background preloader

Le jeu des puissances dans un espace mondialisé depuis 1945

Facebook Twitter

L'Histoire à la carte : Le Blocus de Berlin (1948-1949) Cette carte fait partie d’un ensemble de 9 cartes animées portant sur La Guerre froide et la confrontation entre les deux blocs 1947-1991 À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne vaincue est amputée de vastes territoires à l’est de la ligne Oder-Neisse puis divisée en 4 zones d’occupation contrôlées par les Soviétiques à l’est, les Britanniques, les Américains et les Français à l’ouest. Dans la zone soviétique se situe la ville de Berlin elle-même divisée en 4 secteurs d’occupation. Cette présence occidentale à Berlin inquiète Staline qui perçoit comme une menace l’unification progressive des zones occupées par les occidentaux. Le 24 juin 1948, en réponse à la décision des « occidentaux » de mettre en place une monnaie unique à l’intérieur de leur zone, le leader soviétique tente un coup de force et fait établir un blocus pour empêcher tout ravitaillement des quelque 2 millions de Berlinois vivant à l’ouest de la ville.

Jean Ferrat " Si nous mourons" Carte animée: le blocus de Berlin (1948-1949) Mémoires - Blocus de Berlin en 1948. La marche des Soviet. Bande-annonce - Good Bye Lenin ! La crise des missiles de Cuba. Le 15 octobre 1962, le gouvernement américain découvre, stupéfait, des clichés de plusieurs rampes de missiles nucléaires soviétiques sur l’île de Cuba.

La crise des missiles de Cuba

A moins de 200 km des côtes américaines, un tel arsenal représente une menace considérable pour les Etats-Unis. Le président Kennedy ordonne alors le blocus maritime de l’île : 183 vaisseaux de guerre américains, dont huit porte-avions, empêchent les cargos soviétiques chargés de missiles de s’approcher de Cuba. Le monde tremble dans la crainte d’une guerre nucléaire… Dans quel contexte survient la crise des missiles de Cuba ? Après quatre siècles de colonisation espagnole, Cuba obtient son indépendance en 1898. La petite île des Caraïbes devient la hantise des Etats-Unis qui n’ont désormais qu’un objectif : renverser Castro. L'accident de la centrale de Tchernobyl. La chute du mur de Berlin. Dans la nuit du 9 novembre 1989, des dizaines de milliers d’Allemands se massent le long du mur de Berlin qui divise la ville depuis 28 ans.

A l’est, les postes de contrôle sont pris d’assaut par la foule qui exige de passer, sous les yeux ahuris des gardes-frontières. Vers 23 heures, l’affluence est telle qu’un premier point de passage est ouvert, devant les caméras de télévision du monde entier. Pendant toute la nuit et dans les jours qui suivent, à coups de pioches et de marteaux, dans l’euphorie générale, Berlinois de l’Est et de l’Ouest entament alors la démolition de ce mur de la honte. La Grande Explication également disponible en podcast Le podcast de La Grande Explication sur la chute du mur de Berlin est également disponible sur Spotify, Apple Podcast, Castbox, Majelan et Deezer.

1989 : la chute du mur de Berlin. Le 9 novembre 1989, le mur de Berlin s'effondre.

1989 : la chute du mur de Berlin

Familles et amis se retrouvent après 28 ans de déchirure. Les Berlinois de l'Est sont 3,5 millions à passer à l'Ouest. Ils découvrent le monde occidental, un rêve pour beaucoup d'entre eux, mais une désillusion pour d'autres. Comment et pourquoi le mur de Berlin a-t-il été détruit ? Le 9 novembre 1989, Egon Krenz, nouveau chef du Parti communiste et de l'Etat est-allemand (RDA), annonce l’ouverture de la frontière avec l’Ouest. Ce week-end-là, 3,5 millions d'Allemands de l'Est s'engouffrent dans les passages ouverts vers l'Ouest. En 3 jours, les VoPos (la Volkspolizei, la police nationale chargée de l'Allemagne de l'Est) ont changé radicalement de comportement. Berlin-Ouest est prise d'assaut. Des Allemands de l'Est témoignent : « Nous attendons des amis que nous n'avons pas vus depuis très longtemps.

La nuit tombe sur Berlin, mais la ville ne s'endort pas. "Emmurés", la reconstitution 3D du mur de Berlin. L'Homme de Tian'anmen. Traité de Maastricht. Histoire à la carte, le premier atlas historique multimédia. Manhattan Kaboul.clip officiel renaud. 11-Septembre: ce jour que les Américains n’oublieront jamais. Au Pays du Sang et du Miel Bande Annonce VOST. Trailer du film Jarhead - la fin de l'innocence - Jarhead - la fin de l'innocence Bande-annonce VO. Renaud - Manhattan Kaboul (Clip Officiel)

Decoding African conflict trends. Nouvelle Colonisation - Kolibri (Land grabbing, accaparement des terres) #Propaganda (4/10) - Trump. Le dessous des cartes - La Chine change - 27 avril 2013. Nouvelle "route de la soie" : tensions entre l'Europe et la Chine. Alice Ekman - Xi Jinping, maître du monde ? - Les Experts du Dessous des cartes. À lire : « La Chine dans le Monde » (dir.

Alice Ekman - Xi Jinping, maître du monde ? - Les Experts du Dessous des cartes

Alice Ekman), CNRS Éditions, février 2018. "Les Experts du Dessous des Cartes" proposent des vidéos courtes, précises et prédictives sur de grandes problématiques du monde contemporain, en donnant la parole à des spécialistes de géopolitique, chercheurs, analystes, anciens ministres, essayistes etc. qui s’engagent à répondre clairement à une question d’avenir : vivrons-nous la guerre des religions ?

La catastrophe nucléaire peut-elle avoir lieu ? Vivons-nous le retour des Murs entre les Hommes ? En-a-t-on fini avec Daech ? Cette collection est une déclinaison de l’émission « Le Dessous des Cartes » conçue pour des supports numériques : ce « club d’experts » a vocation à prolonger ou éclairer différemment des sujets traités à l’antenne, avec la même exigence de correspondre à notre credo : Géopolitique pour Tous.