background preloader

Dossier lutte pour la liberté noire

Facebook Twitter

t1.gstatic. t1.gstatic. Image - Un Chaîne d'esclave. Maison des Esclaves. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne le monument situé sur l'île de Gorée au Sénégal. Pour la Maison des esclaves au Togo, voir Maison Wood. L'escalier à deux flèches et le couloir central. La Maison des Esclaves[1] est un édifice historique situé sur l'île de Gorée, tout près de Dakar au Sénégal. En dépit des études historiques qui ont montré que la Maison des Esclaves n'a joué aucun rôle dans la traite des Noirs, elle reste un lieu qui revêt pour beaucoup une grande portée symbolique en tant qu'emblême de la traite négrière. Le récit du conservateur[modifier | modifier le code] Au fil des décennies, les récits de son conservateur Boubacar Joseph Ndiaye ont contribué à faire connaître la Maison des Esclaves dans le monde entier. La porte du « voyage sans retour ». Cette maison aurait été la dernière esclaverie en date à Gorée. La cellule destinée aux hommes.

Le regard du visiteur est immédiatement attiré par une ouverture lumineuse au milieu du couloir central. Navire négrier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Négrier. Schéma d'un navire négrier, 1831 Un navire négrier était un navire de transport qui, pour une partie de son temps, transportait des esclaves noirs. En général, il s'agissait de déporter des Africains vers les côtes nord ou sud américaines.

[modifier | modifier le code] Il n'existe pas de navire négrier type, ni de modèle spécifique de navire. La tendance ira vers une diminution du tonnage et qu'au XIXe siècle, lorsque la traite deviendra illégale, les armateurs privilégieront des petits navires très rapides, des bricks généralement, les espérant capables d'échapper aux croisières[4]. [modifier | modifier le code] [modifier | modifier le code] Comme il s'agit d'un navire de commerce banal, il n'y a pas de modification particulière à prendre en compte. Pas besoin d'un bateau neuf, on considère même que déjà usagé, il suffira pour l'usage auquel il est destiné. L'équipage[modifier | modifier le code] Malcolm X. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Malcolm. Malcolm X en 1964. Enfance et jeunesse Famille Malcolm Little est le fils de Earl Little, charpentier, et de Louise Little (née Louisa Norton).

Son père est un prêcheur baptiste convaincu, fervent soutien de Marcus Garvey. Selon son autobiographie, sa mère avait été menacée par des membres du Ku Klux Klan (KKK) alors qu'elle était enceinte de lui, en décembre 1924. Orphelin de père Peu après la naissance de Malcolm, en 1926, il vit une courte période, au 1909, à Pinkney Street dans les quartiers nord d'Omaha, puis la famille emménage à Milwaukee (Wisconsin), et enfin déménage peu après vers Lansing, Michigan. Toujours selon son autobiographie, à la suite de la mort de son père, Malcolm vit à Charles Street, dans le centre d'East Lansing. Scolarité dans la communauté blanche Malcolm affirma avoir été l'un des Noirs les plus intégrés à la communauté blanche[15].

Délinquance Éducation en prison Nation of Islam.

Martin Luther King. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « article de qualité ». Martin Luther King, Jr. Martin Luther King en 1964. Martin Luther King devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964 pour sa lutte non-violente contre la ségrégation raciale et pour la paix. Il commence alors une campagne contre la guerre du Viêt Nam et la pauvreté, qui prend fin en 1968 avec son assassinat officiellement attribué à James Earl Ray, dont la culpabilité et la participation à un complot sont toujours débattues. Il se voit décerner à titre posthume la médaille présidentielle de la liberté par Jimmy Carter en 1977, le prix des droits de l'homme des Nations unies en 1978, la médaille d'or du Congrès en 2004, et est considéré comme l'un des plus grands orateurs américains[1].

Biographie Jeunesse Martin Luther King est le fils du pasteur baptiste Martin Luther King Sr. et d'Alberta Williams King, organiste d'église. Montgomery, la lutte pour les droits civiques Albany Birmingham. L. 1865, la guerre de Sécession prend fin, les États esclavagistes du sud sont vaincus, l’abolition de l’esclavage et plus tard le droit de vote pour les Noirs peuvent être inscrits dans la Constitution. Mais comme les préjugés raciaux ont la vie dure, la population blanche des États du sud s’ingénie à détourner ces lois, et pire, à en produire de nouvelles pour retrouver l’ordre social d’antan. La ségrégation remplace ainsi l’esclavage. Dans les lieux publics les panneaux “White people” et “Coloured people” affichent sans honte un mépris persistant pour des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants noirs.

Pourtant, malgré ce contexte très difficile, quelques Noirs parviennent à vivre - partiellement au moins - le rêve américain. Martin Luther King naît dans l’Etat du sud de Géorgie en 1929. Tout en militant comme son père pour la promotion des gens de couleur, Martin Luther King fait de brillantes études de sociologie, puis de théologie et enfin de philosophie.