background preloader

Biomasse (laquelle au juste ?)

Facebook Twitter

Méthanisation

12 fév. 2021 500+ Scientists Demand Stop to Tree Burning as Climate Solution. A group of over 500 international scientists on Thursday urged world leaders to end policies that prop up the burning of trees for energy because it poses "a double climate problem" that threatens forests' biodiversity and efforts to stem the planet's ecological emergency.

12 fév. 2021 500+ Scientists Demand Stop to Tree Burning as Climate Solution

Bois-énergie : l’UE doit protéger les forêts au lieu de les brûler. La transition vers les énergies renouvelables est urgente à mettre en œuvre.

Bois-énergie : l’UE doit protéger les forêts au lieu de les brûler

Mais brûler des arbres et forêts entières dans des grandes centrales électriques n’est ni neutre pour le climat ni écologique. Demandons la suppression du bois-énergie des objectifs de l’UE en matière d’énergies renouvelables et de ses importantes subventions. Leaving trees alone might be better than planting new ones. New-lawsuit-challenges-the-eus-biomass-wood-burning. Did-this-high-school-student-just-solve-africas-energy-problem. Purple-bacteria-turns-poop-into-power. Researchers have found a way to reduce carbon emissions from human sewage and produce hydrogen energy at the same time, all with a lovely purple hue.

Purple-bacteria-turns-poop-into-power

We might not often think of human waste and sewage as a problem for our climate change reduction goals, but it is. Research has shown that our sewage and waste water treatments systems are responsible for a significant level of insulating gasses that are warming our planet. That release is down to a number of things, including methane and nitrous oxide being produced as drain water is purified. However, recent studies have shown that we may have been underestimating the level of greenhouse gasses our sewage treatment produces by around 23 percent specifically because we’ve failed to account for the CO2 released during the processing phases of treatment. Interest in how to reduce this insulating gas output is high, and researchers are looking into how we might make this process more environmentally friendly. La plateforme Biofuture : ni propre, ni verte. Les décideurs et les industries de plus de 20 pays ont approuvé une « Plateforme Biofuture » qui utiliserait des biocarburants, des bioplastiques et des biomatériaux comme alternatives aux énergies fossiles.

La plateforme Biofuture : ni propre, ni verte

Les conséquences pour la terre, la production alimentaire, les écosystèmes et les droits humains seraient désastreuses. Commentary on Forest Bioenergy and Carbon Neutrality. Forêts et énergies renouvelables : votre mobilisation a permis d'éviter le pire. Une mobilisation exceptionnelle : merci à vous En seulement 5 jours, 12 500 personnes ont appuyé les demandes de France Nature Environnement en écrivant aux 74 eurodéputés français.

Forêts et énergies renouvelables : votre mobilisation a permis d'éviter le pire

Avec la mobilisation européenne c’est ainsi plus de 30 000 mails qui ont été écrits aux eurodéputés afin de leur demander de ne pas raser forêts et espaces naturels pour produire de l’énergie. Sur le vote de mercredi dernier, France Nature Environnement et ces 12 500 personnes ont interpellé les eurodéputés afin d'éviter qu'ils ne votent deux dispositions inquiétantes : Eurodéputés, ne rasons pas forêts et espaces naturels pour produire de l'énergie. Depuis plusieurs mois, l’Union Européenne a entrepris la refonte de la directive énergie renouvelable avec l’objectif d’augmenter leur production d'ici 2030.

Eurodéputés, ne rasons pas forêts et espaces naturels pour produire de l'énergie

L'intention est hautement louable mais certaines dispositions soumises au vote s'avèrent particulièrement inquiétantes puisqu'elles nuisent à la biodiversité et contribuerait finalement à accélérer le dérèglement climatique qu'elle est censé combattre. Pour comprendre, il faut s'intéresser aux bioénergies, la première énergie renouvelable en France et en Europe. Ce terme regroupe l'ensemble des énergies produites à partir de matière biologique : bois, productions agricoles ou encore déchets organiques sont ainsi utilisés pour produire de l'électricité, de la chaleur et des carburants. Elles peuvent être de sérieux atouts face aux défis énergétiques et climatiques mais certaines pratiques s'avèrent, elles, bien plus nuisibles au climat et la biodiversité qu'il n'y paraît.

Face au chantage aux subventions, les parcs régionaux acceptent la centrale de Gardanne. Valensole (Alpes-de-Haute-Provence), reportage Ils s’inquiétaient de l’impact du projet de centrale à biomasse de Gardanne (Bouches-du-Rhône) sur la forêt provençale et avaient porté leurs interrogations au tribunal.

Face au chantage aux subventions, les parcs régionaux acceptent la centrale de Gardanne

Las ! Après la menace aux subventions de la région Paca, les parcs régionaux du Verdon et du Luberon ont signé, vendredi 29 septembre, un protocole d’accord avec Uniper, le gestionnaire de la centrale, acceptant l’abandon des poursuites. Pétition : Biomass'carade : Mépris et piétinement de la démocratie pour la centrale de Gardanne. A l'encontre de la COP 21, sur 100 arbres brûlés dans la centrale à biomasse de Gardanne, les 2/3 partent en fumée sans produire aucune énergie.

Pétition : Biomass'carade : Mépris et piétinement de la démocratie pour la centrale de Gardanne

Pourtant, sans même avoir à se pencher sur cet argument développé par les requérants, le Tribunal Administratif de Marseille a donné raison, le 8 juin dernier, aux associations et aux collectivités locales qui s'étaient élevés contre le projet de biomasse porté par la société EOn/Uniper autorisé par arrêté préfectoral. Le Tribunal a annulé l'autorisation préfectorale, car l'étude d'impact environnementale avait omis de prendre en compte les conséquences de la déforestation sur les zones boisées, déforestation qui serait réalisée dans un périmètre de 250 km autour de la centrale. Immédiatement, le préfet de Région a pris une nouvelle autorisation permettant, provisoirement, à l'industriel de continuer à mettre en place son exploitation.

Bataille électrique autour d’une centrale à bois géante à Gardanne - Page 2. Burning trees for electricity is a bad idea. Climate change is such a vast and systemic problem that almost every large industry has tried to figure out how to make some money off it in the last couple of decades.

Burning trees for electricity is a bad idea

That’s OK — money is one motivator, and someone has to build all those solar panels. But that greed also leads to some very bad ideas. They can seem — at least to some people — like good ideas at first. And hey, when you’re in a crisis, it’s worth trying out all sorts of things. The trouble is, even when it has become clear from a scientific standpoint that these approaches aren’t working, companies and politicians keep doubling down, simply because there’s money to be made. Turning corn into ethanol, for instance. Europe is burning our forests for “renewable” energy. Wait, what? If you’re driving through the South and you see a denuded field filled with stubby new plantings where lush forest once stood, the blame might lie with an unlikely culprit: the European Union and its well-intentioned clean energy rules.

Europe is burning our forests for “renewable” energy. Wait, what?

Is Biomass Really Renewable? A woody biomass harvest site in MN. Louisiana forests being sacrificed to fuel Europe's biomass boom. Menaces sur la forêt française en replay. What a 20-year biomass battle tells us about environmental justice policy. Les centrales géantes à biomasse vont ravager les forêts. Forestis Industries et CEM s’associent pour un investissement de 22 millions d’euros - L'Usine de l'Energie. Les deux sociétés ariégeoises, Forestis Industries et CEM, impliquées respectivement dans les filières bois et énergie, ont décidé de lancer un projet commun, comprenant la construction d’une usine de pellets et d’une unité de cogénération.

C’est un double projet d’investissement qui vient d’être présenté à Saint-Paul-de-Jarrat, en Ariège, par deux groupes familiaux locaux, pour la création d’un nouveau pôle "énergie bois". Les sociétés Forestis Industries et CEM vont lancer ensemble la société Bois Génération Avenir. Forestis Industries (230 salariés, 41 millions de chiffre d’affaires), présidée par Alain Barbe, est spécialisée dans l’exploitation forestière et la transformation du bois (scierie, atelier de charpentes et unité de production de cercueils).

CEM (122 salariés, 23 millions d’euros de chiffre d’affaires), dirigé par Jean-Michel Estebe, exploite des centrales de production d’énergie (petites centrales hydrauliques et photovoltaïques). Energie : Un projet de Pôle Bois Energie avec cogénération en Ariège. Un projet de cogénération à partir de biomasse à Saint Paul de Jarrat avait été retenu en 2010 à la suite d'un appel à projets de l'Etat pour la réalisation de centrales de cogénération biomasse, dit"CRE3". Le porteur de projet en est ABC (Ariège Biomasse Cogénération), émanation de la scierie Barbe (scierie Bois Ariégeois et holding Forestis Industries) située de Saint Paul de Jarrat. Centrale de «Cogénération»: bientôt le mariage en grand du bois et de l'énergie? Rien n’est encore certain. Et il faut encore être prudent.

Mais depuis 2008, le projet a bien avancé. Il s’agit de construire, à Saint-Paul-de-Jarrat, une centrale dite de «cogénération» à la fois pour produire de l’électricité revendue à EDF, mais aussi pour alimenter un réseau de chaleur (qui chaufferait un certain nombre de bâtiments publics à Foix et dont les collectivités locales seraient les principaux clients). Manifestation contre la désastreuse centrale à biomasse de Gardanne. Gardanne, reportage Ce dimanche matin, encerclés par l’imposant marché hebdomadaire de la ville ouvrière, quatre cents manifestants sont venus dénoncer une « biomascarade ». Elus, responsables d’associations, syndicalistes, citoyens, ils viennent des territoires concernés par l’aire d’approvisionnement en bois de la centrale et par les nuisances de son fonctionnement : Cévennes, Luberon, Pays de Forcalquier, Hautes-Alpes, Baronnies Provençales, Pays d’Aix, Gardanne, Marseille. Durant une heure et demie, les prises de parole se succèdent sur le parvis de la mairie.

Claude Calvet, du Collectif vigilance citoyenne sur la biomasse de Gardanne, dénonce la spéculation financière menée par E.ON, avec l’aide des subventions publiques. Pour lui, outre le manque d’information et de concertation publique, le scandale est économique. Non à la biomas'carade. Energielandschaft Morbach: Principes de la biomasse.

Comme les matériaux repoussent, la biomasse peut être utilisée non seulement comme matière première mais encore comme énergie. Déjà, les matières organiques assimilées, qui ne sont plus utiles dans le processus, peuvent être utilisées en règle générale comme ressources de bioénergie pour la fabrication de chaleur, de courant électrique et de carburant. Si la biomasse est utilisée ultérieurement comme source énergétique, alors les hydrocarbures riches en énergie sont transformées en un nombre approximativement égal de dioxide de carbone (molécules) et de molécules d’eau, qui étaient à l’origine indispensables à la composition de la biomasse. Comme en plus, renoncer à la préparation logistique ne produit aucune émission supplémentaire de CO, l’exploitation énergétique de la biomasse est approximativement neutre en CO2 et effectue ainsi une contribution importante à la préservation du climat.

La production décentralisée et les différentes possibilités d’utilisation sont sur le dessin 3. ?kh=-1&uddg=http%3A%2F%2Fwww.connaissancedesenergies. Définition et catégories La biomasse désigne l’ensemble des matières organiques pouvant se transformer en énergie. On entend par matière organique aussi bien les matières d’origine végétale (résidus alimentaires, bois, feuilles) que celles d’origine animale (cadavres d’animaux, êtres vivants du sol). Il existe trois formes de biomasse présentant des caractéristiques physiques très variées : les solides (ex : paille, copeaux, bûches) ; les liquides (ex : huiles végétales, bioalcools) ; les gazeux (ex : biogaz). ?kh=-1&uddg=http%3A%2F%2Fwww.biomasse. La biomasse - Énergies nouvelles et renouvelables. Le terme de biomasse recouvre un champ très large de matières : bois, déchets des industries de transformation du bois, déchets agricoles (pailles, lisiers, etc.), fraction fermentescible des déchets ménagers et des industries agro-alimentaires, biogaz de décharge ou produits de méthanisation (lisiers, boues d'épuration, décharges, ...).

Plusieurs sociétés du groupe EDF sont impliquées dans cette filière : Le groupe TIRU (Traitement Industriel des Résidus Urbains), filiale d'EDF à 51 %, est un des premiers opérateurs européens du traitement des ordures ménagères avec valorisation énergétique. Michigan thinks burning tires counts as renewable energy. Is Algae the Next Big Energy Source? The Future Of Fuel Might Be Inside Of An Orange Grove. Written by Joanna M. Layout 1 - biomass_report_tcm9-326672.pdf. Biomass Plant Blaze Damages Renewable Energy Capacity. A fire last Monday damaged Europe’s largest biomass plant and took off line 10 percent of the UK’s renewable energy capacity. Itm0144_Extrait_1_-_La_biomasse.pdf (Objet application/pdf) Asie du sud: Les 3/4 de la pollution de suie provient de la combustion de biomasse. Bois énergie. Why are US Forests Fueling UK Power Stations?

Burning wood is not the solution to climate change. U.S. trees burned in British coal plants count as renewable energy. WTF?