background preloader

Alicenrs

Facebook Twitter

"Plan jeunes" : ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement sur l'emploi. C'est un plan qui se veut ambitieux, intitulé "Un jeune, une solution".

"Plan jeunes" : ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement sur l'emploi

Le gouvernement a présenté ce jeudi un "plan jeunes" de 6,5 milliards d'euros sur deux ans face à la crise, comme l'a annoncé le Premier ministre Jean Castex depuis Besançon (Doubs) après la visite d'un centre de formation d'apprentis, où il a multiplié les échanges avec les jeunes. Ce plan a pour mesure phare une aide de 4000 euros pour favoriser 450 000 embauches d'ici janvier. Ce plan table aussi sur la signature de 230 000 contrats d'apprentissage et 100 000 contrats de professionnalisation. Outre 100 000 places supplémentaires en service civique, il prévoit aussi 300 000 "parcours d'insertion", dont 60 000 contrats aidés dans le secteur marchand, et 200 000 places supplémentaires en formation.

LIRE AUSSI >> "Génération sacrifiée" : le blues des futurs diplômés face à la crise du coronavirus. Apprentissage : la nouvelle aide à l’embauche profitera aussi aux alternants en master. Le ministère du Travail l’avait annoncé le 4 juin dernier.

Apprentissage : la nouvelle aide à l’embauche profitera aussi aux alternants en master

Une aide exceptionnelle sera versée aux entreprises recrutant des apprentis entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Plan de relance de l’apprentissage : ce qu’il faut retenir. Publié le12.06.20 mise à jour24.07.20 En 2019, la France comptait 491 000 apprentis, soit une hausse de + 16% par rapport à 2018.

Plan de relance de l’apprentissage : ce qu’il faut retenir

Apprentissage : la nouvelle aide à l’embauche profitera aussi aux alternants ... Mesures en faveur de l'apprentissage. Afin d’éviter qu’un trop grand nombre de jeunes ne se retrouvent sans contrat après la crise du Covid-19, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un plan de relance massif pour l’apprentissage.

Mesures en faveur de l'apprentissage

En effet, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, ne souhaite pas que la génération qui arrive sur le marché du travail soit sacrifiée : « Les jeunes ne seront pas la variable d’ajustement de la crise ». Aide à l’embauche élargie, délai supplémentaire pour trouver une entreprise, mobilisation territoriale, etc. Un plan pour relancer l’apprentissage, Social et RH. Cette prime à l’embauche d’apprentis qui fâche le supérieur. "Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 bénéficieront d'une aide élargie à l'embauche de 8.000 euros pour les majeurs entre 18 et 30 ans et 5.000 euros pour les mineurs de moins de 18 ans", annonce Muriel Pénicaud, ministre du Travail, le 4 juin dernier.

Cette prime à l’embauche d’apprentis qui fâche le supérieur

Cette offre exceptionnelle limitée dans le temps est la mesure phare du plan de relance de l’apprentissage. Objectif : inciter les entreprises à continuer de former des jeunes en apprentissage alors qu'elles traversent une conjoncture difficile. Jusqu’ici, l’aide unique à l’embauche d’apprentis était réservée aux entreprises de moins de 250 salariés et pour préparer des diplômes de niveau inférieur ou égal au bac (CAP, BEP, bac pro). Le dispositif d’aide est désormais élargi à toutes les entreprises et pour préparer des diplômes jusqu’au niveau licence professionnelle. «Nous irons au bout de la révolution de l'apprentissage», promet Bruno Le Maire. Un plan de relance pour l’apprentissage. Les jeunes sont déjà identifiés comme les premières victimes collatérales de la crise de la Covid-19 dont on sort à peine.

Un plan de relance pour l’apprentissage

Du moins sur le marché du travail. Sur le plan national le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans a surpassé le record historique de 2014 avec une hausse spectaculaire de +29 % par rapport à fin février, soit 659 000. Équation à plusieurs paramètres entre ceux qui sont en poste depuis peu de temps, ceux qui cherchent leur 1er emploi, ceux qui se forment. Découvrir l'alternance. EhktuLgnQkqzk6nu.

Découvrir l'alternance

Contrat d'apprentissage et de professionnalisation : quelles différences ? - professionnels. Insertion professionnelle des jeunes : signature d’une convention régionale de partenariat État-AREFIE-EPIDE. Lundi 9 avril à 14h30 au centre EPIDE de Saint-Quentin (Aisne), Nathalie HANET, directrice générale de l’EPIDE, Michèle LAILLER-BEAULIEU, directrice régionale de la Direccte Hauts-de-France et Patrice FONTAINE, co-président de l’AREFIE, ont signé une convention régionale de partenariat visant à renforcer leur coopération dans une logique de parcours au service des jeunes publics les plus éloignés de l’emploi.

Insertion professionnelle des jeunes : signature d’une convention régionale de partenariat État-AREFIE-EPIDE

Une visite du centre EPIDE de Saint-Quentin précédait cette signature. Un plan d’action national et académique pour resserrer les liens entre les jeunes et le monde de l'entreprise. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse et Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, ont renouvelé le 4 juin une convention qui donne un nouvel élan à l’orientation et à l’insertion professionnelle des jeunes.

Un plan d’action national et académique pour resserrer les liens entre les jeunes et le monde de l'entreprise

En effet, alors que les dimensions sociétales et économiques sont indissociables et que les jeunes souhaitent donner plus de sens à leur rôle dans l’entreprise, il est important de renforcer les liens entre les jeunes et les entreprises. De plus, toutes les entreprises, aujourd’hui transformées par les mutations écologiques, technologiques et numériques, et qui répondent à des marchés de plus en plus internationaux, doivent recruter des profils aux compétences nouvelles. Cette coopération vise trois objectifs : Valoriser la connaissance du monde de l'entreprise auprès des jeunes et leur faire découvrir les métiers de l'entrepreneuriat. Il est en effet indispensable de répondre au mieux aux attentes des jeunes intéressés par ces formations. Taxe d’apprentissage 2020 : investissez pour la jeunesse. Cette année, poursuivez votre engagement avec nous en versant votre taxe d’apprentissage à l’Association pour le Développement des Relations Education-Entreprise (ADREE).

Taxe d’apprentissage 2020 : investissez pour la jeunesse

En 2019 grâce à votre contribution plus de 300 actions ont été déployées sur tout le territoire à destination des jeunes et nous souhaitons continuer dans cette dynamique. Actualités : zoom sur l'apprentissage - fnadir.org. Dans l’esprit de valoriser l’apprentissage, nous vous proposons ici un bulletin ainsi que des ressources utiles sur la filière de l’apprentissage. Edito 2019 On comptait près de 420 000 apprentis, en 2017. De fait, les gouvernements qui se sont succédé, au fil du temps, se sont tous fixés l’objectif de relever ce chiffre et l’actuel n’échappe pas la règle. Les régions sont relativement inégales face à l’apprentissage et contre une tendance à la baisse, l’île de France semble être, de son côté, en relative augmentation du point de vue des offres ce qui corrèle sans doute avec sa concentration démographique et les métiers qu’elle peut offrir dans le secteur des services.

Alors, plus d’apprentis ? Au delà des problèmes de volume d’apprentis recrutés chaque année, il faut encore s’arrêter ici sur quelques indicateurs qualitatifs, qui touchent aux débouchés concrets de l’apprentissage. Des Résultats au beau fixe ? Alternance et handicap : quelles aides pour l’employeur et la personne handicapée ? L’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) propose plusieurs aides financières pour favoriser l’insertion des travailleurs en situation de handicap. Comment ne pas casser la dynamique de l'apprentissage - Social. Comment recruter en contrat de professionnalisation ? Manque de personnel ou accroissement d’activité, les raisons sont multiples pour engager un alternant en contrat de professionnalisation.

Ce contrat en alternance permet à une entreprise d’organiser une transmission de savoir-faire à des apprenants dynamiques et motivés qui peut même déboucher sur une embauche à plein-temps. Nous vous proposons donc un dossier spécial pour comprendre comment recruter en contrat de professionnalisation. Comparatif des aides au recrutement en alternance. Tout savoir sur le contrat de professionnalisation. Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui mélange enseignement théorique dans un organisme de formation continue et périodes de mise en pratique au sein d’une entreprise. Conclu entre un salarié et un employeur, il a pour objectif de permettre à l’alternant de suivre une formation dans le but d’acquérir une qualification professionnelle reconnue.

Cette formation sera sanctionnée par un diplôme d’Etat, un certificat de qualification professionnelle de branche ou interbranche, ou reconnue dans les classifications au sein d’une convention collective nationale. Pour l’employeur, il permet de recruter de futurs collaborateurs en leur offrant une formation sur mesure aux métiers de l’entreprise tout en facilitant leur insertion professionnelle ou le retour à l’emploi. Les publics cibles du contrat de professionnalisation. Les nouveautés du contrat de professionnalisation au 1er janvier 2019 LégiSocial. La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel aménage le contrat de professionnalisation à compter du 1er janvier 2019. Le contrat de professionnalisation est un contrat ayant pour objectif l’insertion ou le retour à l’emploi de jeunes ou d’adultes par l’acquisition d’une qualification professionnelle reconnue par l’Etat et/ou la branche professionnelle.

Peuvent être embauchés en contrat de professionnalisation : Les jeunes de 16 ans à 25 ans révolus pour compléter leur formation initiale. Ce qui change pour les entreprises en 2019. Le contrat de professionnalisation - Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Le contrat de professionnalisation en 2018. Des embauches en forte hausse En 2018, 235 400 embauches en contrat de professionnalisation ont eu lieu, soit une augmentation de 13 % par rapport à 2017.

C’est la plus importante hausse des sept dernières années. Le contrat de professionnalisation. Réforme de la formation professionnelle - Contrat de professionnalisation et PRO.A. Alternance et contrat de professionnalisation : les chiffres de la Dares en 2018 - Studyrama Pro. D'une manière générale, en 2018, 235.400 embauches en contrat de professionnalisation ont eu lieu, soit une augmentation de 13% par rapport à 2017. C’est la plus importante hausse des sept dernières années. Les jeunes âgés de moins de 26 ans restent les principaux bénéficiaires du dispositif (74% des embauches).

Néanmoins, leur part dans les entrées diminue avec la forte progression des recrutements des personnes de 26 ans et plus (+20%), qui représentent 26% des embauches. Contrat de professionnalisation. Contrat de professionnalisation. Le contrat de professionnalisation après la loi 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Par Sandy-David Noisette, Docteur en droit. Le contrat de professionnalisation. Le contrat de professionnalisation. Le contrat de professionnalisation - Formation en alternance.

Contrat de professionnalisation - Alternance. INFO coronavirus – COVID-19 Depuis le 11 mai, les établissements de formation et les Centres de Formation des Apprentis (CFA) sont à nouveau autorisés à accueillir du public (décret n°2020-545 du 11 mai 2020). Pour accompagner la reprise de l’accueil au public, des recommandations et conseils, ainsi qu’un guide des pratiques sanitaires du secteur de la formation professionnelle pour la reprise d’activité sont mis à la disposition des organismes de formation (OF) / Centres de formation des apprentis (CFA).

Les consulter.