background preloader

La complexité de l’EMI vue à travers l’étude du Web – Méta-DIC

La complexité de l’EMI vue à travers l’étude du Web – Méta-DIC
Avec la réforme du collège, les compétences en info-documentation et celles travaillées dans le cadre de l’Education aux Médias se sont mélangées, ont fusionné, pour devenir l’Education aux Médias et à l’Information. Or, l’EMI a été distribuée alors qu’elle est constituée en partie d’info-documentation dont l’enseignement nécessite un CAPES spécifique (le nôtre). Pour rappel, l’EMI = EAM + Info-doc + numérique (à lire, Intervention en 5 questions de Michel Reverchon-Billot, IGEN-EVS) Or, l’EMI est complexe et nécessite également des connaissances sur les médias sans cesse mises à jour. Ainsi, il me semble que si nous prenons le Web en tant qu’objet de connaissance, la complexité de l’EMI (et donc des compétences nécessaires pour l’enseigner) semble évidente. Je fais juste une précision : Internet n’est qu’un réseau, une infrastructure de communication. Les notions info-documentaires liées à l’étude du Web Les notions organisatrices sont en jaune (d’après le Wikinotion). Le Web via l’EMI

https://metadic.wordpress.com/2017/01/05/la-complexite-de-lemi-vue-a-travers-letude-du-web/

Related:  METIER PROF DOCEMIApports thériques

Les trois matrices disciplinaires de l'Information-Documentation 1. Le concept de « matrice disciplinaire » 1.1 Définition On appelle « matrice disciplinaire » l'ensemble des caractéristiques qui constituent l'identité d'une discipline et qui concourent ainsi à la différencier des autres. Internet. Comment démasquer les fausses photos Attentats, catastrophes naturelles… Après des événements extraordinaires, il suffit de quelques minutes pour que les premières images apparaissent sur la Toile. Mais elles ne sont pas toutes authentiques. En Allemagne, au soir du 22 juillet, à la suite de la tuerie perpétrée par un forcené dans un centre commercial à Munich, des photos chocs ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. Conférence Lyon 2017 : Le grand défi de l’EMI Dans une culture numérique qui invente de nouvelles façons de trouver, produire, partager l’information, le défi est essentiel : être agi ou devenir acteur ? subir ou participer en toute lucidité à la société de la connaissance en train d’advenir ? C’est l’enjeu de l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) : une finalité essentielle de l’Ecole depuis la loi de Refondation qui doit être portée par tous les acteurs et toutes les disciplines. A Lyon, du 9 au 11 janvier 2017, une conférence nationale a tenté de faire le point et de tracer des directions : enseignants, formateurs et experts ont croisé pratiques et réflexions pour aider les élèves à trouver leur place dans la culture numérique, de façon active, critique et responsable. Echos de la 1ère journée… Enjeux démocratiques

9 nouveaux scénarios Édu'bases documentation — Documentation (CDI) Scénarios issus des TraAM documentation 2014-2015 (Dijon) TRAAM 2014-2015 Parcours d'autoformation à la recherche d'information TRAAM 2014-2015 Maîtriser le logiciel de traitement de texte Open Office Éducation aux Médias et à l'Information en 6e Les professeurs documentalistes face à leur métier C'est à une géographie des "bons" inspecteurs que nous convie la dernière enquête de l'Apden (ex Fadben) qui évalue l'attitude des IPR face aux nouveaux droits ouverts aux professeurs documentalistes. L'enquête montre aussi l'engagement pédagogique des professeurs documentalistes avec en général de 4 à 12h de séquences pédagogiques par semaine. Près de 12% des professeurs documentalistes ont répondu à l'enquête de l'Apden qui porte sur différents aspects du métier. La première question concerne la gestion des flux c'est à dire la possibilité ou non de refuser des élèves dans le CDI.

L’Internet libre et gratuit, c’est bien fini Les deux dispositifs d’infomédiation emblématiques sont le moteur de recherche de Google et le Newsfeed de Facebook. Tous les deux se fondent sur des algorithmes qui exploitent de manière industrielle « l’agrégation automatique des jugements incertains, dispersés et aléatoires de la foule des internautes »[+] NoteDominique CARDON, « Dans l'esprit du PageRank. Une enquête sur l'algorithme de Google», Réseaux, n° 177, 2013, p. 63-95. [16]. Pour PageRank de Google ces jugements prennent la forme de liens hypertextes qui relient des pages web entre elles. Ce calcul, qui joue toujours un rôle prépondérant dans le fonctionnement global du moteur de recherche, est désormais complété par des nombreux autres signaux informationnels produits par l’activité en ligne d’une foule immense d’humains et d’ordinateurs (fraîcheur et originalité de l'information, mention de l'auteur, degré d'implication du lecteur, partages sur les réseaux socionumériques, balisage HTML, attributs etc.).

[APDEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1]. Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies. Cette construction s’appuie sur les douze propositions énoncées par le GRCDI.

Guide de rentrée 2015 : Documentation-CDI Par François Jarraud Une lecture, une relecture, une mise en relief, un soulagement puis les doutes, les questions... Bien sûr, nous réagissons tous de façon épidermique aux changements. Néanmoins, la mise en place d'un curriculum relatif à l'éducation à l'information et aux médias dans les propositions de nouveaux programmes pour le cycle 4 est un pas notoire dans la reconnaissance des savoirs transdisciplinaires liés aux compétences info documentaires. Chacun dans son coin, à coups de petits projets, innovations pédagogiques, expérimentations, inventivité, les enseignants documentalistes se sont toujours inscrits en creux par rapport aux programmes et en avance par rapport aux chantiers pédagogiques (La documentation n'a jamais évalué autrement que par compétences, le travail en projet et en partenariat est notre travail au quotidien) 1. une connaissance critique de l'environnement informationnel et documentaire du XXIe

L’Éducation aux médias et à l'information (EMI) et la stratégie numérique : Le choc des cultures (Partie 1) L'EMI s'implante très vite dans le paysage éducatif, en témoignent son entrée dans la Loi d'orientation de 2013, précédée d'une conférence nationale, et la relance du CLEMI. Cette rapide évolution se répercute tout naturellement dans l'univers des professeurs documentalistes : la mention de l'EMI dans le référentiel métier en 2013, un dossier dans SavoirsCDI1, deux numéros de Médiadoc2 et la parution d'un classeur de fiches pédagogiques dédiées3, au point de bousculer les habitudes et d'interroger une nouvelle fois les objets d'apprentissages info-documentaires et l'avenir de la profession. Il peut être dès lors intéressant de prendre un moment pour questionner l'origine de l'EMI et les raisons qui poussent le ministère de l’Éducation nationale à la mettre en avant.

Enseignement info-documentaire et pratiques informationnelles des élèves : mieux connaître leurs pratiques personnelles pour mieux les former - A.P.D.E.N. (ex FADBEN) - Association des professeurs documentalistes de l’Éducation nationale Enseignement info-documentaire et pratiques informationnelles des élèves : mieux connaître leurs pratiques personnelles pour mieux les former Animateur : Georges-Louis Baron, Professeur en Sciences de l'éducation - Université Paris Sorbonne – EDA - Equipe Limin-R L’espace social du lycéen, une constellation de pratiques entre papier et numérique Elisabeth SCHNEIDER Les enseignants documentalistes sont mis au défi de former les élèves à de nouveaux objets documentaires, ce qui suppose de prendre en compte leurs pratiques personnelles.

Les grosses ficelles de la manipulation Sans doute à raison même du développement des technologies de l’information et de la communication. Le mensuel Sciences Humaines consacre son dernier N° à tous les aspects de cette forme subtile de « soumission volontaire » : des théories du complot qui s’emploient à manipuler les esprits en diffusant des rumeurs de manipulation, à toutes les techniques du marketing et de « l’hameçonnage » sur internet, en passant par la manipulation des « éléments de langage » en politique. Nicolas Guéguen, auteur d’une Psychologie de la manipulation (Dunod) montre comment Internet a paradoxalement décuplé l’efficacité des facteurs classiques de l’influence du face-à-face en diminuant la part de l’humain dans l’interaction. On se sent psychologiquement moins contraint par un simple clic que par une signature accordée à une personne réelle. Et le crédit ajouté à une information augmente naturellement du fait qu’elle est partagée par un de nos contacts virtuels.

Related: