background preloader

Mercure

Facebook Twitter

Mercure (planète) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mercure. Mercure a la particularité d'être en résonance 3:2 sur son orbite, sa période de révolution (87,969 jours) valant exactement 1,5 fois sa période de rotation (58,646 jours), et donc la moitié d'un jour solaire (175,938 jours). La Planète Mercure. Mercure est la première planète de notre système solaire, celle qui se trouve le plus proche du Soleil.Elle mesure 4878 km de diamètre et pèse 33,02 billions de tonnes.Cette planète parcourt une orbite d'un rayon de 58 millions de km à une vitesse supérieure à 172 000 km/heure.Il peut y faire de -180 ¡C à 430 ¡C, ce qui est le plus important écart de température parmi toutes les planètes connues.Mercure n'a pas de satellite.

La Planète Mercure

Mercure a été identifiée par des astronomes aux alentours du 3e millénaire avant notre ère. Deux milles ans plus tard, les Grecs la surnommait Apollon lorsqu'elle se levait le matin (selon la légende, le dieu tirait derrière son char le Soleil pour le lever dans le ciel) et Hermes quand elle se couchait le soir. La constitution de Mercure. Le coeur de Mercure. La planète Mercure.

Mercure est la plus petite des planètes intérieures, probablement à cause de la proximité du Soleil lorsqu'elle s'est formée, il y a environ 4,6 milliards d'années, qui a empêché la plupart des gaz présents au voisinage de devenir des constituants de la protoplanète.

La planète Mercure

Le système solaire: Mercure. La planète Mercure est la planète la plus proche de notre soleil et elle est la plus petite planète du système solaire. elle a été nommée d’après un dieu romain.

Le système solaire: Mercure

Mercure n’a pas de satellites naturels et aucun atmosphère substantielle. Diamètre: 4,878 km (3,032 miles) à l’équateur, ce qui représente environ les deux cinquièmes de diamètre de la Terre.Température: 160 °COrbite : 57,910,000 km (0,38 UA) du soleil. Orbite autour du Soleil une fois tous les 88 jours.Distance moyenne: environ 58 millions de km (36 millions de miles)Temps de Rotation: 58,6 joursMasse: 3.30e23 kg (5,5% de la Terre)Les Lunes: 0Période de rotation: 58,6462 jours.

Orbite Mercure a une orbite très elliptique (ovale). Mercure. Mercure est la première planète du système solaire.

Mercure

Mercure est connue depuis que les hommes s'intéressent au ciel nocturne ; la première civilisation à en avoir laissé des traces écrites est la civilisation sumérienne. Il s'agit de la planète la plus proche du Soleil où un seul jour dure deux années. En effet sous l'effet de marée gravitationnelle exercéee par le Soleil, Mercure subit un effet de résonance (Proche du Soleil, la force de marée augmente et accélère la rotation mais, à ce moment, l'interaction rotation/révolution ralentit la course de l'orbite et rétablit le rapport initial de deux tiers).

Ainsi trois journées mercuriennes dureront deux années mercuriennes (3 tours sur elle-même pendant qu'elle effectuera 2 orbites autour du Soleil). Le Soleil est si proche de Mercure que, vu de celle-ci, il apparaît quatre fois plus gros que sur Terre et sept fois plus lumineux. Mercure et son histoire.

"Livre" de Mercure. Mercure : la NASA dévoile en vidéo la nouvelle cartographie de la planète. Photos - La sonde Messenger dévoile de surprenantes images de Mercure. Le trajet de mercure à travers du disque solaire. Mercure, la planète qui se ratatine. C'est un paradoxe planétologique vieux de quarante ans qui vient d'être résolu.

Mercure, la planète qui se ratatine

Le 29 mars 1974, la sonde Mariner-10 de la NASA survolait Mercure, la plus petite planète du Système solaire et aussi la plus proche de notre étoile. Elle effectua par la suite deux autres passages, en septembre 1974 et mars 1975. Au cours de ces survols, près de 45 % de la surface totale de Mercure furent photographiés et, sur les images retransmises par la sonde, on découvrit, en plus d'un paysage très lunaire, gris et constellé de cratères, de bien curieuses structures : de grandes lignes boursouflées, un peu comme des cicatrices en relief, qui reçurent le nom d'escarpements lobés. Certains de ces escarpements dépassaient les 3 kilomètres de haut et couraient parfois sur des centaines de kilomètres. Les chercheurs travaillant sur la mission Mariner-1 se demandèrent ce qui pouvait bien avoir provoqué ces structures réparties un peu partout sur les images qu'ils avaient reçues. Messenger découvre de la glace en abondance sur Mercure. De nouvelles observations réalisées par la sonde Messenger montrent que la planète Mercure recèle bien de grandes quantités de glace ainsi que d'autres matériaux gelés et volatiles dans ses régions polaires.

Messenger découvre de la glace en abondance sur Mercure

Mercure est peut-être la planète la plus proche du Soleil mais cela ne l'empêche pas d'abriter de la glace en abondance. Une hypothèse que les spécialistes avaient émise depuis longtemps mais qui n'avait jusqu'ici pas pu être vérifiée. En effet, la planète où la température moyenne est de 169 degrés, paraît être le dernier endroit où trouver de la glace. Néanmoins, Mercure présente une particularité : son axe de rotation est incliné seulement de un degré. Cela signifie que certaines zones aux pôles de la planète ne voient jamais le Soleil et donc que les températures y sont très froides.

Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter. Water On Mercury: NASA Announces Discovery Of Ice At Planet's Poles. NASA announced Thursday that its Messenger probe has discovered new evidence of water ice on Mercury.

Water On Mercury: NASA Announces Discovery Of Ice At Planet's Poles

In the announcement, Sean Solomon, principal investigator for the Mercury Messenger program, said the probe had uncovered new evidence that deposits in permanently shadowed regions of Mercury's poles is water ice. The ice is found predominantly in impact craters, according to data obtained by Messenger. According to a NASA press release, the tilt of Mercury’s rotational axis is almost zero -- less than one degree -- so there are pockets at the planet’s poles that never see sunlight. Scientists suggested decades ago that there might be water ice at Mercury’s poles, but the new findings provide"compelling support" for that claim. Une nouvelle cartographie de Mercure. Planètes et satellites de Mercure. À un point de la surface de Mercure, un observateur verrait au cours d'un jour mercurien le Soleil se lever et monter jusqu'au zénith pour s'arrêter, puis revenir en arrière et s'arrêter de nouveau avant de repartir dans le sens « normal ».

Planètes et satellites de Mercure

Ce phénomène s'explique par la variation de la vitesse orbitale de Mercure. Quatre jours avant le périhélie, la vitesse orbitale de Mercure est égale à sa vitesse de rotation ; le mouvement du Soleil semble s'arrêter. Puis au périhélie, la vitesse orbitale de Mercure excède la vitesse de rotation et le Soleil semble alors avoir un mouvement rétrograde. Quatre jours après le périhélie, le Soleil reprend un mouvement apparent normal.