background preloader

Enseignement du numérique

Facebook Twitter

Google et moteur de recherche

Lire, décoder une adresse URL. Se repérer sur Internet Vous surfez sur le Web... mais comprennez-vous les adresses des pages que vous consultez ?

Lire, décoder une adresse URL

Une URL est un format de nommage universel pour désigner une ressource sur Internet. Sur le Web, chaque page est identifiée par une adresse, appelée URL (Uniform Resource Locator) . Elle s’écrit toujours en minuscules, sans accent, et sans espace. Plusieurs éléments composent cette adresse : : C’est ce qui permet de reconnaître une adresse URL et ne pas la confondre avec une adresse email. Www : Ces trois W ne sont pas présents dans toutes les adresses.

Le Nom de domaine : C’est le nom du serveur où le site est hébergé. Le chemin d’accès à la ressource : Cette partie permet au serveur de connaître l’emplacement auquel la ressource est située, c’est-à-dire de manière générale l’emplacement (répertoire). Le Nom de la page : La page, comme tout fichier informatique, porte un nom. Questionnaire arborescence corrigé1. Fiches pédagogiques. Isoler le ou les suffixes du nom de domaine (.fr, .com, .net, etc).

Fiches pédagogiques

Sachant ce que chaque suffixe signifie, les élèves émettent des hypothèses sur la nature des documents qu’ils pourraient trouver sur ces sites. Ils sont amenés à réfléchir sur : la nature de l’émetteur (entreprise, association, gouvernement)les intentions de l’émetteur (vendre, communiquer, informer, aider, militer)le pays d’implantation du site. L'Agence nationale des Usages des TICE - Savoir naviguer ... et savoir chercher. TICE. Cahier pratique sur la proprièté intellectuelle.

TICE

Le guide de mise en œuvre du numérique éducatif. Numérique, leviers d’apprentissage et littératie Les réseaux numériques constituent aujourd’hui le principal vecteur de diffusion des savoirs.

Le guide de mise en œuvre du numérique éducatif

Ces compétences sont aujourd’hui désignées par les chercheurs en sciences de l’information et de la communication par les termes de littératie ou de translittératie, c’est-à-dire l’ensemble des compétences (lecture, écriture, navigation, organisation) permettant à un individu d’évoluer de façon critique et créative, autonome et socialisée dans l’environnement médiatique contemporain. Numérique : enseignement spécifique ou littératie transversale? - Ludovia Magazine.

Devons-nous faire de l’éducation aux médias une discipline dans l’enseignement ou doit-elle être intégrée comme un objet transversal d’apprentissage ?

Numérique : enseignement spécifique ou littératie transversale? - Ludovia Magazine

Comme le rappelle Michel Guillou, cette idée a longtemps fait l’objet de débats et elle renaît avec le numérique. De son côté Martial pencherait plutôt sur la solution d’une littératie transversale expliquant que pour lui, le média étant un support mais aussi une évolution, il n’y a pas de raison pour qu’il fasse l’objet d’un enseignement spécifique. Il doit se fondre dans le paysage, s’y développer pour apporter un vrai complément et un moyen de partager. Pour Muriel, l’éducation aux médias devrait faire l’objet des savoirs de base du premier degré. « De la même manière que les élèves n’apprennent pas la caligraphie au collège ou au lycée, il apparaîtrait normal qu’ils arrivent dans le secondaire en sachant manipuler un ordinateur un minimum ». « On apprend, tout simplement, avec les outils de la société actuelle ». lu : 211 fois.

Séance sur l'évalusation des sites internet. Comment parler d’Internet aux adolescents ? Parler aux adolescents d’Internet en tant qu’espace social pose forcément question aux professeurs documentalistes que nous sommes.

Comment parler d’Internet aux adolescents ?

Nous ne sommes pas toujours formés au développement de compétences sociales et si nous pouvons nous sentir capables de travailler sur la compréhension des outils, il est toujours plus délicat d’aborder la question des usages, notamment des usages intimes et non scolaires… et éventuellement des comportements à risques.La question peut se poser : est-ce notre rôle d’enseignant ?

Est-ce dans nos missions ? Dans les faits c’est quasiment toujours en cas de problème (ou en prévention de problèmes) signalés par des élèves ou des parents qu’il nous est demandé d’intervenir. Les précautions à prendre  Informations juridiques Conditions d'utilisation : Droits d'auteur et droits de reproduction du contenu mis en ligne Droits de reproduction des documents publics ou officiels : Depuis la publication de l'ordonnance n° 2005-650 du 6 juin 2005 relative à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, ces informations peuvent être réutilisées à d'autres fins que celles pour lesquelles elles ont été produites, et particulièrement les informations faisant l'objet d'une diffusion publique.

Les précautions à prendre 

Les documents publics ou officiels ne sont couverts par aucun droit d'auteur et peuvent donc être reproduits librement. Le graphisme, l'iconographie ainsi que le contenu éditorial demeurent la propriété de l'État, et, à ce titre, font l'objet des protections prévues par le Code de la propriété intellectuelle. Culture Numérique de l'enseignant Droits et Obligations. De la typologie des sites en général au sites collaboratifs en particulier. Pas une année où j'aborde l'IRD de la même façon avec mes élèves de 6e.

De la typologie des sites en général au sites collaboratifs en particulier

D'habitude j'aborde les sites collaboratifs un peu plus tard dans l'année. Cette année, j'ai choisi de le faire dés la première séance sur la série qui porte sur Internet. Ce choix est discutable. Pourquoi ce choix de commencer par un site collaboratif ? : parce qu'il permet d'introduire par la typologie des sitesparce que le réflexe wikipédia est très présent. Oralement, nous avons donc constitué une carte heuristique sur tous les types de sites que les élèves connaissent (souvent, ils ont donné les exemples que je notais au tableau, puis nous avons essayé de dégager un terme générique).