances, ainsi que leur impact sur nous, c’est le fruit de ce qu’elle nomme les « schémas cognitifs ». Ils sont constitués de croyances de base, souvent inconscientes, qui forment un filtre par lequel nous interprétons la réalité. Les 3 clés pour retrouver confiance en soi. Avez-vous confiance en vous ?

Les 3 clés pour retrouver confiance en soi

Pour le savoir, je vous invite à répondre à ces affirmations par « tout à fait vrai », « plutôt vrai », « plutôt faux » ou « tout à fait faux ». 1) Je doute de mes capacités. 2) J’ai de la peine à prendre des décisions qui me concernent. 3) Je m’habille très discrètement pour passer inaperçu. 4) J’ai très peur de l’échec. 5) Je préfère renoncer si je ne suis pas sûr de réussir. 6) J’ai tendance à garder mes émotions pour moi plutôt que de les exprimer. 7) Tout imprévu m’inquiète surtout si je ne le maitrise pas. 8) Je suis plutôt négatif sur moi-même. 9) Je me plains souvent. 10) Je suis perfectionniste. Sous-score A = 11) J’ai beaucoup de difficulté à dire non. 12) Les compliments me mettent mal à l’aise. 13) Je n’exprime pas souvent mes besoins et mes idées. 14) Les critiques me déstabilisent et je ne sais pas bien y répondre. Le regard des autres : mieux le gérer, mieux l’accepter. Le regard des autres.

Le regard des autres : mieux le gérer, mieux l’accepter

Il peut être un puissant moteur de dépassement de soi et d’amélioration personnelle : il peut nous aider à trouver de la motivation, de la volonté, du courage; il peut nous aider à nous dépasser, à affronter nos craintes et les défis qui se présentent. Mais il peut aussi nous écraser, nous déstabiliser, voire carrément, nous laisser de graves cicatrices et faire de nous de véritables champs de ruines. Le regard des autres : deux pièges Le regard des autres est quelque chose qu’il faut apprendre à maîtriser, sous peine de rester exagérément fragile et vulnérable à l’âge adulte. En général, on observe deux réactions possibles chez ceux qui ont du mal à accepter le regard des autres. Évidemment, ni l’une ni l’autre de ces réactions n’est saine. Sophrologie et confiance en soi.

Trouble de la personnalité narcissique. Faire confiance. Affirmation de soi. Expression de soi. Comportements. Jugement. Intuition. Décision.

Confidence

Psychologie de la réussite. Se challenger. Améliorer la Confiance en Soi (Hypnose) Julien S., 38 ans Julien est pompier professionnel, marié avec une femme qui a deux enfants d'une précédente union.

Améliorer la Confiance en Soi (Hypnose)

Il vient consulter pour un état dépressif qui dure depuis quelques années. Très vite il parle de l'image dégradée qu'il a de lui-même : il a le sentiment de ne pas être quelqu'un de bien, qu'il a été un mauvais fils, que son père lui préfère son frère aîné qui est mieux que lui, etc. Pourtant, il a envie de faire des choses, d'avancer et d'orienter sa vie différemment, il sent au fond de lui qu'il est quelqu'un de bien, mais que quelque chose le bloque. La thérapie a porté sur deux axes, d'abord un travail sur toutes les croyances autour du thème "je suis un mauvais fils", puis un autre sur le blocage du à un processus inconscient. Durée: 2 séances sur 2 mois. Etienne H., 38 ans Etienne est ingénieur, il est marié et a deux enfants. Durée: 7 séances sur 3 mois. Suzanne C., 28 ans durée: 4 séances sur 2 mois. Marine D., 21 ans.

Livres

Podcasts.