background preloader

Pure-players

Facebook Twitter

Politiques françaises et européennes. Aidez-nous à inventer un journal politique innovant.

Politiques françaises et européennes

Travailler chez Contexte Contexte a été créé en septembre 2013 avec un objectif simple : créer le meilleur journal d’information sur les politiques publiques. Nous sommes une équipe en pleine croissance de 14 personnes, à Paris et à Bruxelles. Nous partageons le goût d’entreprendre, de la presse et de la politique. Les journalistes suivent et enquêtent sur les grands dossiers législatifs avec un focus particulier sur les secteurs de l’énergie, du numérique et des transports. L’entreprise est détenue à 85 % par l’équipe. 4 bonnes raisons de rejoindre Contexte : - Une exigence de qualité et d’éthique - Une ouverture naturelle sur l’international - Une entreprise où chacun peut participer et évoluer - Une équipe soudée et enthousiaste.

Différencier l'information de l'actualité. L'Opinion média quotidien, libéral, européen et pro-business. MonGrenoble : collaboratif, local et indépendant. Jeudi 21 septembre 2006 4 21 /09 /Sep /2006 00:00 par Franck Confino et Delphine Gay C’est notre « coup de cœur blog » et pas seulement le nôtre : en moins d’un an, la plateforme collaborative GreBlog | MonGrenoble a réussi à se tailler la part du lion dans le paysage médiatique grenoblois.

MonGrenoble : collaboratif, local et indépendant

Entretien avec son blogmaster, Chrystophe Oleon, 36 ans, qui a récemment reçu le Premier Prix du blog citoyen. Blog-territorial (B-T) : Pourquoi avoir lancé ce projet ambitieux sur la région de Grenoble ? Chrystophe Oleon (C.O.) : Je suis tombé dans la marmite de l’Internet fin 1995. Fin 2005, je fus surpris de constater qu’aucun blog local citoyen n’existait à Grenoble. B-T : Vous avez choisi d’en faire une plateforme participative : pourquoi pas un blog beaucoup plus "personnel" ? C.O. : J’ai rapidement souhaité mettre en place une « plateforme de publication participative citoyenne » ouverte à d’autres rédacteurs. C.O. : L’inscription au concours s’est faite spontanément sans logique particulière. Des pure players tentés par... le papier ! - Les Echos.

Pure player Le Miroir Mag : éviter les erreurs du passé. Le 14 mai 2013, le tribunal de commerce de Dijon place le pure player local, Dijonscope, en liquidation judiciaire.

Pure player Le Miroir Mag : éviter les erreurs du passé

L’activité du média cesse, et c’est la fin d’une aventure démarrée en 2009. Mais est-ce réellement terminé pour autant ? Pas tout à fait… Le soir même, cinq membres de Dijonscope se réunissent et décident de persévérer, en créant Le Miroir Mag. "On était allé trop loin pour s’arrêter, confie Jérémie Lorand, rédacteur en chef du Miroir. Ça voulait dire laisser tomber les contacts, voire arrêter la pratique du métier pour certains. Des changements inévitables Si le Miroir a succédé à Dijonscope, ses auteurs ne veulent pas connaître le même sort et essayent d’éviter de reproduire les éventuelles erreurs commises par leur prédécesseur. Un trafic important Les sujets sont également traités de manière différente. Photo : Le Miroir. Pure-players, il faut bien se faire une région. La petite rédaction travaillait là, dans cette maison en briques, derrière la gare d’Amiens.

Pure-players, il faut bien se faire une région

Au rez-de-chaussée et au premier, une colocation de mecs - on aperçoit du foutoir derrière les portes de chambres, des consoles de jeu. Au deuxième étage, donc, sous les combles, quelques bureaux, et un tableau Velleda qui servait d’agenda, aujourd’hui vide. C’est là qu’a bossé l’équipe du Télescope d’Amiens pendant un an et demi.

Le pure-player d’info locale a mis la clé sous la porte fin avril, le troisième après Dijonscope et Carré d’info, fermés respectivement en mai 2013 et en janvier 2014. Un même constat sur la PQR «On est en train de tout vider», s’excuse presque Fabien Dorémus, cofondateur du site amiénois. Pour Sabine Torres, fondatrice de Dijonscope, l’envie de créer un pure-player local est elle aussi «née d’une frustration de journaliste de presse régionale» : «J’en pouvais plus des publirédactionnels, des déjeuners de presse, du copinage.» L’échec du payant… Les pure players dominent le marché de l'e-commerce français - INDICATEURS.

Soutenez aqui.fr : devenez aquinautes ! À propos de ce projet En 2007 encouragé par mes amis associés j'ai décidé d'éditer aqui.fr.

Soutenez aqui.fr : devenez aquinautes !

Fort de l'expérience accumulée pendant treize ans en tant que rédacteur en chef puis de directeur de la rédaction de Sud Ouest je me suis entouré pour ce faire d'une équipe de professionnels. A leur tête, depuis huit ans, je ne cesse de défendre la nécessité d'une information de qualité qui ne cède pas au sensationnel et conserve sa pleine indépendance. Sept rubriques (politique, économie, agriculture, société, environnement, culture, saveurs) nous permettent de rendre compte de la diversité de la vie régionale.