background preloader

Turkey / Turquie

Facebook Twitter

Dorothée Schmid : Pourquoi la Turquie bombarde-t-elle le PKK, sachant que le mouvement kurde combat également Daech ? Quelques heures après un premier raid, les chasseurs-bombardiers de l'armée de l'air ont à nouveau décollé dans la nuit de vendredi à samedi pour frapper simultanément des positions du groupe Etat Islamique sur le territoire syrien ainsi que les territoires des rebelles kurdes du PKK en Irak.

Dorothée Schmid : Pourquoi la Turquie bombarde-t-elle le PKK, sachant que le mouvement kurde combat également Daech ?

L'organisation kurde en Irak dénonce cette attaque. Pour la seconde fois en moins de vingt-quatre heures, la Turquie a lancé des attaques contre des camps du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak dans la nuit de vendredi à samedi, a confirmé le cabinet du Premier ministre turc dans un communiqué. C’est de la base aérienne de Diyarbakir qu’a décollé, en fin de soirée, une importante flotte de chasseurs F-16 qui a pris la direction des camps de la rébellion kurde en Irak du nord, qui n’avait plus connu de tels bombardements depuis plus de quatre ans.

A Istanbul, les précisions de Jérôme Bastion, RFI pour France info Vague d'arrestations : 590 personnes en garde à vue. Kemal Derviş : En Turquie, la percée prokurde « ne doit pas être réduite à sa dimension identitaire » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Philippe Ricard Ancien administrateur du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) Kemal Dervis fut ministre de l’économie de la Turquie entre 2001 et 2002.

Kemal Derviş : En Turquie, la percée prokurde « ne doit pas être réduite à sa dimension identitaire »

Il est toujours membre du Parti républicain des peuples (CHP), le parti social-démocrate et laïc arrivé en deuxième position lors des élections législatives du 7 juin, avec 132 élus sur 550, contre 258 au parti du président Recep Tayyip Erdogan (AKP). En quoi les élections du 7 juin marquent-elles un tournant pour la Turquie ? C’est la première fois que le gouvernement de l’AKP est en recul, passant de 49 % à 41 % des suffrages depuis les précédentes législatives. La formation perd sa majorité absolue. Comment expliquez-vous cette percée ? Le parti s’est transformé pour devenir un vrai parti républicain d’envergure nationale. Quelle coalition voyez-vous émerger après le scrutin ? Difficile de se prononcer. Le processus doit être relancé. La Turquie infléchit sa politique syrienne. INFOGRAPHIE - Après le putsch raté en Turquie, Ankara devrait renforcer sa lutte contre le projet des Kurdes syriens d'acquérir une autonomie à sa frontière.

La Turquie infléchit sa politique syrienne

Après le coup d'État manqué, la politique syrienne de la Turquie devrait changer. Dans quelle direction? Sans renoncer à demander le départ de Bachar el-Assad, Ankara devrait atténuer ses exigences concernant le président syrien pour concentrer son action à la fois sur des problématiques intérieures (refonte de l'armée, purge des opposants…) et contre ses ennemis kurdes syriens à l'extérieur, estiment la plupart des experts. Ceux-ci sont d'accord sur un point: la politique syrienne de Recep Tayyip Erdogan a été un fiasco. Il avait tout misé sur un départ rapide d'Assad. Why Turkey Has Finally Declared War on ISIS. As Turkey changes geopolitical course, will Syria begin to heal? — RT Op-Edge. Dr.

As Turkey changes geopolitical course, will Syria begin to heal? — RT Op-Edge

Sreeram Chaulia is Professor and Dean at the Jindal School of International Affairs, O.P. Jindal Global University, in Sonipat, India. He is a leading opinion columnist for Indian newspapers on world affairs and a radio and TV commentator on global affairs. He is a contributing editor for 'People Who Influenced the World', and has authored 'International Organizations and Civilian Protection: Power, Ideas and Humanitarian Aid in Conflict Zones'; Politics of the Global Economic Crisis: Regulation, Responsibility and Radicalism (Routledge, New Delhi, London & New York, 2013); and Modi Doctrine: The Foreign Policy of India’s Prime Minister (Bloomsbury, New Delhi, 2016). He tweets on global economic and political developments @sreeramchaulia Even as the world is haunted by the humanitarian crisis gripping two million besieged residents of Aleppo, a shift in regional political alignment is afoot in the Middle East with positive signs for ending the catastrophic war.

L'alliance Ankara-Moscou "indispensable pour le règlement syrien" © Sputnik.

L'alliance Ankara-Moscou "indispensable pour le règlement syrien"

Владимир Астапкович Cette coopération devient encore plus pertinente sur fond d'utilisation par la Russie de la base aérienne iranienne d'Hamadan pour frapper des cibles terroristes en Syrie. Hasan Ali Karasar, analyste politique, professeur à l'Université Atilim à Ankara, estime qu'en cas de succès, la coopération russo-turque permettra de résoudre la crise syrienne. Dans un entretien à Sputnik, il commente également la fermeture de la frontière turco-syrienne et la possibilité d'ouvrir la base aérienne turque d'Incirlik à l'aviation russe. Selon M.Karasar, le processus de normalisation des relations turco-russes a ouvert la voie à un mécanisme de négociation, par lequel les deux pays seront en mesure de mieux comprendre les positions de chacun sur le règlement syrien.

Turkey - ISIS - PKK / Turquie - EI - PKK

Uprising / coup d'Etat. Erdogan.