background preloader

Politique

Facebook Twitter

Posadas, le trotskyste qui croyait au communisme intergalactique. Grâce aux espoirs qu’il plaçait dans la socialisation entre humains et dauphins, en passant par ses affirmations selon lesquelles les OVNI étaient envoyés par des communistes extraterrestres, les croyances chimériques de J.

Posadas, le trotskyste qui croyait au communisme intergalactique

Posadas sont aujourd’hui des légendes, et alimentent d’innombrables mèmes. Mais une nouvelle biographie suggère que le trotskyste argentin n’était pas une figure totalement aberrante – et explique pourquoi son optimisme révolutionnaire suscite aujourd’hui autant de vénération. Posadas (1912-1981) est l’un des trotskystes les plus célèbres – et les plus ridiculisés -, connu à la fois pour les sectes qu’il a baptisées en son honneur et pour son affirmation selon laquelle les OVNI étaient la preuve de l’existence de sociétés communistes dans d’autres galaxies. Pour A.M. Gittlitz, auteur d’un nouveau livre sur Juan Posadas, cette vénération ironique du trotskyste argentin dit également quelque chose du moment politique que nous traversons.

Albert Einstein était socialiste ! – l'étincelle. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir et d’analyser les positions sur le socialisme du célèbre physicien Einstein.

Albert Einstein était socialiste ! – l'étincelle

Pour rappel, Albert Einstein fut un scientifique exerçant dans le domaine de la physique (domaine dans lequel il fut prix Nobel en 1921). Il était d’origine Allemande mais naturalisé Suisse, car il y vécut de longues années et fit ses études à l’École polytechnique fédérale de Zurich. Il immigra ensuite aux Etats Unis. Il est célèbre pour avoir révolutionné la physique moderne grâce à ses travaux sur la relativité restreinte et générale. Cependant, dans ce texte nous n’allons pas nous intéresser à ces travaux sur la physique mais à un de ses articles écrit en 1949 nommé : « Pourquoi le socialisme ?» Pour pouvoir rester indépendants et produire des articles de qualité, nous avons besoin de ton soutien.

Le gouvernement dévoile (enfin) les résultats des municipales par nuances politiques - Le Point. Youtube. Frédéric Lordon : "Etre un intellectuel, c’est prendre parti pour ce qui déconcerte l’ordre social, se mettre du côté des forces de l'effraction, contre les intellectuels pour médias" Deuxième partie - FRUSTRATION. Crédit photo : Stéphane Burlot pour “Ballast”.

Frédéric Lordon : "Etre un intellectuel, c’est prendre parti pour ce qui déconcerte l’ordre social, se mettre du côté des forces de l'effraction, contre les intellectuels pour médias" Deuxième partie - FRUSTRATION

A l’occasion de la sortie le 18 septembre dernier de l’ouvrage collectif sobrement intitulé “Police” aux éditions La Fabrique, on s’est dit qu’on avait là une très bonne occasion de s’entretenir avec l’économiste et philosophe Frédéric Lordon sur tout un tas de choses. La deuxième partie porte sur une réflexion autour du concept de “république” et du rôle des intellectuel(le)s, notamment lors de mouvements sociaux et de révoltes populaires. Par Selim Derkaoui et Nicolas Framont. Tu expliques dans le livre “Police” que la “république” serait un “signifiant” qui relève de la “fiction”. Les personnalités politiques de la France insoumise, par exemple, convoque souvent dans leurs discours ou leurs textes la “république”, ou encore l’idée d’une “police républicaine”… Pour quelle raison est-ce, selon toi, une “fiction”, pourrais-tu développer ? L'autogestion comme solution.

Une députée LFI et aide-soignante surnommée “Bac -2” par des collègues LREM méprisants. Caroline Fiat a déclaré que certains députés de la majorité l’appelaient “Bac moins deux” étant donné qu’elle est au départ aide-soignante.

Une députée LFI et aide-soignante surnommée “Bac -2” par des collègues LREM méprisants

En plein confinement, la députée de La France Insoumise avait offert de son temps durant un mois dans un service de réanimation au CHU de Nancy. Durant son immersion au CHU de Nancy, la députée LFI aurait été frappée par le manque de matériel (masques, blouses, gants…) même si le « service de réa était pour sa part très bien doté », a-t-elle avoué au Figaro, dans un article publié ce vendredi 31 juillet. Véran n’a jamais répondu à son SMS Pour Caroline Fiat, le Ségur de la santé a été une « déception ». C’est d’ailleurs à ce sujet qu’elle avait envoyé un SMS à Olivier Véran. "L'île de Guyane" n'est pas la première bourde géographique de Macron. Ce week-end, le fondateur du mouvement "En marche!

"L'île de Guyane" n'est pas la première bourde géographique de Macron

" a parlé de la Guyane, bouleversée par un mouvement social sur fond de détresse économique, comme d'une "île". Ce n'est pas la première étourderie géographique du candidat à la présidentielle. Emmanuel Macron vient de passer un week-end ultramarin. Grandes traversées : Karl Marx, l'inconnu : podcast et réécoute sur France Culture.

Municipales : un scrutin à plusieurs faces. Rarement une élection aura montré autant de facettes sur deux tours.

Municipales : un scrutin à plusieurs faces

La seule certitude est l’ampleur inédite de l’abstention : 58% au premier tour et 59% au second. Au-delà, les images diffèrent, selon le tour et selon le type de communes. [1] VOIR AUSSI SUR REGARDS.FR >> David Cormand : « On propose un changement radical de société, au sens étymologique du terme » Un tour ne chasse pas l’autre Le premier tour avait été sans appel. Municipales : derrière la "vague verte" des métropoles, gare à l'embourgeoisement de la gauche. A défaut d'une réelle déferlante de votes, les écologistes ont eu droit à un raz-de-marée de commentaires enthousiastes ce dimanche 28 juin, à l'issue du second tour des municipales qui les a vus remporter plusieurs victoires dans des grandes villes françaises.

Municipales : derrière la "vague verte" des métropoles, gare à l'embourgeoisement de la gauche

De nombreuses personnalités politiques se sont en effet précipitées pour chanter les louanges de la "vague verte", jugée annonciatrice de lendemains enchanteurs pour la gauche. Ainsi Raphaël Glucksmann, eurodéputé élu sous l'étiquette socialiste l'an passé, a-t-il jugé qu'on avait tort de "focaliser l'attention sur Le Havre et Perpignan", la "véritable nouvelle" étant le fait qu'une "vague de gauche et écolo [ait] submergé nos villes". Vous pouvez focaliser l’attention sur Le Havre et Perpignan, mais la véritable nouvelle ce soir, c’est celle-ci: une vague de gauche et écolo a submergé nos villes. Tant de bonnes surprises (pour une fois!) Ce gouverneur s'est servi du coronavirus pour enquiquiner son frère en direct à la télévision. Emmanuelle Wargon, l'ex-lobbyiste en chef de Danone à la Transition écologique. «Qui a le pouvoir ?

Emmanuelle Wargon, l'ex-lobbyiste en chef de Danone à la Transition écologique

Qui gouverne ?» Fin août, pour justifier sa démission spectaculaire, Nicolas Hulot avait dénoncé «la présence des lobbys dans les cercles du pouvoir», estimant que cela pose «un problème de démocratie». L’ex-ministre de la Transition écologique et solidaire ne croyait pas si bien dire… Moins de deux mois plus tard, voici qu’arrive dans son ancien ministère, comme secrétaire d’Etat, Emmanuelle Wargon, rien moins que la directrice des affaires publiques et de la communication de Danone. Les émotions des émeutiers. « Ce n’est pas la manifestation qui déborde : c’est le débordement qui manifeste », clame un graffiti repéré durant la mobilisation contre la « loi travail » et collecté au sein d’un essai d’épigraphie vandale publié sur le site Lundi Matin.

Les émotions des émeutiers

Réputée entretenir des liens étroits avec le Comité invisible, cette publication phare du courant appelliste s’est faite le principal porte-voix, en France, d’une vision ré-enchantée de l’émeute comme sursaut de vie dans un paysage militant sinistré. Acte IX des Gilets Jaunes, Paris, 12 janvier 2019.Retour ligne automatique (Photo L. Gayer) Personne ne peut exclure que la prochaine présidentielle opposera Zemmour à Hanouna. Ces dernières semaines auront été marquées par une succession d'actualités toutes plus sidérantes les unes que les autres.

Personne ne peut exclure que la prochaine présidentielle opposera Zemmour à Hanouna

Quand la réalité dépasse la fiction, comment ne pas sombrer dans le repli sur soi ? C'est l'objet de l'édito du numéro 29 d'Usbek & Rica, paru en janvier 2020 et disponible en kiosques et sur notre site. Balkany : "Grain de riz, on l'adore il... - Houria Bouteldja. Besancenot, Bensaïd, résistance, espérance.

Municipales 2020 : on vous explique la polémique sur la "circulaire Castaner" accusée de favoriser LREM. Les Républicains et le Parti socialiste accusent le ministre de l'Intérieur de vouloir présenter des résultats tronqués, qui minimiseraient une éventuelle défaite de La République en marche lors des élections municipales. Le gouvernement manœuvre-t-il en coulisses pour minimiser une possible défaite de La République en marche aux élections municipales des 15 et 22 mars ? C'est l'accusation lancée à la fois par la gauche et par la droite, après la publication d'une circulaire de Christophe Castaner portant sur la façon de comptabiliser le résultat du scrutin au niveau national.

C'est quoi, cette circulaire ? Le ministre de l'Intérieur a adressé aux préfets une circulaire "relative à l'attribution des nuances politiques aux candidats aux élections municipales" de mars prochain. Municipales 2020 à Montpellier : EELV retire l’investiture à Clothilde Ollier, en tête de tous les sondages. Le bureau exécutif national d’EELV a décidé de retirer l’investiture à Clothilde Ollier, désignée tête de liste du parti à Montpellier à l’issue d’une primaire citoyenne. Les dernières semaines ont été marquées par un net coup de barre à gauche de la candidate, notamment vers des dissidents de La France Insoumise à qui elle a ouvert sa liste. Dans les quatre sondages publiés depuis le début de la campagne, EELV arrivait en tête, seul ou à égalité avec Philippe Saurel.

Battu dans des primaires dont il avait dénoncé les conditions, Jean-Louis Roumégas revient dans la course : « Ce que je dénonce depuis plusieurs semaines éclate au grand jour », confie-t-il à 20 Minutes. Coup de théâtre dans la campagne des élections municipales de Montpellier. Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Le syndicalisme « prépare l’émancipation intégrale, qui ne peut se réaliser que par l’expropriation capitaliste ; il préconise comme moyen d’action la grève générale et il considère que le syndicat, aujourd’hui groupement de résistance, sera, dans l’avenir, le groupe de production et de répartition, base de réorganisation sociale ». Ceci n’est pas une citation de Philippe Martinez, secrétaire général actuel de la CGT. Mais un extrait de l’article 2 de la Charte d’Amiens, adopté en 1906 par le Congrès de la même CGT. Et ça envoie du bois. Il faut dire qu’à l’époque, l’unique centrale syndicale était sur une ligne anarcho-syndicale révolutionnaire, reconnaissant explicitement « la lutte de classe, qui oppose sur le terrain économique, les travailleurs en révolte contre toutes les formes d’exploitation et d’oppression, tant matérielles que morales, mises en œuvre par la classe capitaliste contre la classe ouvrière ».

Explorez les résultats du premier tour par variables sociodémographiques. Nous avons réalisé une application en croisant commune par commune les résultats des premiers tours des présidentielles 2017 et 2012 avec les données Insee du recensement 2013. Chacun peut ainsi déplacer les curseurs pour filtrer par variable sociodémographique – âge, catégories socioprofessionnelles (CSP…) – et visualiser le résultat. On peut en dégager des grandes tendances générales même s’il faut bien entendu prendre certains de ces indicateurs avec recul : corrélation n’est pas nécessairement significatif de causalité, et un critère donné peut cacher une autre variable explicative. Par exemple, une différence de vote dans une commune où le chômage est élevé n’est pas forcément significative du vote des chômeurs eux-mêmes, traditionnellement peu mobilisés lors des élections.

Cet indicateur est en revanche un indicateur du niveau de précarité dans la commune. Un taux de chômage élevé peut signifier pour les habitants de la ville une crainte plus importante de perdre son emploi. Quand la rhétorique dépolitise le débat public. « Juste », « équité », « responsable », ces dernières années, les discours des personnalités politiques, qu’elles soient de droite ou de gauche, se ressemblent à s’y méprendre. Mêmes procédés rhétoriques, même vocabulaire, les prises de paroles semblent se vider de plus en plus de leur sens, au point de devenir totalement inconsistantes, interchangeables, mais surtout dépolitisées.

Analyse. « C’est pour cela que la réforme des retraites, à laquelle je me suis engagé devant vous, qui est portée par le gouvernement, sera menée à son terme, parce qu’il s’agit d’un projet de justice et de progrès social […] Un projet de justice et de progrès social parce qu’il assure l’universalité […] parce qu’il se traduit par plus d’équité […] parce qu’il repose sur un principe de responsabilité ». Quatre chiffres qui montrent que l'élection d'Emmanuel Macron n'est pas si écrasante. Derrière la victoire sans appel d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle se cachent des chiffres beaucoup moins flatteurs pour le nouveau chef de l'Etat. Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Mais quelle est donc cette "réalité" d'où le macronisme parle, pour qu'à chaque énoncé produit par le président ou l'un de ses avatars, nous soyons effarés devant l'impudence des contrevérités, au point de demeurer souvent interdits, incertains que la langue puisse encore nous secourir puisqu'elle est par eux méthodiquement détruite ?

Marx, au piquet ! - Ép. 2/4 - Philosophie de la grève. 2019, année du tag. Trémargat, le village des alternatives. Bloc contre bloc de Jérôme Sainte-Marie. (271) Non Violence VS Urgence Climatique : Jon Palais [EN DIRECT] YouTube. Municipales à Sarcelles : le nouveau «grand défi» de Mara Kanté. Il continue de mener une trajectoire unique. Mara Kanté, 31 ans, a décidé de se lancer dans les élections municipales, à Sarcelles. (1643) Contre Courant - Avec Thomas Piketty. 5 décembre et après : on va faire simple.

Qu’attendre de cette journée de grève du 5 décembre ? Le macronisme. Deux ans après la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle, il est désormais possible d’analyser son ascension, ses idées et sa manière de gouverner. Le capitalisme ne rendra pas les clés gentiment, par Frédéric Lordon (Les blogs du Diplo, 22 novembre 2019) Les « gilets jaunes » en chiffres et citations (Le Monde diplomatique, décembre 2019) Revue Silence - écologie. Pour la sortie du capitalisme. Replay C politique - Gilets jaunes : la fabrique de la révolte - France 5. Les nouvelles têtes de la politique. - pour une mémoire populaire, la rue contre le mépris © Majorité sociale, minorité politique, par Bruno Amable (Le Monde diplomatique, mars 2017)

Être noir à Sciences Po face au racisme de l’élite. Federico Tarragoni : « Le populisme a une dimension démocratique radicale » Un « marxisme sans garanties » : Stuart Hall et ce pourquoi la race compte. Entretien avec François Bégaudeau - Pratiques Sociales. Dernières nouvelles de l’Utopie, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, août 2006) L'Âme humaine sous le régime socialiste. SEULE DEMEURE LA LANGUE MATERNELLE. Álvaro García Linera : « Les processus historiques se manifestent par vagues » Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. G. Anders, La violence : oui ou non. Une discussion nécessaire. (311) OCCUPATION D'ITALIE 2 : VICTOIRE DE LA RÉBELLION. Manuel de communication-guérilla - Éditions Zones. Et la ZAD sauvera le monde..., par Frédéric Lordon (Le Monde diplomatique, octobre 2019) (247) FINI D'ÊTRE DOCILE FACE AU CAPITALISME.

Une jeunesse allemande. LES GILETS JAUNES COMME VOUS NE LES AVEZ JAMAIS VUS. Itinéraire d'un candide - Régis Debray - 2/2. Itinéraire d'un candide - Régis Debray - 1/2. ACTE 2 : DU SANG, DES LARMES ET DE LA POUDRE DE PERLIMPINPIN. Micropolitiques des groupes. - Micropolitiques des groupes. Gilets jaunes, verts, rouges, noirs… La colère prend des couleurs. La guerre sociale en France - Romaric GODIN. Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Nathan Sperber : « Pour Gramsci, le combat est beaucoup plus vaste qu'un simple assaut » "COLUCHE PRÉSIDENT ?" Histoire de la candidature d'un con.

DE 1789 AUX GILETS JAUNES : LA MARCHE DE L'HISTOIRE. (468) Vu du 17/09/19. Qui a dit : La révolution n'est pas un dîner de gala ; elle ne se fait pas comme une oeuvre ... INFO LCI - Gilets jaunes : l’une des figures du mouvement, Jérôme Rodrigues, en "maison de repos" La France insoumise se disloque autour de l’islamophobie. Trois visions totalitaires : lecture croisée d’Orwell, Huxley et Zamiatine. Faut-il avoir peur des black blocs ? Les gilets jaunes, symbole mondial de l'imaginaire révolutionnaire français. Débat Attard-Brakni: militer hors des partis pour sauver la gauche. Petit glossaire de campagne, par François Brune & Serge Halimi (Le Monde diplomatique, mai 1997) Insurrectionnalisme. Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Révolte - Épisode 1(4) - La naissance (France 5) Nicos Poulantzas et l’État, Razmig Keucheyan. Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Les grands livres du XXe siècle. «Le Dieu caché», de Lucien Goldmann.

(143) Reading Marx's Capital with David Harvey. (96) LA REPRISE DU TRAVAIL AUX USINES WONDER - version française. Juan Branco désosse Macron. (95) Jeu d'influences : les stratèges de la communication. C. Morel Darleux : « plutôt couler en beauté que flotter sans grâce » Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Hors-Série - Des entretiens filmés avec de la vraie critique dedans. Juan Branco débat avec François Bégaudeau à Avignon. Non c’est pas une blague, voilà vos députés En Marche. EN DIRECT - Gilets jaunes : Emmanuel Macron dénonce une "émeute de casseurs"

Inégalités : comment expliquer l’hypocrisie de la gauche ? Un habitué du black bloc nous parle des Gilets jaunes. Comment l’extrême droite radicale a façonné son image sur Internet. Charles-Auguste Bontemps. Rosa Luxemburg : « La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement » RIP l'anonymat : les signataires du référendum ADP seront fichés sur Internet.