background preloader

Homme-femme

Facebook Twitter

StéréoTypes StéréoMeufs. Il détourne les publicités sexistes des années 50 en inversant les rôles. Originaire du Liban, Eli Rezkallah est un artiste qui s’amuse à détourner les publicités sexistes et vintages des années 1950. Malgré les stéréotypes et les inégalités qui subsistent encore, l’image de la femme a bien évolué au fil des années. En 1950, il n’était pas choquant de voir la femme représentée, dans des publicités et autres, par une mère de famille affairée à s’occuper de la maison toute la journée, de son homme, de ses enfants et de sa petite cuisine… avec un beau sourire en prime. Même si les mentalités ont bien évolué depuis (et heureusement), il reste encore des pays où la femme n’est hélas pas perçue comme l’égale de l’homme.

Et si on changeait la mentalité grâce à la pub ? C’est tout le sujet du projet créatif entreprise par Eli Rezkallah, un artiste originaire de Beyrouth au Liban, qui a eu l’idée de détourner les pubs sexistes des années 50. Talents Hauts, la maison d’édition jeunesse qui piétine les stéréotypes - Enfants. Les petites filles n’aimeraient-elles que la danse, et les garçons le foot ? Depuis 2005, la maison d’édition Talents Hauts s’attache à ne pas mettre les enfants dans des moules, et valorise au contraire leur différence et leur libre arbitre. Ce garçon-là n’aime pas le foot et il n’ose le dire à son père. « Alors, tous les dimanches, qu’il pleuve à gros bouillons, ou que la neige couvre le gazon, on part à l’entraînement. » Cette petite fille-là n'aime pas la danse et n’ose pas le dire à sa mère. « Alors, tous les mercredis, j'enfile mon tutu.

Mais j'aime pas les tutus. Ça gratte et c'est rose. » Et puis il y a cette Blanche-Neige qui n’en peut plus de s’occuper des soixante-dix-sept nains qui lui réclament sandwichs, histoires et repassage à longueur de journée. Il y a ces cocottes qui en ont ras-le-bol du coq qui ne fait jamais le ménage dans le poulailler. Ces princesses qui partent en quête de dragons, laissant au château des princes trop peureux. Dépliant cncps 2015 v.2. Mesdames & Messieurs. Lancement du concours #ZéroCliché 2018 ! - CLEMI. Lancement de l'édition 2018 du concours #ZéroCliché pour l'égalité filles-garçons, sous le marrainage de Marlène Schiappa !

Organisé en partenariat avec le magazine Causette, Madmoizelle.com, Les Nouvelles News, TV5MONDE et le Défenseur des Droits, le concours récompense les meilleures productions d’élèves, qui seront publiées sur les sites des médias partenaires. Le concours est ouvert aux productions audiovisuelles (vidéos mais aussi sonores). Tous les genres journalistiques sont acceptés (article, billet d’humeur, interview, portrait, reportage, édito, dessin de presse, chronique...). Les critères pour participer Les productions, individuelles ou collectives, doivent : Respecter l’écriture journalistique (règle des 5 W : Who ? What ? Le jury prendra en compte également la créativité des modes de traitement et l’originalité des angles choisis. Comment participer Soyez inspirés pour l’égalité ! Pour toute demande d’informations : zerocliche@clemi.fr Ressources. Depliants antisexistes garccca7ons. Depliants antisexistes garccca7ons. Pour que les petits garçons puissent être et aimer ce qu’ils veulent, sans qu’on les emmerde (version 4) – Maman, rodarde !

Depuis qu’il est tout petit, mon fils aime se vernir les ongles de temps à autres. Mais plus il a grandi, et plus il a commencé à être sensible aux remarques qu’il pouvait recevoir. Je me souviens par exemple l’avoir vu au parc, les mains recroquevillées pour cacher ses ongles vernis, de peur que les enfants se moquent et ne veuillent plus jouer avec lui. Ça m’a retourné le ventre de sentir que mon fils n’osait pas laisser libre cours à ses envies ou sa personnalité à cause du regard des autres.

A la fin des vacances d’été, Piou a de nouveau manifesté l’envie de porter du vernis. Au parc, Piou a essuyé les moqueries d’un groupe d’adolescents (des garçons de 15-17 ans). Mon fils s’est refermé comme une huître, les épaules basses, tout honteux. J’espérais que l’affaire était close. Mince. Pour que mon fils puisse se défendre sans moi, je lui ai donc bricolé des bandelettes d’autodéfense antisexiste, que j’ai prévu de plastifier, de plier en accordéons et de glisser dans son sac.

Cette maman a inventé des dépliants pour lutter contre les stéréotypes filles/garçons. GENRE - "Pour que les petites filles et petits garçons puissent être et aimer ce qu'ils veulent, sans qu'on les emmerde". Le ton est donné. Élise, maman d'un petit garçon et auteure du blog "Maman Rodarde! " a décidé de lutter contre les théories sexistes visant les enfants, à l'aide de dépliants, téléchargeables via son site internet.

Le principe? "Au parc, mon fils s'est pris une remarque de grands ados qui squattent les bancs et roulent un peu les mécaniques, parce qu'il portait du vernis à ongles. Maman Rodarde Mais le travail de recherches a été fastidieux: trouver une célébrité dont l'exemple sera éloquent pour les petits n'est pas chose aisée. Élise raconte au HuffPost: "Ce qui s'est posé très vite, c'est qu'il fallait des célébrités que les enfants avaient des chances de connaître: Zlatan Ibrahimovic, Johnny Depp, parce que beaucoup d'entre eux ont vu Pirates des Caraïbes". Ainsi, à la question "Les garçons peuvent-ils aimer les paillettes? " Un outil que les parents attendaient. 12 chiffres sur les inégalités femmes/hommes en France #SexismePasNotreGenre. Droit de vote des femmes - Débat reconstitution en classe- Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique.

Présentation de l’activité Le droit de vote des femmes françaises : activité pédagogique autour de la proposition de loi du député Pierre-Etienne Flandin visant à accorder le droit de vote aux femmes françaises en 1919. Cette étude pourra avantageusement s’appuyer sur le docu-fiction "La Française doit voter" de Pierre Cazeneneuve, 2007. Durée : 1H en classe. Insertion dans la programmation : une étude EMC qui sera idéalement réalisée après le chapitre d’histoire sur la Première Guerre mondiale dans le cadre d’un chapitre d’EMC abordant la citoyenneté et le droit de vote en France. La problématique de cette activité peut être : "Pourquoi la France a-t-elle tant tardé à accorder le droit de vote aux femmes ? " Déroulement de l’activité : Étape 1 = Réflexion de départ Distribuer la fiche activité élève (pièce jointe ci-dessous) et demander à chaque élève de réfléchir à cette question "Pourquoi la France a-t-elle tant tardé à donner le droit de vote aux femmes ?

" Fiche eleve 1(PDF de 68.5 ko) Pour que les petites filles puissent être et aimer ce qu’elles veulent, sans qu’on les emmerde (parties 1 et 2) – Maman, rodarde ! Comme promis, voici la version fille des dépliants d’autodéfense antisexiste. J’avais envie d’aborder teeeellement de thèmes, j’ai trouvé tant d’exemples géniaux, que je me suis retrouvée avec 22 dépliants à mettre en page ! La première partie inclut les thèmes suivants : les voitures, le foot, les poils, les cheveux courts et rasés, la couleur bleue, les vêtements d’homme, le lesbianisme, la bisexualité, les vagins et les utérus, les femmes sans enfant.Vous pouvez accéder au pdf à imprimer en cliquant sur ce lien. Dans la deuxième partie, vous retrouverez les mathématiciennes et autres scientifiques, les astronautes, les informaticiennes, les gameuses, les aventurières, les femmes pirates, les filles qui se battent et qui font la guerre, les cheffes d’État et de grandes entreprises.

Bref, un beau panel de meufs super badass ! Le pdf se trouve ici. Comme pour les garçons, j’ai essayé de varier les exemples au maximum. WordPress: J'aime chargement… S'informer en informant : créer une infographie pour mémoriser et communiquer sur la "Journée internationale des femmes" | Histoire-Géographie-Enseignement moral et civique. La séquence propose de tester l’outil numérique « Infographie » pour « s’informer en informant » , mémoriser et communiquer sur une situation en Histoire : « La Journée Internationale des Femmes ». Thème du programme 1re Bac Pro - sujet d’étude « Les Femmes dans la société française de la Belle Époque à nos jours » Objectifs notionnels et capacités Utiliser un espace numérique pour prendre connaissance des consignes télécharger et stocker restituer des informations sous forme d’infographie agréable à lire Outils mobilisés Trello Lucidchart Canva Activités des élèves Étape 1 - DÉFINIR LES CRITÈRES DE RÉUSSITE D’UNE INFOGRAPHIE Activité en classe entière : à partir d’une infographie vidéo projetée : « PARITÉ 2016 », HCE les élèves identifient les critères de lisibilité d’une infographie Rôle du professeur : prise de notes en direct puis mise en forme la fiche ressource sur le site Lucidchart.

Étape 2 - LE STORYTELLING Étape 3 – CRÉER UNE INFOGRAPHIE Évaluation Bibliographie / Sitographie. Utérus, joli décolleté ou pedigree d'un mari : le sexisme ordinaire envers les femmes journalistes. En France, dans les années 60, des journalistes mâles de l'ORTF pissaient encore sur les chaussures de leur collègue femme, Danièle Breem, lorsqu'elle intervenait à l'antenne. Un demi-siècle plus tard, entre sexisme bienveillant et "femme de", interviewer un homme politique reste souvent pénible. Depuis que France Télévisions a annoncé, mercredi 17 mai, qu’Anne-Sophie Lapix remplacerait David Pujadas au 20 heures de France 2 à la rentrée, la journaliste a vu fondre sur elle une pluie de tweets sexistes. La plupart ciblent plus particulièrement Lapix à travers son mari, Arthur Sadoun, qui se trouve diriger Publicis.

Ces internautes parient sur l’intervention d’Emmanuel Macron auprès de Delphine Ernotte, la patronne de France télévisions… elle-même cliente du groupe Publicis, lequel s’était prononcé en faveur d’Emmanuel Macron durant la campagne. Cette variante de la misogynie ordinaire n’est pas sans précédents envers des femmes journalistes. M. Les neurones et la maternité Écouter. Concours #ZéroCliché #ÉgalitéFillesGarçons - CLEMI.

À vos plumes, micros et caméras ! La nouvelle édition du concours Zéro Cliché pour l'égalité filles-garçons, initié par le CLEMI, invite les écoliers, collégiens et lycéens à déconstruire les stéréotypes sexistes dans les médias, le sport, la mode, l’école, la famille… Organisé en partenariat avec le magazine Causette, Les Nouvelles News et TV5MONDE, le jury récompensera les meilleures productions d’élèves, qui seront publiées sur les sites des médias partenaires.

Cette année, le concours s’ouvre aux productions audiovisuelles. Tous les genres journalistiques sont acceptés (article, billet d’humeur, interview, portrait, reportage, édito, dessin de presse, chronique...). Les critères pour participer Les productions, individuelles ou collectives, doivent : Respecter l’écriture journalistique (règle des 5 W : Who ? Le jury prendra en compte également la créativité des modes de traitement et l’originalité des angles choisis. Comment participer Soyez inspirés pour l’égalité ! Ressources. Concours « Zéro Cliché » pour l’égalité filles-garçons - Histoire-géographie - Éduscol. Initié par le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information, en partenariat avec TV5Monde, les Nouvelles News et le magazine Causette, ce concours propose aux élèves de déconstruire les stéréotypes sexistes dans l’univers des médias, de la famille, du sport, de la mode, de l’école...

Des productions écrites mais désormais aussi audiovisuelles sont acceptées par le jury du concours, à condition qu’elles respectent les principes de l’écriture journalistique ainsi qu’un format relativement court, et donc facilement réalisable en un nombre réduit de séances de travail. Les enseignants pourront s’inspirer du Palmarès 2016 pour avoir une idée précise des productions passées. Les productions sont à adresser au secrétariat du Concours avant le 14 avril 2017. Autre actualité en lien : Des ressources autour de l’égalité filles-garçons (publié le 17/10/2016) Voir aussi sur le portail : Concours « Zéro Cliché » pour l’égalité filles-garçons - Histoire-géographie - Éduscol. Banque de Séquences Didactiques. Enseignant(e) : Claire Berest, professeure de lettresIntervenant(s) : Nicole Guenneuguès, chargée de mission Égalité des chancesRéalisation : Steven PravongEquipe technique : Hélène Audard, chef de projet transmédiaSteven Pravong, réalisateur-monteurSandie Brujean, assistante de production et de réalisationFabrice Richard, chef opérateur imagePierrick David, cadreurJean-Paul Kerbart, ingénieur du sonPatrick Rocher, opérateur de prise de sonEdition : Hélène AudardProduction : Canopé académie de RennesPartenariat : Sylvaine Mouton-Hamon, Gwendoline Lazo Flores, Ligue de l'enseignement-FOL du Finistère;éditions Talents Hauts, Christos et Mélanie Decourt, remerciements pour la représentation d’extraits tirés de "Dînette dans le tractopelle"(2009);cabinet Trezego.

b106 t01. Du sexisme ordinaire à « Mojito », le ... - Clio-Collège. L’égalité hommes-femmes, un combat toujours actuel. Une mise en situation adaptable du collège au lycée C’est la Keh [1] à Mojito Ce sont ces vidéos postées sur snapchat, publiées sur Youtube qui réunissent plusieurs milliers de "voyeurs" qui sont à l’origine de cette proposition de travail . Lorsque les professeurs d’enseignement moral et civique abordent des questions comme l’égalité hommes femmes, des notions comme la sensibilité : soi et les autres, ils ne doivent jamais oublier qu’ils sont en face de jeunes exposés à ce type d’images. Sur le groupe Facebook "les Clionautes" le débat a été lancé, avec des retours d’expérience, des témoignages également. Parce que cela ne peut pas se perdre dans les profondeurs des fils des réseaux sociaux, nous proposons à tous ceux qui souhaiteraient réagir autrement que par des propos dénonciatoires ou accablés, de contribuer à l’écriture de cet article à plusieurs mains.

Objectifs de formation 1. Violence, humiliation... "Mojito", le phénomène inquiétant et malsain né sur Snapchat. Image d'illustration Snapchat (LIONEL BONAVENTURE / AFP). Quand les adolescents suivent, commentent et encouragent la domination, l’humiliation et l’agression de femmes sur les réseaux sociaux.

Le nouveau phénomène d’internet n’est pas un petit mec qui s’invente une vie de millionnaire, ni un chat qui joue du piano, mais un jeune homme qui s’affiche avec des femmes et les violente, encouragé par ses fans virtuels. Pourquoi idolâtrer un personnage nuisible ? L’extrême simplicité d’utilisation des applications comme Snapchat, Periscope ou Twitter motive les utilisateurs en mal de reconnaissance à se mettre en scène dans des moments complètement futiles, voire inutiles. La diffusion de ces instants de vie est uniquement motivée par la croyance narcissique que d’autres personnes sont intéressées par vos faits et gestes.

Suivre une starlette de télé-réalité en train de se faire une manucure n’est peut-être pas la chose la plus productive que vous ayez faite dans votre vie. L’homme, victime oubliée des pubs sexistes – Femin'Act. Les médias et les féministes dénoncent les publicités sexistes envers les femmes. Le phénomène inverse reste peu médiatisé. Focus sur ces publicités où le rôle est inversé. Dans les cas de sexisme, l’homme est majoritairement assimilé au grand méchant. Pourtant, il est aussi une victime. C’est ce qu’affirme David Benatar, professeur et chef du département de philosophie de l’Université du Cap en Afrique du Sud, dans son ouvrage intitulé « Le deuxième sexisme, discrimination envers les hommes et les garçons » (2012). Il y dresse le portrait d’un sexisme « si méconnu que sa simple mention va paraître ridicule pour certains ».

Le deuxième sexisme décrit par David Benatar se manifeste par des « inconvénients » que subissent les hommes. David Benatar dresse une liste non-exhaustive de ces « inconvénients », dont la circoncision, les congés paternité, l’espérance de vie, l’intimité physique et les emprisonnements et peines de mort. L’homme « dominant et agressif » Banalisation de l’homme-objet. Pubs sexistes : palmarès 2016 de l’élégance – Poulet Rotique. Juste avant Noël, la pub espagnole qui dégomme les clichés sexistes sur les jouets.

Mesdames & Messieurs. Women's rights country by country - interactive | Global development. VIDEO. Vallaud-Belkacem «choquée» par la loi anti-avortement en Espagne. Lutte-mariages-forces. Les droits des femmes dans le monde en une infographie. 20 pubs interdites en France et à l’étranger. Ress emc discriminations 464699. L’égalité entre les hommes et les femmes.