background preloader

Le cloud computing expliqué aux nuls

Le cloud computing expliqué aux nuls
Le phénomène du "cloud computing" prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises et le grand public commence à le connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France. Pour L'Express, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert. Comment définissez-vous le cloud computing ? Le grand public utilise depuis longtemps le cloud computing sans le savoir. Peut-on dire que le cloud computing est une révolution pour l'informatique ? C'est une révolution économique, mais pas technologique. Quel est l'intérêt du cloud computing ? Il est surtout économique. Que nous permet de faire le cloud, que l'on ne pouvait pas faire avant ? Par exemple, préserver le contexte quand on change de terminal. Où se trouvent ces ressources informatiques, qui ne sont plus en local ? Les grands acteurs du cloud sont en effet peu nombreux. Pas vraiment.

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/le-cloud-computing-explique-aux-nuls_1384009.html

Related:  Cloud computing définition et historiqueclapalacioscouvezcorentinC'est quoi?Politique informatique

Cloud computing - Informatique dans les nuages Le cloud computing ou informatique en nuage est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée. L’ordinateur de bureau ou portable, le téléphone mobile, la tablette tactile et autres objets connectés deviennent des points d’accès pour exécuter des applications ou consulter des données qui sont hébergées sur les serveurs. Le cloud se caractérise également par sa souplesse qui permet aux fournisseurs d’adapter automatiquement la capacité de stockage et la puissance de calcul aux besoins des utilisateurs.

Sans le cloud, pas d’évolution de l’entreprise D’après Canopy, filiale d’Atos cofinancée par EMC et VMware, les entreprises n’adoptant pas d’infrastructures cloud adaptées au sein de leurs systèmes d’information passeraient à côté d'opportunités commerciales de premier ordre. Le manque à gagner est évalué par Canopy à près de 123 M€ : si l’entreprise fait l’impasse sur sa transformation digitale à travers le cloud, elle s’impose alors, sans le vouloir, une perte de compétitivité importante. Réalisée au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France, en Allemagne et aux Pays-Bas auprès de 950 directeurs informatiques, l’étude dresse ce même constat dans chaque pays. En contournant le cloud, défini comme élément-clé de la transformation numérique, le manque à gagner est conséquent.

Les entreprises françaises frileuses face au cloud Si le cloud fait couler beaucoup d’encre et de salive, sur le terrain français, le sujet reste encore théorique pour bon nombre d’entreprises. C’est en substance ce que révèle l’étude State of the Cloud 2011* (téléchargeable ici) consacrée à l’adoption du cloud computing dans les organisations professionnelles et les changements qui en résultent dans leur approche de la gestion de leur informatique que Symantec a présenté à l’occasion de sa conférence annuelle Vision 2011 à Barcelone (Espagne). Selon l’enquête, les entreprises françaises hésitent à basculer leur infrastructure dans le nuage pour des raisons de sécurité. « Les constats de cette enquête confirment ce que nous disent nos clients, justifie Francis DeSouza, président du groupe Enterprise Products and Services de Symantec. Au moment du passage au cloud computing, la sécurité est l’une de leurs principales préoccupations.

Cloud Computing : menaces et opportunités pour les DSI Le Cloud Computing est actuellement un sujet qui fait couler beaucoup d’encre, opposant de nombreux apologistes et détracteurs. Pour rappel, le Cloud Computing est un concept informatique qui prône la mise à disposition d’un ensemble de ressources matérielles ou de services applicatifs prêts à l’emploi. Les clients, entreprises ou particuliers, peuvent donc y héberger leurs applications métier, voire même utiliser directement les applications disponibles en les adaptant à leurs besoins spécifiques. Un concept qui trouve un fort écho chez beaucoup de clients, notamment chez les entreprises de taille intermédiaire qui n’ont pas de service informatique suffisant pour gérer un Système d’Information complet. Le Cloud Computing, et notamment sa déclinaison SaaS (Software-as-a-Service), est systématiquement retenu dans les scénarios permettant de répondre aux besoins.

Système informatique: le matériel 3.1 Système informatique: le matériel L’objectif d’un système informatique est d’automatiser le traitement de l’information. Un système informatique est constitué de deux entités: le matériel et le logiciel. Côté matériel, un ordinateur est composé de: L’Unité Centrale (UC) pour les traitements La Mémoire Centrale (MC) pour le stockage Les Périphériques: disque dur, clavier, souris, carte réseau... accessibles via des pilotes de périphériques previous next

site multiréférences Le terme Cloud computing est une rumeur apparue récemment dans la littérature informatique. La plupart des fournisseurs ont immédiatement introduit ce terme à tort et à travers dans leurs offres ce qui n’en simplifie pas la compréhension. Le but de cet article est de faire le point sur cette technologie et de proposer une expérimentation facile à réaliser en quelques minutes. Cet article a été publié sous la référence H6 020 : Cloud Computing, Informatique en nuage dans la rubrique Architecture des systèmes des Techniques de l'ingénieur. Anonymisation de données personnelles Dès qu’une entreprise ou une collectivité détient ou traite des données à caractère personnel, des règles et des contraintes très précises s’imposent à elle au titre de la loi Informatique & Libertés. Parmi les obligations, la sécurisation des données (entre autres pour empêcher des tiers d’en prendre connaissance) : « Le responsable du traitement est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu’elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès ». L'anonymisation des données est l’une des démarches qui concourent au respect de la loi Informatique & Libertés et à la protection des données à caractère personnel. Dernière minute : Dans une délibération du 9 décembre 2010, la CNIL soumet les réutilisations de données publiques comportant des données à caractère personnel à demande d'autorisation préalables.

Le cloud 3/3 – Ses limites et points faibles 28 septembre 2011 Après avoir défini plus concrètement ce qu’est le Cloud Computing et avoir vu quels outils il propose aux développeurs, nous allons maintenant nous intéresser aux principales limites et faiblesses de cette technologie. En effet, bien que de plus en plus présents dans nos vies de tous les jours qu’elles soient professionnelles ou personnelles, le Cloud n’est pas une solution miracle répondant à tous les besoins.

Ce que le Cloud va changer dans l'économie - Informatique - Bureautique Modèles économiques, relations clients-fournisseurs, organisation… Le livre blanc, publié par le Syntec Numérique, fait la lumière sur tous les changements que le Cloud computing implique, tant du côté des entreprises utilisatrices que des prestataires de services. "A un moment charnière où toutes les entreprises, quel que soit leur taille, s’interrogent sur l’adoption du Cloud computing, il est important de faire la lumière sur les changements que ce modèle informatique implique", affirme Philippe Hedde, Président du comité Infrastructures au Syntec Numérique. Que devient le rôle du service informatique en entreprise ? Comment négocier et gérer les contrats avec les fournisseurs de services ? Quelle architecture de Cloud choisir ?

Réseau d'entreprise - Cours Informatique Gratuit Xyoos 1.1 Un réseau en entreprise, pour quoi faire ? Réseau d’entrepriseDéfinition Le réseau d'entreprise permet de relier chaque ordinateur entre eux via un serveur qui va gérer l'accès à Internet, les mails, les droits d'accès aux documents partagés et le travail collaboratif.

Related:  L'informatique en nuage (Cloud computing)Cloud Computingyolso38Le cloud computing, les espaces et outils collaboratifsCloud/stockage/partage/synchroCloud computing en vrac