background preloader

Biomasse (énergie)

Biomasse (énergie)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Unité de valorisation énergétique de la biomasse (Allemagne) Dans le domaine de l'énergie, et plus particulièrement des bioénergies, le terme de biomasse désigne l'ensemble des matières organiques d'origine végétale (algues incluses), animale ou fongique pouvant devenir source d'énergie par combustion (ex : bois énergie), après méthanisation (biogaz) ou après de nouvelles transformations chimiques (agrocarburant). La biomasse est aujourd'hui la première énergie renouvelable en France. En 2009, la France a produit 11 984 ktep à partir de biomasse (bois énergie, biocarburants, biogaz et agrobiomasse) contre seulement 667 ktep éoliens et 66 ktep solaires[1]. Cette filière, correspondant à des objectifs de développement durable, est en développement rapide. La biomasse est utilisée par l'Homme depuis qu'il maîtrise le feu. Turbine à vapeur à biomasse de 5 MW de puissance électrique. Elle peut être utilisée comme carburant. Cas du bois

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biomasse_(%C3%A9nergie)

Related:  Energie VégétalEnergie de la biomasse marineTerritoire énergétiqueÉnergétique

Les noyaux d'olive l'énergie du futur ? L’entreprise Genova startup Israélienne à mis en place un processus de recyclage des noyaux d’olive et des déchets issus de la production d’huile d’olive ! Cette technique unique et tenue secrète recycle la biomasse pour générer de l’électricité. De plus ce procédé de traîtement des noyaux d’olive est peu énergivore, la conversion de la biomasse utilise seulement 10% de l’électricité qu’elle produit ! Notons au passage que d’habitude les déchets agricoles sont soit brûlés soit laissés en décomposition, ce qui produit du méthane, puissant gaz à effet de serre. Une usine pilote est déjà en fonctionnement . Voila une source d’énergie renouvelable qui devrait trouver de nombreux débouchés dans les pays du bassin Méditerranéen grand producteur d’huile d’olive, comme l’Espagne, l’Italie ou la Grèce.

Microalgues - Délégation de Nouvelle-Calédonie Dans le cadre de l’activité de la future technopole et suite à la validation au cours du dernier Comité Opérationnel Scientifique et Technique (COST) du 14 décembre 2010, d'œuvrer en faveur de la valorisation des écosystèmes marins et notamment de l’aquaculture de microalgues, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a invité deux experts de l’Ifremer Nantes afin d’animer un atelier dédié aux enjeux actuels et futurs de la filière microalgues. Il a ainsi été présenté et analysé avec l’ensemble des partenaires du COST, les potentiels de développement de projets de recherche et développement et d’innovation en Nouvelle-Calédonie. Cet atelier a été l’occasion de présenter les collaborations possibles avec des partenaires extérieurs, notamment régionaux et au sein de l’outre-mer français et européen.

L'Ouest s’intéresse aux trottoirs chauffés Dans son édition de mardi, Le Devoir faisait l'inventaire d'une pléthore de petits aménagements urbains pouvant être réalisés pour rendre les centres-villes plus agréables l'hiver. Mobilier résistant à l'assaut des déneigeuses, trottoirs et abribus chauffés, design urbain limitant le facteur vent: les solutions, parfois très simples, sont nombreuses. Mais pour des raisons obscures, sinon un acharnement à nier notre condition nordique en ce pays de glace et de blizzard, très peu sont appliquées. Pourtant, dans l'Ouest du pays, là où le mercure plonge souvent sous la barre des - 30 degrés Celcius, le débat sur le chauffage des trottoirs fait rage depuis que la ville de Saskatoon a annoncé en décembre son intention d'étudier sérieusement cette possibilité.

Un laboratoire flottant pour les low-tech Qu’ont en commun un four solaire, une serre hydroponique et un pédalier qui produit de l’électricité pour recharger un téléphone ? Ce sont tous des low-tech. Soit des systèmes simples, ingénieux et peu coûteux à bricoler soi-même, dont la source d’énergie est à portée de main et qui répondent à des besoins de base. Autre point commun de ces inventions : elles pourraient se retrouver sur le , un catamaran autonome français consacré à la recherche sur les low-tech. À l’automne 2015, le lèvera l’ancre pour une expédition autour du monde avec comme objectif de devenir le porte-drapeau de l’innovation low-tech. À la barre de ce projet, Corentin de Chatelperron, Elaine Le Floch et Pierre-Alain Lévêque.

les derniers produits, idées, tendances pour faciliter la vie urbaine Robuste et pratique, Eastpak l’a fait. Connu pour ses sacs très résistants (garantie 30 ans), c’est dans un tout autre registre que la marque nous propose un sofa. Designé par Quinze et Milan, le canapé de ... Sous les pavés, la chaleur... D’ici la fin du siècle, on aura à Montréal des hivers aussi doux qu’en Pennsylvanie. Sans blague. C’est le groupe de recherche Ouranos qui en fait la prédiction dans son dernier rapport. Énergie marémotrice Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'énergie marémotrice est issue des mouvements de l'eau créés par les marées et causés par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil. Elle est utilisée soit sous forme d'énergie potentielle - l'élévation du niveau de la mer, soit sous forme d'énergie cinétique - les courants de marée[1] . L'exploitation de l'énergie marémotrice est ancienne. Les premiers moulins à marée dateraient de l'Antiquité sur la rivière Fleet dans la Londres romaine[2]. Ils apparaissent à travers l'Europe au Moyen-Age comme ceux sur l'Adour construits au XIIe siècle.

♥ Des microalgues qui produisent des biocarburants et purifient l’eau Mexique / / Amérique du nord Déjà très appréciées des industriels pour la fabrication de biogazole, les microalgues trouvent des applications dans de nombreux domaines. De nouvelles technologies permettent de combiner une production intensive de biomasse à un assainissement extrêmement efficace de l’eau. Deux jours de culture

Ampoule centenaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'ampoule centenaire de Livermore (en 2013). La Centennial Light, parfois appelée ampoule centenaire, ampoule de Livermore ou Livermore Centennial Light Bulb, est une ampoule électrique d'une puissance de quatre watts[1], qui brillerait depuis 1901[2]. Tchernobyl, le spectre du nucléaire Un photoreportage de Melanie Julien D'une intensité équivalente à plus de 200 bombes d'Hiroshima, les rejets radioactifs ont dépassé les frontières, atteint l'Europe et provoqué des dizaines de milliers de morts, notamment à cause de divers cancers, surtout de la glande thyroïde. Aujourd'hui, 5 millions d'Ukrainiens, de Biélorusses et de Russes vivent toujours dans des secteurs irradiés à divers degrés. Une vaste région mise en quarantaine dans un rayon de 30 km autour de la centrale reste encore largement inhabitée. Pour accéder à la zone d'exclusion rouverte en 1999, nous devons présenter nos passeports à deux postes de contrôle entourés de barbelés. Photo(s) : Melanie Julien

Jean Pain : l’homme qui tire de l’énergie des broussailles ! La nuit était presque tombée lorsque j'arrivai au domaine des Templiers, un espace forestier de 240 hectares adossé aux Alpes de haute Provence. Au détour d'une piste de terre cahoteuse qui serpente à travers une maigre garrigue près de Villecroze, dans le Var, je découvris la grande maison blanche de Jean Pain. Il y a dix ans, alors âgé de quarante et un ans, ce petit industriel de Grenoble décidait de tout lâcher pour devenir garde forestier sans salaire, quitte à nourrir difficilement sa femme et son fils sur 3 hectares de terres médiocres. Aujourd'hui, il est salué comme «le pape de l'or vert». De tous les continents, des spécialistes de l'énergie ont accouru au domaine des Templiers pour étudier le miracle qu'il a accompli: une méthode simple et économique permettant de produire de l'énergie et de l'engrais à partir de la broussaille. Expert international en matière d'énergie, M.

Obsolescence programmée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La célèbre Ford T, fiable, solide, durable et accessible à l'Américain moyen, a très peu évolué durant ses 19 ans de production (1908 – 1927). Elle n'a finalement pas pu faire face à la concurrence de General Motors qui a établi sa stratégie sur la production régulière de nouveaux modèles démodant les séries précédentes[1]. C'est un des exemples proposés d'obsolescence programmée, par le design et la mode entretenue par la publicité.

Les voitures électriques Le ministre Marc Garneau souhaite voir l’implantation de bornes de chargement rapide sur les grands axes canadiens OTTAWA — Le gouvernement Trudeau souhaite installer des bornes de chargement rapide le long des grandes autoroutes canadiennes afin de convaincre un plus grand nombre d’automobilistes d’opter pour une voiture électrique. Le secteur des transports est responsable de 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) au Canada – ce qui représente la deuxième source d’émissions au pays – et il devra forcément opérer un virage vert si le Canada veut jouer le rôle qui lui revient dans la lutte contre les changements climatiques, estime le ministre des Transports, Marc Garneau. Dans une entrevue avec hier, M. Garneau a précisé que les émissions de GES dans le domaine du transport provenaient en très grande majorité (80 %) des voitures et des camions.

La TOHU : Réguler la température d’un géant … naturellement! Construire un bâtiment « écologiquement responsable » entièrement dédié à l’art et à la communauté au cœur de l’un des dix quartiers les plus défavorisés du Canada1? L’idée peut sembler audacieuse, mais n’a pas freiné la motivation des fondateurs de la TOHU, qui ont mis sur pied en 2004 l’un des plus grands centres de diffusion des arts du cirque en Amérique du Nord, à l’angle des rues Jarry et Iberville, à Montréal. Les écosystèmes urbains peuvent-ils être utilisés pour produire de l’énergie? Certainement! Et la TOHU est pionnière en cette matière, en régulant la température de son immense salle de spectacle en alliant le biogaz à la géothermie et aux toits verts! Son caractère novateur lui a valu plusieurs prix prestigieux tels que le LEED Or (Leadership in Energy and Environmental Design), reçu en 2005.

Related: