background preloader

Sketchnote : une bonne manière pour (ré)apprendre un cours

Sketchnote : une bonne manière pour (ré)apprendre un cours
Le sketchnoting, c’est une technique de prise de notes qui consiste à en illustrer les idées principales (d’une réunion, d’un cours…) sur un carnet aux pages blanches. Mélange de dessins et de notes minimalistes, cette nouvelle approche a séduit de nombreuses entreprises aux États-unis et pourrait bien faire son chemin dans l’éducation aussi. Alors, les sketchnotes, une bonne manière pour apprendre et réapprendre ses cours ? Le sketchnoting, c’est l’art de faire travailler l’imagination lors de la prise de notes. On utilise la « vision globale », c’est-à-dire sans repères de carreaux ou même de lignes pour transposer les idées fortes du discours auquel on assiste, ici en l’occurrence, un cours. Dessiner des sketchnotes, c’est laisser place à sa créativité. Mais alors quels sont les avantages des sketchnotes dans le monde de la pédagogie ? Ce ne sont là que quelques avantages de l’utilisation des sketchnotes dans le but de proposer une pédagogie innovante et plus efficace.

http://sydologie.com/2014/10/sketchnote-bonne-maniere-reapprendre-cours/

Related:  memoireenseignantamgersendeorganisationSketchnote

Pourquoi les neurosciences cognitives modifient-elles la compréhension et la pratique de l’apprentissage ? Si l’on souhaite appréhender l’importance des neurosciences cognitives à propos de l’apprentissage, en général, et de la formation, en particulier, il apparaît préférable d’éviter l’usage de termes excessifs comme ceux de « révolution » et de « bouleversements ». En effet, si les disciplines qui s’intéressent à la constitution et au fonctionnement du cerveau font appel à des sciences expérimentales, comme la biologie, la chimie, la physique, la modélisation informatique, et à des sciences humaines, comme l’anthropologie, la linguistique et la psychologie, elles sont loin de posséder une théorie au sens fort du terme. Elles ne disposent ni d’un corps d’hypothèses testables reconnu par tous les neuroscientifiques ni d’un ensemble de lois, d’énoncés conditionnels universels, assurant un minimum d’unification dans les processus d’expérimentation et de modélisation. Des raisons de nature diverse Remarques et propositions pertinentes des neurosciences cognitives

Devenir enseignant bricoleur Faire plus avec moins Dans un contexte budgétaire contraint, il semble souvent difficile d’innover. La question des moyens est souvent celle qui est posée en premier. Sketchnote ou Croquinote: une technique à découvrir pratique vise à utiliser le dessin et des modèles graphiques pour favoriser les échanges et les réflexions au sein d’un groupe, lui permetant de construire une vision commune (source: Le "Sketchnote" ou "Croquinote" en français, consiste aussi à traduire en pensée visuelle des concepts, processus, idées, conversations, mais individuellement et comme technique de prise de note. Les origines du Sketchnote remontent aux fameux carnets de note de Leonardo Da Vinci.

14 règles pour organiser son temps - Méthode NERAC Dans la multitude de méthodes pour bien gérer son temps, l’une d’elles se nomme NERAC. Simple et efficace, elle se distingue des autres méthodes par le fait qu’elle nous invite à prévoir l’imprévu. Pour savoir faire face aux imprévus, il est nécessaire de réserver une marge temporelle avant et/ou après une activité et la noter dans son agenda. Bien que peu utilisées dans le cadre de nos activités quotidiennes, nous appliquons régulièrement, sans le savoir, les préceptes de cette méthode lors de voyages. En effet, avec l’augmentation du trafic, il est devenu normal d’anticiper les ralentissements lors d’un trajet en voiture.

Ni cours, ni exam, ni stress… Le pari de l’université de Haute-Alsace L’université va-t-elle faire une place à ceux qui ne veulent pas de l’université ? C’est, en caricaturant un peu, le défi que l’université de Haute-Alsace (UHA) s’apprête à relever. Depuis le 2 février, l’établissement de Mulhouse accueille une dizaine d’étudiants dans un cursus iconoclaste. Quand des professeurs d’histoire-géographie renversent leur classe 2/2 Fin des témoignages de nos quatre collègues, suite au premier article sur la pédagogie inversée. L’occasion aussi pour nous de confronter ces pratiques, d’en mesurer les atouts, le potentiel, et sans doute quelques limites. A discuter et à débattre ! Comment votre expérimentation est-elle accueillie par vos élèves, les parents d’élèves, vos collègues, vos supérieurs hiérarchiques ? Utilisez-vous le terme de « classe ou pédagogie inversée » quand vous présentez votre pratique ? Cyril Delabruyère

Que pousse t-il, sur la terre dégradée des bonnes idées pédagogiques Jacqies Nimier, qui a connu une longue carrière d'enseignant de mathématiques d'abord, de directeur adjoint d'IUFM ensuite, de professeur de psychologie clinique enfin, tient depuis plusieurs années le site Pédagopsy, qui nous offre actuellement plus de 1000 pages consacrées aux "facteurs humains dans l'enseignement et la formation d'adultes". Jacques Nimier a rédigé pendant l'été dernier un article intitulé "La dégradation des bonnes idées en pédagogie", dans lequel il détaille le processus qui transforme inexorablement nombre d'innovations pédagogiques enthousiasmantes en routines vides de sens lorsqu'elles parviennent sur le théâtre des opérations, c'est à dire dans les classes, et qu'elles doivent être appliquées par les enseignants. Le projet pédagogique, entre appropriation et mise à distance Nous résumons ici le processus de dégradation tel que décrit par J. Nimier :

Outil du sociogramme Bonjour! Vous trouverez ici l’outil développé par Pierre Girardot et qui permet de créer la formation d’équipes qui respecte les désirs des élèves! La création d’un sociogramme exige normalement près de 3h de travail pour une classe comportant 25 élèves, avec l’outil de Pierre, on le réalise en moins de 15 minutes la première fois, et environ 7 minutes les autres fois! Vous trouverez à gauche une vidéo vous expliquant une marche à suivre afin de réaliser sans heurts votre premier sociogramme. Mémorisation : trouver sa stratégie Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. C'est la règle de base indispensable à tous, quelle que soit votre forme d'apprentissage.

La classe inversée pour sauver l’école ? 2022. La journaliste du Monde Maryline Baumard[i] imagine l’école de demain, sur les bases de la refondation de l’école prônée 10 ans plus tôt par Vincent Peillon : « Ce que Clara a vraiment vu se modifier au fil de sa scolarité, c’est la pédagogie. Beaucoup de ses enseignants ont opté pour la « classe inversée ». Les ressources mises en ligne sur Internet, la connexion des classes et surtout la formation des enseignants ont permis cette petite révolution qui a contribué sans doute à laisser moins de jeunes sur le bord de la route.

Related:  emmanuelleheidsieck