background preloader

Textes pour grandir, pour prendre confiance en soi, pour discute

Facebook Twitter

Livralire - Connaissance et pratique de la littérature jeunesse. Les maîtres fous: Une causerie avec Mélanie Rutten (Editions MeMo) "Un jour, peut-être, elle reliera aussi tous ses petits bouts d'instants rares avec un fil, le fil de l'histoire.

Les maîtres fous: Une causerie avec Mélanie Rutten (Editions MeMo)

Elle écrira une histoire. La sienne. Car toutes les histoires sont rares et s'écrivent petit à petit. " Extrait de Mélanie Rutten, Nour, le moment venu, Editions MeMo, 2012. Depuis quelques albums publiés par l'excellente maison MeMo, Mélanie Rutten construit un univers peuplé d'animaux anthropomorphes déambulant dans des pages magnifiquement illustrées. Ces livres sont d'ores-et-déjà des classiques, sans aucun doute. (pages reproduites ci-dessus issues de La source des jours) Pourriez-vous me parler de votre parcours, et de la manière dont vous en êtes arrivée à la littérature jeunesse ? Je suis arrivée assez tardivement en littérature jeunesse.Après une incursion en faculté de psychologie, j’ai finalement fait des études de photographie au « 75 » à Bruxelles.

Comment concevez-vous et construisez-vous vos histoires ? L’arbre sans fin, de Claude Ponti. « Et puis elle s’envole entre les feuilles du ciel.

L’arbre sans fin, de Claude Ponti

Elle a l’air aussi légère qu’un soupir ». © L’École des loisirs, 2007 L’album concerné fut écrit et dessiné par Claude Ponti, né à Lunéville en 1948 dont les œuvres touchent plus particulièrement les enfants. Il sera publié par L’Ecole Des Loisirs et Gallimard Jeunesse. Il est presque intégralement auteur-dessinateur. Dans L’Arbre Sans Fin, il s’agit de l’histoire d’Hipollène, Etre « hybride », qui vient de perdre sa grand-mère. L'école des loisirs enseignants. Arbre_sans_fin.pdf.

L'Arbre sans fin (Claude Ponti) Ponti_argosn32_p22.pdf. Halshs.archives-ouvertes. Où commencent et où finissent les albums ? (Rascal, Corentin, Ponti, Douzou) (Fabula / Colloques) 1Gérard Genette dans Seuils proposant l’analyse des composantes et des fonctions du paratexte, classe les éléments contenus sur la première et la quatrième de couverture dans ce qu’il nomme le péritexte éditorial.

Où commencent et où finissent les albums ? (Rascal, Corentin, Ponti, Douzou) (Fabula / Colloques)

Il y inclut également les deuxième et troisième pages de couverture. Seuils aux fonctions multiples qui renseignent, interpellent le lecteur et l’orientent vers l’intérieur du livre. 2Si tous les albums pour la jeunesse sont conformes à ces critères, proposant ainsi le nom de l’auteur, le titre, une illustration et le nom de la maison d’édition sur la première de couverture et sur la quatrième, plus variable, souvent une autre illustration, le N°ISBN, et éventuellement l’amorce d’un résumé de l’histoire, voire des éléments de commentaires, certains albums remettent en question le statut de ce péritexte, jouant sur les libertés offertes par un genre nouveau dont les auteurs sont loin d’avoir exploré toutes les possibilités. 18Ainsi dans l’album de Corentin intitulé Patatras !

Erreur 403 - Académie d'AMIENS. Analyse_du_livre.pdf. TcJ03v11c1L9bWaNrvvcGlTcBmQ.pdf. Fiche-de-preple-tunnel.pdf. Bibliographie estime de soi. Voici des repères bibliographiques, des références d’outils (albums, vidéos…) pour travailler sur l’Estime de soi.

bibliographie estime de soi

Certains sont issus de vos suggestions, d’autres de mes recherches… N’hésitez pas à m’en faire ajouter, afin que notre base s’étoffe et profite au plus grand nombre. 1. Activités pédagogiques pour travailler l’estime de soi 2. Contes/albums sur l’estime de soi CARQUAIN Sophie, Petites histoires pour devenir grand, Albin Michel, 2003CAPUTO, Nadia et CONE BRYANT, Sara, « Le petit sapin » dans Petites histoires à raconter, Nathan, 1997DE SAINT-MARS, Dominique & BLOCH, Serge, Max se trouve nul, Calligram, « Ainsi va la vie » DVD : Kérity, la maison des contes, de Anick Le Ray; Mine de rien de Folimage (maternelle); Hôpital Hilltop de Folimage. 3. 4.

Pour travailler sur le Pilier 1 – le sentiment de sécurité qui est la base de l’estime de soi – vous pouvez explorer en équipe et avec votre direction le site du CNDP sur le climat scolaire. Heureux qui communique - Archives. Par Jacques Salomé – psychosociologue et écrivain Les bases les plus anciennes qui structurent durablement la confiance en soi en chacun de nous, sont liées à la qualité des relations proposées, vécues et intériorisées dans la petite enfance, avec notre entourage proche (parents et parentèle).

Heureux qui communique - Archives

La confiance en soi n’est pas liée uniquement, comme beaucoup le croient, à l’amour dont nous avons été entourés. Ce qui va inscrire en nous cette sécurité intime, cette force tranquille, cette façon paisible d’être au monde qu’on appelle la confiance en soi, c’est la somme des messages positifs que nous auront reçus et intériorisés : valorisations, gratifications, confirmations de nos qualités, de nos ressources, de nos limites aussi, les diverses façons dont nous avons été invités à nous positionner, à nous affirmer, à mieux nous définir.