background preloader

Pression lobby confiance médecin

Facebook Twitter

Industrie du médicament : "J'ai vendu mon âme au diable". Comprendre la promotion pharmaceutique, un manuel pour les médecins. Quand Big Pharma joue avec notre santé. "Ceci n'est pas un livre contre les médicaments", écrit Mikkel Borch-Jacobsen en avant-propos de Big pharma, une industrie toute-puissante qui joue avec notre santé.

Quand Big Pharma joue avec notre santé

"C'est un ouvrage contre l'industrie qui en détourne l'usage pour faire du profit, au risque de mettre notre santé en danger et de profondément changer la nature de la médecine", précise encore le philosophe, historien et enseignant à l'université de Washington qui a coordonné l'ouvrage. Bulletin-ma santé naturelle-hiver-2012-2013 - bulletin-amis-hiver-2012-2013.pdf. Perturbateurs endocriniens, une bombe à retardement allumée par les lobbies industriels. Ils sont partout.

Perturbateurs endocriniens, une bombe à retardement allumée par les lobbies industriels

Dans votre dentifrice, sur votre ticket de caisse, parmi les jouets de vos enfants, imprégnés dans les vêtements que vous portez… Ils accompagnent la plupart de vos repas puisqu’ils emplissent les contenants alimentaires et constituent certains des pesticides qui finiront dans votre salade ou votre verre de vin. Le lobby pharmaceutique et l' empire rockefeller. Les petits arrangements cyniques des géants pharmaceutiques - International. Muriel Lefevre Source: Het Nieuwsblad, L'Express jeudi 12 décembre 2013 à 11h16 Deux géants pharmaceutiques ont saboté en 2005 le lancement d'un antidouleur "bon marché", gagnant de ce fait beaucoup d'argent sur le dos des patients souffrant d'un cancer.

Les petits arrangements cyniques des géants pharmaceutiques - International

"Un scandale", selon l'Europe, qui a infligé une amende de 16 millions d'euros. Des médecins sous influence des labos. Ous les noms barrés d’un bandeau noir en échange de son titre de docteur.

Des médecins sous influence des labos

Ce ne sont pas les termes d’un marché gagnant-gagnant, mais ceux d’un authentique chantage perpétré devant un jury de la faculté de médecine de Poitiers. Par les jurés eux-mêmes. Le docteur Louis-Adrien Delarue, médecin à Angoulême, raconte la soutenance de sa thèse de fin d’études sur un thème peu lénifiant : « Les autorités sanitaires françaises sont-elles sous influence industrielle ? Point de vue - Pr Claude Béraud : "Est-ce la fin des illusions médicales ? Le Pr Claude Béraud est un grand serviteur de la santé publique.

Point de vue - Pr Claude Béraud : "Est-ce la fin des illusions médicales ?

Chef de clinique en cardiologie, professeur de gastroentérologie et d'hépatologie, puis vice-président de l'université de Bordeaux, il a ensuite occupé le poste de médecin-conseil national de la Caisse nationale d'assurance-maladie, avant de devenir conseiller du président de la Mutualité française. Animé par la défense de la qualité des soins et l'exigence d'une médecine humaniste, il pose ici un regard sans concession sur certaines pratiques de santé publique et l'influence des industriels.

Repas : un cadeau très influent, sur les soignants aussi'', 1er mai 2013. Les sciences humaines expliquent pourquoi les petits cadeaux sont un moyen marketing efficace.

Repas : un cadeau très influent, sur les soignants aussi'', 1er mai 2013

L'efficacité des petits cadeaux est liée au fait que l'on ne se méfie pas d'eux, et que leur influence est inconsciente, ce qui explique pourquoi ils sont tellement utilisés dans tous les domaines du commerce. Petits cadeaux et repas offerts par les firmes sont d'abord un "prix à payer" pour approcher les soignants et développer avec eux des relations agréables, voire "amicales". Accepter un petit cadeau ou un repas lie ensuite le bénéficiaire au donateur par la politesse, la reconnaissance, un besoin de rendre d'une manière ou d'une autre. Dans le monde entier, des soignants jurent en toute bonne foi que les firmes « ne les achètent pas avec un stylo ou une bouchée de pain ». Mais le besoin de rendre un cadeau est indépendant du montant du cadeau. Les étudiants de médecine exposés au marketing pharmaceutique inconscients des implications négatives. Plus les étudiants en médecine de premier cycle universitaire sont exposés au marketing pharmaceutique et ont des contacts avec l'industrie, plus leur attitude est positive au sujet de ce marketing et plus ils sont sceptiques à l'égard des implications négatives, selon une étude publiée dans PLoS Medicine.

Les étudiants de médecine exposés au marketing pharmaceutique inconscients des implications négatives

Kirsten Austad et Aaron S. Kesselheim de l'Université Harvard suggèrent que des stratégies d'éducation sur les interactions avec l'industrie devraient traiter directement des idées fausses répandues au sujet des effets du marketing. Ils ont examiné toutes les études publiées sur ce sujet. Les labos pharmaceutiques, entre détournements et fuites de produits dopants. - Une saisie de produits dopants en Autriche, en 2009.

Les labos pharmaceutiques, entre détournements et fuites de produits dopants

REUTERS/Leonhard Foeger - On ne peut plus lire L’Equipe, écouter les sous-entendus des commentaires ou des sportifs eux-mêmes sans penser au dopage. De ce point de vue, le Tour 2013 et les exploits répétés de Chris Froome en altitude en fournissent d’éclairants symptômes. Mais il y a plus grave: on ne peut plus lire certaines publications scientifiques et médicales sans être atteint du même mal. Les Etats-Unis poursuivent à nouveau Novartis pour corruption tous azimuts. Orphacol: camouflet pour la Commission européenne.

Pour une claque, c’est une claque retentissante : hier, la Commission s’est fait désavouer par la justice européenne qui a annulé sa décision refusant de mettre sur le marché un médicament « orphelin », l’Orphacol, destiné à traiter une maladie rare et mortelle du foie. La fin d’un cauchemar bureaucratique pour CTRS, le petit laboratoire français qui commercialise ce produit dans l’Hexagone, la Commission s’étant acharnée pendant presque 4 ans, en s’appuyant sur des arguties juridiques balayées par le Tribunal de l’Union européenne, pour avoir la peau de l’Orphacol. Sans doute pour complaire à un laboratoire américain — Asklepion Pharmaceuticals —, qui voulait s’emparer du marché. Une première, la Commission s’étant toujours contentée, faute d’expertise scientifique propre, de valider les avis de l’Agence européenne du médicament (AEM) basé à Londres.

C’est Libération (le 9 janvier 2013) qui a révélé cette affaire que l’exécutif aurait préféré gérer le plus discrètement possible. Médecins-labos : des nuages dans la transparence. Sanofi visé par la Chine dans une affaire de pots-de-vin. Pots-de-vin : Pékin somme GSK de "collaborer complètement" La Chine étaie ses accusations de corruption contre GlaxoSmithKline. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Harold Thibault Shanghaï, correspondance.

La Chine étaie ses accusations de corruption contre GlaxoSmithKline

GlaxoSmithKline (GSK) vit des jours difficiles en Chine. Le ministère de la sécurité publique a détaillé, jeudi 11 juillet, les accusations de corruption qui pèsent contre le groupe pharmaceutique britannique. Visiteurs médicaux et éthique médicale. Les laboratoires obligés de déclarer tout "cadeau" aux médecins de plus de 10 euros. Un interne en médecine dont le pot de départ est offert par un laboratoire, un chirurgien invité tous frais payés en séminaire aux Seychelles... les relations entre professionnels de santé et laboratoires pharmaceutiques posent débat, jugées troubles et sujettes à influencer les prescriptions.

Les laboratoires obligés de déclarer tout "cadeau" aux médecins de plus de 10 euros

Dernièrement, l'affaire Cahuzac est venue illustrer ce problème, le justice soupçonnnant l'argent versé sur son compte illégal de provenir des laboratoires pharmaceutiques auxquels il était étroitement lié, notamment suite à une activité de conseil au milieu des années 1990. Le 2 avril dernier, l'ancien ministre du Budget a d'ailleurs était mis en examen pour "blanchiment de fonds provenant d'avantages procurés par une entreprise dont les services ou produits sont pris en charge par la Sécurité sociale". Dès lors quel encadrement légal de ces relations existe-t-il ? Le problème n'est pas nouveau. Dorer la pilule. La Médecine Pharmaceutique est-elle devenue une Forme de Sacrifice Humain ? « À moins que nous n'incluions la liberté thérapeutique dans notre Constitution, le temps viendra où la médecine s'organisera d'elle-même en une dictature clandestine.

Restreindre l'art de guérir aux seuls médecins, et dénier des privilèges équivalents aux autres, constituera la Bastille de la science médicale. Toutes lois d'une telle nature sont antiaméricaines et despotiques. » - Attribué au Dr Benjamin Rush, Signataire de la Déclaration d'Indépendance Benjamin Rush a prédit avec justesse une sérieuse éventualité à laquelle les Américains font face de nos jours, à savoir que l'art et la science de guérir soient restreints à une élite de médecins allopathes qui ont le droit exclusif de recommander et d'administrer des médicaments, et dont la pharmacopée exclut - par principe - tous les aliments, vitamines et herbes thérapeutiques qui ont été utilisés en toute sécurité et efficacement depuis d'innombrables millénaires dans la prévention et le traitement des maladies.

Pseudo-maladies pour vendre des médicaments - AMESSI.ORG - Alternatives Médecines Évolutives Santé et Sciences Innovantes. Il est temps de mettre fin à la "création" de maladies "sponsorisée" par l’industrie pharmaceutique, selon le Plos Medicine, revue dont un numéro spécial dénonce le marketing des firmes qui transforment des gens sains en patients, et gaspille de précieuses ressources pour élargir le marché.

Des pseudo-maladies pour vendre des médicaments Selon la revue du Plos (Public Library of Science, organisation à but non lucratif), publiée mardi, l’accroissement indu de la consommation médicamenteuse a aussi pour conséquence d’augmenter les dégâts iatrogéniques (effets indésirables dus aux traitements) d’autant plus dommageables lorsque le bénéfice potentiel du traitement pour la personne concernée est discutable. La sortie de ce dossier, accessible sur le net (www.plosmedicine.org) coïncide avec une conférence internationale (www.diseasemongering.org) organisée du 11 au 13 avril à Newcastle (Australie) sur la "création" ou de la "redéfinition" de maladies.

Source : AFP. Libre Accès > Les Cahiers Prescrire - Europe et Médicaments : Faire progresser les politiques de santé (récapitulatif), Essais cliniques : ne pas brader la protection des participants (7/2013) Paris, le 16 juillet 2013.