background preloader

(558) Radio-Londres - Les Français parlent aux Français - Honneur & Patrie - c.1943

(558) Radio-Londres - Les Français parlent aux Français - Honneur & Patrie - c.1943
Related:  Seconde Guerre MondialeLe tournant de la guerre et résistance

BBC : "Radio Paris ment" et "Messages personnels" [audio] - Lumni | Enseignement La véritable Radio Paris, l'une des meilleures radios de France émet jusqu'au 17 juin 1940. L'occupant allemand, qui en a réquisitionné les locaux et le matériel, va usurper ce nom pour en faire, en zone occupée, l'outil principal de sa propagande, dès le 18 juillet 1940. Disposant de moyens financiers importants, cette radio allemande en langue française recrute de nombreux journalistes collaborationnistes et antisémites. Profitant des nombreux concerts et spectacles donnés à Paris, elle joue la confusion avec la radio de Vichy (qui n'est pas au début, autorisée en zone Nord). Radio Paris peut diffuser dans l'Europe entière et l'Afrique du Nord grâce à un émetteur de très forte puissance. Tous les auditeurs savent que ces messages codés correspondent à des instructions précises adressées à la Résistance et ils sont attendus avec impatience dans les maquis auxquels ils annoncent souvent des parachutages d'armes et de munitions.

Qui a dénoncé Jean Moulin ? Face au génocide "mourir les armes à la main" Face au génocide "mourir les armes à la main" Les combattants de l'ombre Publié le 10/04/2013 - Mis à jour le 04/10/2018 La politique nazie d'anéantissement de la population juive commence en Europe de l'Est en 1941 : elle incite les populations civiles à participer à des pogroms contre les Juifs, les Einsatzgruppen instaurent l'assassinat systématique de la communauté juive lors de la "Shoah par balles", puis Hitler, Himmler et Heydrich décident de mettre en place la "Solution finale" en faisant construire des camps d'extermination. Dans les ghettos et les maquis, pour survivre, certains Juifs réussissent à organiser une résistance contre leurs oppresseurs. Bernard George Paris : Cinétévé, 2011; Ivry sur Seine : ECPAD, 2011; Issy les Moulineaux : Arte, 2011 En partenariat avec Lesite.tv propose des extraits de vidéos d’ARTE sélectionnés selon les programmes scolaires.

Le débarquement et la Résistance sur les ondes de la liberté Le chef de la France combattante refuse de parler à la BBC immédiatement après le commandant suprême des forces expéditionnaires interalliées. Le général de Gaulle s’exprimera non à 10 heures, après le général Eisenhower, mais dans le quart d’heure français de l’après-midi, à 17h30. Son discours sera diffusé une seconde fois en début de soirée : « La bataille suprême est engagée ! Après tant de combats, de fureurs, de douleurs, voici venu le choc décisif, le choc tant espéré. Bien entendu, c’est la bataille de France et c’est la bataille de la France ! Des préparatifs aux discours Le débarquement se prépare depuis plusieurs années. En vidéo : extraits des émissions "Les Français parlent aux Français" et "Honneur & Patrie", diffusées par la BBC à destination des Français de métropole. En vidéo :le discours du Général de Gaulle prononcé aux Français dans l'après-midi du 6 juin 1944 De la radio à la France libérée Audrey Vedel Bonnéry, université Charles de Gaulle Lille 3

Londres sous les bombes : il y a 80 ans débutait le Blitz Le 7 septembre 1940, l'aviation allemande débutait une campagne de bombardements sur le Royaume-Uni et principalement sur le port de Londres. Cette offensive des nazis connue sous le nom de "Blitz" a fait en neuf mois plus de 43 000 morts parmi les civils. Mais ces bombardements n'ont cependant pas atteint leurs objectifs militaires ni le moral des britanniques. Publié le : 07/09/2020 - 20:36 Il y a 80 ans, au début du mois de septembre 1940, la bataille d’Angleterre fait rage depuis déjà trois mois. Dans le ciel, depuis l’évacuation en juin des troupes britanniques des côtes françaises, la Royal Air Force tient tête à la Luftwaffe dirigée par Hermann Göring. Adolf Hitler a pour objectif d’envahir la Grande-Bretagne, un plan connu sous le nom de Lion de Mer. La capitale Londres est majoritairement visée. France 24 : Pourquoi Adolf Hitler et Hermann Göring ont-ils lancé cette campagne de bombardements sur la Grande-Bretagne ? Quel a été l’impact du Blitz ?

« Voyages en résistances » webdoc et jeux sérieux Voyages en résistances Revivez la période d'occupation de novembre 1942 à la libération À mi-chemin entre webdoc et jeux sérieux, cette œuvre vous propose d’épouser les traits d’un résistant lyonnais, en pleine période d’occupation allemande lors de la Seconde guerre mondiale. La partie serious game de l’expérience est proposée à un nombre restreint d’utilisateurs (Lyon et alentour), la partie documentaire historique est accessible à tous. Vous avez donc accès à des flashs info, des messages originaux diffusés sur la BBC Téléchargez sur votre smartphone l'application gratuite "Voyages en résistances" Participez à un documentaire interactif vous immergeant dans la période d'occupation de Lyon par les nazis entre 1942 et 1944. Réalisez des missions. Les utilisateurs de l’application smartphone créent ainsi un personnage à qui sera proposé des missions que les résistants effectuaient. Entre le 11 novembre 2012 et les 4 septembre 2014 Le site Web :

Les armées de l'ombre de la Seconde Guerre mondiale Après la Russie et la Pologne, c'est la France occupée qui fournit le plus gros contingent de travailleurs aux nazis. En 1943, le régime de Vichy instaure le Service du Travail Obligatoire, le STO, et recrute 600 000 ouvriers pour l'Allemagne. Les réfractaires au STO s'enfuient dans les forêts pour renforcer les maquis, ces groupes de résistants dont l'hymne est le Chant des partisans, écrit par Joseph Kessel et Maurice Druon sur une musique d'Anna Marly et chanté par Germaine Sablon. Des armées de l'ombre se constituent dans tous les pays occupés. Réalisateur : Isabelle Clarke, Daniel Costelle Producteur : CC&C, ECPAD, NHK Dimanche 8 Novembre 1942 : Opération Torch Histoire@Politique n°24 : Le dossier : Introduction Le dossier Coordination : Claire Andrieu Étrange destin que celui du programme du Conseil national de la Résistance française. Objet d’un consensus quasi unanime de 1944 à 1946, il est aujourd’hui au cœur du dissensus portant sur les principes de la bonne économie. Dans une certaine mesure, le consensus réformateur social-démocrate de 1945 a été remplacé, en 1989, par le « consensus de Washington » avec ses recommandations de libéralisation, de privatisation et d’ouverture sur l’extérieur. Les crises économiques survenues depuis ont tempéré le discours libéral des années 1980. L’autre sujet d’étonnement vient de la médiatisation dont le programme du CNR fait actuellement l’objet en France et dans le monde. Le programme du CNR mérite aussi d’être examiné à l’aune de l’analyse alors prévalente de l’économie, à l’échelle non seulement européenne mais mondiale. Les articles qui suivent s’inscrivent dans ce questionnement. L’un des effets de la comparaison est la relativisation.

Victoire de Montgomery contre Rommel à El-Alamein En 1942, les Allemands menacent les Anglais en Égypte. L'armée blindée de Rommel, l'Afrikakorps, avance dangereusement vers le canal de Suez et atteint El-Alamein. L'Empire britannique est menacé. Le 23 octobre 1942, le général Montgomery déclenche son offensive dans le style de la Première Guerre mondiale, avec une préparation d'artillerie puis avec une attaque massive de chars. Les soldats de Rommel contre-attaquent sans arrêt et la bataille tourne à la charge à la baïonnette, comme dans la Somme en 1916, avec de lourdes pertes des deux côtés. Pour en savoir plus sur l'apocalypse de la Seconde Guerre mondiale, découvrez en vidéo : La défaite allemande avec la bataille de Koursk.L'attaque Japonaise de Pearl Harbor.Les atrocités de la Soah par balles Réalisateur : Isabelle Clarke, Daniel Costelle Producteur : CC&C, ECPAD, NHK

Tracts et papillons clandestins de la Résistance, Papiers de l'urgence - Éditions Artulis

Related: