background preloader

Les poils féminins

Facebook Twitter

L'épilation du maillot : pourquoi les femmes s'épilent. Les poils ne sont pas sales.

L'épilation du maillot : pourquoi les femmes s'épilent

Cela fait d’ailleurs plusieurs années que des voix s’élèvent pour rappeler que l’épilation, en particulier celle du maillot, n’est pas hygiénique… Pourtant une majorité de femmes continue de se retirer les poils aux endroits où ils apparaissent. 80% des Américaines s’épilent le maillot. Elles seraient 80% à s’occuper de leur pubis aux États-Unis, selon une récente étude (relayée par Reuters) menée par une chercheuse de l’université de Californie basée à San Francisco.

Ce chiffre ne m’étonne pas (une étude menée en France en 2014 chiffre à 85% le nombre d’épilées de cette zone) mais une question subsiste : pourquoi le font-elles ? Tous ces malaises vécus quand j’avais honte de mes poils. Question poils, je suis des ces gens qui disent que chacun fait ce qu’il ou elle veut, mais qui a longtemps eu (un peu) honte de ses poils.

Tous ces malaises vécus quand j’avais honte de mes poils

Pour autant, je ne les trouve ni moches, ni jolis : je m’en fiche. J’ai surtout bien souvent la flemme de m’épiler. J’ai 22 ans et cela fait près de 10 ans que rasoirs, cire à épiler et autres objets du démons font partie de ma vie. Je suis la bien heureuse détenante de gênes alliant peau très pâle et cheveux très bruns. ACCOUCHER AUJOURD’HUI EN FRANCE : LE RASAGE DU PUBIS.

Une des pratiques courantes de nos chères maternités françaises reste le rasage quasi-systématique du pubis.

ACCOUCHER AUJOURD’HUI EN FRANCE : LE RASAGE DU PUBIS

Le poil, le vilain petit canard de l'histoire. Pilosité pubienne précoce : comment l’explorer ? Pédiatrie. Femmes poilues, hommes rasés, une expérience initiatique menée à l'université d'Arizona. Enquête sur les Français et l’épilation : opinions, attitudes et comportements - Sondage. L'importance de l'épilation pour une femme comme critère de séduction En pensant à vos critères de séduction personnels, dites-moi s'il est selon vous très important, plutôt important, plutôt pas important ou pas important du tout pour une femme de s'épiler pour être physiquement séduisante ?

Enquête sur les Français et l’épilation : opinions, attitudes et comportements - Sondage

Base : Ensemble Le jugement sur les instants épilation Pour vous, les « instants épilation » pour une femme, ce sont surtout… ? Le lieu de pratique des soins épilatoires pour les femmes Lorsque vous vous faites des soins épilatoires, c'est le plus souvent à domicile ou en institut de beauté ? Base : Aux femmes Les zones du corps les plus épilées par les femmes Parmi toutes zones du corps suivantes, dites-moi toutes celles que vous vous épilez régulièrement ? Injonctions, poil au… En écrivant « je le fais pour moi-même » je me doutais qu’il y aurait polémique.

Injonctions, poil au…

Sans revenir sur les accusations de misogynie (parce qu’il n’y a strictement rien de misogyne dans ce que j’ai écrit, bien que je m’attendais à ce que ça puisse être interprété de travers), plusieurs choses ont été dites qui m’ont un peu surprise. Par exemple, que l’article affirmait que toutes les raisons qu’ont les femmes de se préoccuper de leur apparence sont des injonctions patriarcales; ou encore que j’étais contre le fait de porter des jupes ou des soutien-gorges. Dit comme ça, ça peut faire sourire. Pourtant, c’est un peu problématique parce que je trouve que ce que je dénonçais était assez évident et pourtant ça n’a pas été compris. Chimiothérapie : le cap de la perte des cheveux. Actualités Par Florian Gouthière rédigé le 21 février 2014, mis à jour le 24 février 2014 CANCER - L'alopécie (perte des cheveux) est un effet secondaire presque inévitable d'une chimiothérapie.

Chimiothérapie : le cap de la perte des cheveux

Trahissant, aux yeux du patient et de ses proches, la violence du combat contre la maladie, cet état est tout particulièrement difficile à vivre pour une majorité de femmes. La chevelure possède en effet une charge symbolique, culturelle, voire érotique, extrêmement forte. Sa perte peut ainsi être vécue comme la disparition d'une part de sa féminité. Pour mieux vivre la maladie, de nombreuses femmes ont recours à des prothèses capillaires, "compagnons de route" de l'épreuve, qu'elles transmettent parfois à d'autres malades comme un flambeau, un symbole de solidarité ou de courage.

«Natural beauty»: Des photos surprenantes pour redéfinir la beauté "naturelle" des femmes... poilues. En 2007, le photographe Ben Hopper, basé à Londres, commença à travailler sur le projet «Natural Beauty», une série de photos destinées à défier ce qu’il décrit comme le «lavage de cerveau» sociétal dicté par l’industrie du cosmétique.

«Natural beauty»: Des photos surprenantes pour redéfinir la beauté "naturelle" des femmes... poilues

Aujourd’hui, presque sept ans plus tard, Ben Hopper a transmis le premier lot de ces photos à nos collègues du Huffington Post US. Via un groupe éclectique de mannequins, d’actrices, de designers et d’amies, les images de B. Pour Veet, avoir des poils, c'est être un homme. Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 8 avril 2014 Veet USA tente de faire de l’humour dans sa campagne Don’t Risk Dudeness, à base de « Si t’as des poils t’es un bonhomme, hihihihi ».

Pour Veet, avoir des poils, c'est être un homme

Pour Veet, avoir des poils c'est être un homme. LA VERITE SUR LES CHEVEUX ET POURQUOI LES INDIENS LES GARDENT LONGS. Photos du journal. A poil et à mort ? - Société. Poils pubiens: laissez-les vivre! Vos aisselles sont moches? Ce sont les marques qui vous le disent.