French coverage

Facebook Twitter

Une croissance de 222% pour les services en ligne - Levées de fonds S1 2012. [1er trimestre 2012] Les 51 levées de fonds du web français. Le web français a levé 12 millions d'euros en février. Scemla Loizon Veverka & de Fontmichel conseille Pearltrees. Lundi 27 Février 2012 14:05 LE MONDE DU DROIT Le cabinet Scemla Loizon Veverka & de Fontmichel (SLVF) a conseillé Pearltrees dans le cadre de la quatrième levée de fonds d’un montant de 5 millions d’euros, la plus importante depuis la création de la société.

Scemla Loizon Veverka & de Fontmichel conseille Pearltrees

Pearltrees est un service web de social curation qui permet à ses utilisateurs de collectionner, organiser et partager ce qu’ils aiment sur le web. Lancée, il y a trois ans, cette startup connait une croissance de 15% par mois depuis sa création pour atteindre un million de visiteurs uniques et 30 millions de pages vues par mois, ainsi que 350 000 contributeurs (dont 30% sont situés aux Etats-Unis et 25% en France). Pearltrees permet de collectionner, d’organiser et de partager des pages web sous la forme "d’arbres à perles" thématiques. Son système social incite à découvrir les arbres à perles des autres et à les utiliser pour enrichir ses propres intérêts. Le français Pearltrees lève 5 millions d'euros. [Entretien exclu] Pearltrees lève 5 millions d’euros.

C’est une nouvelle levée de fonds pour la start-up lancée en 2009.

[Entretien exclu] Pearltrees lève 5 millions d’euros

Spécialisée dans la curation de contenus, Pearltrees avait réalisé 3 levées pour un montant total de 3.5 M€. Le groupe Accueil, société familiale diversifiée et présent dès le début, a principalement contribué à ce nouveau tour qui va servir à industrialiser et monétiser le service : développement mutliplateforme (web, iPad, et bientôt iPhone), ouverture de l’API et passage au Html 5. Mais surtout, Pearltrees – suite à une demande croissance de son audience – va proposer un modèle « freemium », pour des Pearltrees privées. Pearltrees lève 5 millions d'euros et prépare un modèle freemium. Le service de « social curation » français Pearltrees vient de boucler son quatrième tour de table, avec cette fois une levée record dans sa jeune histoire : 5 millions d’euros.

Pearltrees lève 5 millions d'euros et prépare un modèle freemium

Loin de la Silicon Valley, les startups françaises dont l’unité de base en matière de levée de fonds est le million d’euros ne courent pas les rues. C’est pourtant le cas de Pearltrees, qui vient de boucler son quatrième tour de table, avec cette fois une levée record dans sa jeune histoire : 5 millions d’euros. Pour ceux qui seraient passés à côté des épisodes précédentes, Pearltrees est un service web de « social curation », autrement dit un site qui permet de collectionner, organiser et partager toutes les trouvailles que l’on repère sur le web dans une page simple et conviviale, sous forme de « perles » regroupées en grappes thématiques, les « pearltrees ». 15 millions de perles ont été créées à ce jour par les membres du site. Pearltrees, l’arbre français qui fait pousser des billets // Press Citron. Le fait est assez rare pour qu’il soit nécessaire de le spécifier, la startup française de gestion du contenu du Web, Pearltrees vient de faire une levée record de 5 millions d’euros.

Pearltrees, l’arbre français qui fait pousser des billets // Press Citron

Nous avions réalisé une interview l’an dernier de son fondateur, Patrice Lamothe. Nous revenions à l’époque sur la spécificité de ce service qui met à l’honneur l’utilisateur comme curateur du contenu du web. En plus du concept qui fait mouche, c’est bien la stratégie de développement qui est une perle en soit. On ne répétera jamais assez comme il est difficile pour les startups françaises d’exploser sur le marché comme le font leurs homologues américains. "Pearltrees lève 5 millions d'euros pour engager sa stratégie de monétisation". Le service de curation Pearltrees souhaite ouvrir son système d'arbres de perles à de nouveaux objets numériques et être rentable d'ici un an.

"Pearltrees lève 5 millions d'euros pour engager sa stratégie de monétisation"

JDN. Qu'est-ce que Pearltrees ? Patrice Lamothe. Pearltrees est un service en ligne de curation né en 2009 dont l'objectif est de permettre aux internautes d'organiser, de partager et de découvrir du contenu. Curation : Pearltrees lève 5 millions d’euros. 5 millions d’euros : c’est la somme que vient de lever l’une des icônes françaises de la curation, Pearltrees, auprès du fonds d’investissement Accueil, nous révèle le site FrenchWeb.

Curation : Pearltrees lève 5 millions d’euros

Un quatrième tour de table pour la jeune société démarrée en 2009 qui a récolté quelque 8,5 millions d’euros en levée de fonds depuis sa création. La société serait par ailleurs valorisé quelque 10 millions d’euros, et compte dans son actionnariat Pierre Kosciusko-Morizet, le fondateur de Priceminister. Pearltrees est un service de curation dite sociale à travers lequel les utilisateurs collectent, classent, hiérarchisent et partagent du contenu pioché sur le Web. Who's Web - Patrice Lamothe, CEO de Pearltrees, mise sur la curation et lève 5 millions d'euros. Curation sociale : Pearltrees lève 5 millions d’euros. La jeune pousse française Pearltrees a bouclé un tour de table de 5 millions d’euros, auprès du fonds d’investissement Accueil et de plusieurs de ses actionnaires majoritaires.

Curation sociale : Pearltrees lève 5 millions d’euros

Elle avait déjà finalisé trois levées de fonds pour un total de 3,5 millions d’euros au cours de ces trois dernières années, auprès notamment du business angels et fondateur de PriceMinister, Pierre Kosciusko-Morizet. Fondé fin 2009 et basé sur un concept inventé par Patrice Lamothe, son actuel dirigeant, en novembre 2007, Pearltrees est un service en ligne, gratuit pour le moment, de curation sociale. Il permet à des internautes d’organiser, de conserver, de découvrir et de partager des contenus issus du Web.

Pomme-i, la chronique new-yorkaise d’Ilan Abehassera #25.