background preloader

La Chine puissance mondiale

Facebook Twitter

Chine. Fin de la préparation du XIXe congrès par l'Assemblée populaire. Quelle politique économique ? Mais il y a évidemment le revers de la médaille : des inégalités sociales et des disparités régionales grandissantes, des laissés pour compte en quantité (on dit généralement plusieurs centaines de millions), une dépendance énergétique d’autant plus importante que la Chine n’a qu’une seule "pompe à essence", le Moyen-Orient.

Chine. Fin de la préparation du XIXe congrès par l'Assemblée populaire. Quelle politique économique ?

Et la liste des handicaps structurels est longue. Les dirigeants étant presque à mi-parcours de leur mandat, reste à caractériser la politique économique de la Chine : prudente, aventureuse, indécise, excessive, contradictoire, sage, pragmatique ? Quelles priorités, quelles lignes de force, quelles méthodes ? (Th. Chine. Les projets de Pékin en Asie centrale et au Moyen-Orient. Déjà, dès la mort de l’Union soviétique, elle avait envoyé de émissaires dans les anciennes républiques soviétiques d’Asie centrale, le contrôle des musulmans souvent radicaux et terroristes du Xingkiang chinois devenant essentiel.

Chine. Les projets de Pékin en Asie centrale et au Moyen-Orient

Ensuite, elle a œuvré au sein de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), pour le contrôle des frontières, en fait surtout pour lutter contre les islamistes radicaux. Récemment, la Chine s’est lancée dans le projet des Nouvelles routes de la soie (terrestres et maritimes), qui n’est pas qu’une œuvre de bienfaisance, créant une Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures et voulant renforcer son influence au Moyen-Orient, sa seule « pompe à essence ». (Th. G.) L'intérêt national en Chine. Quelle évolution ? Bien sûr, le système communiste a sensiblement évolué depuis près de soixante-dix ans (notamment, vers le « socialisme de marché » ou encore le « capitalisme d’État »), 2019 marquant bientôt l’anniversaire de la fin de la guerre civile et du début de la recentralisation du pays par le fer et par le feu.

L'intérêt national en Chine. Quelle évolution ?

Notre invité établit d’ailleurs la distinction entre l’intérêt de la nation et l’intérêt national, ce dernier tardivement revendiqué. Comment définir l’intérêt national et comment celui-ci se caractérise-t-il ? Quels en sont les contours et les éléments principaux ? Quelle est l’utilisation ou l’instrumentalisation de cette notion par les autorités, au moins depuis une bonne trentaine d’années ? (Th. Les chinois a l etranger large carte.

Source : Sébastien Colin, La Chine, puissance mondiale, Documentation photographique n° 8108, nov.-déc. 2015, p. 39. – profcatcham

Chronologie : Chine – monde - Marché aux fleurs et aux oiseaux dans le vieux Kunming ,chef-lieu de la province du Yunnan, Chine, les murs-palissades masquant la destruction des vieilles maisons (2006-2007) avant reconstruction. © Véronique Bordeaux – 2007 Agrandir l'image.

Chronologie : Chine – monde -

Fiery Cross est un récif situé dans les îles Spratleys en mer de Chine méridionale et contrôlé par la République populaire de Chine.

"Bien qu’il ait signé la convention de Montego Bay, le gouvernement chinois a peu après réitéré son refus de tout règlement des différends territoriaux et maritimes par voie d’arbitrage. » (“La Chine en 2015 : réformes, répression et activisme diplomatique” (publié dans "Asie. Éditions 2016-2017", Mondes émergents, dir., Jean-Luc Racine, La Documentation française, 2016) – profcatcham
« L’accélération par Pékin de la construction d’îles artificielles sur des rochers ou des écueils pour partie submergés à marée haute (et donc ne générant en aucune façon des eaux territoriales au regard du droit de la mer) dans l’archipel des Spratleys a accru l’inquiétude tant des autres pays qui revendiquent la propriété totale (Vietnam, Taïwan) ou partielle (Malaisie, Philippines, Brunei) de ces terres émergées que celle des États-Unis.par exemple sur Fiery Cross Reef (dont une piste d’atterrissage de 3 km), Subi Reef ou Johnson Reef, sont autrement plus importantes que celles construites par le Vietnam ou les Philippines précédemment. Entre décembre 2013 et juin 2015, Pékin aurait transformé en polders quelque 1 170 hectares de hauts-fonds et autres récifs, soit dix fois plus de terres que l’ensemble des autres parties en quarante ans. Bien que le gouvernement chinois ait déclaré, notamment au sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean) en juillet et lors de la visite de Xi Jinping à Washington en septembre, ne pas souhaiter la militarisation de ces installations officiellement destinées à protéger les pêcheurs et à faciliter la navigation (avec la construction de phares), en réalité, des unités d’artillerie mobile de l’APL ont déjà été déployées sur certaines de ces nouvelles îles. De même, les promesses de gel des travaux de poldérisation n’ont pas été tenues par Pékin. (…) “La Chine en 2015 : réformes, répression et activisme diplomatique”, Jean-Pierre Cabestan – profcatcham

La Chine dans son environnement regional large carte.

Source : Sébastien Colin, "La Chine, puissance mondiale", Documentation photographique, n° 8108, novembre-décembre, La Documentation française, 2015, p. 11. – profcatcham

Les données-clés de l'économie de la Chine. L’économie chinoise : les données clés en 2014 - 2015 Population : 1,3 milliard d’habitants Croissance : 7 % ( taux le plus bas depuis 25 ans) PIB par habitant : 7 589 dollars Déficit public: - 1,1 % Taux de chômage : + 4,1 %Iinflation : + 1,4 % Sources : FMI, FMI 2014, OCDE 2015 Profil économique.

Les données-clés de l'économie de la Chine

Questions à Sébastien Colin - définition de la puissance chinoise. Sébastien Colin est Maître de conférences en géographie, INALCO.Cet entretien a été réalisé en octobre 2015.

Questions à Sébastien Colin - définition de la puissance chinoise

Comment peut-on définir une puissance mondiale ? Il s’agit d’un État qui se distingue dans le monde par son poids politique, économique, militaire et culturel, mais aussi par les moyens qu’il met en œuvre pour s’assurer une influence durable à l’échelle de la planète dans ces différents domaines. Tout ceci sous-entend un certain nombre de capacités. Introduction - La Chine, puissance régionale et mondiale. Pays le plus peuplé du monde avec 1,37 milliard d’habitants en 2015, la Chine s’affirme dans les relations internationales à la faveur d’une expansion économique exceptionnelle commencée dans les années 1980.

Introduction - La Chine, puissance régionale et mondiale

D’abord l’"atelier du monde" grâce à une main-d’œuvre abondante et à faible coût, elle s’emploie désormais à s’affirmer comme une grande puissance industrielle en favorisant les activités de recherche-développement et en redéployant ses capitaux à travers le monde. L’Europe où, en 2015 pour la première fois, les investissements ont été plus élevés qu’aux États-Unis, est devenue une nouvelle destination. Par ailleurs, si la monnaie chinoise demeure encore en retrait par rapport au poids commercial de la Chine, elle s’internationalise peu à peu.