background preloader

Marée noire

Facebook Twitter

Les dessous du pétrole de Deepwater Horizon > Pétrole. Pour la première fois, des chercheurs ont prélevé du pétrole s'échappant directement à la base de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon.

Les dessous du pétrole de Deepwater Horizon > Pétrole

Ils ont pu comprendre comment la pollution se diffuse dans les profondeurs du Golfe du Mexique. L'enjeu : évaluer les répercussions sur la vie marine. En avril 2010, l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon provoquait un drame humain et écologique sans précédents. 19/07/2011...Alaska, nouvelle fuite pour le groupe BP. BP a fait savoir qu'un de ses oléoducs en Alaska fuyait, déversant un mélange de méthanol, d'eau et de pétrole.

19/07/2011...Alaska, nouvelle fuite pour le groupe BP

Cette annonce porte un nouveau coup à l'image du groupe britannique qui tentait de rebâtir sa réputation après la marée noire du golfe du Mexique. La fuite, survenue samedi, atteint entre 8000 et 16'000 litres, d'après l'agence de protection de l'environnement de l'Alaska. 19/07/2011...Et ça continue, nouvelle fuite de pétrole dans le Montana. Un nouveau déversement de plus 5000 litres de pétrole brut a été découvert hier dans le Montana à environs 500 km de l'ancienne fuite qui a touché la rivière Yellostone plus tôt ce mois ci et qui vient s'ajouter aux 150 000 litres déjà répandu dans la nature dans la région.

19/07/2011...Et ça continue, nouvelle fuite de pétrole dans le Montana

Cette fuite d'une pipeline a été découverte le 12 Juillet sur un terrain de forage dans un coin reculé de la réserve indienne des Blackfeet dans le nord ouest du Montana. Elle n'a pas été suivit de déclaration publique, l'état du Montana confirmant ne pas avoir été prévenu avant vendredi dernier, la fuite se trouvant sur les terrains de la réserve où l'état n'a aucune compétence . Andy Pierce, le vice-président de société FX Energy Inc, basée à Salt Lake, a estimé que la fuite qui a duré environ 14 jours et répandu environ 5000 litre de pétrole brut . Il y a un an, la pire marée noire de l’histoire des Etats-Unis - Catastrophe. Marée noire Golfe Mexique. Marées noires. Les pipelines de BP en Alaska inquiètent de plus en plus. Le pipeline Trans-Alaska fait partie des 148 pipelines exploités par BP et dont l’état général est noté comme étant très mauvais, alors même que les appétits du groupe se recentrent sur l’Arctique ces derniers mois C’est ce que l’on appelle ne pas retenir les leçons de ses erreurs.

Les pipelines de BP en Alaska inquiètent de plus en plus

Un peu plus de six mois après l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon et le tourbillon qui a noirci pour longtemps l’image de BP, un document interne montre que les installations pétrolières de ce même groupe en Alaska sont dans un état plus que douteux… Ce n’est pas la première alerte effectuée à ce sujet, puisque dès le mois de juin dernier son oléoduc Trans-Alaska avait été provisoirement fermé en raison de fuites de brut. Les dernières révélations mises à jour par l’agence d’information indépendante ProPublica jettent un nouveau froid et montrent un délabrement général de l’état des infrastructures du groupe anglo-américain en Alaska, preuves à l’appui. Accumulation de manques BP se veut rassurant. BP face à une fuite sur le pipeline trans-Alaska - Oil Man - Blog LeMonde.fr.

[1/2] Le Brent proche des 100 dollars - De l'Alaska à la Norvège, le brut se fait des sueurs froides.

BP face à une fuite sur le pipeline trans-Alaska - Oil Man - Blog LeMonde.fr

La fuite sur le pipeline trans-Alaska n'aurait pas d'impact visible sur l'environnement, selon BP, principal propriétaire de l'oléoduc. [BP] Le baril de brut américain a atteint 92 dollars mercredi 12 janvier. Il est en hausse de plus de 20 % depuis cet été. Le baril de Brent de la mer du Nord a quant à lui dépassé les 98 dollars mercredi pour la première fois depuis 2008. . – Cette semaine en Alaska et en Norvège, deux événements ont confirmé à quel point la tension est forte sur l'offre mondiale de brut – Spill is one of worst on the North Slope: Prudhoe Bay Spill. Officials have found a 24-inch jagged rupture in a pipeline that began pouring oil and water Nov. 29, creating one of the biggest North Slope crude oil spills ever.

Spill is one of worst on the North Slope: Prudhoe Bay Spill

The on-scene coordinator for the state Department of Environmental Conservation, Tom DeRuyter, said Tuesday that the breach on the bottom of the pipe was the biggest he had ever seen and indicative of the incredible pressure the pipeline was under when it split. Workers located the source of the leak Monday after cleanup crews hauled away spilled crude and contaminated snow and ice that had been obscuring the area. Officials say massive ice plugs had formed inside the pipe, which caused BP Exploration (Alaska) Inc. to stop operating it a few weeks ago. Pressure then built up until the pipeline ruptured, according to BP. "It looks like it was caused by overpressure in the pipe, which we think was linked to ice forming -- the plugs that have formed on either side of the release site," BP spokesman Steve Rinehart said.

USA-Alaska : pollution suite à rupture d'un oléoduc. Ecologie: Le Nigeria, plus grande pollution pétrolière au monde. Le Nigeria est victime de ce qui est probablement la plus grande pollution pétrolière au monde.

Ecologie: Le Nigeria, plus grande pollution pétrolière au monde

Dans un rapport rendu par l’ONU, vendredi, on apprend que la région sud du Nigeria pourrait avoir besoin de la plus vaste opération de nettoyage jamais réalisée dans l’Histoire. Une opération de 25 à 30 ans pour réparer ce que certains appellent déjà la plus grande pollution pétrolière au monde. La région de l’Ogoniland, dans le sud du Nigeria, est actuellement le premier producteur de pétrole brut en Afrique et elle est la victime de toutes ces exploitations pétrolières. L’endroit est traversé par une multitude d’oléoducs, il y a des puits de pétrole partout mais surtout, des fuites. Par conséquent, le bilan est terrible : l’eau n’est plus potable, les sols et les écosystèmes sont contaminés. Les marées noires oubliées du delta du Niger. Shell - Delta du Niger - Une Marée noire depuis 50 ans. Bonjour à tous, Tout le monde se souvient du désastre écologique du Golfe du Mexique, mais il existe un autre endroit sur Terre, notre Terre où un évènement similaire se déroule sans que nos chers médias n'en touchent mots.

Shell - Delta du Niger - Une Marée noire depuis 50 ans

Fuites de pétrole gigantesques dans le Delta du Niger : les populations face à une situation catastrophique Depuis 50 ans, le pétrole est extrait du sous-sol du delta du Niger au Nigeria. Les réserves impressionnantes de pétrole ont fait la richesse des multinationales pétrolières et du gouvernement Nigérian. Depuis les populations vivent un vrai cauchemar. Le pays Ogoni au Nigeria, dans le delta du Niger, se retrouve dans une situation catastrophique depuis de longues années. Pour se rendre compte de l’ampleur de la catastrophe, un baril représente 159 litres. 4.000 barils par jour, c’est l’équivalent de 636.000 litres. Exploitation pétrolière au Nigeria : une marée noire par an dans le delta du Niger selon Amnesty International. Au Nigeria, dans le delta du Niger, l’une des plus vastes zones humides du monde (superficie égale à celle de la Belgique), 31 millions de personnes vivent une véritable « tragédie des droits de l’homme ».

Exploitation pétrolière au Nigeria : une marée noire par an dans le delta du Niger selon Amnesty International

Les compagnies pétrolières y pratiquent en effet depuis 50 ans une exploitation de l’or noir qui provoque une pollution gravissime pour cet écosystème et les populations. C’est ce que dénonce l’ONG Amnesty International dans son rapport « Nigeria : pétrole, pollution et pauvreté dans le delta du Niger ». Les marées noires oubliées du delta du Niger. Les marées noires oubliées du delta du Niger. Depuis cinquante ans et dans le plus grand silence, le pétrole brut se déverse en flots continus et pollue cette région.

Les marées noires oubliées du delta du Niger

En comparaison, la catastrophe du golfe du Mexique semble surmédiatisée. Contrats Le Nigeria, huitième pays exportateur de pétrole brut, a signé, mi-mai, avec une entreprise d’Etat chinoise un contrat de 23 milliards de dollars (18,9 milliards d’euros) pour construire trois raffineries, qui devraient à terme produire l’équivalent de 750 000 barils par jour, et un complexe pétrochimique. Fin 2009, la compagnie nationale pétrolière chinoise avait mis sur la table 30 milliards d’euros pour s’assurer 6 milliards de barils nigérians, soit environ un sixième des réserves prouvées du pays. Une autre entreprise chinoise, Sinopec, s’est quant à elle offert, fin 2009, la société canadienne Addax Petroleum, qui opère au Nigeria et en Afrique de l’Ouest, pour 5 milliards d’euros. “Les compagnies pétrolières veulent notre mort” La dépollution du Delta du Niger pourrait prendre trente ans, selon l'ONU. L'ONU a estimé, jeudi 4 août, que la pollution pétrolière dans le sud du Nigeria était telle qu'elle pourrait nécessiter l'opération de nettoyage la plus vaste jamais réalisée.

Cette opération pourrait prendre vingt-cinq à trente ans, selon le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). L'agence a mené durant deux ans "une évaluation sans précédent" de l'étendue et de l'impact de la pollution dans l'Ogoniland, au cœur du Delta du Niger, la région pétrolifère du premier producteur de brut d'Afrique.

"La restauration environnementale de l'Ogoniland pourrait bien être l'exercice de nettoyage de pétrole le plus vaste et le plus long jamais réalisé dans le monde si l'on veut ramener à un état entièrement sain l'eau potable, les sols, les criques et les écosystèmes importants tels que les mangroves, qui sont contaminés", selon un communiqué du PNUE qui a présenté l'étude jeudi à Abuja. L'Ogoniland est quadrillé d'oléoducs et jonché de puits et autres installations pétrolières. Qui a caché les faiblesses du pipeline de la Crau ? Marée noire dans la Réserve Naturelle Nationale de Crau : mode d’emploi du « désastre écologique » - [Nacicca] Dans les années 60 l’état décidait de protéger la Camargue et d’abandonner le sud de la Crau à l’industrie, à la chimie et au transport de marchandise. Aujourd’hui, les industriels et le GPMM (Grand Port Maritime de Marseille) ont façonnés un territoire ou les industries polluantes et dangereuses côtoient les villes et les espaces naturels protégés.

La rupture d’un pipeline construit il y a quarante an a occasionné le déversement d’au moins 4 000 mètres cubes de pétrole. Et si la Camargue était victime d'une marée noire... Un an après la rupture d'un pipeline, le pétrole toujours présent à la Crau (Bouches-du-Rhone) Il y a un an, le 7 août 2009, l'oléoduc qui alimente en pétrole depuis Fos, le nord-est du pays et une partie de l'Allemagne, a explosé dans la plaine de la Crau (Provence), déversant plusieurs milliers de mètres cubes de pétrole (3500 à 5400 selon les sources), et polluant cinq hectares de cette réserve naturelle, la réserve naturelle de Coussouls de Crau, dernière steppe sèche du continent, classée par les autorités françaises depuis 2001 et inscrite sur le réseau Natura 2000.

Lire ici l'article de "laprovence.com" le jour même de la catastrophe. Photo de la fuite de pétrole prise par un garde à la Réserve Naturelle des Coussoul de Crau. Photo aérienne prise par les pompiers Un an plus tard, les opérations de dépollution ne sont toujours pas achevées : Au coeur de cet espace désertique, la zone souillée par le pétrole, où la terre, noire de brut, est retournée, est définitivement perdue.

Entre Crau et Camargue » pipeline. Pollution par marée noire. Sous nos latitudes, six à sept ans suffisent pour faire disparaître presque totalement les traces d'une marée noire Mais il existe des zones où l'arrivée massive de pétrole dans des milieux très protégés reste polluées à plus long terme. Ainsi 13 ans après l'échouement de l'Amoco Cadiz, certains marais et quelques vasières n’avaient toujours pas retrouvé leur repeuplement d'avant la catastrophe Tous les drames que je viens de vous décrire sont des « accidents ». Mais la plus grande marée noire de tous les temps n'est pas due à un accident mais a la folie humaine: LA GUERRE.

Elle s'est produite dans le golfe Arabo-Persique, en 1991, pendant la guerre du Koweït. Marée noire : l'impuissance face aux conséquences d'une politique absurde. Marée noire : photos, actualité, dossiers, posts, boutique. Pollutions maritimes : Erika, Prestige et les autres ... Marée noire : nouvelles fuites sur la plate-forme. Marée noire aux Etats-Unis : quelles conséquences écologiques et politiques ? Les barrages déployés pour protéger les plages de sable et les prairies situées au bord de la côte se sont révélés impuissants à contenir les vagues huileuses d’un mètre cinquante de haut.

C’est une véritable course contre la montre qui s’engage désormais pour tenter de protéger un écosystème riche en oiseaux et vie marine. Le directeur de l’agence nationale océanographique et atmosphérique ne cache pas sont inquiétude : "J’ai vraiment peur. Elle est vraiment très, très grande. Et les travaux qu’il faudra mener pour la combattre, seront simplement énormes. " A raison de 5.000 barils par jour (800.000 litres), la fuite, issue de la plateforme qui a coulé la semaine dernière, produit une nappe qui recouvre actuellement plus de 74.000 km2, soit la superficie combinée des régions françaises Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Barack Obama s’est engagé à utiliser toutes les ressources du pays pour limiter les dégâts. Scenes from the Gulf of Mexico. Marée noire de BP, l’inquiétude gagne. Mardi gras: les fêtards se moquent de la marée noire. Le clarinettiste Pete Fountain a donné le coup d'envoi au défilé peu après l'aube, mardi, suivi par le groupe traditionnel afro-américain Krewe of Zulu.

Marée noire : pétrole, pollutions, sources, impact, lutte, reconquête. Liste des principaux déversements pétroliers. Marée noire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Travaux de nettoyage après une marée noire. DeepWater Horizon : BP principal responsable. Après dix-sept mois d’enquête, les autorités fédérales américaines viennent de rendre leur rapport.