background preloader

Observer Google

Facebook Twitter

Ma vie sans Google – LezoHTML. Bonjour les amis libristes, Vous savez que je suis assez investi dans la lutte pour les libertés sur internet avec mon projet Boblecodeur par exemple. Vous pouvez aussi savoir comment j’en suis arrivé là avec en regardant/lisant Mon voyage vers le libre. Je suis dans un gros changement de vie depuis quelques mois en décidant de me séparer de Google. Le projet peut paraitre surhumain lorsque l’on est pris au piège par Google et adepte de ses services. Je commençais ma transition tranquillement et puis j’ai lu le livre de Tristan Nitot (que je vous invite fortement à lire). Ce livre m’a fait sauter aux yeux le nombre d’accès qu’avait Google sur ma vie via mon smartphone, mes emails ou mes recherches. J’ai donc pris les choses en main et j’ai décidé de faire un changement radical. Les emails (GMail): Pour rappel, Google avec son service GMail à accès à tous nos échanges, y compris les pièces jointes, mes contacts, … Le moteur de recherche (Google Search Engine) :

Jean-Christophe Victor : «On s’est aperçu que Google Maps mentait» Jean-Christophe Victor, créateur de la vénérable émission le Dessous des cartes, sur Arte, vient de publier, aux éditions Tallandier, le Dessous des cartes Asie, un ouvrage de 143 pages et de 120 cartes consacrées à ce vaste continent qui abrite plus de la moitié de la population mondiale. L’atlas décrypte les grandes problématiques interrégionales, comme l’urbanisation, l’eau, les transports ou la présence des femmes en politique. Il s’attarde aussi sur des cas particuliers comme le mystérieux sultanat de Brunei ou les forces qui déchirent le Cachemire. Pourquoi un atlas sur l’Asie ? Toutes les observations montrent que depuis vingt ans, le centre du monde s’est progressivement déplacé dans la région - même si on ne peut pas parler de «continent» au sens géographique, pas plus que de continent européen, qui n’est qu’une péninsule dans l’ouest de l’Eurasie. On entend couramment que, en 2025, la Chine sera la première puissance économique au monde… Quelle découverte avez-vous faite ?

Comment fonctionne Google. Le moteur de recherche et les collégiens : quelles représentations, quels obstacles, quelle didactisation ? Introduction La didactique de l’information-documentation est une discipline jeune et prometteuse qui se trouve au cœur des enjeux actuels auxquels doit faire face le corps des professeurs documentalistes. En effet, celle-ci contribue, à travers les objets d’enseignements qu’elle met au jour, à asseoir le mandat pédagogique de ces derniers, lequel apparaît de plus en plus légitime et nécessaire à l’heure où Internet et le Web accélèrent le flux de l’information, brouillent la frontière entre communication privée et publique et renvoient l’évaluation de l’information en aval de sa publication (et donc à la charge de l’internaute).

Pourtant, et malgré ces constats reconnus, aucun travail de transposition didactique externe des notions info-documentaires identifiées au cours de ces dernières années n’a été effectué par le groupe d’élaboration des projets de programme (GEEP). 1- Émergence de la problématique 1.1. La place accordée à la notion moteur de recherche par l’institution 1.2. 3.1. Comment fonctionne Google ? Quelles traces laissons-nous sur le Web ? 2 séquences pédagogiques pour réfléchir et agir. Gaëlle Sogliuzzo, professeur-documentaliste en lycée à la Cité Scolaire Beaumont (Redon, 35) a conçu un portfolio très intéressant de séquences et expérimentations pédagogiques sur la culture de l’information et des médias.

Cet enseignant propose une approche participative de l’éducation au numérique avec 2 axes de travail formalisés. Pour chaque séquence, un ensemble de documents pédagogiques en libre accès : document de préparation de séance, fiches et documents élèves, exercices et corrigés et documents de synthèse. Des dossiers complets (avec infographies, explicitations, quizz…) pour développer des activités dans le cadre scolaire, en formation ou en espace public numérique (EPN).

Séquence 1 : Comment fonctionne un moteur de recherche : l’exemple de Google « Le fonctionnement d’un moteur de recherche, à partir de l’exemple de Google, travaillé en demi-classe sur deux heures consécutives par groupe ». Séquence 2 : Identité / présence numérique : quelles traces laissons-nous sur le web ? Etudier Google pour apprendre à lire une page de résultats de recherche.

Ou comment faire pour que les connaissances acquises soient réinvesties en situation de recherche ? Voilà longtemps déjà que je garde sous le coude les travaux de Fréderic Rabat sur Google en me disant « Un jour, c’est sûr, je m’y mets… » Ce trimestre c’est décidé, je me lance. Mon collègue de Technologie, toujours partant ;-), est d’accord pour une séquence en 4ème. Parallèlement, je suis en train de lire le livre « Comment concevoir un enseignement » de André Tricot, Manuel Musial et Fabienne Pradère. Et j’ai eu envie, pour voir, d’appliquer la méthode proposée et de planifier mon enseignement. J’ai déjà mené l’exercice a posteriori de dresser la liste et catégoriser les connaissances que j’avais voulu enseigner, notamment sur l’identité numérique et le document de collecte. Cette fois-ci, j’ai envie de faire le travail en amont. Je vais donc présenter ma réflexion sur une séquence pas encore faite. Je reprends le classement d’André Tricot des six formes de connaissances possibles.

Aider les élèves à prendre conscience de leur cheminement de recherche. Samedi 12 mai 2012 6 12 /05 /Mai /2012 15:05 Voilà une idée qui tourne dans mon esprit depuis plusieurs mois déjà. Et tout ce que je lis ou entends contribue à la conforter. C'est une piste que j'exploite déjà lors de mes séances mais qui mériterait à mon avis d'être approfondie et étudiée.

Voici l'exemple d'une activité de 10 minutes que j'ai faite cette année en séance 3 d'IRD (fin du billet). En séance 2, les élèves avaient choisi dans un livre ou une revue une oeuvre d'Art qui leur plaisait. A la maison ou au CDI, pour la séance suivante, je leur ai demandé de retrouver sur internet une image de leur oeuvre et de noter sur une feuille : le moteur de recherche utilisé, les mots de recherche tapés, le nombre de résultats et l'adresse du site où ils ont trouvé l'image. En classe, nous sommes revenus collectivement sur la démarche - les navigateurs qu'on a utilisés pour se connecter - les différents moteurs utilisés - comment on relève une adresse URL Tous avaient bien trouvé leur image. Fiches d'activité sur Google. Je continue ma série sur Google avec aujourd'hui les fiches d'activité que j'ai utilisées pour la séquence décrite ici.

Nous avons mené le travail en cours de technologie en 4ème avec cinq classes. Première remarque sur cette séquence : elle est trop courte. Les élèves ont plein de questions à poser, de remarques à faire... Du coup nous prévoyons l'année prochaine de la faire en quatre heures au lieu de deux, avec pour terminer une évaluation sur table qui comprendra trois questions (décrivez le fonctionnement de Google / comment Google choisit-il l'ordre de présentation des sites / quelles remarques peut-on faire sur l'évolution à venir de l'entreprise Google) et des pages de résultats à commenter. Pour cette année voici les fiches que nous avons utilisées : Travail préalable à la maison : En classe avec vidéoprojecteur (et après correction de la fiche précédente) nous avons demandé à un élève d'aller sur Google pour nous et nous avons collectivement rempli le début du tableau suivant :

Comment enseigner Google* ? Présentation rapide : Travailler sur la notion de moteur de recherche à travers l’exemple de Google et de son fonctionnement dès les premières années du collège apparaît assez clairement indispensable. C’est l’outil de recherche majoritairement utilisé par nos élèves, leurs parents et nous-mêmes, c’est parfois la seule porte utilisée pour l’accès à l’information. Or cet accès même pose problème : pourquoi Google choisit-il de classer tel ou tel résultat parmi les premiers ? Comment guide-t-il nos requêtes par son système de recommandation ? Explication développée : Objectif de l’apprentissage : Comprendre l’objet Google pour comprendre l’action que l’on peut avoir sur cet objet (cf André Tricot dans Comment concevoir un enseignement de Tricot, Musial et Pradère) "L’objet" d’étude Google est si étendu et complexe qu’il est sans doute pertinent avent de construire sa séquence de faire la liste des apprentissages précis que l’on souhaite développer à partir de quels types d’activités.

Imaginez que vous construisiez votre propre Google... Martin Kleppmann (@martinkl sur Twitter) se demande, sur le blog O’Reilly Radar, ce que nous ferions si nous pouvions avoir notre propre index du Web. Pour l’instant, cet index est caché à l’intérieur des datacenters de Google. Nous sommes autorisés à faire des requêtes individuelles dessus, mais nous n’avons pas accès aux données... Copier le Web Imaginez donc que vous ayez votre propre copie du Web et que vous puissiez y faire ce que vous voulez… On pourrait par exemple rassembler les meilleurs articles écrits sur un sujet et créer un outil qui suggère des lectures tierces… C’est ce que propose, d’une certaine façon, Wayfinder, lancé par Justin Wohlstadter, qui propose un système de références croisées entre URL basé sur une sélection humaine (un peu à la manière d’un Pearltrees).

L’intérêt de tous et de chacun Kleppmann estime que le projet serait intéressant à plus d’un titre. Intéressant, bien sûr. "Capital" chez Google sur M6 : j'ai visité le monde des Bisounours. En plus inquiétant. L'émission "Capital" de M6 a poussé les portes du géant Google. (Capture d'écran M6) Google, on y est tous accro. L’idée de travailler sur le sujet est donc née assez naturellement dans la rédaction, déjà parce que nous utilisons le moteur de recherche au quotidien, mais aussi parce que le géant américain multiplie les annonces spectaculaires : des pilules anti-cancer, des drones pour les livraisons, des lentilles de contact pour diabétiques, une voiture sans chauffeur… Avec l’équipe, nous avons voulu savoir ce qui se cachait derrière ce mastodonte aussi sympathique qu’effrayant.

Faire un film sur Google, c’est particulier Faire un film sur Google, c’est une expérience. Notre envie était de filmer l’entreprise de l’intérieur. C’est une entreprise qui reçoit beaucoup de demandes de journalistes et qui sait qu’elle est dans l’œil du cyclone en ce moment. Une entreprise très secrète Sur place, nous n’étions cependant pas totalement libres. L’esprit parc d’attractions. Les règles d'utilisation des produits Google et Youtube pour un média. A-t-on le droit de faire une capture d’écran de Google Maps pour illustrer un article sur son site web – et notamment sa page d’accueil ? Peut-on imprimer une carte Google dans un journal papier ? Est-ce que j’ai le droit d’utiliser des vidéos youtube dans mon sujet pour le 20h ? Autant de petites questions auxquelles pour le moment on répond par un évasif : “d’autres le font bien, non ?”

Pourtant, Google a produit tout un ensemble de règles d’utilisation de ses produits. Nous en reprenons ci-dessous les points qui nous paraissent les plus intéressants – la totalité des “Permissions Guidelines” étant disponible en anglais sur google.com. A propos du logo Etonnement : Google n’autorise généralement pas la réutilisation de ses logos. “We generally do not approve the use of our logo in third-party marketing materials.” A regarder la liste des cas non autorisés, on rigole bien, tant personne ne respecte cela. A propos des captures d’écran Se pose la question des captures d’écran modifiées.

Autorisations Google Map. Nous disposons de plusieurs API pour vous aider à créer et à intégrer des cartes personnalisées sur votre site Web ou application. Pour en savoir plus, consultez le site sur l'API Google Maps et le site sur l'API Google Maps pour les entreprises. Le plug-in Google Earth et son API JavaScript vous permettent d'intégrer un globe Google Earth sur votre page Web. Consultez le site sur l'API Google Earth et le site sur l'API Google Maps pour les entreprises pour en savoir plus. Lorsque vous utilisez l'API Google Maps, certaines restrictions peuvent s'appliquer. Google met en permanence à jour les images de Google Maps. Si vous souhaitez simplement intégrer une carte Google classique sur votre site Web, consultez cette page sur les étapes à suivre.

Dans tous les cas, vous devez clairement indiquer que le contenu provient de Google et de ses éventuels fournisseurs de données tiers dont le nom peut être associé aux images. Aucune autorisation explicite n'est requise pour votre projet. Consumer Barometer. Personnalisation de Google : vers des informations orientées ? Anaïs Gall et Pierrick Lintz Le monopole de Google sur l’ensemble des moteurs de recherches n’est plus à démontrer puisqu’il représente 93,5 % des requêtes effectuées en France. Depuis plusieurs années l’entreprise souhaite proposer aux utilisateurs “des améliorations et des réglages en fonction [des] centres d’intérêt”, comme l’indique Amit Singhal, responsable du département “Search Quality” chez Google. Des améliorations que l’on peut qualifier plus simplement “personnalisation des résultats de recherche”.

La question qui survient alors concerne l’accès à l’information, et à plus forte raison à des sources d’informations différentes qui peuvent aller à l’encontre du système de pensée de l’utilisateur au moment où il effectue sa recherche. A ce sujet, Guillaume Sire, auteur d’une thèse sur la production journalistique et Google explique qu’“avec la personnalisation on est conforté dans une idée que la machine se fait de notre façon de pensée. Quelle personnalisation et à quel degré ?

Comment Google modifie les frontières selon le pays de connexion. Vous pensiez obtenir des données objectives lors de vos recherches sur Google ? Détrompez-vous ! Dans de nombreux cas, Google s’adapte au contexte politique, et donne au lecteur ce qui est conforme à la vision de son pays. Sur cet exemple repéré par l’excellent compte Twitter @Amazing_Maps, le résultat d’une recherche de cartes n’est pas le même selon que l’on se connecte à Google d’Allemagne, d’Inde ou de Chine.

How Google keeps everyone happy / Comment Google fait plaisir à tout le monde (Amazing_Maps) Les conflits frontaliers sont ainsi gommés pour se mettre en conformité avec l’opinion du pays. 1) La zone contestée en pointillés dans la connexion allemande (capture) Prenons la frontière sino-indienne, un vieux conflit jamais résolu, objet d’une guerre entre les deux pays en 1965.

Elle apparaît dans la carte Google visible à partir d’une connexion allemande avec la zone contestée en pointillés. 2) La carte indienne vue d’une connexion en Inde (capture) Les moteurs de recherche nous font croire que l'on est plus intelligent que ce qu'on est. Le cofondateur de Google Sergey Brin voulait que «Google soit la troisième moitié de votre cerveau». Il se pourrait qu’à défaut de faire grossir la masse cérébrale, les moteurs de recherche en ligne nous donnent l’illusion d’être plus intelligents, si on en croit un article publié en mars 2015 par des chercheurs en psychologie de l’Université de Yale. Les chercheurs, détaille le site News Wise, ont réalisé plusieurs expériences auprès de deux groupes de participants dont le premier avait accès à Internet l’autre non. A chaque fois, il s’agissait de tester non pas leurs connaissances sur des sujets variés (comment fonctionne un zippo? Comment se forme une tornade?) Mais d’évaluer leur confiance dans leur capacité à répondre correctement à toutes sortes de questions.

Selon les chercheurs, ce n'est pas l'accès à une page web précise mais bien à un moteur de recherche qui favorise cet excès de confiance dans ses capacités intellectuelles. Partagez cet article. Comment Google traduit les images en mots - Rue89 - L'Obs. Nouveau moteur de recherche d'images pour Google. PageRank. CollegeHumor - If Google Was A Guy. La chaine Youtube de Google. Les mystères cachés de Google. Planning Tools. Les moteurs de recherche plus fiables que les médias traditionnels (étude) Les Outils Google - L'actualité des outils et services proposés par Google.

Google. Recherche. Voxalead. Moteur de recherche videos. Giphy : le moteur de recherche de GIF animés. Search DuckDuckGo. Bien utiliser DuckDuckGo. Apprendre à utiliser DuckDuckGo, moteur de recherche qui respecte la vie privée : 6 tutoriels. Le moteur de recherche français sans publicité. Ixquick : Métamoteur. Dogpile Web Search : Métamoteur.

Moteurs de recherche scientifiques : les alternatives à Google Scholar. Wolfram Alpha : recherches scientifique. Toutelaloi. Service de veille et recherche sur le Journal Officiel. Et si Google choisissait pour vous votre prochain président ? - Rue89 - L'Obs. Dossier Ina Global : Google, géant indivisible. Google et l'algorithme de Ranganathan : la personnalité des algos. Les métriques du web Fiche d'info Brochure #spme2015. Trafic internet mondial en temps réel. Politique des algorithmes. Les métriques de visibilité. A côté, au-dessus, dedans, en-dessous ... Dans le labyrinthe : l'évaluation de l'information sur internet. Ushahidi en Haïti: les leçons à tirer de la cartographie de crise. Pour générer de l’argent sur internet, mieux vaut être un moteur de recherche | Atlantico.fr. Spotify possède 6 ans de mes données musicales,...