background preloader

Open Access

Facebook Twitter

Open Science et éditeurs scientifiques, liaisons dangereuses, nouveaux paradigmes de marché? Les enjeux juridiques de la science ouverte. Quelles pratiques pour la gestion des données scientifiques ? – Séminaire CommonData. Le projet COMMONDATA – Les données de la recherche : des communs scientifiques est porté par Agnès Robin, maître de conférences HDR en Droit privé à l’université de Montpellier.

Les enjeux juridiques de la science ouverte. Quelles pratiques pour la gestion des données scientifiques ? – Séminaire CommonData

Le projet a pour objectif d’engager une réflexion collective entre différents champs disciplinaires de la communauté scientifique montpelliéraine, sur les dimensions juridiques et sociales des données scientifiques et sur les pratiques des chercheurs et institutions. Dans le cadre de ce programme, des séminaires et conférences sont organisés. Dans un séminaire organisé le 17 janvier 2020 à la MSH-SUD, Xavier Strubel, Professeur en Droit privé à l’Institut Mines-Télécom Business School, a assuré une intervention sur le thème Les enjeux juridiques de la science ouverte. Arabesques 2015 - Open Access. Rapports, ouvrages, avis et recommandations de l'Académie.

Publié dans Rapports, ouvrages, avis et recommandations de l'Académie Rapport de l'Académie des sciences - Juin 2014.

Rapports, ouvrages, avis et recommandations de l'Académie

Vous avez dit open access / open data ? Alors que se tenait en octobre dernier l’Open Access Week, Médiat Rhône Alpes organisait le 5 octobre 2015 à Grenoble une journée d’étude portant sur l’open access et l’open data.

Vous avez dit open access / open data ?

Au cours de leurs divers exposés et retours d’expériences, les intervenants ont présenté ces deux concepts, la manière dont ils se déclinent dans les bibliothèques ainsi que la logique de l’ouverture des données publiques en bibliothèque. Open data et open access : définitions et enjeux actuels Éric Lams, directeur de la BULCO 1, ouvre cette journée en rappelant ce qui définit l’open data (ou données ouvertes) et l’open access (ou libre accès). Concernant l’open data, il s’agit de données de tout type (cartographie, transport, recensement, finances, etc.) accessibles sous forme numérique et produites par un fournisseur public ou privé. L’open access désigne la mise à disposition de contenu numérique libre ou soumis à des régimes de propriété intellectuelle. Qu'apporte le Big Data ? Si l’accès à Internet en bibliothèque s’est banalisé ces quinze dernières années, il reste souvent bridé, accessible sous conditions ou avec limitation[1].

Qu'apporte le Big Data ?

À la faveur d’un renouvellement de son offre, la Bibliothèque publique d’information (BPI) a cherché à connaître les usages développés à partir de son parc d’une centaine de postes connectés au web. La science ouverte. Les résultats de recherche sont classiquement diffusés sous la forme d'articles publiés dans des revues scientifiques pour la plupart payantes.

La science ouverte

L'Open Data à la Loupe. Glossaire CRFCB. Glossaire CRFCB. Le libre accès est la mise à disposition en ligne de contenus numériques, qui peuvent eux-mêmes être soit libres soit sous un des régimes de propriété intellectuelle.

Glossaire CRFCB

L’open access est principalement utilisé pour les articles de revues issus de recherches universitaires et sélectionnés par des pairs. Il existe deux types de libre accès avec de nombreuses variations. Dans la publication en libre accès, également connue comme la voie en « or » du libre accès, les revues rendent leurs articles directement et immédiatement accessibles au public. Savoirs CDI: L'open data : fiche synthétique. La réutilisation des informations publiques, souvent nommée par commodité open data, est devenue une des thématiques très porteuses : Dans le secteur public, sujet de la règlementation à respecter ;Dans le secteur privé où les initiatives se multiplient pour imaginer des produits et services innovants développés à partir de la réutilisation desdites informations publiques.

Savoirs CDI: L'open data : fiche synthétique

Ainsi apparaissent de plus en plus des « jeux de données » disponibles en ligne et récupérables par toute personne. Les enjeux épistémologiques des humanités numériques. Des DOI sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions qui sont abonnées à un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lequelles Bilbo a trouvé un DOI.

Les enjeux épistémologiques des humanités numériques

Le service d'export bibliographique est disponible aux institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : contact@openedition.org Bartscherer, Thomas et Coover, Roderick (dir.), 2011, Switching Codes: Thinking Through Digital Technology in the Humanities and the Arts, Chicago, University of Chicago Press.DOI : 10.7208/chicago/9780226038322.001.0001 Bassez, Danielle, 2006, Écrits dans les marges : de la pratique du gribouillage comme art gourmand de la lecture, Le Chambon-sur-Lignon, Cheyne. Berry, David M. Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Les publications à l'heure de la science ouverte (COMETS) Le COMETS publie un nouvel Avis « Les publications à l’heure de la science ouverte » (n°2019-40), approuvé initialement le 8 novembre 2019, définitivement le 14 janvier 2020.

Les publications à l'heure de la science ouverte (COMETS)

Accéder à l’avis RÉSUMÉ – L’ouverture des publications scientifiques laisse entrevoir des perspectives neuves très stimulantes parce qu’elles offrent un accès universel, pour tous, depuis n’importe quel lieu, et à n’importe quel moment, à l’intégralité du savoir humain. Cet avis en décrit les différentes modalités et en examine les conséquences, éventuellement perverses. Etude - Les pratiques de publications et d’accès ouvert des chercheurs français en 2019. Synthèse - Pratiques de publications et d’accès ouvert des chercheurs français en 2019. Visibilité des archives ouvertes. C’est aux questions « Où les archives ouvertes doivent-elles/peuvent-elles être visibles ?

Visibilité des archives ouvertes

» et « Est-ce si facile d’être visible ? » que se sont attaché à répondre les intervenants, lors de cette journée d’étude à la bibliothèque de l’INSA de Lyon organisée par le groupe de travail « Open access » du consortium Couperin. Au COAR des recommandations William Nixon (représentant de l’association COAR – Coalition for Open Access Repositories), a introduit la journée par un rappel de l’objectif de COAR d’arriver à mettre en place un réseau mondial d’archives ouvertes interconnectées, centrées sur les ressources (et pas sur la plateforme), interopérables (vraiment), avec une couche de services à valeur ajoutée. Trouver Les moteurs de recherche étant un point d’entrée majeur sur les contenus, ce sont ensuite trois moteurs spécialisés qui ont été présentés.

Présentation DUMAS. Bibliothèques et archives ouvertes. Accès libre et libre accès en bibliothèque, même combat ! Les Archives ouvertes. Le lundi 27 novembre 2006, au Fiap Jean Monnet à Paris, le Club2E (Club des utilisateurs des progiciels de Ever Ezida) avait invité les chercheurs, les professionnels des métiers de la documentation et des bibliothèques et les professionnels de l’édition scientifique à découvrir différents aspects des archives ouvertes. Le mouvement des archives ouvertes commence en 1991, avec la création par le physicien américain Paul Ginsparg du système ArXiv qui permet le dépôt et la diffusion via internet de documents scientifiques (pré-publications, publications et post-publications) en accès libre et offre un stockage pérenne de ces données.

Le domaine couvert était à l’origine la physique et s’est ensuite étendu à d’autres sciences telles que l’informatique et les mathématiques. HAL, la plate-forme de forage interétablissements. Archives ouvertes et publication scientifique. L’incubateur de revues de l’université Lyon 3. Les sciences humaines et sociales (SHS) ont passé le pas du numérique assez récemment : les humanités numériques connaissent un développement important et prometteur pour la recherche, et une partie de la production éditoriale est désormais accessible en version électronique grâce à l’apparition, au cours des années 2000, de plateformes comme OpenEdition, Persée ou Cairn, pour le cas français. Archive ouverte. Barrière mobile. Droits et devoirs de l open acess diff (1)

Charte bonnes pratiques BSN. [2003.12273] State of Open Access penetration in universities worldwide. Politiques nationales et européennes. Textes fondateurs du mouvement de l’Open Access : De la recommandation à l’obligation, les textes rédigés en faveur d’une politique de libre-accès des résultats et données de la recherche issus de fonds publics se multiplient dans le monde entier. Le terme « mandat », fréquemment utilisé, désigne les dispositions prises, qu’elles soient obligatoires ou non, afin que les auteurs de documents scientifiques les déposent en libre-accès.

Plan S. UN PLAN NATIONAL POUR LA SCIENCE OUVERTE. Rapport final - GP CoSO - Construire la bibliodiversité. Présentation Plan S. Guide d’application de la loi pour une République Numérique. Bibliothèque Scientifique Numérique. 7émes journées Science Ouverte Couperin. 100 % open access : initiatives pour une transition réussie. Les données du CCFr passent sous Licence Ouverte.

Guide Etalab. Etalab annonce aujourd’hui le lancement de guides.etalab.gouv.fr, une série de ressources pratiques, pédagogiques et contributives afin de vous accompagner dans la réalisation de projets relatifs aux données, algorithmes et codes sources. Édités par Etalab, ces guides couvrent des thématiques juridiques, techniques ou encore organisationnelles.