background preloader

Végétarien

Facebook Twitter

Fondant de caramel aux pommes. En ce moment, mon homme traverse une période difficile.

Fondant de caramel aux pommes

Non seulement les vacances sont terminées et il a beaucoup de travail, mais en plus, il est au régime. Et tout le monde sait qu'un homme au régime ce n'est pas comme une femme au régime : ça souffre. Beaucoup.Nous, on ne peut pas comprendre (!) Il n'y a qu'à voire sa petite mine chafouine quand je lui sers mes salades bizarroïdes.Il essaie bien de grapiller un peu de Nutella dans le placard pendant la nuit mais je rôde avec mon rouleau à patisserie et de toutes façons j'ai éradiqué des placards tous les BN et autres gras trans de l'enfer. Il faut dire que je n'y vais pas avec le dos de la cuillère : j'en profite pour lui servir tous mes trucs bio : c'est la valse du tofu et de l'agar-agar. Recette de végé-pâté au Kasha. 2 tasses de Kasha (sarrasin) 2 oignons ciselés 1 oeufs beaucoup d’herbes fraîches(persil, basilic, thym..) 3 branches de céleri en petit dés 3 carottes moyennes râpées 1/2 tasse de graines de tournesol 1/4 tasse de farine 1/4 tasse d’eau huile d’olive Cuire le sarrasin.

Recette de végé-pâté au Kasha

Quand il est cuit, ajouter l’eau, puis réduire en purée à l’aide d’un pied mélangeur. Ajouter le restant des ingrédients et les épices de votre choix, saler au goût. Mettre en moule et cuire à 325c pour environ 40 min. Falafels de soja vert à la coriandre. Le soja vert, je suis fan.

Falafels de soja vert à la coriandre

A ne pas confondre avec le soja jaune, à partir duquel on fabrique le tofu et tous ses petits copains, cette légumineuse se nomme également haricot mungo et possède entre autres vertus l'avantage de ne pas avoir besoin de cuisson. On peut donc le faire germer (ce sont les fameuses "pousses de soja"), ou le cuisiner en pâté et autres préparations végétariennes, même s'il reste moins riche en protéines que son cousin le "vrai" soja. Il suffit de le laisser tremper une nuit dans l'eau pour l'attendrir et le tour est joué. Du coup, j'aime bien le décliner dans mes recettes, comme par exemple dans mes blinis aux herbes fraîches. Cette fois-ci, je l'ai marié à de la coriandre et à un peu de purée de sésame dans des falafels presque printaniers, à tremper du bout des doigts dans une petite crème au fromage de chèvre frais, ou au tofu soyeux pour les végétariens. Falafels de soja vert à la coriandre.

Kéfir de lait. Je me lance dans le kombucha, le kéfir de fruits et le kéfir de lait!

Kéfir de lait

Et voici la merveille que j'ai fait avec le kéfir de lait : un fromage de tofu lactofermenté! Et c'est super bon!! On peut facilement faire un caillé de soja en rajoutant du vinaigre ou du jus de citron au lait de soja, en laissant cailler 15 minutes puis en filtrant (le caillé se sépare alors du petit-lait). Mais avec le kéfir de lait, il s'agit d'une lacto-fermentation avec tous les bienfaits nutritionnels qui s'ensuivent! Voir ce dossier génial du site "C fait maison" Je suis vraiment super contente.

Terrine divine de potimarron et pignons. Youpi, c’est l’automne !

Terrine divine de potimarron et pignons

Enfin… les températures ne me donnent pas forcément raison, mais les couleurs des jardins alentours, si. De ci, de là, murissent de magnifiques courges et de ronds potimarrons, comme petit avant-goût des saveurs automnales. Vous l’aurez compris, j’aime l’automne à la folie, et surtout j’aime fêter la fin de l’été et des fortes chaleurs lorsque les figues et les courges pointent leur nez. Terrine de pois chiches au curry. Cette semaine, comme vous avez déjà pu le remarquer, j’ai été prise d’une frénésie de cuisine bio, nature et légère.

Terrine de pois chiches au curry

La faute aux agapes des vacances de Noà«l, peut-être, mais la faute surtout aux nouveaux livres de cuisine que l’on m’a offert et qui m’ont vraiment donné envie de tester leurs recettes. J’ai eu surtout envie de vous présenter celle-ci, qui a été un vrai succès à la maison (les ingrédients sont déjà sur la liste des courses pour la semaine prochaine !). Il s’agit d’une terrine à base de farine de pois chiches. On pourrait la comparer à la semoule de blé ultra fine, que l’on cuit dans une casserole avec de l’eau pour obtenir une crème épaisse. Sauf que son goût est incomparable ! Tartinade carotte-corail. Bon, puisqu’il paraît que c’est reparti pour un tour… Il va nous falloir à nouveau remplir les lunchboxes et garnir le frigo de petites choses gourmandes et saines !

Tartinade carotte-corail

Crumble de choux à la mimolette vieille et aux graines. Recettes pour fans de fanes. C’est la saison et quoi que vous achetiez – carottes nouvelles, navets, radis… – vous vous retrouvez avec de belles bottes de fanes qu’il serait bien dommage de jeter.

Recettes pour fans de fanes

Il en va de même avec les cosses, d’ailleurs : cosses de petits pois, de fèves… Savez-vous qu’elles peuvent vous faire un plat supplémentaire ? Si ça c’est pas du retour sur investissement ! Idées en vrac : Gratin de blettes comme un crumble. Il vous reste du pesto maison ?

Gratin de blettes comme un crumble

A moi aussi, et c’est une très bonne nouvelle, parce que c’est une base toute indiquée pour un délicieux crumble salé. La méthode consiste à remplacer une partie de la matière grasse de la pâte à crumble par une généreuse portion de pesto, qui apporte la consistance nécessaire et n’est pas en reste question saveur. Blinis-burger de patate douce à l’avocat. Parfois (pas souvent), il arrive que je parvienne à réunir plusieurs critères pas si courants dans mon quotidien : me retrouver seule pour déjeuner un dimanche, avec du temps devant moi, personne d’autre à contenter, un frigo bien garni (et un magazine à feuilleter)… Forcément, j’ai immortalisé la chose.

Blinis-burger de patate douce à l’avocat

Au menu : un sandwich composé de blinis à la purée de légumes. En l’occurrence, d’une purée de patate douce et carotte au curcuma frais (merci Linda !) Et au cumin, mais ça aurait pu être de la purée de brocoli ou de betterave… Dedans, juste de l’avocat et du fromage de chèvre, mais ça aurait pu être toutes sortes de choses : steak végétal, tofu mariné, salade de chou rouge ou de carottes râpées, et la première tartinade végétale qui me serait tombée sous la main. Avec, ou sans antipasti (tomates séchées, poivrons ou aubergines grillés, tout ça).

Suivre l’inspiration du moment, improviser sans se creuser le cerveau… C’est le printemps, ou bien ? Blinis-burger de patate douce à l’avocat. Brioche farcie à la provençale. Que faire avec un reste de feuilles de blettes ou d’épinards ? L’éternelle et non moins délicieuse tarte végétarienne ? Un bon gratin à la sauce béchamel ? Une légère poêlée avec des tomates ? Purée de pois cassés. L’hiver, je ressors avec délice tous mes classiques : les soupes, les gratins, les petits plats à base de légumes racines, de légumineuses… La purée de pois cassés est dans le top 10 de mes plats d’hiver préférés (tiens, d’ailleurs il faudrait que je vous le donne un jour, ce top 10 !). Riche, crémeuse, pleine de goût… La déguster bien chaude avec du pain et du fromage, façon Pascale, il n’y a rien de meilleur pour déjeuner en regardant tomber la neige par la fenêtre… Purée de pois cassés Pour 4 personnes 450g de pois cassés 1 algue kombu* (facultatif) 4 carottes 1 pomme de terre 1 bouillon cube eau sel Laver les pois cassés.

Eplucher et couper les carottes en rondelles. . * On trouve les algues kombu dans les magasins bio, sous la marque Lima. Burgers végétariens aux pois cassés et au curry. Au cas où cela vous aurait échappé, le burger-frites est tendance ! Nooon, ne me remerciez pas, je sais que mon rôle consiste aussi à vous donner de quoi converser dans les dîners mondains… Le burger est fashion, donc, surtout s’il est dégusté dans un restaurant dédié (ou, mieux encore, un camion hype), et il est carrément plus-que-tendance si il est… fait maison !

Eh oui – une fois de plus, le monde entier a redécouvert qu’un petit plat était meilleur s’il était réalisé avec amour et application. Sous vos applaudissements ! Bon, je me moque, mais cette tendance a du bon, et en l’occurrence s’accompagne de bons livres. Mon vrai coup de coeur, c’est Cantine California, qui regroupe les très belles recettes de Jordan Feilders et de son camion bio-connecté. Autre tendance : le burger végétarien. Quoi qu’il en soit, j’en ai tiré un très joli concept de steak végétarien aux pois cassés et au curry jaune. Buns « Cantine California » Pour 12 petits pains. Tatin sucrée salée aux oignons et aux dattes. Dialogue au premier matin enneigé de l’année, devant la fenêtre, alors qu’il fait encore nuit et que tout est blanc/bleu.

Moi : « C’est la neige ». Elle (17 mois et quelques flocons) : « Non ». Moi : « Mais ci, c’est la neige. C’est tout blanc ». Tarte fine aux flocons d’avoine et aux poireaux. Je le souligne au cas où vous en doutiez encore : en ce moment, je suis dingue de flocons d’avoine. Je les achète « petits » (il en existe aussi des « gros »), car je les trouve plus agréables lorsque je les déguste simplement réhydratés avec du lait de riz, le matin au petit déjeuner. Je trouve aussi qu’ils sont plus sympa à cuisiner, car ils se délitent moins que les « gros ». Crêpes au riz, coco et sésame.

J’aime pas les restes. Le petit reste de pâtes rabougri au fond d’un ramequin. Terrines.