background preloader

KIT DE RESSOURCES OPENDATA

KIT DE RESSOURCES OPENDATA

http://checkthis.com/ji0b

Related:  ressources numériquesOpen dataOPEN DATA : DEFINITION, EXAMPLES, CORPORATES, SOLUTIONS ...Open DataDéfinition,Intérêt,Limite

Les abonnements électroniques en Grèce sont en rupture de paiement Les bibliothèques universitaires grecques ont vu la plupart de leurs abonnements électroniques suspendus en guise d'avertissement pour non-paiement des abonnements depuis deux ans par le gouvernement grec. Le ministère de l'Education finance en effet, depuis 2000, la totalité des abonnements électroniques scientifiques des bibliothèques académiques qui ont supprimé la même année la totalité des abonnements imprimés. La facture s'élève à 32 millions d'euros. Les éditeurs concernés (dont Elsevier, Les Presses universitaires d'Oxford et Cambridge, et la Société Américaine de Physique, entre autres) ont prévenu que la suspension deviendrait définitive en l'absence d'un réglement immédiat.

L'open data, ça sert à quoi ? Voici 5 exemples concrets. Le résumé : Du 17 au 22 septembre se tient à Helsinki (Finlande) l'Open Knowledge & Data Festival (le Festival de la connaissance et des données ouvertes). Une semaine complète dédiée aux problématiques des données et de leur réutilisation dans des domaines aussi diverses que l'éducation, la science, le journalisme, etc. L'occasion de découvrir à quoi peut aboutir l'open data.

Les acteurs du marché de l'information et de la connaissance Club d'experts consacré à l'analyse de l'évolution du cadre juridique et légal du secteur En savoir plus sur le groupe "CLUB JURIDIQUE" Sous groupe sectoriel du groupe de travail "Données publiques et Open Data", consacré à l'ouverture et la réutilisation des données d'archives. En savoir plus sur le groupe "DONNEES D'ARCHIVES" Groupe de réflexion consacré à l'ouverture et à la réutilisation des données publiques. En savoir plus sur le groupe "DONNEES PUBLIQUES & OPEN DATA"

Simon CHIGNARD- Les grands enjeux de l'opendata Entretien réalisé par Brice Dury, le 12 décembre 2012 >> Le dossier Données & services Auteur de l’ouvrage Open data, comprendre l’ouverture des données publiques (FYP éditions, 2012). Diplômé de Télécom École de Management, Simon Chignard a participé à l’animation de l’ouverture des données publiques de Rennes Métropole. Consultant et formateur indépendant, il est vice-président de la Cantine numérique rennaise.

Open Data RIP ? La réutilisation des informations publiques bientôt dissoute dans le droit des bases de données La nouvelle vient de tomber que le Tribunal Administratif de Poitiers a rejeté le recours de NotreFamille.com dans le contentieux qui l’opposait aux Archives départementales de la Vienne à propos de la réutilisation commerciale de données d’état civil. La décision du tribunal n’est pas encore accessible, mais elle paraît s’appuyer sur des motifs particulièrement surprenants et inquiétants pour le mouvement d’ouverture des données publiques. En effet, généralement, le débat à propos de la réutilisation des données d’archives se place plutôt sur le terrain de "l’exception culturelle" prévue par l’article 11 de la loi du 17 juillet 1978, qui a donné lieu à de nombreux contentieux.

Revues scientifiques : à quand la fin du travail gratuit ? En ces temps de discussions sur les modèles économiques de la presse, un bras de fer intéressant a lieu entre l’Université de Californie et Nature Publishing Group. Le monde des revues scientifiques pourrait relever d’un fantasme pour patron de presse traditionnelle : Imaginez un monde où les producteurs de contenu (i.e. les auteurs d’articles) doivent prendre en main quasiment de A à Z non seulement l’écriture de leurs articles, mais aussi leur mise en forme et mise en page fine (figures et équations incluses). Le tout gratuitement au mieux – le pire étant que les auteurs doivent parfois payer pour être publiés.

Pourquoi le dogme de la gratuité des données publiques freine la diffusion de l’open data Toutes les entreprises qui exploitent de l’information publique à des fins commerciales, qui savent « faire parler » et valoriser les données publiques parviennent au même constat : pour développer un modèle économique viable à partir de l’open data, il faut que les données respectent un triptyque indissociable : fraîcheur, qualité documentaire et exhaustivité. Il suffirait d’ailleurs, pour s’en convaincre, de suivre le débat naissant sur la qualité des données issues de l’open data (1). Toutefois, seules les administrations dont la diffusion des données fait partie intégrante de la mission (IGN, INSEE, INPI, DILA, Météo-France,…) disposent actuellement des compétences et des budgets pour satisfaire ledit triptyque. La grande majorité des autres administrations qui détiennent ces données publiques enfouies ne sont ni organisées, ni préparées pour les diffuser. En voici un aperçu non exhaustif :

New York, terre de dataviz New York est un terrain de jeu, un véritable bac à sable pour les designers d'information et les data scientists. Pour ceux qui veulent démontrer le surprenant pouvoir de la mise en image des données, l'exemple de la Grosse pomme est en effet tout trouvé : il parle au moins à 19 millions de personnes... quand il n'en fait pas rêver 7 milliards ! Et dans la course à l'intelligence des villes du monde, Gotham est bien entendu, par nature, un compétiteur de poids et de talent. La preuve avec ces quelques projets d'hier et d'aujourd'hui... qui rappellent que la ville n'est pas tant un monde de briques et de mortier que d'idées et d'informations. Prendre le "pouls de la ville" A mesure que l'électronique se développe et se raffine, la ville se rêve de plus en plus intelligente.

Open data : un besoin de clarté juridique [Billet] Données publiques Publié le 12/02/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Billets juridiques, France img_arobase_une_juridique - © Getty Alors que le sénateur PS Gaëtan Gorce vient de réclamer sur son blog l’arrêt du développement de l’Opendata « tant qu’un cadre juridique respectueux de la vie privée n’aura pas été arrêté », une nouvelle jurisprudence vient apporter une certaine confusion quant à l’utilisation possible des données publiques.

Related:  Open Data