background preloader

Biomasse (énergie)

Biomasse (énergie)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Unité de valorisation énergétique de la biomasse (Allemagne) Dans le domaine de l'énergie, et plus particulièrement des bioénergies, le terme de biomasse désigne l'ensemble des matières organiques d'origine végétale (algues incluses), animale ou fongique pouvant devenir source d'énergie par combustion (ex : bois énergie), après méthanisation (biogaz) ou après de nouvelles transformations chimiques (agrocarburant). La biomasse est aujourd'hui la première énergie renouvelable en France. L'énergie tirée de la biomasse est considérée comme une énergie renouvelable et soutenable tant qu'il n'y a pas surexploitation de la ressource, mise en péril de la fertilité du sol et tant qu'il n'y a pas de compétition excessive pour l'usage des ressources (terres arables, eau, etc), ni d'impacts excessifs sur la biodiversité, etc. La biomasse est utilisée par l'Homme depuis qu'il maîtrise le feu. Turbine à vapeur à biomasse de 5 MW de puissance électrique. Related:  Énergétique

Energie : moins au solaire, plus pour la méthanisation Si les ministères de l’Ecologie, de l’Agriculture et de l’Energie ont annoncé une régulation plus encadrée et moins dispendieuse dans la filière solaire, ils ont en revanche précisé une politique de soutien plus volontariste en faveur de la méthanisation, dans le tarif de rachat de l’électricité sera revalorisé. Si le nouveau dispositif dans l’énergie photovoltaïque prévoit que une baisse des tarifs d’achat du mois de mars 2011, qui seront fixés à « environ 20 % en dessous du tarif en vigueur au 1er septembre 2010 puis ajustés trimestriellement en fonction des volumes de projets déposés et des baisses de coûts attendues, estimées à ce stade à 10 % par an », la méthanisation sera elle revalorisée. Le gouvernement souhaite « encourager l’accélération des projets afin d’atteindre les objectifs fixés pour 2020 avec la mise en place de dispositifs de soutien renforcé ». De 15,2 à 20,1 c€/kWh

Bioénergie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Centrale de production de bioénergie en Allemagne L'intérêt moderne pour la bioénergie est né de la préoccupation vis-à-vis des émissions de CO2, et de la recherche de sources d'énergie alternatives aux énergies fossiles, qui soient au moins en partie renouvelables. L'indépendance stratégique vis-à-vis de celles-ci en est la troisième composante. Problématique[modifier | modifier le code] Le grand problème de notre société est de continuer le développement de notre planète tout en respectant l'environnement. Il faut tout d'abord mettre en œuvre une filière intégrée : la filière bioénergie. La filière bioénergie[modifier | modifier le code] La filière peut être organisée en mettant en place des contrats de filière avec des centrales coopératives. Exemples[modifier | modifier le code] Exemple de filière bioénergie[modifier | modifier le code] La filière bois énergie. En Europe, cette filière existe déjà dans des régions très boisées : etc.

Champs d'éoliennes WIKIPEDIA – Biomass. Sugarcane plantation in Brazil (State of São Paulo). Cane is used for biomass energy. A cogeneration plant in Metz, France. The station uses waste wood biomass as an energy source, and provides electricity and heat for 30,000 dwellings. Biomass is biological material derived from living, or recently living organisms. Wood remains the largest biomass energy source to date;[2] examples include forest residues (such as dead trees, branches and tree stumps), yard clippings, wood chips and even municipal solid waste. Plant energy is produced by crops specifically grown for use as fuel that offer high biomass output per hectare with low input energy. Biomass can be converted to other usable forms of energy like methane gas or transportation fuels like ethanol and biodiesel. The biomass used for electricity generation varies by region. Biomass sources[edit] Eucalyptus in Brazil. Based on the source of biomass, biofuels are classified broadly into two major categories. Woody crops[edit]

Biomasse pour les nuls Commençons par la définition du terme biomasse : « Dans le domaine de l’énergie, et plus particulièrement des bioénergies, le terme de biomasse désigne l'ensemble des matières organiques d'origine végétale (algues incluses), animale ou fongique pouvant devenir source d'énergie par combustion (ex : bois énergie), après méthanisation (biogaz) ou après de nouvelles transformations chimiques (biocarburant). » Source : www.fr.wikipedia.org En fait, c’est l’énergie solaire qui est stockée sous forme de carbone dans la matière vivante et qui peut être récupérée. On peut donc produire de l’énergie sous forme de chaleur en brulant la biomasse. On peut aussi récupérer les gaz qui s’échappent lors de la décomposition de la biomasse ou procéder à des transformations chimiques pour faire du biocarburant. La production d’énergie renouvelable sous toutes ses formes à partir de la biomasse suscite énormément d’intérêt au fur et à mesure où les stocks d’énergies fossiles diminuent.

Biogaz : la nouvelle priorité du gouvernement ? Par Patricia Laurent le 03 mars 2011 Alors que le gouvernement s’apprête à donner un nouveau coup de frein au développement de la filière photovoltaïque, il semble vouloir donner la priorité au développement du biogaz. Le projet de tarifs d’achat vient d’être présenté au public ainsi que le projet d’arrêté fixant les conditions d’achat. Des tarifs d’achat en hausse De manière inhabituelle, c’est par un communiqué de presse du 24 février 2011 que pas moins de 4 ministres ont présenté le projet de tarifs d’achat, d’une part de l’électricité issue de la méthanisation, d’autre part du biogaz injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel. Le projet d’arrêté relatif aux conditions d’achat du biogaz A la suite de ce communiqué de presse, le gouvernement a fait circuler auprès des professionnels un projet d’arrêté « fixant les conditions d’achat de l’électricité produite par les installations qui valorisent le biogaz ». Le biogaz : « une énergie exemplaire ».

Source d'énergie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Source. Une source d'énergie est un phénomène physique ou chimique dont il est possible d'exploiter l'énergie à des fins industrielles ou biophysiques. Chaîne énergétique[modifier | modifier le code] Le principe énoncé par Lavoisier sur la conservation de la matière s'applique en fait plus justement à l'énergie[1] : « rien ne se crée, tout se transforme ». Par exemple, une dynamo de bicyclette permet de transformer une partie de l'énergie cinétique (énergie de vitesse) du mouvement du cycliste en une énergie électrique qui se dissipera notamment dans ses feux pour produire de la lumière, c'est-à-dire de l'énergie lumineuse, via l'échauffement du filament de l'ampoule et donc de chaleur (énergie thermique). Il existe de nombreuses formes d'énergie mais toutes ne sont pas toujours exploitables. Sources primaires[modifier | modifier le code] Sources primaires renouvelables[modifier | modifier le code]

untitled VALORGAS - valorisation of food waste to biogas Côtes d'Armor (22)<br>Les contestataires au projet de méthanisation boudent le débat public C’est dans une atmosphère relativement apaisée que s’est déroulée jeudi 16 juin à Quintin une réunion publique autour d’un projet de méthanisation sur La Harmoye. Un projet porté à la fois par un agriculteur de la commune voisine de Lanfains et le groupe SPTI spécialisé dans les énergies renouvelables. La plupart des opposants au projet avaient décidé de ne pas participer à la réunion. 50 000 tonnes de biomasse Le projet dénommé Biogazland vise à méthaniser 50 000 tonnes de biomasse. Défaut de communication Du côté de la profession agricole, sans ambiguïté, les responsables professionnels se disent favorables à la méthanisation. « Le défaut de communication complique un peu les choses dans ce dossier », admet Jean-Pierre Le Bihan, responsable environnement à la Chambre. Photo : Plus de 150 personnes ont participé jeudi soir à la réunion publique à Quintin et écouté les propos d’Isabelle Motte, présidente du directoire de la société STPI. Les procédures d’autorisation sont en cours

Énergie solaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rayonnement solaire direct. Répartition de l'énergie solaire moyenne reçue au sol L'énergie solaire est la fraction de l'énergie du rayonnement solaire qui apporte l'énergie thermique et la lumière parvenant sur la surface de la Terre, après filtrage par l'atmosphère terrestre. Sur Terre, l'énergie solaire est à l'origine du cycle de l'eau, du vent et de la photosynthèse réalisée par le règne végétal, dont dépend le règne animal via les chaînes alimentaires. Cet article traite de l'énergie produite par l'homme en captant le rayonnement émis par le Soleil, principalement sous forme électrique ou thermique. Historique[modifier | modifier le code] L'utilisation de l'énergie solaire remonte à l'Antiquité. Le Français Salomon de Caus construit en 1615 une pompe solaire, grâce à l'utilisation d’air chauffé par le rayonnement solaire. En 1747, Georges-Louis de Buffon expérimente un miroir qui concentre la lumière du soleil en un seul point focal.

Un laboratoire flottant pour les low-tech Qu’ont en commun un four solaire, une serre hydroponique et un pédalier qui produit de l’électricité pour recharger un téléphone ? Ce sont tous des low-tech. Soit des systèmes simples, ingénieux et peu coûteux à bricoler soi-même, dont la source d’énergie est à portée de main et qui répondent à des besoins de base. Autre point commun de ces inventions : elles pourraient se retrouver sur le , un catamaran autonome français consacré à la recherche sur les low-tech. À la barre de ce projet, Corentin de Chatelperron, Elaine Le Floch et Pierre-Alain Lévêque. En dépit de son ingéniosité évidente, le trio ne parviendra pas à lui seul à régler ces enjeux sociaux et environnementaux. En tout, 50 défis à relever (comment fabriquer son savon, récupérer de l’eau douce, faire de la colle avec des ressources naturelles, etc.) pour permettre au bateau d’être autonome en énergie, en alimentation, en eau, en matériaux et en soins.

***** G E O T E X I A ***** Énergie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La foudre illustre généralement l'énergie à l'état naturel. Paradoxalement elle en contient assez peu. Sa violence vient surtout de la rapidité et de l'extrême localisation du phénomène. Une sensibilisation accrue aux effets du réchauffement climatique a conduit ces dernières années à un débat mondial sur la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre et à des actions pour leur réduction. Étymologie et définitions[modifier | modifier le code] L’énergie est un concept qui remonte à l'Antiquité. Le mot français « énergie » vient du latin vulgaire energia, lui-même issu du grec ancien ἐνέργεια / enérgeia. L’expérience humaine a montré que tout travail requiert une force et produit de la chaleur ; que plus on « dépense » d’énergie par quantité de temps, plus vite on fait un travail, et plus on s’échauffe. La problématique de l'énergie repose donc sur celle de sa transformation. Typologies[modifier | modifier le code] Prenons un autre exemple.

Related: