background preloader

Août 2016

Facebook Twitter

Quand des féministes soutiennent des lois racistes. La première mesure ouvertement anti-musulmane a été le passage d’une loi en 2004 qui interdit aux jeunes filles d’aller à l’école en portant un « foulard islamique » – ce qu’il était appelé alors, avant de devenir, dans le patois journalistique, un « voile ».

Quand des féministes soutiennent des lois racistes

Cependant, l’islamophobie, la peur et la haine de l’Islam et des Musulmans, n’est pas spécifiquement française : elle est répandue en Europe, en Amérique du Nord, bref dans tout le monde occidental. La Corse en tête des actes antimusulmans en France. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Les tensions entre certains habitants et des familles musulmanes qui ont mené à une « violente rixe », selon les mots du ministère de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, dans une crique du cap Corse, à la sortie de Sisco (Haute-Corse), samedi 13 août, s’inscrivent dans un contexte local particulier.

La Corse en tête des actes antimusulmans en France

Les dernières données disponibles de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) font état sur l’île de Beauté d’un niveau de violence à l’encontre des musulmans supérieur à celui des autres régions françaises. Décalé en raison des attaques terroristes du 13 novembre 2015, le rapport a finalement été rédigé du 4 au 11 janvier. Interdire un vêtement : un pas de plus vers le contrôle du corps des femmes et l’islamophobie - Team Bagarre. Une dangereuse talibane essaie de rejoindre la Syrie par la méditerranée ?

Interdire un vêtement : un pas de plus vers le contrôle du corps des femmes et l’islamophobie - Team Bagarre

Ces derniers temps, tu n’as pas pu passer à côté de cette actualité : David Lisnard, Maire de Cannes, a pris un arrêté interdisant le port du burkini sur les plages. Le CCIF veut attaquer tous les arrêtés municipaux interdisant le « burkini » Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) veut attaquer tous les arrêtés municipaux interdisant le port du « burkini » à la plage, ce maillot de bain recouvrant le corps et la tête des femmes, sur les plages de leurs communes. « Nous irons devant les juridictions locales dans toutes les villes où des arrêtés ont été pris », a annoncé mercredi 17 août son porte-parole Marwan Muhammad, pour qui la « bataille juridique » se déroulera sur « le long terme ».

Le CCIF veut attaquer tous les arrêtés municipaux interdisant le « burkini »

Les maires de Cannes, Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) et Sisco (Haute-Corse) ont pris dernièrement des arrêtés interdisant les tenues de baignade ayant un caractère religieux « ostentatoire ». Les maires Les Républicains du Touquet (Pas-de-Calais), Daniel Fasquelle, et de Leucate (Aude), Michel Py, ont annoncé mardi leur intention de prendre également la même mesure. Lire aussi : Les arrêtés municipaux contre le « burkini » se multiplient Recours devant le Conseil d’Etat.

On Smarm. La Corée du Nord, sa dictature, ses plages paradisiaques, ses youtubeurs complaisants. Cockblocked by Redistribution: A Pick-up Artist in Denmark. Thirty-three-year-old Daryush Valizadeh, known to his predominantly heterosexual male fan base as Roosh, is a well-known pick-up artist within the worldwide “Seduction Community,” which relies on pop evolutionary psychology to teach the art of getting laid.

Cockblocked by Redistribution: A Pick-up Artist in Denmark

Its origins date back to dubious neuro-linguistic programming “speed seduction” theories in the early 1990s, but the Community rose to prominence with investigative reporter Neil Strauss’s 2005 bestseller exposé The Game: Penetrating the Secret Society of Pickup Artists, which spawned a VH1 reality show and drew aspiring “PUAs” to online forums and self-proclaimed gurus promising foolproof seduction strategies. Pick-up artists believe that all women are the same: submissive, choosier than men when picking sexual partners, entranced by shiny objects. In the Community, players are self-made; most renowned pick-up artists claim they were socially awkward losers until they learned the tricks of the trade. He’s not wrong. Écrire la violence sociale. Entretien avec Annie Ernaux. Dans quelle mesure l’inscription dans le monde social – une origine populaire, le statut de femme, etc. – conditionne-t-elle l’activité littéraire ?

Écrire la violence sociale. Entretien avec Annie Ernaux

Quel rapport l'écriture entretient-elle avec l’engagement politique ? Comment décrire les groupes dominés et écrire la violence sociale – ordinaire et omniprésente, notamment sous la forme de ce que Bourdieu nommait la « violence symbolique » ? Quelles différences entre l’écriture sociologique et l’écriture littéraire ? L’écriture de soi peut-elle permettre, et sous quelles conditions, de révéler les mécanismes inégalitaires et la violence qui traversent et structurent le monde social ? Séducteurs de rue de Léon Maret, la BD qui tape là où ça fait mâle. La BD nous plonge dans l’univers des communautés ‘de séducteurs’ qui reposent sur un concept simple : se taper un maximum de gonzesses.

Séducteurs de rue de Léon Maret, la BD qui tape là où ça fait mâle

Pour cela, tout un protocole est mis en place à base de conseils techniques et d’apprentissage d’un jargon spécifique. Par exemple, chaque homme débute en étant un AFC ou average frustrated chump (le mec frustré de base). Un peu comme dans un jeu de rôle, on progresse en acquérant de l’expérience, le Graal étant de devenir un PUA ou Pick-up artist, ce bonhomme plein de testostérone capable d’éblouir n’importe quelle femme grâce à sa désinvolture charismatique et quelques banalités bien senties (exemple : James Bond). « Dis-moi, est-ce que tu vas crier au secours si je te dis que te te trouve jolie ?

Le (mauvais) genre de l'Internet. Séducteurs des rues/séducteurs de la Toile. Léon Maret, Mélanie Gourarier, Séducteurs de rue. 1 Voir les comptes rendus de Anne-Charlotte Millepied et de Patrick Cotelette sur les deux opus précé (...) 2 Gourarier Mélanie, Séduire les femmes pour s’apprécier entre hommes : une socio-anthropologie des s (...) 1Nouvel opus de la collection « Sociorama »1 qui vulgarise des travaux de sociologie entre les cases du neuvième art, Séducteur de rue nous fait pénétrer dans un groupe social peu connu, la Communauté de la séduction.

Léon Maret, Mélanie Gourarier, Séducteurs de rue

Issue du travail ethnographique de Mélanie Gourarier2 sur cette communauté d’inspiration américaine, qui s’est largement développée en Europe et en France depuis le milieu des années 2000 grâce aux forums de discussions et nombreux blogs de ses membres, la bande dessinée réalisée par Léon Maret rend compte des modes de sociabilité masculine, des représentations et des pratiques de la séduction des femmes promues au sein de cette communauté.