background preloader

Prof doc

Facebook Twitter

[APDEN] Conclusion Cette enquête menée en octobre et novembre 2016, dont les résultats sont publiés au début de l’année 2017, vient clore une série de cinq enquêtes menées par l’A.P.D.E.N. auprès des professeurs documentalistes dans un contexte important de réforme.

[APDEN]

Ces enquêtes permettent d’affiner les observations sur la profession et sur ses missions, mais aussi de cerner les évolutions sur le temps long, avec des indicateurs qui peuvent se lire en connaissance de ce qu’était la profession il y a vingt ou trente ans. Sur le temps court, nous avons collecté, sur des panels nombreux, significatifs, des données qui permettent d’observer certaines évolutions, notamment pour ce qui concerne le volume horaire de l’enseignement des professeurs documentalistes ou pour ce qui concerne leur implication dans les instances des établissements et dans les dispositifs interdisciplinaires par exemple.

Mais ils ont à faire face à des obstacles nombreux, que la réforme n’est pas venue résoudre, au contraire. [APDEN] Cher.e.s collègues L’A.P.D.E.N. a pris connaissance du projet de grille d’évaluation des professeurs documentalistes en cours d’élaboration dans le cadre de la réforme du système d’évaluation des enseignants (PPCR), proposée par le Ministère en CTM du 22 mars 2017, dans une version amendée par rapport à celle qui avait été communiquée aux organisations syndicales représentatives le 14 mars dernier.

[APDEN]

L’évaluation chiffrée y laisse place à une évaluation basée sur onze compétences, définies sur la base du Référentiel de compétences professionnelles des métiers du professorat et l’éducation de juillet 2013, dont elle ne reprend cependant pas l’intégralité. La grille offre de plus un support peu précis, qui ne formule que les intitulés des compétences, sans reprendre la définition développée du référentiel. Nous avons naturellement noté les évolutions favorables que vous avez su obtenir entre ce projet et celui présenté le 14 mars dernier. Textes de référence — Documentation (CDI) Se préparer et entrer dans le métier Concours du second degré (SIAC2) session 2015 SIAC2 regroupe toutes les informations sur les concours de recrutement de professeurs agrégés (Agrégation), de professeurs certifiés (Capes et Capet), de professeurs d'éducation physique et sportive (Capeps), de professeurs de lycée professionnel (CAPLP), de conseillers principaux d'éducation (CPE), de conseillers d'orientation psychologues (COP).

Textes de référence — Documentation (CDI)

Au sommaire : - Guide concours personnels enseignants, d'éducation et d'orientation des collèges et lycées (conditions d'inscription, épreuves des concours) - S'informer (textes officiels, commentaires et exemples de sujets...) - Se préparer (formation initiale des enseignant, programme, rapports de jurys...) - S'inscrire (calendrier, conditions d'inscription, postes...) - Résultats (concours, vœux d'affectation, donnée statistiques...) Certificat Informatique et Internet, niveau 2 « enseignant » (décembre 2010) Le métier.

Protocole inspection. MENE1708402C. Cette circulaire abroge la circulaire n° 86-123 du 13 mars 1986 définissant les missions des « personnels exerçant dans les CDI », B.O. n° 12 du 27 mars 1986.

MENE1708402C

Conformément à l'arrêté du 1er juillet 2013 relatif au référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation, les professeurs documentalistes exercent leur activité dans l'établissement scolaire au sein d'une équipe pédagogique et éducative dont ils sont les membres à part entière. À ce titre, ils partagent les missions communes à tous les professeurs et personnels d'éducation. Ils ont également des missions spécifiques. Ils ont la responsabilité du centre de documentation et d'information (CDI), lieu de formation, de lecture, de culture et d'accès à l'information. Ils forment tous les élèves à l'information documentation et contribuent à leur formation en matière d'éducation aux médias et à l'information. La mission du professeur documentaliste est pédagogique et éducative. Du « bon fonctionnement » de la circulaire de missions des professeurs documentalistes.

1- Le professeur documentaliste, un enseignant sous conditions Le titre même de la nouvelle circulaire tranche nettement avec ceux des précédents textes de missions qui s'adressaient aux « responsables » (1977) ou aux « personnels exerçant dans les CDI » (1986).

Du « bon fonctionnement » de la circulaire de missions des professeurs documentalistes

La mission était alors principalement définie au regard du lieu d'exercice qu'il fallait desservir, lequel était, depuis sa création, au centre des préoccupations1. En 2017 donc, le professeur documentaliste fait l'objet d'un traitement distinct bien qu'il conserve, dans le développement, un rapport privilégié avec le CDI. Ce choix consacre, me semble-t-il, une avancée appréciable dans un processus de professionnalisation long et incertain et la reconnaissance, quoique tardive, d'un statut particulier. Il s'inscrit d'ailleurs dans le respect de l'arrêté du 1er juillet 2013 relatif au référentiel des compétences professionnelles, que la circulaire présente comme structurellement supérieur.