background preloader

La peste

Facebook Twitter

Des origines à 1894 - Histoire d'un fléau immémorial, la peste. La peste, dont le nom vient du latin pestis (fléau), n'a été identifiée qu'en 1894 par le médecin Alexandre Yersin.

Des origines à 1894 - Histoire d'un fléau immémorial, la peste

Elle provient d'un microbe très résistant qui porte le nom de son découvreur : le bacille de Yersin. Il existe à l'état naturel chez certains rongeurs d'Asie et peut être transmis par l'intermédiaire de puces à des rats et, de là, à l'homme. La puce en question est rebutée par l'odeur des moutons et des chevaux, de là le fait que les bergers et les palefreniers n'étaient pas contaminés par la maladie. Signalons que la peste a souvent été confondue avec d'autres maladies. Ainsi c'est le typhus qui a emporté Périclès à Athènes en 329 avant JC et Saint Louis devant Tunis en 1270.

René Castillon. Le Décaméron/Première Journée. Ici commence la première Journée du Décaméron, dans laquelle, après que l’auteur a expliqué pour quelle cause il advint que différentes personnes dont il est parlé ci-après se réunirent pour causer entre elles, on devise, sous le commandement de Pampinea, de ce qui plaît le plus à chacun.

Le Décaméron/Première Journée

Chaque fois, très gracieuses dames, que je considère en moi-même combien vous êtes toutes naturellement compatissantes, je reconnais que le présent ouvrage vous paraîtra avoir un commencement pénible et ennuyeux, car il porte au front le douloureux souvenir de la mortalité causée par la peste que nous venons de traverser, souvenir généralement importun à tous ceux qui ont vu cette peste ou qui en ont eu autrement connaissance. Ce n’est pas que je veuille, pour cela, vous effrayer et vous empêcher de lire plus avant, comme si vous deviez, en lisant, trépasser vous-mêmes au milieu des soupirs et les larmes.

La danse macabre - abbaye-chaise-dieu.com. O créature raisonnable qui désire vie éternelle, tu as ici doctrine notable pour bien finir vie mortelle.

La danse macabre - abbaye-chaise-dieu.com

La danse macabre rappelle que chacun à danser apprend à homme et femme est naturelle, la mort n’épargne ni petit ni grand. Le thème La mort était particulièrement présente au XVe. Les pestes et les guerres (guerre de Cent Ans) décimaient la population qui allait, en Europe, être réduite de moitié entre 1350 et 1450. L’Église faisait de la préparation à la mort un sujet de réflexion très important. Le thème de la danse macabre, illustré pour la première fois au cimetière des Saints-Innocents à Paris au début du XVe, vise à montrer l’égalité de tous devant la mort et son inexorabilité. A La Chaise-Dieu, les morts ne sont pas des squelettes, mais plutôt des transis avec la peau sur les os ; les morts dansent et se livrent à de nombreuses facéties.

L’œuvre La peinture s’étend sur 3 panneaux et 4 piliers. Et des retouches sur le 3e panneau. L’œuvre est difficile à dater avec précision. Danse macabre - Stephen King - Collection : Fantastique. Aller au contenu principal Skip to navigation Recherche Un livre au hasard Vous êtes ici Danse macabre Stephen King Fantastique Prix TTC Où acheter ?

Danse macabre - Stephen King - Collection : Fantastique

Ajouter dans mon carnet 544 pages Date de parution: Editeur d'origine: JC Lattès. La Peste d'Astod de POUSSIN 1631. Le théâtre de la peste. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Propos recueillis par Frédéric Joignot Lorsque Nicolas Poussin, en 1630-1631, peint La Peste d’Asdod – exposée au Louvre, dans l’aile Richelieu – une grave épidémie de cette maladie frappe la Lombardie et la Vénétie.

Le théâtre de la peste

Milan est particulièrement touchée, avec 60 000 morts pour une population de 130 000 habitants. En 1656-1657, Rome est touchée à son tour, puis Naples et Gènes. Poussin n’en parle pas dans ses lettres, où il évoque parfois les troubles politiques, mais il peint vers 1657 un second tableau – un ex-voto – traitant de la maladie, Sainte Françoise Romaine annonçant à Rome la fin de la peste, qui est également au Louvre. Sur cette toile, la peste, personnifiée par un homme portant un cadavre, est chassée par un ange. Si Nicolas Poussin va chercher ses références dans l’Antiquité ou dans la Bible, il n’est pas pour autant un artiste détaché de son époque.

Des emprunts antiques. La peste d'Asdod (Azoth) ou Les Philistins frappés par la peste. Huile sur toile, 148 x 198 cm Détails de l’oeuvre : La description de l’oeuvre par Bellori : « On voit le carnage et le châtiment des Azotiens ; qui mort, qui languissant, qui saisi d’épouvante en cette funeste scène d’horreur.

La peste d'Asdod (Azoth) ou Les Philistins frappés par la peste

Edification de la légende napoléonienne. Contexte historique La campagne d’Egypte (1798-1799) relève de ce qu’on a appelé le « rêve oriental » de Bonaparte, dont l’une des premières manifestations fut l’annexion des îles Ioniennes lors du traité de Campo Formio (18 octobre 1797).

Edification de la légende napoléonienne

Dépendance du sultan, l’Egypte était sous le gouvernement théorique de beys dominés par la milice des Mameluks. L’expédition – 36 000 hommes – quitta Toulon le 19 mai 1798 et atteignit Alexandrie le 2 juillet. Deux jours après la bataille des Pyramides (21 juillet), Bonaparte faisait son entrée au Caire, mais le 23 juillet, la destruction de la flotte française par l’amiral Nelson, près d’Aboukir, assurait à l’Angleterre la maîtrise de la Méditerranée.

La révolte du Caire et la déclaration de guerre de la Turquie (9 septembre) obligèrent Bonaparte à reprendre les armes. Analyse de l'image Sous les arcades d’une mosquée reconvertie en hôpital de campagne, Bonaparte touche les pustules d’un soldat debout, à demi vêtu d’un drap. Interprétation. Le Décaméron/Première Journée.