background preloader

Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition…

Petites chroniques désabusées d'un pays en lente décomposition…
Tranches de vie ordinaires en République Démocratique (et Populaire) Française, imaginées mais pas dénuées de réalité – Épisode 10 : « Manuel, son chien, ses valseuses » Même si la France est un paradis, les méchants tentent parfois d’y faire entrer des substances vénéneuses. Heureusement, la maréchaussée veille, judicieusement armée qu’elle est d’outils puissants et […] Lire la suite “Made in France, E10 : « Manuel, son chien, ses valseuses »”

http://h16free.com/

Related:  team liberté

La subjectivité chez Frédéric Bastiat Frédéric Bastiat s’est montré un fin analyste de la subjectivité en économie. Par Patrick de Casanove. Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas est une des plus importantes œuvres de Bastiat. Le Blog de Pierre Jovanovic 2008 - 2013 : REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE De notre lecteur Willy " voici la base de données du DECODEX LIEN ICI (à sa sortie... elle évoluera par la suite sans doute). C'est assez intéressant de la parcourir d'un bloc, plutôt que de le faire site par site... vous comprendrez pourquoi... Faites en bon usage :D... astuce pour obtenir la totalité de la base: Si ça change un jour, il suffit de dé-compresser le plugin Firefox et de regarder un peu dans les fichier " .js "

econoclaste - Le blog d'econoclaste Le 9 janvier dernier, James Buchanan est décédé à l'âge de 93 ans. Il était le leader de l'école du Public choice. Récemment, Dani Rodrik a publié un article (version anglaise ici ) sur le site Project Syndicate, qui s'interroge sur ce que les économistes ont finalement fait des années de recherche en économie politique. zetteandthecity Le mercredi, Rachel exploite ses « Oui-mais« , alors comme on collabore, dans un souci d’entente européenne, je mets en place la même chose, le jeudi, ici-même. Sauf que le « Oui-mais », ici, c’est moi. Non, les enfants n’ont pas le monopole des questions à la mords-moi-le-nœud.

Pulp Libéralisme » Blog Euro : et si le problème de la BCE n’était pas le E, mais le BC ? 4 aout 2011 par Daniel Tourre Nouvel Obs Plus La cause est entendue, la catastrophe monétaire que nous vivons aujourd’hui est une crise européenne. Le blog d’entreprise, un nouveau moyen de communication - communication Après le succès réalisé auprès des particuliers, le blog séduit de plus en plus nos chefs d’entreprises. Bien plus qu’un simple gadget, il est un vrai moyen de communication dans la sphère professionnelle. Pourtant, il reste encore méconnu de la plupart de nos dirigeants. Quel est le concept ? Quels en sont les enjeux ?

courbe de laffer et taxe 75% L'Assemblée nationale a voté vendredi la contribution exceptionnelle à 75% sur les très hauts revenus d’activité, annoncée par François Hollande pendant sa campagne présidentielle et décriée par les députés UMP comme une mesure «symbolique» qui va «très peu rapporter». Cette contribution vise pendant deux ans les revenus d’activité supérieurs à 1 million d’euros par an et par contribuable. Elle doit toucher environ 1 500 personnes, qui paieront en moyenne 140 000 euros à ce titre, pour un gain estimé à 210 millions d’euros par an. Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, auquel les élus de droite ont rappelé qu’il n'était pas favorable à cette mesure emblématique du candidat Hollande, a assuré que cette contribution «légitime» n'était «pas confiscatoire». «Chacun doit contribuer selon ses moyens» à l’effort demandé aux Français. «Pourquoi une taxation exceptionnelle pendant deux ans?

Site Jean-Pierre Petit Nouveautes 25/4 -12/6/11: Détail de l'émission Complément d'enquête, sur le nucléaire français 5/5/11 : Plutonium: 60 tonnes dans les piscines de la Hague ! 13/5/11 :Centrales nucléaires: une épée de Damoclès 19/4/11 : En Inde, la police tire à balles réelles sur des manifestants venus s'opposer à la construction de 6 réacteurs EPR, par AREVA, en zone sismique. J'ai décidé de quitter Netvibes Ma rencontre avec Netvibes et son créateur Tariq Krim en 2005 a été un coup de foudre. J'ai flashé sur le service, et adoré l'idée d'avoir mon propre portail personnalisé. Immédiatement impliqué dans Netvibes comme investisseur, je suis rapidement devenu co-directeur général (co-CEO). J'ai favorisé l'entrée de capitaux risqueurs (Index et Accel) pour financer le développement de la société, et rassemblé autour de Tariq une équipe expérimentée (Freddy Mini et son équipe de biz dev, Annabelle Malherbe aux finances). Construire une stratégie de distribution et de monétisation a été essentiel pour moi.

Charges patronales ou salariales, c'est toujours vous qui payez Les politiques voudraient faire croire que les charges patronales et salariales sont différentes. Rien n’est plus faux. Par Acrithène. Cotisations sociales employés et employeurs, dans les pays de l’OCDE, en 2006

Bâle et les défaillances du marché C’est au début des années 1980 que les autorités monétaires et financières ont commencé à imposer aux banques de respecter ce que nous appelons aujourd’hui des ratios de solvabilité (ou, indifféremment, des ratios d’adéquation des fonds propres). L’idée, comme toujours, partait des meilleures intentions qui soient : il était question d’empêcher les banques de prendre trop de risques en limitant la quantité de crédit qu’elles pouvaient accorder en fonction de leurs fonds propres. Aux États-Unis, par exemple, les premiers ratios de ce type (1981) imposaient aux banques de disposer d’un capital [1] égal à 5 ou 6% (en fonction du type de banque) du montant total de leur actif. Pour les banques, qui, à l’instar de n’importe quelle entreprise privée, raisonnent en termes de rentabilité de leurs fonds propres, le message du législateur est on ne peut plus clair : moins de prêts aux entreprises et plus de crédit immobilier.

La presse aura-t-elle l'interdiction pénale de publier des fuites ? Mise à jour : Selon les Echos (qui au passage disent avoir "eu accès" à un texte qui est en fait public depuis de nombreux mois), la proposition de Bernard Carayon devrait revenir sur le devant de la scène au printemps, avec la bénédiction du gouvernement. Le journal précise que c'est en fait la Délégation interministérielle à l'intelligence économique qui est à l'origine du texte. Article du 24 janvier 2011 - Plus de 130 députés UMP ont co-signé une proposition de loi déposée par le néo-godillot Bernard Carayon, qui vise à assurer la "protection des informations économiques" des entreprises. Le texte doit garantir la confidentialité de tout ce qui a une valeur économique pour les entreprises, mais qui ne relève ni du droit d'auteur, ni du droit des brevets, ni du secret de fabrication, ni du secret professionnel. Il pénalise ainsi l'obtention frauduleuse ou la communication au public de toute "information à caractère économique protégée".

Parmi les très riches, combien d’entrepreneurs ? - Emploi 2017 Inégalités dimanche 17 novembre 2013, par Valérie Nous avions montré dans un précédent article que plus on monte dans l’échelle des patrimoines, plus il y a d’entrepreneurs.

Related:  SourcesMONNAIE ET DEMOCRATIEInformationsanem_onl'information vue autrement