background preloader

Site à exploiter

Facebook Twitter

I_12_cr_con_1a.jpg (JPEG Image, 300 × 235 pixels) Illusions tactiles. Le corpuscule de Pacini, point de départ de la contracture. Si le contingent le plus important de terminaisons nerveuses se situe dans le derme, l'hypoderme en possède un nombre non négligeable.

le corpuscule de Pacini, point de départ de la contracture

Parmi les terminaisons nerveuses de l'hypoderme, nous nous intéresserons particulièrement au corpuscule de Pacini. Chaque type de terminaison nerveuse a un rôle particulier. Certaines sont chargées de ressentir le froid, d'autres le chaud, d'autres la forme des objets touchés, d'autres encore la douceur ou la rugosité de ces objets. À propos de la douleur. La douleur fait partie de la vie quotidienne.

À propos de la douleur

Ce stimulus survient habituellement lorsque nous sommes exposés à des situations qui peuvent entraîner des blessures ou des lésions tissulaires. C’est dans ces moments là que la douleur peut être bénéfique et qu’elle constitue un mécanisme vital qui sert à nous protéger de l’aggravation de la lésion physique et qui aide au processus de guérison.

Le réflexe de tressaillir au toucher d’une bouilloire chaude ou de soigner une main douloureuse et contusionnée illustre cette fonction. Nous avons chacun notre propre définition du mot « douleur » façonnée à travers les différentes blessures subies depuis notre plus jeune âge. Faut-il toucher pour voir ? 1Il y a plus de trois siècles, le philosophe John Locke, dans la seconde édition de son Essai sur l’entendement humain de 1690, abordait un problème que lui avait soumis « le docte et éminent Molyneux », un savant irlandais.

Faut-il toucher pour voir ?

Ce problème n’allait avoir de cesse d’interpeller et de diviser les philosophes. Il se présente pourtant sous un tour assez concret. En voici l’énoncé : « Supposez un homme né aveugle puis devenu maintenant adulte ; par le toucher il a appris à distinguer un cube et une sphère du même métal et approximativement de la même taille, de sorte qu’il arrive à dire, quand il sent l’un et l’autre, quel est le cube et quelle est la sphère.

Supposez ensuite qu’on place le cube et la sphère sur une table et que l’aveugle soit guéri. Question : est-ce que par la vue, avant de les toucher, il pourra distinguer et dire quel est le globe et quel est le cube ? 2La question semble plutôt spécialisée et pour tout dire pointue. 7Locke, de son côté, se range à l’avis de Molyneux. Toucher. Expérience de la bille vers la fin. Cette illusion d'optique est la création du professeur Kitaoka, professeur de psychologie à l'université de Kyoto Voir son site : Déniché par Eric Dezoete : Ces lignes sont toutes horizontales .....

Expérience de la bille vers la fin

Ceci est un test sur votre acuité oculaire. Déterminez la distance à partir de laquelle ce message devient lisible. S'il n'est lisible à aucune distance, consultez un oculiste. Déniché par Christophe Giudicci. On sait que quand on voit apparaître fugitivement une couleur et qu'elle disparaît, la couleur complémentaire prend le relais. C'est à se demander comment fonctionne un cerveau humain ! Dans les faits, en positionnant l'axe optique d'un de ses yeux, l'autre étant fermé, on finit par voir le " non-objet " alors que les autres disparaîssent. On voit du rien et ça fait quand même quelque chose Un commentaire de Jérôme Bource Intéressantes remarques. Ce qu'on voit, les anglo-saxons l'appellent "expected signals", les signaux auxquels on s'attend.

Signalé par Laurent Michon, une étrange illusion. Le toucher. Des bactéries à l'Homme : L'integration nerveuse. Les cinq sens Il s'agit des systèmes sensoriels permettant au cerveau de connaître le milieu extérieur pour pouvoir réagir en conséquence.

Des bactéries à l'Homme : L'integration nerveuse

Les cinq sens. Microscopiques.

Les cinq sens

Les ondes mécaniques font bouger les cils, ce qui active la production d'influx nerveux chargés de transmettre l'information au nerf auditif, jusqu'au cortex auditif du cerveau. C'est à ce niveau que les vibrations sont finalement reconnues et perçues comme des sons. Ce long processus se produit des milliers de fois tous les jours en une fraction de seconde. Le goût Comment pouvons nous goûter les aliments? Surface. L'anatomie des bourgeons du goût permet de mieux comprendre les mécanismes du signal gustatif. Corpuscule de Krause.