background preloader

Fakes et Fact checking

Facebook Twitter

La fabrique du mensonge - Les fake news au pouvoir en streaming - Replay France 5. Pour France Télévisions, le respect de votre vie privée est une priorité.

La fabrique du mensonge - Les fake news au pouvoir en streaming - Replay France 5

Kit pédagogique du citoyen numérique : retrouvez toutes les ressources. Les thèmes du kit pédagogique Comment supprimer une photo sur un réseau social ?

Kit pédagogique du citoyen numérique : retrouvez toutes les ressources

À quel âge mon enfant peut-il regarder un écran ? Comment distinguer l’offre légale de biens culturels des sites illicites ? YouTube lance une fonctionnalité de fact-checking pour mettre en avant les sources faisant autorité. Le service de vidéo de Google souhaite lutter contre la désinformation, alors que de nombreuses théories et complots liés à la pandémie du coronavirus envahissent de plus en plus la plateforme.

YouTube lance une fonctionnalité de fact-checking pour mettre en avant les sources faisant autorité

YouTube veut lutter contre les fake news en pleine période de pandémie du Covid-19. Crédits photo : Proxima Studio / Adobe Stock. © Proxima Studio - stock.abobe.com Après avoir été testés au Brésil et en Inde en 2019, des panneaux d’informations permettant de vérifier des faits à partir de sources « faisant autorité » sont lancés par YouTube aux États-Unis. Comment reconnaître une théorie du complot ? Du documentaire "Hold Up" aux vidéos sur le 11 septembre, les théories du complot utilisent souvent les mêmes codes.

Comment reconnaître une théorie du complot ?

Un professeur et deux journalistes spécialistes des conspirations nous aident à ne pas tomber dans le panneau. Avec la crise sanitaire, les théories du complot et les fausses informations fleurissent sur Internet. Le documentaire "Hold Up" en est l’exemple le plus récent. Pendant plus de 2h30, il prétend révéler le complot mondial derrière le coronavirus en enchaînant les contre-vérités. À tel point que son réalisateur risque de se retrouver devant les tribunaux après que l’Institut Pasteur, accusé à tort d’avoir créé le virus, a décidé de porter plainte pour diffamation. La machine infernale des « fake news » La situation préoccupe jusqu’à l’ONU1 : la société mondiale subit un déluge de fausses informations qui dopent les idées populistes ou provoquent la méfiance envers les vaccins2.

La machine infernale des « fake news »

Parfois, ces fausses informations sont diffusées délibérément, pour tromper. Dans d’autres cas, elles sont promues par des individus sincères, persuadés d’aider leurs concitoyens. Nous affrontons là une énigme sociologique saisissante. Comment certaines théories du complot ou l’idée que la Terre est plate parviennent-elles encore à convaincre certains d’entre nous ? De nombreuses explications ont été avancées pour expliquer ce phénomène complexe mais une chose est sûre: l’apparition d’internet et les perturbations qu’elle a occasionnées sur le marché de l’information constituent un pan important de la réponse. La dérégulation du marché de l’information par internet est un fait majeur. Aujourd’hui, on voit bien qu’elle installe une démocratie des crédules4. L’activisme des croyants C’est ainsi. Ressources sur les «fake news » Comprendre la situation actuelle et bien s'informer. Une situation inédite qui peut être stressante.

Comprendre la situation actuelle et bien s'informer

Mme Lagarde, professeure documentaliste. Utilise-t-on toutes les capacités de notre cerveau ? - Vidéo Education aux médias et à l'information. Fini les vacances, Justin Fox est de retour.

Utilise-t-on toutes les capacités de notre cerveau ? - Vidéo Education aux médias et à l'information

L’autre jour, il est tombé sur une info dingue : il parait qu’on utiliserait seulement 10% des capacités de notre cerveau. La marge de progression potentielle pourrait être énorme ! Peut-on accroître nos capacités intellectuelles ? Tout commence avec une vidéo YouTube. Dans cette vidéo, un homme propose de débloquer notre cerveau à 100%, une aubaine ! Comment faire pour améliorer ses performances cérébrales ? Décoder les chiffres du coronavirus - Vidéo Spécialités. Coronavirus : qui sont les "experts" qui nous parlent tous les jours dans les médias ? Covid-19 : entre remèdes miracles et thèses complotistes, retour sur la vague « infodémique » Face à la pandémie de Covid due à ce virus inconnu, la population a été confrontée à une situation de crise.

Covid-19 : entre remèdes miracles et thèses complotistes, retour sur la vague « infodémique »

Une des conséquences directes aura été la recherche massive, compulsive, d’informations susceptibles de permettre de mieux comprendre la maladie et donc de faire baisser le niveau d’inquiétude individuelle. Si cette quête est légitime, elle aura ouvert la voie à diverses campagnes de désinformation et de diffusion de fausses nouvelles, notamment sur Internet qui, l’enfermement aidant, était devenu l’outil de communication privilégié. Cette expansion est telle que les Nations-Unies parlent d’une « infodémie ». Dans ce contexte, l’analyse de l’impact de ces fausses nouvelles sur ceux qui les liront est un point important qui permet ensuite de mieux décrypter les principaux narratifs diffusés, et les motivations de cette dernière.

Désinformation et facteurs d’opportunités En France, le confinement a été décidé mi-mars. Comment reconnaître une fausse nouvelle. Clique Canal + : Clément Viktorovitch. #1 - Les médias face au coronavirus. Oui, il y a eu de véritables complots. Certaines personnes s’appuient sur ces exemples comme preuve que la pandémie de COVID-19 reposerait sur un vaste complot.

Oui, il y a eu de véritables complots

Par exemple, certains affirment que le virus a été créé en laboratoire, d’autres prétendent que les antennes 5G sont responsables de la pandémie, et de plus en plus de gens affirment que les statistiques sur les décès sont trafiquées par les autorités. Puisque des complots réels ont pu se produire dans l’histoire récente, pourquoi ces théories ne seraient-elles pas plausibles? YouTube lance une fonctionnalité de fact-checking pour mettre en avant les sources faisant autorité. Ressources audios pour contrer la désinformation. Accueil L'UNESCO et les stations de radio mobilisées pour lutter contre le COVID-19 Pour contribuer à contrer la désinformation sur le COVID-19 et promouvoir des comportements sains, l'UNESCO a produit une série de messages audios qui peuvent être librement utilisés par les stations de radio du monde entier. L'UNESCO met ces ressources à disposition pour aider à stopper les dommages causés par la soi-disant "infodémie" qui accompagne le virus.

Les courts messages audios (disponibles en anglais, français, espagnol et arabe) donnent des informations utiles sur les mesures de prévention, démystifient le virus et soulignent l'importance de la non-discrimination et de la solidarité. Tracts. « La petite collection Tracts [...] fait encore des étincelles.

Tracts

Cette fois, c’est l’auteur de polars Didier Daeninekx, ex-banlieusard historique d’Aubervilliers, qui raconte la voyoucratie, les dérives du clientélisme et du communautarisme dans les villes autour de Paris. Un sujet on ne peut plus d’actualité à l’approche des municipales. » L'Express, 27 février-4 mars 2020 « De brefs essais, imprimés sur du papier recyclé et vendus à petit prix, dans lesquels d'éminentes personnalités intellectuelles interrogent l'époque sans tourner autour du pot. » Delphine Peras, L'Express, 9 juillet 2019 « Gallimard fait sa révolution en publiant la collection "Tracts" avec des auteurs comme Régis Debray, Erri De Luca ou Danièle Sallenave. Ces fascicules mensuels s’inspirent des "Tracts de la NRF" qui, dans les années 30, cultivaient une fonction d’alerte ou d’analyse sur le vif à travers des petits textes d’écrivains. 3 extensions pour vérifier une information avant de la partager. Comment aider vos étudiants à prendre du recul et réfléchir avant de partager une information sur les réseaux sociaux ?

Médias de l’instantané et du partage, les réseaux sociaux sont de vrais pièges à clics où images et vidéos circulent et se diffusent à la vitesse de la lumière. Évaluer les informations autour du coronavirus. Covid-19 Ressources EMI - Éducation aux médias. Avec la propagation du Covid-19, les fausses informations se multiplient sur internet et les réseaux sociaux... Voici une liste non exhaustive de médias analysant les informations qui circulent à propos du coronavirus (Covid-19). Ces sites recensent donc les fausses nouvelles et informations sujettes à caution, rétablissent les faits et mettent à jour régulièrement leurs analyses des informations à propos de l'épidémie. Comment s’assurer qu’une information n’est pas un fake ? Plusieurs réflexes peuvent être adoptés : vérifier la provenance de l’information (le site web, l’auteur, la date), faire un copier-coller d’un passage donné pour vérifier la réplication du texte sur le web, et son éventuelle mention sur des sites de Fact Checking.

Coronavirus : autopsie d'une pandémie - Vidéo Sciences de la vie et de la Terre. Depuis son apparition en Chine en décembre 2019, le nouveau coronavirus fait trembler la planète. L’épidémie se propage rapidement. Chaque jour, le nombre de victimes augmente. Des frontières sont fermées, des villes sont mises en quarantaine, des établissements d’enseignement n’accueillent plus les élèves, et les mesures de confinement se multiplient.

L’économie mondiale tourne au ralenti et de nombreux événements sont annulés ou repoussés. Qu’est-ce que le coronavirus ? Comme son nom l’indique, le coronavirus, c’est un virus. 129 espèces de virus sont pathogènes, c’est-à-dire qu’ils peuvent causer des maladies chez les humains. Le coronavirus, c’est un virus à couronne. Il faut donc désormais faire avec le SRAS-Cov2, le virus identifié en Chinedébut décembre 2019, qui est d’un nouveau genre. Covid-19, une maladie qui inquiète - Vidéo Sciences de la vie et de la Terre. Le SRAS-Cov2 affole. Ce nouveau virus de la famille du coronavirus entraine une maladie appelée Covid-19. D’abord présentée comme une simple grippe, elle est en réalité bien plus grave.

Voici pourquoi. #Coronavirus : à fond les fake news ! - Vidéo Actualité. Le coronavirus n’est pas le seul virus extrêmement contagieux ces temps-ci… Sur les réseaux, un autre d’un genre un peu particulier fait des ravages : les fake news. Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, ces fausses infos se propagent sur nos fils d’actualité, en commentaires, jusque dans nos messageries. Le fact-checking par l'AFP. L’AFP partenaire du projet européen InVID sur la vérification des vidéos sur le web. Le groupe InVID vient de lancer un projet européen d’innovation sur trois ans afin d’aider les journalistes à détecter les vidéos truquées, à les éliminer des flux d’informations et à protéger la réputation des médias responsables. Coronavirus : notre guide pour distinguer les fausses rumeurs des vrais conseils.

Les écoles fermées pendant plusieurs semaines, les déplacements réduits à leur portion congrue, des événements culturels et sportifs annulés par centaines, une économie grippée, un déconfinement progressif et complexe… L’épidémie due au coronavirus continue de perturber le quotidien en France et dans le monde. Ce contexte d’incertitudes et de questionnements est propice à la diffusion de rumeurs. « Remèdes miracles » contre le Covid-19, intox sur l’origine du SARS-CoV-2, fausses informations sur les conséquences de l’épidémie… Les Décodeurs vous aident à faire le tri. 1.