background preloader

Enluminures : base de données

Enluminures : base de données

http://www.enluminures.culture.fr/documentation/enlumine/fr/

Related:  CulturesHistoire de l'artmusées imaginairesIconothèquePatrimoine

BnF : Passerelles Sujet de chasse : renard et cigogne. Hartmann Risler et Cie, 1799. papier rabouté : impression à la planche, 20 coul. sur fond bleu ciel, fond lissé ; 78 x 128,5 cm Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, Lz-313 (13)-Tableau Des centaines de milliers d'enluminures anciennes en ligne Article mis à jour le 2 décembre 2019 par Fidel Navamuel Parmi les trésors que les bibliothèques du monde entier hébergent et, de plus en plus, partagent en ligne sur le web, il y a les belles enluminures. Trop fragiles pour être consultées sur place, le web permet de les faire briller de nouveau et de les offrir au regard de tous. Des racines et des hommes » La legende du Cerf Blanc La legende du Cerf Blanc Certains ont bien ete etonnes en apprenant que notre “protecteur” a nous, c’est Kernunos, le Dieu-Cerf des forets. Car l’Esprit protecteur des vallees de Karakol, l’animal le plus sacre chez eux, est le Cerf Blanc. Les dires racontent que la bete est d’une grace incomparable et apparait au-dessus des autres animaux, dont il est egalement le protecteur. Mais qui a-t-il deja rencontre une telle beaute???

Le Louvre - Collections et Départements Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language Accessibilité Soutenez le Louvre Paolo Uccello La peinture, une science Le charme étrange de Paolo Uccello (1397-1475) naît de sa fidélité à l’Europe gothique, de sa situation marginale dans cette Florence en laquelle les historiens, dès la Renaissance, ont vu le centre de diffusion d’un langage nouveau, langage auquel Paolo di Dono resta étranger, si même il n’en fut pas, comme c’est probable, l’adversaire intransigeant. Avec Masaccio et Piero della Francesca, Paolo Uccello apparaît comme l’une des personnalités le plus marquantes de la Renaissance florentine, se distinguant par une recherche permanente de la pureté de la forme et de l’expression. Tout en ayant l’estime des artistes de son temps, il suscite chez eux des critiques pour sa recherche systématique des règles. À une époque dominée par l’ordre rationnel de Brunelleschi ou les conquêtes de Donatello et de Masaccio, l’œuvre d’Uccello est traversée par une réflexion passionnée sur la perspective linéaire et montre un goût prononcé par la plasticité des formes. Fra Angelico

Culture matérielle de l'Antiquité gallo-romaine Villes et habitats ruraux produisent quantité de vaisselle céramique fine, telle la sigillée, ou de la vaisselle commune, fabriquées dans des ateliers spécialisés répartis sur tout le territoire. Il peut s’agir de véritables « services de table » mais aussi de cruches, de bols, et de pots destinés au stockage ou au transport de denrées. On dispose également de vaisselle de verre, voire de bronze ou d’argent dans les familles aisées, ainsi que de très nombreux objets en métal, os, bois… L’habillement nous est connu grâce à des découvertes en contexte humide (qui permet la conservation des tissus) mais surtout par les représentations sculptées (stèles funéraires, piliers, monuments…). Les vêtements, en particulier les manteaux ou les toges, que portent aussi bien les hommes que les femmes, sont maintenus par des fibules.

Smithsonian Open Access. Des millions d'oeuvres d'art en libre accès « La diffusion du savoir », telle est la mission que revendique la Smithsonian Institution, le plus gros complexe de musées et de centres de recherche au monde. Fondée en 1846, the Smithsonian regroupe pas moins de 19 musées et 9 centres de recherche à Washington. Bonne nouvelle, la vénérable institution vient de mettre en ligne et dans le domaine public plus de 2,8 millions d’images en haute résolution issues de ses vastes collections. Chacun peut les utiliser et les télécharger gratuitement. Ne vous en privez pas, cette caverne d’Ali Baba abrite de nombreux trésors. Une formidable collection d’images en haute définition libres de droits

leroienjaune Dans un article précédent, j'avais cité le Musée d'Orsay comme détenteur d'un exemplaire notifié du Salomé d'Oscar Wilde. Ce Samedi 12 Mai 2012, dans le cadre d'une exposition liée à Debussy ("Debussy, la musique et les arts" au musée de l'Orangerie), le Musée d'Orsay présentait dans son auditorium "La peste à Florence", film d'Otto Rippert muet et allemand de 1921(selon le musée, 1919 selon les autorités allemandes de l'institut Murnau) , en fait l'adaptation somme toute assez libre de la nouvelle fantastique "Le masque de la mort rouge". La nouvelle étant en bonne place sur l'autel de l'indicible, je m'y suis rendu, curieux de ressentir en un même lieu autant d'évocations masquées du Roi en jaune, et les rapports symboliques qu'elles pourraient entretenir avec la réalité du moment.

Des musées numérisés Certains musées s'emparent du numérique pour renouveler l'expérience de la médiation culturelle. La preuve en quinze exemples de dispositifs, conçus aussi bien pour de grosses structures que pour de plus modestes. Depuis les années 1980, la montée des technologies numériques, du multimédia et des technologies de l’information a suscité l’intérêt de nombreux musées. L’audioguide un peu désuet s’est transformé en guide multimédia, les écrans ont envahi les lieux d’expositions, de nouveaux modes d’accès à l’information sont apparus (e.g. via les smartphones). Ces dispositifs, toujours plus sophistiqués, créent ainsi de nouveaux rapports entre le musée et le visiteur. La visite se veut plus sensible, personnalisée, intelligente.

Art Contemporain en Bretagne » Les structures Conférence 05.11.15 → 05.11.15 Soi­rée ren­contre / échanges au­tour de l’auto-construc­tion dans le cadre de la ré­si­dence 2015-16 « Les Auto-construc­teurs (poé­sie du dé­tail) » de l’ar­tiste et ar­chi­tecte Ca­the­rine Ran­nou à Quim­per et alen­tour. 1. Yann Maury, Professeur, Docteur d’Etat HDR en Science Politique, titulaire de la chaire internationale «Habitat coopératif & Coopération sociale», ENTPE & Université de LYON. 2. Catherine Rannou au pôle culturel Max Jacob (résidence 2 juillet 2015) vase néolithique de Belloy-sur-Somme Il s'agit d'un récipient à col individualisé, une sorte de bouteille, aux proportions équilibrées.Cette Céramique en terre cuite non tournée est montée suivant la technique du colombin, boudins d'argile roulés à la main et montés ici en bandes superposées.Le fond est globuleux, arrondi, rappelant la forme des outres en peau. Trois anses perforées indiquent que ce vase était destiné à être suspendu pour protéger les réserves alimentaires (liquides et aliments) des animaux. Il s'agit d'un vase de stockage à usage collectif. Le décor est soigné, réalisé dans une pâte un peu séchée qui ne se déforme plus.

Pop. Un accès libre à toutes les bases historiques du ministère de la Culture S’il y a un domaine dans lequel l’apport d’Internet est incontestable c’est celui de l’accès à l’art et la culture. Les plus grands institutions du monde permettent l’accès à leurs oeuvres en ligne à travers des sites de musées la plupart du temps remarquables. Une nouvelle ressource en ligne vient de faire son apparition. On la doit au ministère de la Culture. Il s’agit de Pop, une nouvelle plateforme ouverte qui va vous permettre de consulter les bases historiques du ministère de la Culture. Un nouveau moteur de recherche donnant accès à plusieurs bases de données

Sîmorgh : de l'oiseau légendaire du Shâhnâmeh au guide intérieur de la mystique persane Naissance d’un oiseau mythique Les textes anciens retrouvés concernant cet oiseau mystique ne nous renseignent pas sur sa véritable origine, ni sur sa première apparition sous forme littéraire. D’un point de vue étymologique, le nom Sîmorgh serait issu du pahlavi Senmurv et du pazand Sîna-Mrû, qui a leur tour viennent de l’avestique m r yô Saênô ou "l’oiseau Saêna", décrit comme étant une sorte de rapace ressemblant à l’aigle ou au faucon.

Related:  Histoire des artsBase de donnéesCalligraphieFrançaisArts Plastiques