background preloader

Diabète

Facebook Twitter

Vidéo Diabète

Diabète. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Diabète

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : Le diabete. Le mot diabète évoque une panoplie de choses fort peu sympathiques : privation de sucre, mesure quotidienne de la glycémie, piqûres d'insuline… Mais le diabète de type 2 est rarement fidèle à ce cliché, du moins au départ.

Le diabete

"On parle de diabète dès lors que le taux de sucre dans le sang atteint ou dépasse 1,26 g/L, à jeun, explique Marc Popelier, médecin spécialiste en diabétologie. Ce chiffre correspond au seuil à partir duquel il y a des risques de complications au niveau de la rétine. " L'ennui, c'est qu'à ce stade, le diabète est souvent asymptomatique. Il faut attendre que le taux de sucre, ou glycémie, atteigne 2 g/L pour voir les premiers signes apparaître et cela signifie alors que le diabète est déjà bien avancé. Qu'est-ce que le diabète ? Type 2, type 1, définition, symptômes, causes, traitements, complications... Un article et une vidéo d'animation pour tout savoir sur le diabète Qu'est-ce que le diabète ?

Qu'est-ce que le diabète ? Type 2, type 1, définition, symptômes, causes, traitements, complications...

DéfinitionLe diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie.Les aliments sont composés de lipides (graisses), protides (comme la viande) et glucides (sucres, féculents). Ce sont eux qui fournissent l’essentiel de l’énergie dont a besoin le corps pour fonctionner, passent dans l’intestin, puis rejoignent la circulation sanguine. Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente, les glucides sont alors transformés essentiellement en glucose. Lediabete.net Votre guide gratuit d’information sur le Diabète. Diabète Maroc. Le diabète est une maladie très fréquente, caractérisée par une augmentation du taux de sucre, ou de glucose dans le sang (glycémie) supérieure ou égale à 1,26 g/l à jeun ; ou supérieur ou égal à 2 g/l, à n’importe quel moment de la journée.

Lediabete.net Votre guide gratuit d’information sur le Diabète. Diabète Maroc

Description du diabète - TPE 2012. Le diabète a d'abord atteint les pays développés où l'alimentation contenant beaucoup de graisses et la sédentarité sont très présentes car ces deux facteurs sont les principaux de la maladie.

Description du diabète - TPE 2012

Mais, actuellement, de nombreux indices indiquent qu'elle se développe aussi dans les pays pauvres à cause des infections possibles, de la malnutrition et de l'ignorance des populations qui sont des éléments très présents. Le diabète est devenu la quatrième ou la cinquième cause de mortalité dans les pays développés. Par contre, son incidence est difficle à calculer du fait des faibles recherches dans les pays pauvres. Qu’est-ce que le diabète? Le diabète est une maladie chronique incurable causée par une carence ou un défaut d'utilisation de l'insuline entraînant un excès de sucre dans le sang.

Qu’est-ce que le diabète?

Produite par le pancréas, l’insuline est une hormone qui permet au glucose (sucre) contenu dans les aliments d'être utilisé par les cellules du corps humain. Les cellules disposent de toute cette énergie dont elles ont besoin pour fonctionner. Si l'insuline est insuffisante ou si elle ne remplit pas son rôle adéquatement, comme c'est le cas dans le diabète, le glucose (sucre) ne peut pas servir de carburant aux cellules.

Il s'accumule alors dans le sang et est ensuite déversé dans l'urine. À la longue, l’hyperglycémie provoquée par la présence excessive de glucose dans le sang entraîne certaines complications, notamment au niveau des yeux, des reins, des nerfs, du cœur et des vaisseaux sanguins. À ce jour, la cause réelle du diabète demeure inconnue. Combien y a-t-il de personnes diabétiques au Québec? Les coûts. Le diabète : l’épidémie du 21e siècle. Le diabète, avec ses complications, est devenu l’un des problèmes majeurs de santé publique sur la planète.

Le diabète : l’épidémie du 21e siècle

Environ 3 millions de Français sont diabétiques, un chiffre augmentant de plus de 6% par an d’après l’Institut de veille sanitaire (InVS). Cette intensification ne devrait pas faiblir car, bien que l’origine du diabète soit en partie génétique, elle est aussi largement liée au vieillissement de la population, au surpoids, à l’obésité et à la sédentarité. A l’échelle mondiale, il toucherait 6% de la population adulte selon la Fédération Internationale du Diabète (IDF). L’OMS prévoit 438 millions de diabétiques d’ici 2030. Physiopathologie du diabète de type 1. Le diabète de type II. Le diabète de type II Gilles Furelaud I.

Le diabète de type II

Introduction Le diabète de type II (anciennement nommé diabète gras) se déclare en général après l'âge de 40 ans. Il est dû au développement d'une résistance à l'insuline (les cellules cibles de cette hormones ne répondent pas suffisamment) et à un taux de glucose sanguin trop élevé (hyperglycémie). II. La pathologie initiale, chez les diabétiques de type II, est donc une hyperglycémie chronique : après un repas, la hausse du taux d'insuline a normalement pour effet de stimuler la consommation de glucose par les cellules de l'organisme. Cette hyperglycémie a plusieurs conséquences néfastes pour l'organisme. Diabète de type 2. Le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang.

Diabète de type 2

Cette maladie survient généralement chez les adultes avançant en âge, et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids. Chez un individu sain, le contrôle de la glycémie se fait par l’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas. L’insuline permet l’entrée du sucre dans les cellules pour qu’il soit utilisé comme carburant, particulièrement dans les muscles et le foie. Chez une personne atteinte de diabète de type 2, l’organisme devient incapable de réguler la glycémie, c’est-à-dire le taux de glucose dans le sang.

C’est alors que la glycémie s’élève (on parle d’hyperglycémie). Cette maladie chronique demande un traitement individualisé et une surveillance étroite par la personne atteinte et l’équipe médicale. Une maladie en forte progression Causes Diagnostic. Traitement contre le diabète avec des suppléments de santé à base de plantes — NoBetic!! Le diabète est l’une des catastrophes de santé majeure que le monde n’a jamais vue.

Traitement contre le diabète avec des suppléments de santé à base de plantes — NoBetic!!

C’est la 6e cause de décès aux États-Unis. Une récente recherche a révélé que plus de 16 millions d’Américains souffrent déjà du diabète et que 5,4 millions de personnes ne sont pas au courant de l’existence de la maladie. Les États-Unis dépensent approximativement 132 $ billion de dollars chaque année sur cette maladie. Guérir le diabète grâce aux cellules souches, un pas de plus vers un traitement. Des patients atteints d’un diabète insulino-dépendant (diabète de type 1) et traités avec leurs propres cellules souches ont pu se passer d’injections d’insuline pendant deux ans et demi. Dans un article publié dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) du mercredi 15 avril, une équipe américano-brésilienne dirigée par le professeur Richard Burt (North-western University, Chicago) confirme des travaux publiés en 2007.

Encore expérimentale, la technique ouvre des perspectives inédites de traitement pour cette maladie. Le diabète de type 1 est la forme de la maladie due neuf fois sur dix à un mauvais fonctionnement immunitaire entraînant la destruction de certaines cellules du pancréas. Appelées cellules bêta, ces dernières sont responsables du contrôle du taux de glucose dans le sang par le biais de la sécrétion d’insuline. Au cours d’un suivi de trente mois en moyenne, vingt des vingt-trois patients ont pu se passer d’insuline.

Diabète - Les boissons "light" sur la sellette - UFC Que Choisir. Généralité - Vivre son diabète. Le traitement associe régime et médicaments hypoglycémiants. L'alimentation du diabétique Actuellement, on ne parle plus de "régime diabétique" mais d'alimentation adaptée aux diabétiques. En effet, le diabétique peut, à quelques détails près, s’alimenter normalement, à condition que cette alimentation soit équilibrée. Les objectifs recherchés sont : Assurer un équilibre nutritionnel correct ;Eviter des variations trop importantes de la glycémie : il faut " mesurer " les glucides et adapter sa dose d’insuline rapide à chaque repas ; La répartition calorique globale recommandée est la même qu’en cas de diabète non-insulino dépendant : 45 à 50 % de l'apport énergétique sont fournis par les glucides35 à 40 % de l'apport énergétique sont apportés par les lipides 15 à 20% par les protides.

PasseportSanté.net: Diabète – Prévention - Traitement – Complications – Diète.