background preloader

3. Les résistances en France

Facebook Twitter

75 ans après la fusillade de Chateaubriant. Tracts et papillons clandestins de la Résistance, Papiers de l'urgence - Éditions Artulis. Olivier Wieviorka : « La part des femmes dans la Résistance a été longtemps négligée » À l’initiative de François Hollande, quatre figures illustres de la Seconde Guerre mondiale feront mercredi 27 mai leur entrée au Panthéon à l’occasion de la journée nationale de la Résistance : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay.

Olivier Wieviorka : « La part des femmes dans la Résistance a été longtemps négligée »

L’occasion pour le chef de l’État, qui présidera les cérémonies, de prononcer un discours annoncé comme important par son entourage sur les valeurs de la Résistance et la Shoah. > Relire : Quatre résistants en lice pour entrer au Panthéon Temple républicain sur le fronton ­duquel figure la devise : « Aux grands hommes la patrie reconnaissante », le Panthéon n’accueillait jusqu’ici que 2 femmes sur 71 personnalités, la physicienne Marie Curie, prix Nobel de physique puis de chimie, et ­Sophie Berthelot, en qualité d’épouse du chimiste Marcellin Berthelot.

Musée de la résistance en ligne. 21 juin 1943 : Jean Moulin arrêté à Caluire. La résistance de mes parents - Notre Histoire. La Résistance. Jean Moulin et l'unification de la Résistance. Les derniers instants de Guy Môquet et des autres « fusi... 3H6 (3) : De Gaulle et la Résistance. « Voyages en résistances » webdoc et jeux sérieux. Voyages en résistances Revivez la période d'occupation de novembre 1942 à la libération À mi-chemin entre webdoc et jeux sérieux, cette œuvre vous propose d’épouser les traits d’un résistant lyonnais, en pleine période d’occupation allemande lors de la Seconde guerre mondiale.

« Voyages en résistances » webdoc et jeux sérieux

La partie serious game de l’expérience est proposée à un nombre restreint d’utilisateurs (Lyon et alentour), la partie documentaire historique est accessible à tous. Vous avez donc accès à des flashs info, des messages originaux diffusés sur la BBC Téléchargez sur votre smartphone l'application gratuite "Voyages en résistances" Participez à un documentaire interactif vous immergeant dans la période d'occupation de Lyon par les nazis entre 1942 et 1944. Réalisez des missions. Les utilisateurs de l’application smartphone créent ainsi un personnage à qui sera proposé des missions que les résistants effectuaient. Entre le 11 novembre 2012 et les 4 septembre 2014.

La Résistance. Ensemble des actions menées, durant la Seconde Guerre mondiale, contre les occupants et leurs auxiliaires ; ensemble de ceux qui ont participé à ces actions.

la Résistance

Introduction De 1940 à 1944, l'Allemagne hitlérienne domine le continent européen. Concours National de la Résistance et de la Déportation. Introduction du dossier « Jean Moulin, un héros de l’ombre » - Pour mémoire - CNDP. L’espace « Pour mémoire » consacre un dossier pédagogique à la personnalité de Jean Moulin et à son action pendant la Seconde Guerre mondiale.

Introduction du dossier « Jean Moulin, un héros de l’ombre » - Pour mémoire - CNDP

Jean Moulin, un héros de l’ombre a été conçu selon les recommandations des programmes et s’adresse aux enseignants du primaire, des classes de troisième et de première. Pour l’enseignant non spécialiste du sujet, l’approche de cette période peut s’avérer complexe : il s’agit de démystifier Jean Moulin, de relater ses actions de façon objective notamment les oppositions qu’il a rencontrées pour créer le Conseil national de la Résistance. Élaboré pour faciliter le travail des enseignants, ce dossier permet une double entrée dans le sujet grâce à : des documents (iconographie, textes) accompagnés de pistes pédagogiques immédiatement exploitables en classe ;un document complet, retraçant les étapes déterminantes de la vie de Jean Moulin, qui intègre les documents et pistes cités ci-dessus.

Quand la Waffen-SS pendait 99 otages à Tulle en juin 1944. Alias Caracalla - Enseignant : identifiez-vous. Qui a dénoncé Jean Moulin ? Histoire@Politique n°24 : Le dossier : Introduction. Le dossier Coordination : Claire Andrieu Étrange destin que celui du programme du Conseil national de la Résistance française.

Histoire@Politique n°24 : Le dossier : Introduction

Objet d’un consensus quasi unanime de 1944 à 1946, il est aujourd’hui au cœur du dissensus portant sur les principes de la bonne économie. Dans une certaine mesure, le consensus réformateur social-démocrate de 1945 a été remplacé, en 1989, par le « consensus de Washington » avec ses recommandations de libéralisation, de privatisation et d’ouverture sur l’extérieur. Les crises économiques survenues depuis ont tempéré le discours libéral des années 1980. L’autre sujet d’étonnement vient de la médiatisation dont le programme du CNR fait actuellement l’objet en France et dans le monde. Le programme du CNR mérite aussi d’être examiné à l’aune de l’analyse alors prévalente de l’économie, à l’échelle non seulement européenne mais mondiale. Les articles qui suivent s’inscrivent dans ce questionnement.

Histoire@Politique n°24 : Le dossier : Introduction. Le dossier Coordination : Claire Andrieu.

Histoire@Politique n°24 : Le dossier : Introduction

Radio-Londres - Les Français parlent aux Français - Honneur & Patrie - c.1943. Ici Londres - Les messages personnels de la BBC. Captations vidéos. Enseigner la Résistance et la déportation. Sans titre. > - Sité éducatif Charles de Gaulle - www.de-gaulle-edu.net - <. Raymond Aubrac raconte sa Résistance. Biographie de JeanMoulin. Administrateur et homme politique (Béziers - France , 20 juin 1899 || Metz (déportation) - France, 8 juillet 1943) Après avoir servi dans le génie durant les derniers mois de la Première Guerre mondiale, Jean Moulin entra dans la carrière administrative en 1919; il devint chef de cabinet du préfet de la Savoie en 1922, sous‑préfet en 1930.

Biographie de JeanMoulin

Chef de cabinet civil de Pierre Cot, ministre de l'Air du Front populaire, plus jeune préfet de France en 1937, nommé à Rodez où il restera peu de temps, il devint préfet d'Eure‑et‑Loir en 1939. Le 17 juin 1940, lors de l'entrée des troupes allemandes dans Chartres, il refusa de signer un texte que lui présentaient des officiers allemands, imputant à des troupes françaises – des tirailleurs sénégalais – des violences commises sur des femmes et des enfants; battu, il préféra se taillader la gorge plutôt que de signer – l'écharpe qu'il porta dès lors servait à masquer sa cicatrice. Source : © Encyclopédie Hachette Multimédia 2003. Les derniers instants de Guy Môquet et des autres « fusi... La France dans la Seconde Guerre Mondiale. Guy Môquet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guy Môquet

Pour les articles homonymes, voir Môquet. Guy Môquet, né le 26 avril 1924 à Paris et mort le 22 octobre 1941 à Châteaubriant (Loire-Inférieure[1]), est un militant communiste, célèbre pour avoir été le plus jeune des quarante-huit otages fusillés, le 22 octobre 1941, à Châteaubriant, Nantes et Paris en représailles après la mort de Karl Hotz[2],[3]. Son nom, plus particulièrement associé à celui des vingt-sept fusillés du camp de Châteaubriant, est passé dans l'histoire comme un des symboles de la Résistance française.

Le qualificatif de résistant, souvent utilisé à son propos, notamment dans les médias, est cependant l'objet d'un débat récent parmi quelques auteurs. Sa famille[modifier | modifier le code] Guy Môquet était le fils de Prosper Môquet, cheminot, syndicaliste, député communiste du 17e arrondissement de Paris. Biographie[modifier | modifier le code] Son adolescence[modifier | modifier le code] Octobre 1941[modifier | modifier le code] La lettre de guy moquet.