background preloader

Utopies

Facebook Twitter

Thinkers

Étrangers à nous-mêmes et aux autres, avec Judith Butler, François Heran, Paul B. Preciado... « Serons nous à la hauteur de ce défi civilisationnel et des leçons fondamentales de cette crise sanitaire sans précédent ? » C’est la question que pose la journaliste Cécile Daumas dans son éditorial présentant le numéro 2 de Bulb, la revue numérique des idées de Libération. L’homme n’est pas une île autosuffisante, et c’est dans la relation à l’autre qu’il trouve sa survie, son salut. Or, cette relation aujourd’hui se trouve altérée et assaillie de toutes parts. Etrangers à nous-mêmes Pour commencer, nul ne peut entretenir de rapports humains si ses propres facultés sont altérées. Dans une tribune parue dans Le Monde, le sociologue Didier Lapeyronnie compare le coronavirus à un Alien : en exacerbant nos émotions, la peur, la colère, le virus a pris possession de nos capacités d’analyse et d’interprétation des situations, comme si nous avions cédé à une panique. . « Allons-nous mondialement basculer dans une société de haute technologie sans contact physique dont le berceau est l’Asie ?

Nous étions sur le point de faire la révolution féministe… et puis le virus est arrivé | Bulb - Libération. La crise a également mis en évidence le fonctionnement anthropophage du capitalisme patriarco-colonial. La modernité coloniale a segmenté les corps vivants en espèces, classes, nationalités, races, sexes, sexualités, handicaps… Dans cette économie-monde, certains sont placés dans une position naturalisée de prédateurs et d’autres de proies.

La violence sexuelle et raciale est en train de muter avec le virus. Le masque et la combinaison hygiénique effacent la différence sociale entre hommes et femmes, Noirs et Blancs. Mais sous la combinaison et derrière le masque, les différences politiques persistent et s’accentuent. D’un côté, il y a le confinement social des Blancs aisés ; de l’autre, la contamination forcée des travailleurs pauvres, féminisés et racisés. La guerre est aussi à l’intérieur de la maison. D’autre part, jusqu’à présent, les luttes ont été structurées en fonction des tensions modernes entre reconnaissance et justice, entre liberté et égalité, entre nature et culture. Cheikh Hamidou Kane : « L’Afrique n’existe plus, elle a été dépossédée de son espace »

C’est l’un des paradoxes de Cheikh Hamidou Kane. En cinquante-sept ans de carrière, l’écrivain sénégalais n’a publié que deux romans – L’Aventure ambiguë, en 1961, et Les Gardiens du temple, en 1995 –, devenus des classiques, traduits dans une dizaine de langues et inscrits au programme de nombreuses écoles et universités. Ils relatent le malaise des élites africaines désorientées par la colonisation française.

Né en 1928 à Matam, sur les bords du fleuve Sénégal, Cheikh Hamidou Kane a traversé l’histoire contemporaine du continent, marquée par des questionnements et des tourments identitaires. Dans L’Aventure ambiguë, Samba Diallo, fils de notables peuls élevé dans la plus pure tradition coranique du pays des Diallobé – une nation fictive qui ressemble à s’y méprendre au Fouta Toro, région du nord du Sénégal –, est envoyé à « l’école des Blancs » pour y apprendre « comment on peut vaincre sans avoir raison ». C’est dans sa villa dakaroise qu’il a reçu Le Monde Afrique.

Coumba Kane. Situationist International. Hacking social. Thomas Sankara. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thomas Sankara est un homme politique anti-impérialiste, panafricaniste et tiers-mondiste burkinabé. Il est né le à Yako en Haute-Volta et mort assassiné le à Ouagadougou au Burkina Faso. Biographie[modifier | modifier le code] En septembre 1981, il devient secrétaire d'État à l'Information dans le gouvernement du colonel Saye Zerbo.

Il démissionne le 21 avril 1982, déclarant « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! Le 7 novembre 1982, un nouveau coup d'État porte au pouvoir le médecin militaire Jean-Baptiste Ouédraogo. Un nouveau coup d'État, le 4 août 1983, place Thomas Sankara à la présidence du Conseil national révolutionnaire. Le 15 octobre 1987, Thomas Sankara est assassiné lors d'un coup d'État organisé par celui qui était considéré comme son frère, Blaise Compaoré. Thomas Sankara et certains de ses camarades tués lors du coup d'État seraient enterrés sans tombe au cimetière de Dagnoën à Ouagadougou (

Pierre Bergé, l'homme de médias : entre coups de cœur et outils de pouvoir. C’est en 2016 dans le Divan, l’émission télévisée de Marc-Olivier Fogiel, que le mécène des arts et des lettres a raconté cette anecdote. A un professeur de lettres classiques qui le conjure de ne pas abandonner le lycée à La Rochelle, le jeune Pierre Bergé répond : «Je ne veux pas passer le bac, je veux aller à Paris, je veux être journaliste.» L’homme a eu pour constante passion la presse, avec laquelle il n’a jamais cessé de frayer. Le nombre de médias qu’il a accompagnés, financièrement et éditorialement, est important – Libération, à une petite échelle, en a fait partie. Sa première aventure, menée dans l’après-guerre alors qu’il n’a pas encore 20 ans, tourne court : aux côtés de l’Américain Garry Davis, apatride libertaire et objecteur de conscience, il dirige la revue la Patrie mondiale, mais n’en publie que deux numéros.

Mitterrandolâtrie aigüe Sa deuxième grande expérience dans le domaine le confirme : pour Bergé, le journalisme est aussi un instrument de pouvoir. Assagi ? Why Women Had Better Sex Under Socialism - The New York Times. Arundhati Roy. Pour les articles homonymes, voir Roy. Arundhati Roy en 2013. Œuvres principales Elle a également travaillé ponctuellement pour le cinéma ou la télévision, comme scénariste ou actrice. Biographie[modifier | modifier le code] Arundhati Roy est née à Shillong, dans l'État du Meghalaya (Inde)[1]. Arundhati Roy va à l'école Corpus Christi de Kottayam puis la Lawrence School de Lovedale au Tamil Nadu. Son roman, Le Dieu des Petits Riens, publié en 1997, lui permet de poursuivre sa carrière dans l'écriture. Elle vit aujourd'hui à Delhi[2]. Œuvres[modifier | modifier le code] Cinéma[modifier | modifier le code] Au début de sa carrière, Arundhati Roy travaille pour la télévision et le cinéma.

En 1994, Roy critique La Reine des bandits de Shekhar Kapur, un film basé sur la vie de Phoolan Devi[3]. Le Dieu des Petits Riens[modifier | modifier le code] Arundhati Roy commence à écrire son premier roman, Le Dieu des Petits Riens (The God of Small Things) en 1992. Œuvres[modifier | modifier le code] Mehdi et Badrou du Bondy Blog : « Le grand remplacement, c’est nous » Repérés il y a plus de dix ans après les émeutes urbaines de 2005, les deux chroniqueurs jouent les pygmalions pour des jeunes issus de la diversité. « Mehdi et Badrou ». Certains, rares, disent « Badrou et Mehdi ».

Mais le plus souvent, l’ordre alphabétique n’est pas respecté. Question de sonorité ? Mehdi semble avoir un iPhone greffé au bout de son bras. « Rendez-vous vendredi à 14 h 30 à la Fondation Cartier », textote-t-il, en cette mi-septembre. Relayer la voix des discriminés A 24 ans, les « Kids » – leur nom de scène quand ils officiaient sur France Inter – exhibent toujours les mêmes signes de reconnaissance, comme autant de clichés qui ont fait leur notoriété : « p’tits jeunes sympas », enfants prodiges devenus poètes des ondes, reporters du Bondy Blog – le site en ligne né après les émeutes urbaines de 2005 – relayant la voix des oubliés, des discriminés, des sans-parole.

Matthieu Ricard. Matthieu Ricard au Népal, en 2017 Matthieu Ricard, né le 15 février 1946 à Aix-les-Bains (France)[1], est un essayiste et photographe français. Après l'obtention d'un doctorat en génétique, il devient moine bouddhiste tibétain. Il réside principalement au monastère de Shéchèn au Népal. Traducteur depuis le tibétain vers le français et l'anglais, il est depuis 1989 l’interprète en français du dalaï-lama. En 2000, il fonde l'association humanitaire Karuna-Shechen. Depuis cette même année, il fait partie du Mind and Life Institute, association qui facilite les rencontres entre la science et le bouddhisme.

Biographie[modifier | modifier le code] Famille[modifier | modifier le code] Il est le fils de la peintre française Yahne Le Toumelin (née en 1923) et du philosophe, essayiste, journaliste et académicien Jean-François Revel (1924-2006, de son vrai nom Jean-François Ricard). Parcours[modifier | modifier le code] Matthieu Ricard effectue ses études au lycée Janson-de-Sailly. Guido Ferradi. François Jullien. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Jullien. Cet article ou cette section d'une biographie doit être recyclé. (février 2012) Une réorganisation et une clarification du contenu est nécessaire. François Jullien en 2013. François Jullien, philosophe, helléniste et sinologue, a déployé son travail à partir des pensées de la Chine et de l’Europe. Il en a tiré, plutôt qu’une comparaison, une nouvelle problématisation qui, déconstruisant du dehors les partis-pris de l’ontologie européenne, permette de reconsidérer, d’un autre biais, les champs de la stratégie, de l’éthique ou de l’esthétique.

Il en a dégagé, du même coup, une philosophie qui, se déplaçant de la pensée de l’Être à la pensée de l’Autre, tente de déjouer, dans son écriture conceptuelle, la prise identitaire du concept occultant la vie ; et, par là, de développer une philosophie de l’existence en tant que promotion de ressources. Biographie[modifier | modifier le code] cf. Cf. Lu Xun. René Girard. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. René Girard René Girard en 2007. Signature Biographie[modifier | modifier le code] En 1947, il part pour les États-Unis, où il obtient une bourse universitaire. Il se marie et effectue la totalité de sa carrière aux États-Unis.

Son premier livre est publié en 1961, Mensonge romantique et vérité romanesque, où il expose sa découverte du désir mimétique. Il termine sa carrière académique, de 1980 à sa retraite en 1995, à Stanford, où il réside toujours. Le , René Girard est élu à l'Académie française, au fauteuil 37, succédant au révérend père Ambroise-Marie Carré, mort le . Sa pensée[modifier | modifier le code] Le désir mimétique[modifier | modifier le code] Le caractère mimétique du désir[modifier | modifier le code] René Girard est professeur de littérature française aux États-Unis à la fin des années 1950 et cherche une nouvelle façon de parler de littérature.

Médiation externe, médiation interne[modifier | modifier le code] Et si tout devenait gratuit… Sur chaque rayonnage, vaisselle, petit électroménager, jouets pour enfants, une grosse étiquette indique le prix. « Zéro euro. » Pourtant, cela ne rate jamais. Les nouveaux clients posent la question, comme si leur cerveau ne pouvait intégrer l’information : « Et ça, c’est combien ? » C’est gratuit, doit répondre Debora Fischkandl toute la journée. Gratuit et déroutant. Au début de l’été, la boutique sans argent a ouvert avenue Daumesnil, à Paris. Chacun peut y venir et prendre ce qui lui fait envie. Inutile de brandir un justificatif de chômage ni même de déposer un objet en échange. « La générosité est contagieuse », lance en souriant Mme Fischkandl, la créatrice de cet espace de dons entre particuliers. Un mariage à zéro euro Devant le portant à vêtements adultes, Béatrice Lanouar hésite, chemisier tendu à bout de bras, comme s’il allait lui coûter une fortune.

C’est à Mulhouse (Haut-Rhin), en 2010, que s’est créé le premier Magasin pour rien associatif, d’inspiration allemande. L'HUMAIN PAR EDGAR MORIN. Le Collège d'études mondiales (Fondation Maison des sciences de l'homme) a organisé une série de conférences inédites prononcées par l'intellectuel Edgar Morin sur « Penser global ». La première conférence a pour thème : « L'humain I : La trinité bio-socio-anthropologique », la deuxième : « L'humain II : L'individu ». La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme (aveugle aux qualités propres au tout), l’unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties).

Edgar Morin propose non une pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance. Edgar Morin est philosophe et sociologue. La trinité bio-socio-anthropologique L'individu Pour aller plus loin... Voir toutes les conférences de heSam. L'Indépendante : l'épicerie dont vous êtes le héros. A L'indépendante, les clients décident ensemble des achats, mettent en rayon et encaissent eux-mêmes. Créée il y a presque 2 ans, cette épicerie autogérée permet à ses adhérents d'acheter des produits sains à des prix abordables tout en expérimentant collectivement une alternative au supermarché. Jusqu’en 2008, Hervé était un doux rêveur qui pensait qu’en « jouant du rock’n roll on était en action contre le système.

Mais je me suis trompé », reconnait-il. La crise l’a poussé à « changer radicalement [s]on existence » et à se lancer « dans l’action concrète ». C’est par l’assiette que ce musicien de profession est rentré dans la sphère militante. « Il m’a semblé que l’alimentation était un point central de l’action possible. On peut vivre sans musique, on ne peut pas vivre sans manger », résume-t-il. Alors, avec quelques amis, ils décident de « faire quelque chose ensemble ». Sortir du supermarché Une fois par semaine, ils vont « faire leur marché » dans les placards.

Emmanuel Daniel. Le Blog de l'Innovation et des RH. Par quoi remplacer… ? Il y a dix ans, je faisais le choix du végétarisme. J’ai eu mes moments « de faiblesse » comme tout le monde, avec des tendances pesco-végétariennes assez prononcées parfois, mais dans l’ensemble, je m’abstenais de manger des animaux. Mon passage au végétalisme a été beaucoup plus facile que je ne le pensais. Contrairement à mon végétarisme auquel je ne m’étais pas préparée, je me suis équipée pour mon mode de vie vegan, en remplissant notamment mes placards de substituts aux produits laitiers et aux œufs. Je les partage ici avec vous, en espérant que cela puisse vous aider. Le lait J’adore cette question. Parmi mes préférés, je cite donc les laits (je dis « laits » mais il s’agit bien évidemment de boissons) : de soja nature ou vanille, d’avoine, d’amande, de riz, d’épeautre, de pistache, de coco, de noisette, de châtaigne… Où peut-on les trouver ?

La crème Oh la crème… Fameuse crème fraîche que l’on trouve dans tous les plats !!! Où peut-on les trouver ? Le beurre Où peut-on les trouver ? Minorités. Numéro — Bye. Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy. Comme toutes celles d'avant d'ailleurs. Dernière revue, donc. Trois textes en forme de constat et de programme : Silence par Mehmet Koksal, Next par Laurent Chambon et Prospective par Madjid Ben Chikh. On dirait des titres d'albums des Pet Shops Boys, on l'a fait exprès, vous pensez bien. Silence par Mehmet Koksal - Dimanche 04 mai 2014 Je sais que c'est la dernière de Minorités mais ne comptez pas sur moi pour écrire sa nécrologie. [Lire la suite] Next par Laurent Chambon - Dimanche 04 mai 2014 Quand j’étais jeune adulte, j’ai passé beaucoup d’énergie à réclamer l’égalité. [Lire la suite] Prospective par Madjid Ben Chikh - Samedi 03 mai 2014 [Lire la suite] Commentaire. Multitudes | revue politique, artistique, philosophique.

L’Europe compte près de 250 000 citoyens favorables à un revenu de base garanti à vie. Vacarme - entre art et politique, entre savants et militants. A Paris, un supermarché collaboratif veut rendre les bonnes choses accessibles à tous. Zeitgeist. Multitudes Web. LA FABRIQUE EDITIONS. Pierre Bourdieu. Pierre Bourdieu. La Société du spectacle (livre) THE CLUB OF ROME (www.clubofrome.org) Les pays riches... et toute la misère du monde. Ernst Ulrich von Weizsäcker. Edgar Morin.

New world

Pas de civilisation "pure", pas de civilisation supérieure. Les non-humains. Les nouveaux cirques. Bonheur national brut. Normand Baillargeon. Noam Chomsky.