background preloader

LVMH

Facebook Twitter

Rachat de Tiffany: le coup de folie du Quai d’Orsay au service de LVMH. Des enregistrements de l'espionnage par LVMH de Ruffin et "Fakir" dévoilés par "Mediapart" LVMH rachète les diamants de Tiffany pour 14,7 milliards d’euros. Tiffany a cédé aux avances de Bernard Arnault.

LVMH rachète les diamants de Tiffany pour 14,7 milliards d’euros

Le conseil d’administration du joaillier new-yorkais recommande la dernière offre du groupe de luxe français, « à un prix de 135 dollars par action », ont annoncé les deux groupes par communiqué lundi 25 novembre, peu avant l’ouverture de la Bourse de Paris. Au terme de cet « accord définitif », LVMH s’est engagé à reprendre 350 millions de dollars (317 millions d’euros) de dettes que portait l’américain. L’opération « valorise Tiffany à environ 14,7 milliards d’euros », précisent les deux groupes. Tiffany devrait définitivement tomber dans le giron du groupe français au milieu de l’année 2020, après approbation de l’opération par les actionnaires qui doivent se réunir en assemblée générale au premier trimestre. Lire pour comprendre le contexte : LVMH veut acheter les diamants de Tiffany pour 13 milliards d’euros Le groupe français espère mieux rivaliser avec Richemont, leader du marché, grâce à Cartier et Van Cleef & Arpels M.

Replay Pièces à conviction - Bernard Arnault, l'art de payer moins d'impôts - France 3. La fabuleuse donation de Noël de Bernard Arnault à ses enfants. Bernard Arnault est plutôt généreux avec ses enfants.

La fabuleuse donation de Noël de Bernard Arnault à ses enfants

En plus de leur réserver une place sous le soleil, il leur aurait offert un beau cadeau pour Noël ! Le patron de LVMH a en effet cédé une partie de ses actions du groupe de luxe ainsi que de la maison Dior pour plus de 366 millions d’euros au total, comme l’a repéré et écrit sur son blog Benoît Boussemart, auteur de La richesse des Mulliez. D’après ce dernier, chacun de ses cinq enfants aurait trouvé 73,25 millions d’euros sous le sapin.

Joyeux Noël ! On apprend effectivement, dans les déclarations publiées par l’Autorité des marchés financiers (AMF), qu’Antoine et Delphine Arnault, tous les deux membres du conseil d'administration de LVMH, ont chacun reçu 189.020 actions de la société. >> Lire aussi - Paradise Papers : maison, yachts… Bernard Arnault se ferait plaisir grâce aux paradis fiscaux Si Bernard Arnault gâte tellement ses enfants, c’est qu’il compte véritablement sur eux pour assurer sa succession. Paris: le jardin d’acclimatation mise sur un nouvel univers, entre Jules Verne et Harry Potter. La famille Arnault réorganise la structure du géant du luxe LVMH - Les Echos. La famille Arnault se renforce dans LVMH, qui rachète Dior, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse.

Par Pascale Denis et Gilles Guillaume PARIS, 25 avril (Reuters) - LVMH et la holding Christian Dior SE ont annoncé mardi une opération stratégique qui se soldera par le rachat de Christian Dior Couture par LVMH et par le renforcement du contrôle de la famille Arnault sur le capital du numéro un mondial du luxe.

La famille Arnault se renforce dans LVMH, qui rachète Dior, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse

Le groupe aux 70 marques, dont Louis Vuitton, Bulgari ou Moët & Chandon, va racheter la maison de couture pour 6,5 milliards d'euros, dettes comprises, tandis que la famille Arnault va débourser de son côté 12,0 milliards d'euros pour racheter les minoritaires de la holding Christian Dior SE qui contrôle 41% de LVMH. A l'issue de cette simplification de structure, attendue depuis longtemps par le marché, la participation de Groupe Arnault dans LVMH passera de 35% actuellement à près de 47% du capital, tandis que la famille Arnault sortira totalement du capital d'Hermès, l'opération étant partiellement financée par des titres du sellier. L'opération est saluée par le marché. Le Qatar poursuit ses achats en France avec 1 % du capital de LVMH. LVMH brave la crise avec des résultats records.

Par Pascale Denis PARIS (Reuters) - LVMH a publié jeudi des résultats annuels en forte hausse, signant de nouveaux records grâce à l'acquisition de Bulgari et témoignant une nouvelle fois de la capacité de résistance du luxe aux soubresauts de la conjoncture.

LVMH brave la crise avec des résultats records

Le numéro un mondial du secteur, propriétaire entre autres de Louis Vuitton, du champagne Moët et Chandon ou des parfums Christian Dior, a vu ses ventes annuelles grimper de 16% à 23,66 milliards d'euros, dépassant légèrement les prévisions du consensus Thomson Reuters I/B/E/S (23,3 milliards). La croissance organique du groupe est ressortie à 14% sur l'ensemble de 2011 et à 12% sur le seul quatrième trimestre. Elle marque cependant un tassement sur les trois derniers mois de l'année par rapport à la progression de 15% enregistrée sur les neuf premiers.

"L'année 2011 a été encore une fois une année excellente, comme l'a été 2010 (...) Edité par Marc Angrand.