background preloader

M7 Transmission des informations

Facebook Twitter

REGECAP- Le consentement de la personne âgée : Un guide pratique à usage des professionnels -Réseau régional Champagne Ardenne RéGéCAP. Recueil de données - Démarche de soins - Cours soignants. 1.

Recueil de données - Démarche de soins - Cours soignants

Définition Le recueil de données est la première étape de la démarche clinique, elle consiste à rechercher, recueillir et rassembler, toutes les informations en lien avec une situation. Les besoins fondamentaux de la personne selon Virginia Henderson. Identifier les besoins - Démarche de soins - Cours soignants. 1.

Identifier les besoins - Démarche de soins - Cours soignants

Définition. Les différents supports de transmissions - Elsevier - Masson - Dossiers. Article Extrait de : L’aide-soignante • n° 103 S'abonner L’aide-soignante Editeur : Elsevier Masson10 n° par an+ version en ligne de la revue (accès payant pour les Institutions) Dimensions : 21 cm x 29,7 cmLes rubriques : Actualités - Dossier Formation – Zoom – Pratique - Fiche technique - Guide (livres, agenda, petites annonces…) Aide-soignant.com s’est associé aux éditions Elsevier Masson pour vous proposer une sélection d’articles issus de leurs deux revues aides-soignantes. Cet article est extrait du Dossier "L’écriture, un outil de reconnaissance pour les aides-soignantes" coordonné par Évelyne Terrat L’écriture aide-soignante, difficultés rencontrées et pistes d’amélioration Le rôle de l’aide-soignante en matière d’information médicale Les différents supports de transmissions Mettre en place des transmissions ciblées en psychiatrie.

Transmission des informations (extrait ouvrage) Transmissions ciblées - Démarche de soins - Cours soignants. 1.

Transmissions ciblées - Démarche de soins - Cours soignants

Définition. Diagramme de soins - Démarche de soins - Cours soignants. 1.

Diagramme de soins - Démarche de soins - Cours soignants

Définition Le diagramme de soins est une extension de la transmission ciblée, qui constitue un tableau de bord du suivi des activités de soins répétitives et régulières, réalisées par les soignants. 2. Transmissions orales - Démarche de soins - Cours soignants. 1.

Transmissions orales - Démarche de soins - Cours soignants

Définition Les transmissions orales sont un transfert des responsabilités professionnelles centrées sur la prise en soins d'un patient ou d'un groupe de patient, à une autre personne ou à un autre groupe de professionnels, temporairement ou de façon permanente. 2. Stucturer sa communication orale interprofessionnelle - Démarche de soins - Cours soignants. 1.

Stucturer sa communication orale interprofessionnelle - Démarche de soins - Cours soignants

Définition La stucture de la communication orale interprofessionnelle permet de prévenir les événements indésirables pouvant résulter d’erreurs de compréhension lors d’une communication entre professionnels. L'outil SAED est une technique permettant de communiquer les informations essentielles sur les préoccupations à l’égard d’un patient qui nécessite une prise en charge et un traitement immédiats. Elle vise à assurer que les bonnes informations et le bon niveau de préoccupation sont communiqués au cours d’un échange entre professionnels de santé. 2. Saed est l’acronyme pour situation, antécédents, évaluation, demande. L'utilisation de l'outil SAED se déroule en 4 étapes : Etape n°1 : Situation Etape n°2 : Antécédents Etape n°3 : Evaluation Etape n°4 : Demande Etape n°1 : Situation Décrire la situation actuelle concernant le patient : Je suis : prénom, nom, fonction, service/unité Je vous appelle au sujet de : M. Dossier : mieux accompagner son proche à domicile grâce au cahier de liaison.

Une personne âgée sur trois faisant appel à des services d’aide à domicile voit quatre intervenants ou plus se relayer chez elle chaque mois.

Dossier : mieux accompagner son proche à domicile grâce au cahier de liaison

Le cahier de liaison est donc indispensable pour offrir une continuité dans l’accompagnement de la personne fragilisée, a fortiori durant les mois d’été, lorsque les aides à domicile prennent leurs congés. Explications dans ce dossier. Il doit pouvoir être consulté à tous moments, par l’ensemble des proches et des professionnels… mais aussi par la personne âgées elle-même : après tout, c’est de sa vie, de son quotidien qu’il s’agit. Transmission ciblées en 14 fiches pratiques. Mauvaise dentition ou prothèse inadaptée,mastication incorrecte Actions Prévoir une consultation chez un dentiste.

Transmission ciblées en 14 fiches pratiques

Veiller à une alimentation en rapport avec la dentition. Effectuer des soins d'hygiène bucco-dentaire après les repas. Éduquer le patient à la nécessité d'une mastication correcte. Faire les transmissions écrites et orales des observations à I' I D.E. Les transmissions ciblées au service de la qualité des soins - Quiz. Pour tester vos connaissances en matière de transmissions ciblées, nous vous remercions de consacrer encore un peu de temps à répondre au quiz suivant. 1Test : les transmissions ciblées en dix questions Les questions suivantes peuvent faire l’objet d’une réflexion individuelle ou en groupe.

Les transmissions ciblées au service de la qualité des soins - Quiz

Elles trouvent leurs réponses dans les renvois aux parties proposés à chaque question.NumérosQuestionsAide à la réponse1Quelle est la finalité des transmissions ciblées ? A)Se centrer sur les actions de soins à réaliser.b)Éviter les retranscriptions répétitives et gagner du temps.c)Améliorer le contenu des notes des observations des infirmières.d)S’interroger sur les résultats des tâches réalisées.Méthodologie des transmissions ciblées2Quelle est la valeur essentielle de référence de la méthode des transmissions ciblées ? 2Exploitation du quiz Analyse des résultats © 2008 Elsevier Masson SAS.

Le silence des aides-soignants aux transmissions : de la figuration à la valorisation. Les aides-soignant(e)s sont-elles vraiment indispensables lors des transmissions ?

Le silence des aides-soignants aux transmissions : de la figuration à la valorisation

Pour quelles informations ? Nous interrogeons cette posture professionnelle puisqu’en cas d’absences (pour aller répondre à une sonnette ou du fait du dépassement du temps de travail) les transmissions continuent sans elles ? Suite à l’étude et l’observation de dynamiques de groupes lors de relèves inter-équipes et aux entretiens menés avec l’encadrement d’unités de soins, la plupart du temps les infirmièr(e)s sont seul(e)s à prendre la parole.

Quelle est la valeur ajoutée des aides-soignantes muettes à ces transmissions ? Moment clé dans la prise en charge des personnes soignées, les transmissions permettent aux différents professionnels, acteurs du prendre soin, de partager et d'échanger sur l’évolution de l’état des patients. Le dépôt des biens et des valeurs à l'hôpital et en clinique. Partie intégrante de l’accueil d’un patient dans un établissement de santé, le dépôt de ses biens et de ses valeurs n’est pas une procédure toujours facile à appliquer et à expliquer. Exposée dans la loi n°92-614 du 6 juillet 1992, aujourd’hui abrogée et retranscrite dans ses éléments essentiels aux articles L 1113-1 à L 1113-10 du code de la santé publique, cette procédure distingue très clairement les biens des valeurs et les régimes de responsabilité qui en découlent.

La loi et son décret n°93-550 du 27 mars 1993, aujourd’hui codifié aux articles R 1113-1 à R1113-9 du code de la santé publique, imposent la réalisation par le personnel paramédical, d’un inventaire des biens du patient et de ses valeurs. Se pose immédiatement la question : que sont les biens et que sont les valeurs ? Les biens ou objets personnels du patient sont, d’une manière générale « ceux dont la nature justifie la détention pendant l’hospitalisation ».

La Loi de Bioéthique, l'Agence de la biomédecine... et vous ! Gestion de l'information envers les patients. Précédent Suivant Tout patient a le droit d’être informé sur son état de santé. L’information doit lui être donnée tout au long de sa prise en charge. Le plus important n’est pas de rechercher la preuve parfaite pour justifier que l’information a bien été donnée mais de s’assurer que le patient a bien compris et assimilé les informations. Secret professionnel et confidentialité - Elsevier - Masson - Dossiers. Article Extrait de : L’aide-soignante • n° 112 Aide-soignant.com s’est associé aux éditions Elsevier Masson pour vous proposer une sélection d’articles issus de leurs deux revues aides-soignantes. L’aide-soignante, au même titre que tous les professionnels de santé, est tenue au secret professionnel et au respect de la confidentialité.

Elle doit être particulièrement vigilante à ses paroles et à ses gestes dans le respect de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. L’obligation de respecter le secret professionnel est le corollaire du droit du patient au respect de son intimité et de sa vie privée. Or la législation qui entoure le secret professionnel et la confidentialité ne semble pas être toujours parfaitement connue des soignants et les indiscrétions peuvent être fréquentes.

Définition du secret professionnel Spécificités du secret médical. Prise en charge de la douleur : aspects médico-légaux. Précédent Suivant La prise en charge de la douleur, quelle que soient son intensité, son origine et ses victimes, est une obligation légale pour les professionnels de santé. Referentiel bonnes pratiques soignantes intimite dignite patient. La collaboration aides-soignants infirmiers - Législation. Introduction. (17) Responsabilité de l'aide-soignante : maltraitance envers les patienrs.

Fugue : quelle responsabilité ? Dossier de soins infirmiers. Le dos­sier de soins fait son appa­ri­tion dans les hôpi­taux fran­çais au début des années 1970. La démarche en soins dans le dossier de soins informatisé. Le dossier de soins infirmiers. Le dos­sier de soins est un docu­ment nomi­na­tif, per­son­na­lisé pour chaque patient, regrou­pant l’ensem­ble des infor­ma­tions concer­nant la per­sonne soi­gnée.

Le dossier médical informatisé. Standards et normes.