background preloader

French tech @ MWC 2015

Facebook Twitter

#FrenchTech continues to build its brand. With Samsung again accounting for a big piece of the media buzz with their Galaxy S6 and Huawei announcing their entry in the race to be king of the fashionable, but techie smartwatch space, there was no shortage of big and, frankly, surprising news coming out of MWC day 2.

#FrenchTech continues to build its brand

Here are some other things that stood out for me on day 2: Alcatel and Orange team up to launch super-affordable Klif While media coverage of Orange tends to be geared towards their ongoing battles to maintain share in hyper-competitive developing markets, Orange’s ambitious goals in the developing world, particularly subsaharan Africa get fewer mentions. However, Orange has been working for years expanding their footprint in emerging markets, particularly via their roll-out of 3G in Africa and the Middle East. Klif is geared specifically for African markets. GSMA’s Innovation City gets bigger and more connected The zone included, as last year, a connected sports display, but instead of connected shirts, this year th. La France très représentée. Barcelone, capitale de la technologie.

La France très représentée

Les professionnels de la téléphonie mobile et autres objets connectés se bousculent pour y participer. Le Mobile World Congress, qui se tient du 2 au 5 mars, est, une fois par an, le centre du monde technologique. Pour sa dixième édition, le MWC consacre son salon aux smartphones mais aussi aux connexions à notre quotidien.

Tout un symbole. Les smartphones, « petites stars » du salon Vedette habituelle du salon barcelonais, Samsung dégaine ses nouveaux smartphones pour contrer l'iPhone 6 d'Apple. Transformez votre pièce en un monde virtuel Les vraies nouveautés ne se situent pas vraiment dans les smartphones. Les montres connectées sont à l'heure Dans le même ton, le Chinois Huawei surprend son monde avec sa montre connectée Watch sous Android. La France très représentée La France jouit d'une place importante au sein du salon barcelonais. La French Tech s’expose au MWC 2015.

Source : French Tech Le Mobile World Congress (MWC), qui se tient tous les ans à Barcelone, est devenu le rendez-vous incontournable et mondial des télécommunications mobiles, des services et des contenus.

La French Tech s’expose au MWC 2015

Organisée par la GSMA, la manifestation est la combinaison du plus grand showroom pour l’industrie du mobile et d’un congrès faisant intervenir les dirigeants des opérateurs, des vendeurs, des fabricants de terminaux et des producteurs de contenus du monde entier. En tout, ce sont plus de 85 000 visiteurs de 200 pays différents qui ont assisté au MWC en 2014. MWC 2015 : la French Tech aux couleurs d'Android. Criteo pour la publicité ciblée en ligne, Gemalto pour la sécurité numérique, Copsonic pour le paiement sans contact, 6wind pour les réseaux virtualisés… La French Tech est bien représentée au Mobile World Congress.

MWC 2015 : la French Tech aux couleurs d'Android

Parmi les 184 entreprises innovantes qui ont fait le déplacement avec le soutien de la secrétaire d’Etat au Numérique Axelle Lemaire, on retrouve aussi des fabricants de smartphones. En tête de liste, Archos (société fondée en 1988 à Igny, dans l’Essonne) et Wiko (à capitaux essentiellement chinois, mais basé à Marseille). Les deux groupes profitent de l’événement pour multiplier les annonces produits et renforcer leur offre avec un focus sur le milieu de gamme. Illustration chez Archos, qui s’appuie exclusivement sur des puces MediaTek et des dalles IPS en résolution 720p… le tout sur des écrans de plus en plus grands : rien en dessous de 5 pouces. Autre dénominateur commun aux trois smartphones présentés par Archos : la finesse.

De la suite dans les idées. Axelle Lemaire défend la French Tech à Barcelone, High tech. La secrétaire d’Etat à l’Economie numérique est venue soutenir les start-up françaises au Mobile World Congress.

Axelle Lemaire défend la French Tech à Barcelone, High tech

Elle rappelle la nécessité d’appliquer des règles équitables entre fournisseurs d’accès et les géants du web. Baptême du feu pour Axelle Lemaire. Deux mois après avoir arpenté les allées du CES à Las Vegas, la secrétaire d’Etat en charge du numérique s’est rendu pour la première fois au Mobile World Congress de Barcelone. Arrivée lundi après-midi dans la capitale catalane, elle devait repartir mercredi à Paris. Elle a profité de ces deux jours pour prendre le pouls de l’industrie des télécoms, s’informer des dernières innovations, mais aussi rendre visite aux nombreuses sociétés françaises présentes sur le salon. Outre le volet soutien aux start-up, la ministre a aussi pris le temps de rencontrer les nombreux responsables politiques présents sur le salon.

Géants du net. CP Axelle Lemaire at MWC2015.