background preloader

L'entreprise libérée, apprenante....

Facebook Twitter

"Parfois le succès de l'entreprise libérée me semble très inquiétant" confie Isaac Getz - L'interview management. L’Usine Nouvelle - Après le succès de Liberté et Cie, vous venez de préfacer une BD sur les entreprises libérées de Simmat et Bercovici chez Les Arènes BD.

"Parfois le succès de l'entreprise libérée me semble très inquiétant" confie Isaac Getz - L'interview management

Parallèlement, vous publiez La liberté ça marche, toujours chez Flammarion. Vous voulez vraiment marquer les esprits en multipliant les publications ? Isaac Getz - Même s’il est publié après, ce livre n’est pas la suite du précédent. C’est plutôt l’épisode précédent. Liberté & Cie (*) a suscité un tel intérêt que beaucoup de personnes que je rencontre veulent en savoir davantage sur la philosophie de l’entreprise libérée, sur la notion de leader libérateur. . « Je veux réhabiliter l'oeuvre de Hyacinthe Debreu, un cégétiste des années 20 dont l'oeuvre clairvoyante a été de façon inexplicable oubliée » penseurs et des praticiens du leadership transformationnel et libérateur.

Parmi eux, on découvre une personnalité inattendue, Hyacinthe Debreu qui était syndicaliste et militait déjà pour une sorte d’entreprise libérée. Entreprise Libérée : La crise du consensus. La Révolution de l'Holacratie. L'entreprise telle que nous la connaissons et la pratiquons doit impérativement se réinventer, rompre avec son organisation pyramidale et hiérarchisée.

La Révolution de l'Holacratie

Son mode de fonctionnement ne correspond plus aux contraintes du 21ème siècle et aux attentes qui sont celles des collaborateurs. Inventée par Brian Robertson dans les années 2000 la notion d'holacratie n'est pas qu'une nouvelle théorie de management mais, au contraire, le résultat d’une pratique. L’objectif est simple : apporter une solution aux entreprises pour leur permettre de gagner en efficacité, en agilité et en transparence. Les secrets de réussite des entreprises libérées françaises. "The member is the boss", "Fail.

Les secrets de réussite des entreprises libérées françaises

Learn. Succeed". Des mantras professés sur les murs ou des cartes postales à l’accueil de BlaBlaCar. A l’arrière, un salon avec un baby-foot, des canapés, et une arcade de jeux vidéo vintage. Player. L’entreprise libérée ? Radiographie d’une notion en vogue. Les auteurs s’appuient sur les travaux de recherches effectués par Mc Gregor (Theory X et Theory Y) pour rappeler qu’il est impossible de motiver directement un salarié ou une équipe, mais néanmoins possible de mettre en place un contexte porteur qui favorise la motivation.

L’entreprise libérée ? Radiographie d’une notion en vogue

Pour reprendre la formule d’Isaac Getz, le leader du futur est un leader jardinier qui se trouve en face de fleurs démotivées, mais qui ne peut pas agir directement sur la fleur elle-même, mais seulement sur son écosystème (soleil, eau, minéraux) . Mais comment faire pour que la libération ne transforme pas l’entreprise en chaos organisationnel ? Quatre pistes sont explorées par les auteurs : favoriser de petites entités autonomesproduire une vision claire et partagée des objectifs à atteindreprivilégier les solutions venues de la baserendre l’information transparente. DoYouBuzz, l’entreprise libérée : Only Fun & No Bullshit. DoYouBuzz, l’entreprise libérée : Only Fun & No Bullshit.

DoYouBuzz, l’entreprise libérée : Only Fun & No Bullshit.

Les entreprises libérées s’affranchissent des modèles de management traditionnel : fini la hiérarchie et les horaires. Trois valeurs fondamentales sont à la base de ces entreprises génération Y : la culture, le pourquoi et la confiance. Entreprise Libérée : Attention à la pression ! Entreprise Libérée : Attention à la pression !

Entreprise Libérée : Attention à la pression !

Les critiques les plus acerbes de l’Entreprise Libérée mettent souvent en lumière un point sensible de son modèle organisationnel : Il laisse une large place à la pression sociale. Implicitement, ces critiques partent du principe que la pression sociale, c’est mal. Pourtant, nous savons déjà comment composer avec cette pression sociale dans la vie de tous les jours. Je reviens par exemple d’un voyage très récent du Japon, pays presque symbolique quand on parle de pression sociale. Le Japon est un pays fascinant pour sa capacité à imposer des normes de vivre ensemble à tous ceux qui y résident. Certes la pression sociale fait “peur”, elle génère des tensions, mais il n’y a rien de fataliste par rapport à elle. Sur le chemin de la liberation. Entreprise libérée – nos expérimentations (épisode 2) « Libération de l’entreprise », « entreprise libérée », « holacratie »… : ces thèmes continuent à rayonner cette année.

Entreprise libérée – nos expérimentations (épisode 2)

Fonctionnement en mode start-up, management horizontal (à cause ou grâce à la génération Y…), le sujet devient un prétexte de « soupe à buzz word ». Cet article espère dépasser cela, en partageant simplement notre propre expérience ! Début 2015, convaincus que les organisations, le management et même la relation au travail étaient bouleversés par la révolution technologique (digitale ou industrielle), nous avions décidé d’expérimenter la libération au sein d’ISlean consulting la libération. Nous cherchons à inventer, avec nos clients, l’entreprise de demain : connectée, apprenante et libérée. Soyons nos propres clients et commençons donc par nous-mêmes ! Ce que nous avons fait # Nous avons refondu le cœur du réacteur : la « gestion de carrière » Nous étions prêts à tout remettre en question. . # Nos consultants ont redéfini les modèles de rémunération du cabinet A suivre !

Les outils digitaux au service de « l&rsq... L’entreprise libérée : Le DRH doit se positionner ! Charles-Henri Besseyre des Horts, Professeur Émérite à HEC Paris, Directeur académique du programme certifiant (CESA) Ressources Humaines et Organisations d'HEC Paris Executive Education et Senior Advisor chez Winego International & Misceo, s'exprime sur l'entreprise libérée - nouvelle mode managériale - dans son dernier article paru dans la revue « Personnel » N°566 de Janvier 2016, pages 40 et 41.

L’entreprise libérée : Le DRH doit se positionner !

S’il est un sujet qui a suscité des débats de plus en plus passionnés voire des controverses au cours de la seconde moitié de 2015, c’est bien celui de « l’Entreprise Libérée » encensé jusqu’à la fameuse tribune de François Gueuze publiée en mai 2015 dans laquelle était écorné pour la première fois, et avec des arguments sérieux, un concept que d’autres, comme Hubert Landier, ont qualifié récemment de « mou » comme les concepts « d’entreprise agile » ou de « management bienveillant ». Entreprises libérées : une nouvelle manière de faire confiance… Des entreprises qui revendiquent le droit à l’erreur pour leurs salariés, cela existe !

Entreprises libérées : une nouvelle manière de faire confiance…

En particulier depuis que l’entreprise Chronoflex, spécialisée depuis 1995 dans le dépannage de flexibles hydrauliques sur site s’est lancée à partir de 2009 dans le partage du pouvoir et des responsabilités entre tous ses salariés. De l’aveu de son directeur, Alexandre Gérard, désormais, rien ne sera plus comme avant ! Les mots et les choses de l’entreprise libéré. Que coûte et que rapporte l’entreprise libérée ? La masse salariale augmente, les activités supports se multiplient, mais l’entreprise s’y retrouve.

Que coûte et que rapporte l’entreprise libérée ?

Entreprise libérée ou holacratie ?, Innovation sociale. Vers une nouvelle ère managériale : rencontre avec F. Laloux. Plus de 50.000 exemplaires de Reinventing organizations se sont arrachés dans le monde anglo-saxon. Une performance plus qu’honorable pour un ouvrage de management auto-édité ! Le 22 octobre dernier paraissait la version française du livre de Frédéric Laloux. Et si les entreprises libérées pouvaient changer le monde ? E​ntreprises libérées... Alerte ! Mon inquiétude est grande… Oui mon inquiétude est grande en ce moment car je croise beaucoup de dirigeants qui m’annoncent des étoiles plein les yeux : « Je vais libérer mon entreprise, et pour commencer je vais faire ceci ou cela… » Et si la question n’était pas « Qu’est ce que je vais faire… » mais plutôt « Qu’est ce que je vais laisser faire…. » ?

Et là on ne parle plus de la même chose ! Car pour être capable de « laisser faire » les choses, il est indispensable de se préparer personnellement. La libération, un effet de mode ? Conference "Reinventing Organizations" en français (Flagey, Bruxelles) Pourquoi je ne crois pas à l'entreprise libérée.

Campus des Entreprises Libérées. L’entreprise libérée : un nouveau modèle de management pour l’économie sociale ? De prime abord, les outils et méthodes proposés par le mouvement de libération des entreprises sont en phase avec la grille de lecture de l’économie sociale. Vecteur d’une économie plus collaborative, source d’une responsabilisation croissante, élargissement des possibilités de choix pour les travailleurs, ludification des lieux de travail,… le programme de l’entreprise libérée est séduisant sur le papier. Mais que cache cette « libération » ? Un nouveau paradigme managérial, une perspective novatrice pour repenser le travail, ou un leurre pour des dirigeants d’entreprise en mal d’inspiration ?

Il pourrait bel et bien s’agir d’un nouveau mode de management visant à invisibiliser le pouvoir en intériorisant le contrôle des salariés. Et ce, sous couvert d’une autonomisation des travailleurs dans le processus de production. Regardscroises. La Cinquième Discipline, l’art de l’organisation apprenante. Les livres de management qui inspirent ne sont pas de ceux dont on apprend par cœur le contenu, ou que l’on va tenir ouverts devant soi comme des livres de cuisine tout en essayant maladroitement d’en appliquer les recettes. La Cinquième Discipline est un de ces livres, dont on s’imprègne, dont on s’inspire, et dont on ne retient pas le contenu avec sa seule mémoire, mais surtout parce qu’il a changé notre manière de travailler, d’agir, de vivre. J’ai découvert La Cinquième Discipline par hasard, il y a quelques années, en faisant une recherche sur internet.

Puis je me suis procuré, d’abord, la version audio en anglais (trouvée encore par hasard dans un kiosque à journaux de l’aéroport de Jakarta), puis le livre en français. Sa lecture a profondément changé ma manière d’envisager les défis de ma vie professionnelle et personnelle. La Cinquième Discipline est un livre que je n’ai pas seulement lu, mais dont je me suis imprégné au fil de nombreuses lectures et écoutes.

Le dialogue. Poult-partage du pouvoir. Mobiliser et Fidéliser la ressource humaine dans un contexte de crise, quels impacts sur le devenir de la GRH dans le secteur industriel marocain : cas de la SOMACA ? Regards l'entreprise Libérée et l'élément Humain. L’entreprise libérée : salariés responsabilisés, créativité débridée… leaders retrouvés ? EUREKA. Notion née aux Etats-Unis il y a 30 ans, l’entreprise libérée renverse la gestion pyramidale des organisations.

Mouvement pour l’Organisation et le Management du 21ème siècle. Une interview passionnante de Jean-François ZOBRIST sur l’organisation de l’entreprise FAVIExcellence-Operationnelle.TV. Comment devenir une « entreprise libérée  ? 4 case studies pour l’illustrer. Entreprises libérées. Huit questions sur l'entreprise libérée.