background preloader

Comparateur d'imprimantes 3D : Les meilleurs prix, les dimensions, les fabricants...

Comparateur d'imprimantes 3D : Les meilleurs prix, les dimensions, les fabricants...
Accueil > Comparateur d'imprimantes 3D Premier comparateur de prix pour imprimantes 3D avec plus de 200 modèles Vous trouverez plus de 200 modèles regroupant tous les types d'imprimantes 3D et d'équipements de fabrication additive, que ce soit les imprimantes 3D pour particuliers ou des machines de production. Nous y avons aussi inclus les stylos 3D et les imprimantes 3D avec des matériaux très différents comme le chocolat ou le bois. Comparer : Sélectionnez jusqu’à 4 Imprimantes 3D pour les comparer Trier par : Populaire | Prix | Note | Nom 218 résultats trouvés L'imprimante 3D Hephestos de chez BQ est une évolution ... L'Ultimaker 2+ est la nouvelle version de l'imprimante ... L'imprimante 3D Zortrax M200 du polonais Zortrax est un... L’imprimante 3D Dom Pro fabriquée par le français Dood ... L'Ultimaker 3 constitue la nouvelle génération d’imprim... L'imprimante 3D Sigma du fabricant espagnol BCN3D Techn... Dévoilée pour la première fois à la rentrée 2015, la Fo... La Up! La UP! Related:  imprimantes 3D

My Region - 3-D printer by Sask. man gets record crowdsourced cash A Saskatchewan man who has developed an affordable 3D printer has attracted worldwide attention and more than $700,000 in crowdsourced funding. Rylan Grayston, 28, from Yorkton, said curiosity fuelled his quest to create a 3D copier that sells for just $100. Other high-tech 3D printers sell for several thousand dollars or more. "I didn't have enough money for a 3D printer that I wanted, so I just started thinking about how can I do this myself?" "All I want to do is invent," Grayston said about the possible riches associated with an affordable 3D printer. How exactly does 3D printing work? Although Grayston has no formal training in engineering or computer science, he has been a tinkerer all his life. Rylan Grayston has developed an affordable 3-D printing machine. Grayston's software converts an object into file data using a sound card on his laptop. Unlike other more expensive devices, Grayston's Peachy Printer has no motors or microprocessors. With files from CBC's Bonnie Allen

L'impression 3D made in France par Phidias Technologies et Groupe Gorgé Avec le rachat en mai dernier de Phidias Technologies, la société française Groupe Gorgé entend jouer un rôle majeur dans la révolution industrielle de l’impression 3D. A l’occasion de ce rapprochement Phidias Technologies vient d’annoncer la sortie de sa nouvelle gamme d’imprimantes 3D dénommées Prodways. Raphaël Gorgé, CEO de Groupe Gorgé et André –Luc Allanic, fondateur de Phidias Technologies Phidias Technologies est un fabricant français d’imprimantes 3D basées sur la technologie MOVINGLight® qui combine une source de lumière à base de LED à forte puissance et des puces micro-électroniques (DLP). Le processus de fabrication de type DLP utilise une cuve de résine liquide exposée à la lumière depuis un projecteur DLP. « Nos machines peuvent produire des centaines de petites pièces en quelques heures avec une résolution inférieure à 35 microns. Le modèle K20 Producer pour la fabrication depièces composites, en particulier céramiques etmétal

The Printer That Can Print A 2,500 Square Foot House In 20 Hours. We have seen huge advancements in 3D printing. We’ve even seen oversized wrenches printed that measure 1.2 meters in length. Now, we can print an entire 2,500 sqft house in 20 hours. In the TED Talk video below, Behrokh Khoshnevis, a professor of Industrial & Systems Engineering at the University of Southern California (USC), demonstrates automated construction, using 3D printers to build an entire house in 20 hours. In manufacturing we use a process called CAD/CAM (computer-aided design / computer-aided manufacturing). 3D models are designed on a computer and then manufactured using CNC Machines or 3D printers. In this video, we see a prototype of a machine called ‘Contour Crafting’ Michael Cooney Michael Cooney, the founder of EngNet, worked as a project engineer for many years sourcing equipment.

Résumé de l’année 2013 Publié par : samuel / 2 janvier 2014 2013 fut une année incroyable pour le FabShop ainsi que pour ceux qui ont collaborés à l’épanouissement de cette belle entreprise. Il y a encore un an, notre équipe ne comptait pas plus de quatre personnes alors qu’elle est aujourd’hui riche de douze experts passionnés. Janvier 2013 Arrivée de Colin Torre dans l’équipe et création du service SAV et support techniqueAnnonce de la Replicator 2XSuccès international de la collection Dentelles, lampes en impression 3D MakerBotCréation de la charte graphique du FabShopPremier team-meeting de l’équipe FabShop en Bretagne Février Déménagement de notre local chez Abvent, près de gare St-Lazare pour notre studio d’ICI MontreuilCréation du nouveau site web www.lefabshop.frCréation des formations à l’impression 3D Start Pro 2 Mars Avril La MakerBot entre au Musée du jouet dans le JuraInside 3D Printing New-YorkBertier Luyt au TedX de Rennes Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Vader Systems invente l'imprimante 3D métal à destination du grand public Du fait d’une température de fusion bien supérieure au plastique (de 600°C pour l’aluminium jusqu’à 1000°C pour l’or), la possibilité d’offrir aux particuliers une imprimante 3D à base de métal restait en suspens. La société Vader Systems, créée par le père Scott et le fils Zach Vader, pourrait bien mettre un terme aux doutes qui subsistaient. La technologie utilisée par Vader Systems, dénommée « Liquid Metal Jet Printing » (impression par jet de métal liquide), est une version détournée de l’impression par jet d’encre, bien connue des imprimantes 2D. Des minuscules gouttes de métal sont déposées sur une plateforme, suivant un tracé préalablement spécifié. Comme pour chaque technologie d’impression, l’objet 3D est alors construit par une succession de couche de matière, et dans ce cas précis, de métal. L’impression 3D à partir de métal n’est pas nouvelle, elle existait déjà dans l’industrie par le biais du frittage laser direct de métal. Le lien vers le site de Vader Systems ici.

Questions fréquemment posées sur l'impression 3D Qu'est-ce que l'impression 3D ? L'impression 3D est un procédé qui permet de produire un objet réel à partir d'un fichier 3D en déposant et solidifiant de la matière couche par couche pour obtenir la pièce terminée. Fabrication d'un objet en plastique blanc sur la machine Eos : Fabrication d'un objet coloré sur la machine Zcorp : Quel logiciel puis-je utiliser si je suis débutant dans le design 3D ? Quelles sont les propriétés techniques des matières disponibles?

The Micro : une imprimante 3D fait un énorme carton sur Kickstarter Ils ne demandaient qu'à recevoir 50 000 dollars en un mois pour passer à la production. Finalement, la start-up américaine M3D a déjà obtenu plus de 1,6 millions de dollars sur Kickstarter, moins de deux jours après la présentation de son imprimante 3D "The Micro", qui se veut être une imprimante à la fois accessible financièrement et très facile à utiliser sans rien connaître à l'impression 3D. Son énorme succès, qui n'est pas dû à une révolution technique mais à plusieurs atouts cumulés, confirme l'intérêt spectaculaire porté aux imprimantes 3D très grand public, comme l'avait déjà montré la Buccanneer, qui avait elle-même bénéficié de 1,4 millions d'euros levés via Kickstarter. Côté technique, The Micro est dotée de capteurs qui automatisent les processus les plus complexes de calibration des imprimantes 3D traditionnelles. Une imprimante 3D plug&play L'imprimante sera vendue 299 dollars.

Gigabot by re:3D - Affordable, Industrial 3D Printing Voici l'imprimante 3D qu'utilisera la NASA à bord de l'ISS L’agence spatiale américaine vient ainsi de présenter l’imprimante 3D capable d’imprimer en état d’apesanteur qui devrait prendre le chemin de l’ISS en juin 2014. C’est à bord du cinquième ravitaillement de l’ISS par la société Space X, et donc à bord de la capsule Dragon que sera envoyée l’imprimante accompagnée d’un stock de consommables et de fret scientifique et alimentaire. Pour présenter son projet, la NASA vient de publier une vidéo mettant en avant à la fois l’imprimante et comment les astronautes à bord de la station spatiale internationale l’utiliseront. La capacité à fabriquer son propre équipement ou des pièces de rechange directement dans la station permettra à la NASA d’économiser à la fois du temps et de l’argent : " Comme vous pouvez l’imaginer dans la station spatiale, les astronautes doivent faire avec ce qu’ils ont." " Malheureusement, comme sur Terre, certaines pièces cassent ou se perdent."

XEOS 3D printer concept Oct.6, 2012 Wuppertal, Germany based industrial designer Stefan Reichert presented a new 3D printer concept for his Bachelor of Arts in Industrial Design at the University of Wuppertal: XEOS 3D printer. This desktop 3D printer separates itself from conventional printers through its two windows design. The uplifting door controlled by the Stop/Open button on the outside gives easy access to the printed parts and the cartridge bays. The innovative FDM print arm is inspired by a robotic arm on a wafter handling robot. The XEOS 3D printer supports ABS and PLA plastic filament and its new black support polymer material is easily removable with hot water. Below is a full scale model of Xeos 3D printer, hopefully more printed samples and further details could be available soon. (Images credit: Stefan Reichert) Source: Core77 Posted in 3D Printers Maybe you also like:

W.Afate 3D printer On dit de l’imprimante 3D qu’elle aura le même impact que la machiné à vapeur. Un jeune togolais est peut-être en train d'écrire une des pages les plus belles et pleines de promesses de cette nouvelle épopée technologique... Soyez à la source de cette éclosion. Filez un coup de pouce à l’innovation « Made in Africa ! » Ecologie. _Valoriser les e-déchets et contribuer à nettoyer les dépotoirs informatiques qui comme à Agbogbloshie au Ghana, s’étendent à l’échelle de quartiers entiers. _Mettre la technologie à la portée de petites gens et faire de l’Afrique, non pas une spectatrice, mais une actrice à part entière d’une prochaine révolution industrielle plus vertueuse. _Favoriser le détournement et la réutilisation des machines usagées pour éviter de les envoyer à la casse et ainsi génerer un nouvel apport économique aux ménages africains, aux écoles et aux cyber cafés. Le WoeLab lance un appel à soutien. Les origines de la W.AFATE. La fabrication de la W.AFATE en 10 étapes 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Sculpture Thom Puckey One of the leading contemporary sculptor Thom Puckey released few new provocative works in 2013. The most of his marble objects are the individual female figures, young and completely or partially nude, are… Art of Peter Brooke-Ball Peter’s sculptures are sensual and beautiful objects that demand to be stroked and handled. Thomas Lerooy Thomas Lerooy (gallery link) was born in Roeselare, Belgium in 1981 and now lives and works in Brussels. Ceramic sculptures by Beccy Ridsdel Beccy Ridsdel shows exactly what I thought ceramic plates are hiding from our eyes – the beautiful inner organ layer. Installations by Janet Echelman From San Francisco to New York City, Amsterdam to Sydney, and India to Portugal, Janet Echelman has been captivating thousands with her public art installations that awe and inspire. Sunlight Pills by Vaulot and Dyevre Some instant summer anyone? New Flexible Paper Sculptures by Li Hongbo Plastic Infinite Joel Morrison Ceramic sculptures by Brett Kern

Related: