background preloader

Conservation

Facebook Twitter

Comment survivre sans Frigo? « A force de tout stocker dans le réfrigérateur, on en arrive à ne plus savoir conserver nos aliments. ».

Comment survivre sans Frigo?

Cette réflexion, pleine de bon sens, ne manque pas d’arguments: qui sait que la tomate (en bon fruit qui se respecte) ne supporte pas le froid? Qu’on ne mélange pas la laitue avec les clémentines du marché, sous peine de les les voir s’asphyxier d’éthylène et de pourrir prématurément? Rassurez-vous il y a plein de trucs et astuces* pour bien conserver tout ce petit monde – la première étant par exemple de bien séparer les fruits des légumes – ce à quoi s’est brillamment attelée Jihyun Ryou, designer d’origine coréenne, qui propose toute une série d’appliques alimentaires esthétiquement ravissantes et pleines d’astuces pour suppléer au bon vieux garde-manger de nos grands-mères: On ne saurait que trop vous conseiller de reprendre à votre compte ses bonnes idées: et si de votre côté vous avez développé vos propres techniques de survie culinaires, n’hésitez pas à nous les envoyer!

Comment bien conserver ses aliments. Vous aimeriez savoir comment conserver au mieux vos aliments ?

Comment bien conserver ses aliments

En combien de temps faut-il les consommer ? Où les placer pour obtenir les conditions optimales de conservation ? Doit-on mettre les tomates au frigo ? Peut-on laisser le lait plus de quarante huit heures en dehors d'un endroit frais ? Qu'en est-il du jambon, des viandes et du poisson ? Comment bien conserver vos restes d'aliments ? Les corps est source de bactéries et de microbes Le corps aussi est une autre source de contamination, en occurrence, les mains et la bouche. Comment bien conserver les fruits et les légumes ? Comment bien entreposer vos fruits ? L'éthylène, qu'est ce que c'est ? Mots clefs : E=M6 Mac Lesggy conserver aliment. Vivre sans frigo. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Vivre sans frigo

Vivre sans frigo, dans la continuation des conseils de vivre sans congélateur demande une organisation : par exemple la quantité d'aliments et le type d'aliments à se procurer, que l'on ait acheté ou cultivé soi-même. Les conserves peuvent se garder des années. Des légumes en bocaux faits maison, qui se conservent un an et plus, sans stérilisation, sans congélation, c'est possible ?

Comment bien conserver ses aliments ? Conserver les légumes longtemps, c’est possible sans frigo! Terre – Anti-gaspi: Je me permets ici d’écrire un petit guide sans prétention aucune, qui permettra peut-être aux petits portefeuilles de faire des économies et aux autres d’éviter tout gaspillage de nourriture.

Conserver les légumes longtemps, c’est possible sans frigo!

Tout d’abord, dans ce système il faut être prévoyant (e). Faire ses provisions en temps opportun, aux époques les plus favorables de l’année lorsque les légumes sont abondants et peu coûteux. Conservation des aliments. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Conservation des aliments

La conservation des aliments a pour but la conservation de leurs propriétés gustatives et nutritives, et bien sûr leur comestibilité. Les denrées périssables se dégradent sous l'action d'animaux (tels que certains insectes et rongeurs), de champignons, de germes microbiens, de substances (par exemple, l'oxydation à l'air) ou du temps, sans aucun facteur externe. Ces dégradations provoquent des modifications de texture, de couleur et de goût, et peuvent rendre un aliment impropre à la consommation. À l'origine de ces techniques, l'objectif était, en période d'abondance, de pouvoir stocker des aliments (liste): Ceci afin d'éviter la famine ou d'avoir à faire face à la disette, durant des périodes moins fastes (fin de l'hiver, année à faible productivité...).

Le froid Il ne faut pas perdre de vue que la production de froid est le poste de Gestion de l'énergie le plus grand si l'on excepte le chauffage et la climatisation... Réfrigération Séchage. Plus besoin de frigo pour ses légumes. USA / / Amérique du nord L’artiste Jihyun Ryou, diplomée de la Dutch Design Academy Eindhoven, réinterprète les savoirs-traditionnels de conservation des aliments dans des designs actuels, pratiques et contemporains.

Plus besoin de frigo pour ses légumes

Découvrez comment désemplir votre réfrigérateur en suivant ses conseils. Reconnecter avec les traditions de stockages des aliments Sur son blog Shaping traditional oral knowledg, Jihyun Ryou explique les motivations qui ont guidé son travail: « Ce projet met en lumière les savoirs traditionnels oraux qui se sont accumulés, d’expériences en expériences, et transmis verbalement de générations en générations.

Particulièrement intéressée par la conservation des aliments, il me semblait alors réalisable de transposer ce savoir faire dans notre vie de tous les jours. (…) De plus, cela permet de reconnecter les différents niveaux d’êtres vivants: en tant qu’être humain à notre échelle mais aussi les aliments qui sont d’autres êtres vivants. » Du sable pour les carottes ©Edoardo Costa.