background preloader

Numérique et nouveaux usages

Facebook Twitter

Technologie du futur. Specials : Nature. Meograph. Creer des histoires multimedia. Meograph est un outil tice en ligne qui permet de créer des histoires multimédia facilement. Meograph est un outil de « storytelling » qui met à la portée d’un enseignant ou d’un élève la création d’un clip qui associe du son, une frise chronologique, une carte, et des illustrations qui peuvent être des photos ou des vidéos.

C’est pour cela que Méograph se présente comme créateur d’histoires en quatre dimensions. Le principal atout de cet outil gratuit, c’est sa simplicité d’utilisation. Pas besoin d’un mode d’emploi compliqué, l’interface et la table de montage de votre histoire multimédia sont d’une ergonomie et d’un usage simples et faciles. Vous n’avez m^me pas besoin de vous inscrire pour créer une histoire. On crée une histoire en suivant un pas-à-pas proposé par la plateforme. Méograph vous propose un enregistrement directement depuis son interface, mais vous pouvez aussi uploader un Mp3. Dans la classe. Meograph pour l’éducation est gratuit et mérite amplement que vous le testiez. Réflexions sur le principe du livetweet d’exposition. Capture d'écran du hashtag #SNCP Comme j’ai pu l’illustrer dans mon précédent article, le livetweet est une pratique émergente de la visite de musée. Livetweeter (également #livetweeter ou #LT), c’est raconter en temps réel un événement, un moment que l’on vit sur Twitter.

Pour cela, il est nécessaire d’ajouter dans ses tweets un hashtag, c’est-à-dire un mot-clé précédé du signe dièse, ce qui permet à Twitter d’indexer ces mots et aux utilisateurs de retrouver rapidement toutes les occurrences du terme. Plusieurs expériences ont déjà été mises en place par Gonzague Gauthier, community manager du Centre Pompidou, le plus récent étant celui de l’exposition Othoniel le 23 mai dernier (Gonzague a également livetweeté sa visite de l’exposition Dogon au Musée du Quai Branly à titre personnel).

Vers de nouvelles expériences de visite Capture d'écran du hashtag #PaDeBo Les limites techniques mais aussi politiques D’un point de vu pratique, il faut disposer d’un smartphone et d’un compte Twitter. Une tempête techno-magique ! Bonjour et bienvenue dans l’antre magique de… “Vendredi c’est Graphism” ! Comme tous les vendredis, je pars à la découverte de la créativité et du design et cette semaine c’est sur la magie que je me suis arrêté ! Plus les technologies évoluent, moins nous comprenons en détail comment elles fonctionnent. Nous nous laissons [...] Bonjour et bienvenue dans l’antre magique de… “Vendredi c’est Graphism” !

Comme tous les vendredis, je pars à la découverte de la créativité et du design et cette semaine c’est sur la magie que je me suis arrêté ! Magicien OpenSource C’est sur ce postulat que le magicien Marco Tempest a décidé de nous faire rêver avec ses illusions. Commençons par sa toute dernière création qui est passionnante. Les coulisses De même, il n’oublie pas de publier sur les coulisses et les trucs de cette histoire. De la réalité augmentée magique Magicien social À la sortie d’un Apple Store, il y a cinq ans : Imaginaire, technologie & narration Une tendance qui va évoluer ? Podcast Comment développer et transmettre une culture numérique ? Le patrimoine se réinvente en RA. La réalité augmentée est donc aujourd’hui un moyen privilégié pour redécouvrir des lieux en partie détruits comme l’Abbaye de Cluny ou dénudés par le temps tel le cabinet de Charles V au sein du château de Vincennes. Associée aux smartphones et aux systèmes de géolocalisation, elle permet aussi d’enrichir la visite de musées, de villes et de régions touristiques.

Et dans les Musées elle devient un guide personnel, analysant les oeuvres et narrant leur histoire. Ressusciter l’Abbaye de Cluny L’une des réalisations les plus réussies de réalité augmentée appliquée au patrimoine est le dispositif multimédia mis en place depuis quelques années à l’Abbaye de Cluny. L’objectif visé est de faire revivre, grâce à une série d’écrans orientables, ce qu’a pu être la grandeur de ce lieu avant qu’il ne soit partiellement détruit lors de la Révolution française. Car il n’en subsiste aujourd’hui que 8% des constructions. Un avant goût de ce qu’est aujourd’hui la visite de Cluny avec un iPad. Un pavé dans le QRCode. 171 applications mobiles muséales et culturelles en France (panorama au 8 novembre 2012)

En complément des articles régulièrement publiés sur le site du clic, voici un panorama des applications mobiles aujourd’hui disponibles en France. 236 applications muséales ou culturelles ont été lancées en France depuis 2010. 12 applications sont nationales ou régionales. 47 applications présentent des lieux muséaux et culturels de la région Ile de France. 48 applications sont consacrées à des lieux en région. 25 applications accompagnent des événements de 2013. 84 applications ont présenté des événements de 2010 à 2012. Ce dossier est actualisé en permanence. N’hésitez pas à le compléter ! Applications portail national (6) - Orange Expo Musées Apple (Orange) (octobre 2013) - Culture Clic iPhone / iPad (i-marginal) - CulturePocket iPhone (SmartApps) - Exponaute iPhone / iPad (exponaute) 2011, 1.4 Mo, gratuit, Français - oMusée iPhone (Redshift) 4,5 Mo Applications portail régional (6) - MyParisStreetArt (2013, Gratuit, Français, Anglais) (Lartefact) Apple / Android - Château de Versailles.

Bibliothèques, musées : exemples de bonnes pratiques en matière de diffusion du domaine public. J’ai reçu ces derniers temps plusieurs demandes de conseil concernant la manière de rédiger les conditions d’utilisation d’une bibliothèque numérique de manière à respecter l’intégrité du domaine public en cas de diffusion d’oeuvres numérisées. J’ai proposé une série de suggestions en vue d’introduire une loi pour le domaine public en France, mais il n’est bien entendu par nécessaire d’attendre qu’une telle réforme soit conduite pour agir au niveau de chaque établissement culturel, afin de protéger le domaine public et de favoriser la réutilisation des oeuvres. C’est même sans doute la chose la plus utile à faire dans l’immédiat, afin de préparer le terrain, si un jour une telle loi venait à être discutée.

Beaucoup de professionnels ont néanmoins le sentiment que ces questions juridiques sont très complexes et ne savent pas quelles types de conditions d’utilisation adopter pour diffuser les contenus qu’ils proposent à leurs publics via leur site internet en respectant le domaine public. CultureClic - La culture augmentée sur mobile - Application Mobile de Géolocalisation & Réalité Augmentée. Mémoire. L’orchestre Philarmonique de Bruxelles échange ses partitions pour des tablettes. L’orchestre Philarmonique de Bruxelles échange ses partitions contre des tablettes L’orchestre Philarmonique de Bruxelles est le premier orchestre au monde à remplacer ses partitions papier par des tablettes. La centaine de musiciens qui composent la formation ont reçu une Samsung Galaxy Note 10.1 accompagnée du logiciel NeoScores. Le passage du papier à la tablette a permis un gain d’efficacité, de temps et d’argent.

Le S-Pen de la Galaxy Note 10.1 peut être utilisé pour modifier les partitions, pour les partager directement entre le chef d’orchestre et les musiciens. La tablette leur permet également d’avoir en permanence à portée de main toutes leurs partitions. L’orchestre Philarmonique de Bruxelles fera en plus des économies de papier estimées à 25 000€. C’est donc le premier orchestre au monde à adopter des tablettes mais il est pourtant de plus en plus courant de voir des musiciens les adopter. Lire notre article sur la prise en main de la Samsung Galaxy Note 10.1.

E-Books

Google face à la délicate révolution du mobile, Analyses. FRANCE • Société : la délation passe au numérique. Une application pour smartphones permet de dénoncer et géolocaliser les "comportements asociaux". Danger ! 18 octobre 2012 | Partager : Les dérives totalitaires induites par les univers numériques, c’est un peu ça : en France, un groupe proche de l’extrême droite et des idéaux du Front national de Marine Le Pen vient de lancer une application qui permet de dénoncer et de géolocaliser les infractions et les incivilités qui nous entourent. Baptisée “Observer la loi”, l’application pour iPhone est disponible depuis le 3 octobre dernier dans le magasin en ligne d’Apple.

Et, paradoxalement, elle a plutôt tendance à faire régresser le progrès. C’est un site Internet [Enquête & débat] cultivant les idées conservatrices et le radicalisme prenant racine parfois à droite qui est derrière cette application, présentée comme un outil permettant aux citoyens de se transformer en “journalistes d’enquête” pour un meilleur fonctionnement de la société. Oui, oui, ça ne s’invente pas ! Presse - Article - Presse mobile aux États-Unis : nouveau public, nouveaux comportements. Fin 2011 aux États-Unis, Amazon lance sa tablette multimédia Kindle Fire, elle coûte deux fois moins cher que le leader actuel, l'iPad. L’arrivée de ces appareils de lecture mobile a suscité beaucoup d’espoir du côté de la presse écrite quant à son avenir.

Un an plus tard, quel est le bilan ? L'étude The Future of Mobile Newssortie le 1er octobre 2012 par le PEJ (Project for Excellance in Journalism[+] NoteProjet du think-tank Pew Research Center. [1]) en collaboration avec le groupe The Economist, porte un regard sur les évolutions dans la pratique de consommation d'actualités liées à l'usage des appareils « mobiles » (smartphones et tablettes). Est-il juste de parler d'une « explosion » du marché ?

La consultation des actualités reste l'une des activités les plus répandues sur les appareils mobiles, elle arrive en deuxième position (à l’exclusion des activités de téléphonie classique sur les smartphones) après l'usage des services de courriels. L’encre perdue. La lecture de la semaine consiste en des extraits d’un livre qui ont été publié par le quotidien britannique The Guardian (@guardian).

Le livre en question s’intitule The Missing Ink : The Lost Art of Handwriting, and Why it Still Matters (L’encre perdue : l’art oublié de l’écriture manuscrite, et pourquoi elle importe encore). L’auteur est un romancier et critique du nom de Philip Hensher (Wikipédia). “Il y a quelques mois “, raconte Hensher, “j’ai réalisé que je n’avais aucune idée de ce à quoi ressemblait l’écriture manuscrite d’un de mes meilleurs amis.

Je le connais depuis 10 ans, mais nous n’avons jamais utilisé l’écriture manuscrite pour communiquer, ni une lettre, ni une carte postale, ni un petit mot. Je ne sais pas si son écriture est droite ou inclinée, italique ou arrondi, élégante ou bâclée. M’a frappé l’évidence que nous étions à un moment de l’Histoire où l’écriture manuscrite semble sur le point de disparaître de nos vies. Xavier de la Porte. La tablette, ce nouveau doudou. Les tablettes tactiles à l'assaut du monde de l'éducation. Ethiopie : des tablettes pour apprendre à lire "seul" Pourquoi les très jeunes enfants aiment les tablettes ? Il est assez facile de constater que les très jeunes enfants apprécient les tablettes tactiques.

Ils semblent nouer un lien particulier avec ces machines comme s’ils savaient s’en servir naturellement. Ce n’est bien évidement pas le cas. Chez l’humain, le savoir est toujours construit. L’idée d’un nourrisson savant sachant d’emblée utiliser les objets du monde des adultes est une construction imaginaire due en grande partie à la facilité d’utilisation des machines numériques. Le fait que l’on ne naisse pas digiborigène mais qu’on le devienne laisse ouverte une question : pourquoi est ce que les très jeunes enfant aiment autant les tablettes ? Pour répondre à cette question, il faut examiner le vaste monde des jouets. Il existe des jouets qui sont des reproductions des objets du monde des adultes (le téléphone, la dinette), d’autres sont des imaginaires prêts à jouer (les univers playmobils). Les jouets les plus prisés par les enfants ont des caractéristiques relativement stables. L’identité perdue. La lecture de la semaine nous vient de la presse hispanophone.

Il s’agit d’une tribune du Prix Nobel de littérature péruvien Mario Vargas Llosa (Wikipédia), tribune publiée dans le quotidien espagnol El Pais et s’intitule, “l’identité perdue”. Deux précisions : Dans sa tribune, Vargas Llosa commence par quelques anecdotes récentes. L’une concerne Philip Roth dont on sait, l’histoire a été suffisamment relayée, qu’il a demandé à Wikipédia de modifier une information qui apparaissait sur sa page, et qui n’était pas exacte. Vargas Llosa raconte ensuite deux épisodes le concernant lui. Vargas Llosa dit voir là autre chose qu’une anecdote. Deux remarques : Tous les droits de ce texte, et dans toutes les langues sont réservés à El Pais (c’est mentionné en bas du texte). Xavier de la Porte “Xavier de la Porte (@xporte), producteur de l’émission Place de la Toile sur France Culture, réalise chaque semaine une intéressante lecture d’un article de l’actualité dans le cadre de son émission.

Sommes-nous encore autonomes. A l'heure où l'électronique s'intègre dans presque n'importe quel objet (des voitures aux appareils électroménagers, aux vêtements que nous portons...) et se connectent sans fil sur le web, nous entrons dans l'ère de l'internet des objets, explique l'éditorialiste Christine Rosen pour The New Republic. Un monde où nos interactions quotidiennes avec les objets du quotidien laissent une trace de données, de la même manière que le font déjà nos activités en ligne.

"Avec l'internet des objets, nous sommes toujours (et souvent sans le savoir) connectés à l'internet, ce qui apporte des avantages évidents en terme d'efficacité et de personnalisation. Mais cela accorde également aux technologies de nouveaux pouvoirs, pour nous persuader ou nous obliger à nous comporter de certaines façons. " A qui devons-nous attribuer la responsabilité de nos actions ? Les technologies peuvent ne pas avoir d'esprit ou de conscience, affirme Verbeek, mais elles sont loin d'être neutres. Hubert Guillaud. Le Web 3.0 : état des lieux et perspectives d'avenir. Voici un intéressant travail d'étudiants de l'Université de Limoges, réalisé sous la direction d'un de leurs enseignants qui nous a aimablement proposé de publier cette étude qui fait bien le tour du sujet traité : le Web 3.

Travail universitaire, réalisé selon les normes des synthèses universtaires. Nous n'avons pas voulu modifier le système des références ni leur présentation. De grands bouleversements actuels et accélérés autour de certaines technologies et services de l’information et de la communication sont en train d’émerger. Comment en est-t-on arrivé là ? Pourquoi l’Internet de demain va-t-il jouer un rôle fondamental pour les entreprises, les services et les particuliers ?

Un véritable défi est lancé aux professionnels de l'information. Un petit rappel sur l'histoire et l'évolution du Web en termes de développement s'impose avant de comprendre les enjeux du Web à venir. 1 - Le Web d'hier à aujourd'hui 1.1 – L’ère du Web 1.0 1.2 – L’ère du Web 2.0 2.1 - Les concepts Conclusion. Architectures numériques d'informations : usages, contenus et technologies. La journée d’étude du laboratoire de recherche « Document numérique et usages 1 », le 2 juillet 2010 à Paris, s’est intéressée aux usages, non-usages ou mésusages des TIC (technologies de l’information et de la communication) à l’ère du numérique, où des systèmes d’information s’agrègent au sein d’architectures numériques complexes sans que de réelles stratégies humaines ne soient la clef de l’unification fonctionnelle. Les interventions abordent donc cette question sous des angles divers, sans dissocier le document numérique des dispositifs techniques qui contribuent à sa création, sa gestion ou son exploitation.

Évolution des technologies de recherche d’information Deux exposés portent l’un sur les applications innovantes et l’autre sur le développement de la recherche multilingue. Luc Grivel 2 met l’accent sur les évolutions marquantes que connaissent les technologies de recherche d’information, notamment avec les fonctions sémantiques. Regards sur l’usager professionnel. Département des Études de la Prospective et des statistiques- Enquête sur les pratiques culturelles des Français. Vidéos - Bibliothèque municipale de Lyon. Les ventes de vinyles explosent : chiffres et explications... C'est l'Hebdo Musique & Web.